Disparition brutale de Laurent Diandiaoua Coulidiati

mercredi 2 mars 2016 à 00h07min

C’est une foule de parents, d’amis, d’anciens collègues et d’anonymes qui l’a accompagné à sa dernière demeure au cimetière route de Fada-Pama, le samedi 27 février à Fada. Admis à la clinique Philadelphie de Ouagadougou le 24 février suite à un malaise, Laurent Diandiaoua Coulidiati y est décédé le lendemain matin, à la grande stupeur de son entourage proche et tous ceux qui l’avaient rencontré les jours précédents. Il laisse une veuve, cinq (5) enfants et des amis inconsolables.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Disparition brutale de Laurent Diandiaoua Coulidiati

Né le 10 août 1954 à Diapaga, Laurent Diandiaoua Coulidiati était un homme d’une exceptionnelle courtoisie. Avant de prendre sa retraite en août 2014, il occupait le poste de conseiller en agriculture à l’ambassade du Burkina à Rome, et représentant permanent-adjoint auprès de la FAO et du FIDA. Je l’avais rencontré en mai 2011 à Lyon où il était venu animer une conférence sur la sécurité alimentaire en Afrique à l’occasion des Journées culturelles de l’Association des Burkinabè de Lyon.

Précis, parfois technique, il avait été longuement applaudi à la fin de son exposé et de nombreux participants qui s’intéressent à la problématique du développement sur le continent noir lui avaient demandé de mettre son texte à leur disposition.

C’est un jeune retraité qui s’était lancé dans une nouvelle vie active que la mort a fauché à l’âge de 62 ans. Il avait créé une société de consultation et militait activement en tant que Secrétaire général de l’Association pour le développement de la région de l’Est (ADERE). Il était le frère ainé de Jean Koulidiati, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes dans le gouvernement de Luc Adolphe Tiao.

Le Burkina perd un de ses serviteurs exemplaires et la région de l’Est, un fils dévoué à sa cause. Toutes nos condoléances à sa famille et ses proches. Que ses ancêtres l’accueillent et lui fassent une place parmi eux.

Joachim Vokouma
Lefaso.net (France)

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés