Santé de la sexualité et de la reproduction : Des associations sensibilisent les jeunes

mardi 9 février 2016 à 00h08min

Pour sensibiliser les jeunes sur la santé de la sexualité et de la reproduction et de la planification familiale (SSR/PF), une coalition d’associations dont le RAJS et l’ABBEF a organisé une campagne de communication dénommée « 1 000 000 de voix pour la SSR/PF ». Dans la soirée du mercredi 3 février 2016, ils étaient à Pissy pour une animation grand public.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Santé de la sexualité et de la reproduction : Des associations sensibilisent les jeunes

Débutée par Bobo-Dioulasso, la campagne s’est poursuivie à Ouahigouya, Koudougou et à la Cité universitaire de Kossodo à Ouagadougou avant de prendre fin sur le terrain de Pissy. Pour l’occasion, les populations sont sorties nombreuses pour écouter les prêches de la coalition des sept associations qui mènent la campagne. Il s’agit du RAJS, AAS, ABBEF, APAC, URCB, SOS Jeunesse et Défis, Réseau des journalistes et communicateurs en population et développement et l’Association des femmes juristes du Burkina Faso.

Amener les jeunes à s’intéresser à la SSR/PF

« Nous visons à travers cette activité une mobilisation des décideurs et des jeunes autour de la santé de la sexualité et reproductive des adolescents et jeunes », a indiqué Joseph B. Ido, du RAJS. Afin d’atteindre les objectifs, les associations ont opté pour la stratégie animation grand public.

Comme entrée en matière, le public a eu droit à une projection du film « Dire non franchement » de Sougrinooma Ibrahim Guigma. Parallèlement, des dépistages du VIH/SIDA et des consultations étaient organisés au profit de ceux qui le désiraient. « La campagne est une stratégie combinée qui consiste à mobiliser les jeunes autour des thèmes qui les intéressent avec des aspects qui les intéressent (musique, théâtre, etc.) », a expliqué M. Ido.

Plusieurs autres activités sont également inscrites au programme. Des causeries-débats et un cross populaire qui doit avoir lieu le 20 février prochain.

Selon les organisateurs, l’autre objectif de la campagne est d’attirer l’attention des nouvelles autorités sur la nécessité de prendre en compte la SSR/PF.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés