Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

jeudi 18 février 2016 à 00h20min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Résultat notre

Pour tapez 1

Contre tapez 2

Indifférent tapez 3

Vote validé

 

 

973

 

 

 

 

174

 

 

27

 

 

1174

82.88 %

14.82 %

2.30 %

 

 

Vote invalidé : 388
Vote total : 1 562

NB : la catégorie Autres prend en compte les personnes intervenant deux fois et les personnes qui sont indécises dans leurs propos, sans prise de position.

Sondage réalisé par Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 février 2016 à 12:48, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Qui est l’auteur ce ce sondage ? Il faut signer ! J’imagine que c’est LeFaso.Net.
    Pour moi si quelqu’un intervient >=2 fois en exprimant le même point de vue, il faut le classer dans la categorie concernée (Pour, Contre, Indifferent). Par contre si c’est contradictoire, on peut le ranger dans Autres.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 12:50, par alain joanny kabore
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    pensés et vibration positive au combattants de la liberté qui est notre kogleweogo.
    je pour à 1000%.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 12:57, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    LeFaso.Net, pourriez-vous changer votre mode d’archivage des articles ? Je ne me retrouve nullement dans cette classification par thème. Comment retrouver certains articles qui chevauchent plusieurs themes ? C’est pourquoi, pour moi, la classification par jour est meilleur. la recherche se fait par jour et une date est facile à retenir, à retrouver qu’un theme de classification à DETECTER. C’est un exercice que vous êtes les seuls à connaître. Pas le lecteur qui a trop de choses dans la tête. En tout etat de cause, voyez comment ameliorer la recherche des articles. Retenez que ce n’est pas tout le temps qu’on retient le titre d’un article pour une recherche par mot clé d’ailleurs efficace.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 14:09, par DALLA Appolinaire
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    il faut tres rapidement mettre fin à ce désordre

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 14:47, par zemba
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    il y a plus de désordre dans l administration que chez les kogleweogo.Pourquoi la justice ne fait pas son travail.c est cela qui a créé des frustrations au sein du peuple.une justice partiale dans ce pays est la preuve que le peuple doit prendre son destin en main.La justice des riches ,des amis ,des proches ,des parents bref

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 14:53, par Sagesse
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    En fait, ces Koglweogo constituent une nouvelle race de brigands. Ils sont plus dangereux que les coupeurs de routes qu’ils prétendent combattre. C’est un vrai business. Y a qu’à voir les montants des amendes qu’ils infligent aux présumés délinquants. Ça va même jusqu’à 300.000 frcs ça ! On te prends, on t’accuse, on te torture à sang, tu avoues pour avoir la vie sauve et le tour est joué : ils ont leur argent et ils utilisent "l’aveu" pour justifier leurs forfaits. C’est extrêmement dangereux !

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 15:15, par l’éteincelle
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Celui ki vole un mouton et on te fait payer 300.000F ?demain tu réfléchiras deux(2) fois avant d’atrapper mouton de ta mère.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 15:52, par changeons
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Vive le Kogléwéogo. C’est un don de Dieu pour libérer nos villes et campagnes des bandits. Depuis qu’il y a un kogléwéogo dans notre contrée, les voleurs ont disparus et nos parents vont tranquillement vendre leurs marchandises au marché. Avec la sécurité assurée par le Kogléwéogo, les activités économiques commencent à prendre de l’ampleur, les producteurs ne sont plus obligés de quitter le marché à 16 heures. Celui qui ne veut pas être pris par le Kogléwéogo, qu’il cesse de voler et chercher à manger à la sueur de son front. N’en déplaise aux détracteurs des kogléwéogo. Bon vent à vous, chers membres des kogléwéogo.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 20:23
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Du n’importe quoi non au kolwego

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 21:39, par sidzabda
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    VIVE KOGLWEOGO. SANS EUX L’EST DU BURKINA ETAIT INVIVABLE.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 22:03, par kiekoura
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Je fais confiance à notre justice. Aux forces
    De sécurité et de la défense.
    Je vous pose une question.
    Comment il recrute leurs agents
    Ne sont pas les même villageois qui
    Brûlent nos postes de police
    Et gendarmerie et même tué souvent
    Bref ne laissons pas une bande
    De Criminelle se lèvent un jour
    Contre nous .
    Nous avons beaucoup de problème
    Ne venez pas ajouter
    SVP monsieur . Rentre chez
    Vous et laissé nos autorités.
    Compétent. Ils sont.
    Sous la tutelle de qui

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 23:41, par Ismael
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Je jure que l’état Burkinabé va regretter amèrement s’il laisse ce mouvement se propager. Personnellement, si on me fixe une arme, je ne vais dire que ce que l’intéressé veut entendre.
    Ce mouvement va forcer beaucoup de personnes à se culpabiliser oralement. Nous vivons dans un état de droit, un état démocratique, indépendant, ayant un ministère de sécurité et une armée nationale. Le Koglewéogo s’est doté de quel droit et quelle connaissance juridique pour établir la justice. Quel est le rôle de notre armée si chaque village ou chaque province doit former son propre réseau de soldats ? Vous savez, nous devons être logique dans tous ce que nous faisons. Si le koglewéogo s’agrandit, il va vouloir mème signer se doter de certains droit militaire ou mème menacer notre état. en ce moment s’il gagne un bon financement, voila un mouvement difficile à maitriser ! Chacun doit jouer son rôle ! Qu’on se dise la vérité à temps !

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2016 à 09:51, par le vigilant
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    N’importe quoi de type ! quel sondage qui ne mérite même pas d’être fait. Est que dans un état de droit on a besoin de faire un sondage pour savoir si on doit démantelé un réseau de criminels. Quelqu’un a volé un bœuf et il assommé. Entre un bœuf et la vie humaine ou est la différence ? Celui qui a été tué peut remplir le Burkina de bœufs si c’est sa décision. Simon a fait ses premières grosses erreurs qui risquent de l’emporté. Dans tout les cas nous observons. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2016 à 10:42, par kana
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Les Kogldeweogo biens encadrés peuvent arriver au bout des brigants à conditions d’être bien encadrés

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2016 à 11:36
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    le kogléweogo est une bonne chose

    Répondre à ce message

  • Le 21 février 2016 à 00:53, par Sompassaté
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    Je suis à 100% avec les kogléweogo. Il ne suffit pas de rester derrière un minable ordinateur ou smartphone pour dire il faut démanteler les kogléweogo. c’est trop facile. Va voir la touille que les pauvres commerçants de nos campagnes vivent. Non seulement les voleurs les dépouillent de leur fortune mais aussi n’épargnent pas leur vie. imaginez vous un village pris en otage de 19h à 21h par 8 hommes armés jusqu’aux dents avec des fusils de guerre. tuant un frère à bout portant laissant sa jeune épouse et ses deux enfants (3 ans et 8 mois). emportant plus de 6 000 000.le grand frère a eu la vie sauve en s’échappant dans la brousse. les FDS sont arrivées sur les lieux deux heures après leur depart. Deux mois à peine ils réapparaissent dans le village voisin. làbàs egalement ils blesse un autre frère boutiquier qui a pu s’échapper par miracle. jusque là les FDS n’ont jamais pu mettre la main sur ces delinquants. Grace à l’avenement des kogléweogo ces villageois ont retrouvé la quiétude. les délinquants sont traqués et tués et c’est maintenant qu’on parle de droits de l’homme. Où étiez vous quand on tuais les honnétes gens ? Donc arrêter de parler de ce que vous ne connaissez pas.
    A mon avis c’est mieux de les sensibiliser et leur inculquer un minimum de droits humains et les laisser continuer leur travail.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2016 à 20:46, par koadima
    En réponse à : Résultat notre "Sondage" sur le phénomène des “Kogléweogo”

    ces coe sa k le groupe boko arame est arriv le koleweogo est oxi la attndons nou apres leurs mensnges sur les gens k,il pretnde accuse de voleur sa sera a ntre tour d,endocer les pots casses xi l,etat ne fait rien pour stop cs gens ils nous aurons encr sur ls pattes d,ixi la koleweogo koleweogo foutaise we

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés