Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

mercredi 17 février 2016 à 00h00min

Dans le communiqué ci- joint, le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure dit avoir été saisi par la fédération des associations islamiques du Burkina aux fins de diligenter un audit sur l‘organisation du Pèlerinage musulman édition 2015. Le ministère de l’économie et des finances aurait déjà été saisi à cet effet.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 février 2016 à 07:36, par KIDA
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    Tout va se savoir

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 08:23, par we can
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    Quel drôle d’audit ! pourquoi mené par un ministère qui est une structure d’État alors qu’on sait que l’État s’implique dans l’organisation du Hadj ? Recrutez un bureau indépendant à cet effet.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 09:06, par BB
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    On est vraiment fier et heureux de savoir qu’on a un gouvernement en phase avec son peuple. Que Dieu protège notre gouvernement avec Simon en tête.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 09:25, par drissa
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    Je salue à juste la FAIB pour cette attitude responsable et éducatrice. Bon vent

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 13:10, par MEDA W.
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    Pas seulement l’audit sur le hadj 2015 mais aussi des audits dans tous les secteurs socio-économiques afin de redresser l’économie car beaucoup ont mal géré les fonds publiques.Le hadj est une des façades visible de l’iceberg reste à ratisser large depuis les Communes jusqu’au sommet de l’état.C’est un exercice qui est déjà inscrit dans le programme du Chef de l’Etat qui dit faire l’ audit de la Transition.Faisons ces audits en toute impartialité ,et pour cela nous pourrions recourir à des experts étrangers pour certains cas Comme le dit un adage africain :’’celui qui n’a pas étalé de la farine sur la terrasse si l’orage s’annonce il ne se panique pas’’.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 13:35, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    - Merci Madame le Ministre de l’Economie. Moi Yamyélé je vous encourage dans cette tâche d’audit. Il faut débusquer tous les ’’Jihadistes’’ d’une autre espèce tapis dans l’organisation du Hadj et qui se sucrent sur la sueur des pèlerins. Il ne s’agit pas faire un constat et s’arrêter là. Il faut des sanctions exemplaires pour dissuader d’éventuels ’’Jihadistes’’ non seulement dans le Hadj, mais aussi dans d’autres secteurs ! Et pour moi un musulman qui escroque d’autres musulmans surtout dans l’affaire du Hadj n’est rien d’autre qu’un vulgaire Jihadiste doublé de terroriste ! Ah Salamalekoun !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 15:48, par Lassa
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    L’organisation du Hadj par les communauté et associations islamiques peut être scindée en deux grandes phases : La première, débutée depuis les indépendances, a pris fin le 19 juillet 1979 avec l’adoption d’un décret instituant la Commission nationale du pèlerinage (CNP). Durant cette période, le Hadj a été géré par une structure islamique nationale dénommée Communauté musulmane de la Haute-Volta (CMHV).

    La deuxième phase commence en 1979 et prend fin avec un décret pris le 4 décembre 1995. On a assisté, à cette époque, à une gestion tripartite à cause de plusieurs incidents qui ont occasionné le fractionnement de la CMHV et la naissance de deux nouvelles structures musulmanes. Il s’agit de Mouvement sunnite du Burkina et de l’Association islamique de la Tidjania. L’Etat burkinabè prend le relais. A partir de 2002, l’on perçoit des signes annonciateurs de son retrait progressif. Dès 2005, les associations islamiques reprennent les choses en main à travers le Comité national islamique du pèlerinage (CNIP) présidé par El hadj Oumarou Kanazoé.

    « « Source » » : Mahamoudou Oubda, l’Islam au Burkina Faso : Problématique de l’organisation du Hadj Mémoire de maîtrise soutenu en septembre 2002 au département d’histoire et archéologie de l’Université de Ouagadougou

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 18:45, par Katayé
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    1) L’Etat est juge et parti, si l’Etat a organisé le Hadji et que le Ministère de l’économie doit faire l’audit.
    2) Le Burkina Faso est un Etat laïc et doit donc pas organisé le Hadji mais laissé l’organisation aux organisations musulmanes.
    3) Si l’Etat doit financé le Hadji alors il doit financé les pèlerinages des chrétiens, et les initiations des animistes.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2016 à 23:59, par Jeunedame seret
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    Tout ce qui est musulman est harmattan. Au Burkina nous sommes les musulmans représentent plus de 60 de la population !? On se vante trop l’effectif alors que dans ce lot, personne n’est capable de faire preuve de leadership. Et il faut toujours quelqu’un dehors pour leur essuyer les narines. Pourquoi ça n’évolue pas ? On défend Mohamed avec becs et ongles alors que dans les gestions et comportements, tout est politisé. Où est la fierté des grands boubous et longs chapelets ? Si tout le monde devrait seulement compter sur le gouvernement uniquement, Dieu serait un député.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 11:16, par ousmane
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    AL BARKA TOUR A ESCOQUE LES 180000 FCFA DE RELIQUAT DES PELERINS HADJ 2015 . RENSEIGNEZ VOUS NOS PAUVRES PELERINS ! NE LAISSER PAS LA SUEUR DE VOTRE FRONT DANS LA POCHE DE CES ESCROCS .

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2016 à 13:25, par Hèrèmougou
    En réponse à : Hadj 2015 : L’audit sera mené par le ministère de l’économie

    Quelle honte !!!!! Le ministère de l’Administration Territoriale est-il aussi incompétent jusqu’à ce point ? convier l’audit à un autre ministère ? Et l’Inspection Technique du ministère ? et les différents corps de contrôle du MATD ? Même dans un rêve, je vous assure que le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement ne va convier l’audit d’une de ses activités ou un service à un autre département ministériel. JAMAIS !!! L’Inspecteur technique général et les inspecteurs technique du MATDSI doivent s’ils ont un peu de dignité démissionner de leur poste pour insuffisance de compétences et de résultats. Les structures de lutte du MATDSI doivent monter au créneau pour dénoncer avec la plus grande rigueur cette forfaiture faite à l’endroit de leur ministère et des compétences qui y sont. C’est à croire qu’il n’y a même pas de compétences au MATD. Toute fois je comprends : les cadres du MATDSI ( les administrateurs civils ) sont les vrais problèmes du MATDSI. Tous la à courir derrière les postes de nomination. Encore quelle honte !!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés