District 9101 du Rotary international : Marie-Irène Richmond Ahoua « ne regrette pas d’être venue » au Burkina Faso

jeudi 4 février 2016 à 00h50min

Fin de marathon pour le Gouverneur du District 9101 du Rotary international, en visite de travail et d’amitié au Burkina Faso depuis le 27 janvier dernier. Après avoir été témoin de plusieurs actions menées par les Rotary clubs du pays, Marie-Irène Richmond Ahoua a livré ses impressions au cours d’un point de presse ce mercredi 3 février 2016 à Tanlarghin. Dans cette localité située à 10 km de la commune de Saaba, le Rotary Club Ouagadougou Savane (RCOS) y a également organisé un dépistage du cancer du col de l’utérus au profit de 500 femmes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
District 9101 du Rotary international : Marie-Irène Richmond Ahoua « ne regrette pas d’être venue » au Burkina Faso

« Je ne regrette pas d’être venue (…) Je repars heureuse, fière et confiante », a dit Marie-Irène Richmond Ahoua, Gouverneur du District 9101 du Rotary international pour le mandat 2015-2016. Une semaine après son arrivée au Burkina Faso, elle se dit «  fortement impressionnée » du travail accompli par les dix clubs Rotary du pays. Toutes choses qui la convainquent que les objectifs de l’organisation seront « atteints voire dépassés individuellement et collectivement ». Faire don de soi au monde ! C’est tout le sens des actions menées par le Rotary international en adéquation avec les six axes stratégiques. Il s’agit de la paix, la prévention et le traitement des maladies, l’eau et l’assainissement, la santé de la mère et de l’enfant, l’alphabétisation et l’éducation de base, et enfin le développement économique et local.

Le Rotary pour des actions « pérennes »

Pour la Gouverneur du District 9101, le Rotary pose des actions « ambitieuses et pérennes ». En témoignent l’octroi de micro-crédits (75 000 à 100 000 F CFA) à neuf femmes par les clubs Ouaga Savane et Ouaga Crystal ; l’éclairage solaire du CSPS de Yamtenga par Ouaga Synergie ; la remise d’une bourse de parrainage à SOS villages d’enfants par Ouaga Arc-en-ciel et le don de produits pharmaceutiques à l’hôpital Yalgado Ouédraogo par Ouaga Millenium. La dernière activité organisée par Ouaga Savane, au terme de la visite du Gouverneur du District 9101, est un dépistage du cancer du col de l’utérus au profit de 500 femmes de Tanlarghin et des villages environnants.

Prévenir par le dépistage

Ce dépistage est à sa troisième édition après ceux de Saponé et de Loumbila. Selon Martine Diallo, présidente du Rotary Club Ouaga Savane pour le mandat 2015-2016, il s’inscrit en droite ligne du 2e axe stratégique de l’organisation qui est la prévention et le traitement des maladies. Organisée en partenariat avec l’association Stop cancer du col de l’utérus (SCCB) que préside le Pr Jean Lankoandé, cette activité est particulière en ce sens que les femmes seront également sensibilisées sur la planification familiale. Qui mieux que Naaba Tougouri pour exprimer la gratitude de la population bénéficiaire de ce dépistage « gratuit » qui consistera à traiter, si besoin en est, les femmes qui présenteront des lésions pouvant évoluer vers le cancer. La charité bien ordonnée commençant par soi-même, Marie-Irène Richmond Ahoua fut la première à se faire dépister.

Selon le Pr Lankoandé, le cancer du col de l’utérus est le cancer le plus fréquent au Burkina Faso. La plupart des cas reçus dans les hôpitaux sont « inopérables », a-t-il déploré. L’on pourrait dire que cette maladie est aux pauvres ce que le cancer du sein est aux riches. Causé par le papilloma virus, le cancer du col de l’utérus n’attaque généralement que les femmes qui ont déjà eu des rapports sexuels. Même si cette maladie parait effrayante, elle peut être traitée si elle est dépistée à temps.

Au cours de son audience au Premier ministère, Marie-Irène Richmond Ahoua a réaffirmé la volonté des Rotariens de soutenir le Gouvernement de Paul Kaba Thiéba. En attendant, elle a annoncé la tenue du RYLA (Rotary Youth Leadership Awards) du 6 au 9 mars 2016 à Abidjan. C’est un séminaire de formation au leadership destiné aux jeunes du Rotaract et jeunes professionnels de 18 à 30 ans.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Lien utile : http://lefaso.net/spip.php?article69470

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés