Ecole primaire publique de Kamboinsé : Sirea Afrique a célébré l’excellence

dimanche 28 février 2016 à 19h31min

L’excellence a été célébrée ce samedi 27 février 2016 à l’école primaire publique "B" et "D". Les deux meilleurs élèves de chaque classe ont reçu chacun des mains de Sirea Afrique un kit solaire. Par cet acte, l’entreprise que dirige le Pr Yao Azoumah ajoute de "la lumière à la lumière".

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ecole primaire publique de Kamboinsé : Sirea Afrique a célébré l’excellence

Entre le siège de Sirea Afrique et la cour des deux écoles Kamboinsé B et D, il n’y a qu’un pas à faire. Ce pas, l’entreprise l’a fait en choisissant d’associer le solaire à l’excellence. Tout comme Ouédraogo Assèta, élève en classe de CM2 ayant obtenu la moyenne de 9,03 au premier trimestre, ce sont 23 autres élèves qui étaient à l’honneur ce samedi parmi les 1000 élèves que comptent les deux écoles. La particularité de cette cérémonie parrainée par le ministre de l’énergie, des mines et des carrières est que l’excellence avait un visage féminin car les filles étaient numériquement supérieures aux garçons.

D’une valeur de près de 1,5 millions de francs CFA, les kits sont composés chacun d’une plaque solaire et de deux ampoules dont l’une servira à l’éclairage de la maison et l’autre sera utilisée comme une torche. Le don est l’œuvre de Siera Afrique et de ses partenaires à savoir KogyBox, Energies Solidaires et Energizer. Pour le directeur de l’école Kamboinsé B, Sawadogo Kayaban, Siera Afrique est "la lumière née de la lumière" et ce geste vient à point nommé car à 48 heures de l’évaluation du 2e trimestre, cela motivera les autres élèves à redoubler d’efforts afin d’être les meilleurs parmi les meilleurs. Ce don marque donc "la naissance d’un partenariat fructueux" et la chef de la circonscription de Ouaga XV a émis le vœu que d’autres structures emboitent le pas du donateur.

"Vous avez l’obligation de réussir", a lancé le directeur général de Siera Afrique aux élèves en espérant que ce don suscitera en eux le désir de devenir de futurs ingénieurs dans le domaine des énergies renouvelables. Ce vœu a été entendu par Maïga Salmata qui, dans son mot de remerciement au nom de ses camarades, a promis de bien entretenir les kits et de travailler afin d’être, à l’image du Pr Yao Azoumah, les futurs cadres du Burkina Faso.

A propos d’entretien, une équipe de Sirea Afrique a effectué une petite démonstration de montage du kit avec deux élèves. Même si cela parait simple, l’entreprise a prévu d’organiser une séance de formation au profit des parents des lauréats et d’assurer la maintenance du matériel à domicile quand le besoin de fera sentir. En tant qu’entreprise sociale, Sirea Afrique n’entend pas s’arrêter en si bon chemin et espère faire profiter les "délices" du solaire à des élèves méritants d’autres écoles.
La cérémonie a pris fin avec une visite guidée des produits qu’offrent Sirea Afrique. Il s’agit notamment des trois armoires KYA-Energy Box inspirées de la technologie de la téléphonie mobile. Il y a le 5kVA-6kWh ; 3kVA-3kWh et 1kVA-1.5kWh.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Sirea Afrique en bref

Créée en 2012 Sirea Afrique est une filiale de Sirea Group dont le siège est en France. Son expertise va de l’électricité aux énergies renouvelables en passant par l’automatisme et la supervision. A en croire son directeur général, Sirea Afrique produit et assemble des systèmes et/ou composants de gestion, contrôle et suivi des installations dans les domaines de l’énergie, de l’eau, de l’environnement, des mines et la télécommunication. "La cherté du solaire est une idée reçue qui est fausse parce que nous développons des produits pour montrer que le solaire peut être accessible à toutes les bourses. C’est une question de culture. Nous n’intégrons pas beaucoup l’énergie en amont de nos besoins. Nous achetons facilement des voitures qui coûtent 5 millions, 10 millions ; nous construisons des maisons qui coûtent 30 millions, alors pourquoi ne pas avoir un système solaire qui coûte 3 ou 5 millions de francs CFA ?", conclut le Pr Yao Azoumah.

HFB

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés