Assurance maladie universelle : A quand la mise en œuvre ?

jeudi 25 février 2016 à 00h59min

Lancée en fanfare sous le régime de la IVème République, l’Assurance Maladie Universelle (AMU) se fait toujours attendre. Alors qu’aux dires de certains spécialistes des questions de santé, elle est la solution qui permettra aux Burkinabè de se soigner gratuitement. À quand donc sa mise en œuvre effective par les nouvelles autorités ?

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Assurance maladie universelle : A quand la mise en œuvre ?

La question de l’AMU faisait grand bruit en 2014. En effet, le dernier gouvernement du Président Compaoré avait initié des rencontres régionales sur la question, en vue, disait-il, de permettre aux populations de discuter largement du sujet et de faire des propositions et recommandations pertinentes. De même, des réunions avec les partenaires techniques et financiers étaient organisées au sujet de sa mise en œuvre. Tout laissait donc croire qu’on y était presque. Mais à l’évidence, c’était plus du tapage que autre chose. Le régime de la IVème République n’était pas suffisamment prêt dans les court et moyen termes côté financier surtout pour l’AMU. Les aspects liés à son mode de financement qui doit impliquer l’Etat, les partenaires techniques et financiers de même que les populations à travers les mutuelles, n’étaient même pas encore maitrisés.

Avec la transition, on est passé à une sorte de vitesse supérieure sur la question. En effet, un projet de loi portant Régime d’Assurance Maladie Universelle au Burkina, transmis par le gouvernement au Conseil national de la Transition, à été adopté le 04 septembre 2015 à l’unanimité des 62 députés votants. Cette loi consacre entre autres l’accès de toutes les populations à un paquet de soins de base, l’amélioration du taux d’utilisation des services de santé par les populations, la diminution de la part des paiements directs dans le financement de la santé, la protection des populations contre les risques de basculer dans la pauvreté du fait de la maladie. Elle institue aussi un régime de prévoyance sociale de base pour tous les citoyens en matière de couverture du risque maladie contrairement au régime géré par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale(CNSS) et la Caisse Autonome de Retraite des Fonctionnaires (CARFO) qui ne prend pas en compte l’ensemble des Burkinabè. L’objectif global de cette loi est de permettre aux services de santé d’offrir le maximun de soins de qualité aux populations. Aussi, tous les citoyens sur l’ensemble du territoire national pourront bénéficier de soins de qualité à moindre coût. En effet, dans sa mise en œuvre, l’AMU a pour vocation la garantie du droit à la santé et aux médicaments à tous. Et les populations attendent impatiemment la mise en œuvre de cette loi par les nouvelles autorités élues. D’ailleurs, cette question figure dans le programme présidentiel dans la partie renforcement de l’accessibilité et des soins de service. Il est écrit qu’elle sera mise en œuvre de façon progressive. Mais quand exactement et comment ? Le candidat devenu président est muet là dessus. C’est donc sur ces points que l’autorité en charge des questions de santé des populations burkinabè doit communiquer et donner davantage d’informations et de précisions aux Burkinabè. Il est vrai que le nouveau ministre de la santé, Smaïla Ouédraogo vient à peine de s’installer. Cependant, il doit vite s’imprégner du dossier afin de le rélancer et aussi communiquer sur le sujet notamment sur les modalités et le calendrier de sa mise en œuvre. Et s’entourer de toutes les garanties afin qu’elle ne soit pas en réalité une coquille vide lors de son application.

Angelin Dabiré

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 février 2016 à 12:31, par katya
    En réponse à : Assurance maladie universelle : A quand la mise en œuvre ?

    Copions le modèle américain. Création de structures pour financer la santé et vous verrez que ça ira vite sinon.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2016 à 13:43
    En réponse à : Assurance maladie universelle : A quand la mise en œuvre ?

    vous croyez que machin verra le jour un jour ? revenez à la réalité.car nous aimons tellement copié l’europe et surtout la france,qu’à la fin ça devient insupportable. cette amu est la version cmu à la française mais combien coûte cette même cmu sur le budget de l’état français ? plus de 3 520 milliards de fcfa par an. et même si cette amu voyait le jour,comment font faire ces délinquants racketteurs du corps médical qui passent leur temps à saigner les patients ? cette amu est une vaste fumisterie parceque le burkina n’a pas les moyens de sa politique

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2016 à 18:03, par Toundra
    En réponse à : Assurance maladie universelle : A quand la mise en œuvre ?

    Quand on pense que voter une loi est suffisante pour que la mise en œuvre se fasse immédiatement c’est utopique. Au delà de la finance qu’implique cette activité, pensez vous que l’État a déjà pris toutes les dispositions pour sa bonne mise en œuvre ? Est ce qu’une phase pilote est entrain de se mener ? Conclusion : Pour moi "une bonne stratégie, qui a fait ses preuves ailleurs, mal mise en œuvre est une perte et un retard pour le pays". Pensez-y.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 11:13, par Guira Issa
    En réponse à : Assurance maladie universelle : A quand la mise en œuvre ?

    Je pense que l’assurance-maladie doit être une priorité pour le gouvernement parce que un pays comme le Burkina Faso qui n’a pas une assurance maladie qu’est-ce que le gouvernement fait pour la population c’est la question qui reste posé la moindre des choses pour le gouvernement , il doit penser à faire une bonne acte pour les burkinabés la population doit pouvoir accéder aux soins médical à 50 % gratuitement.le développement impayés concis apprend soins de la population enfin de pouvoir développer comme il faut.
    on ne dit pas que le gouvernement ne fait rien pour nous mais on aimerais que il passe plus encore à nous de faire plus d’effort.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés