Mouvement de Koglwéogo à Sapouy : Le ministre de la sécurité réaffirme son engagement à faire respecter la loi

vendredi 19 février 2016 à 00h39min

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure (MATDSI), au regard de l’incident survenu à Sapouy tient à informer et à rétablir les faits.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mouvement de Koglwéogo à Sapouy : Le ministre de la sécurité réaffirme son engagement à faire respecter la loi

En effet, c’est au cours de la journée du mercredi 17 février 2016 que des éléments se réclamant des « Koglwéogo » ont soupçonné deux personnes d’être des auteurs de vol de bœufs. Ils les ont interpelés et ont exercé sur eux des sévices corporels ayant entraîné la mort d’une des personnes.
Le procureur du Faso a donné instruction pour l’interpellation et l’audition des mis en cause. Ce qui a entrainé une opposition des « Koglwéogo », au motif que c’est pour protéger les voleurs. A leur appel, près de 300 « Koglwéogo » des environs ont convergé vers Sapouy pour s’opposer par tous les moyens à l’interpellation et à l’audition des mis en cause.
La police a de ce fait, dépêché des équipes de renfort sur place.

Face au climat délétère, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure a préconisé beaucoup de prudence pour éviter tout affrontement. Les policiers se sont donc contenus et ont favorisé le dialogue et la négociation. Les négociations ont abouti aux résultats escomptés grâce à l’intervention du Président de la Délégation spéciale de Sapouy et de personnes ressources dont les députés Baoui et Benao Reine.

A 16h30, les « Koglwéogo » ont accepté se rendre au commissariat de Sapouy pour les auditions.

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure condamne ce crime et tient à réaffirmer son engagement à faire respecter la loi et œuvrera à ce que toute la procédure aboutisse afin que force reste à la loi.

En outre, au nom du gouvernement, il présente ses condoléances à la famille du disparu.

Ouagadougou le 18 février 2016

La Direction de la Communication et de la Presse ministérielle du MATDSI

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés