Les secrets du sorcier noir

Roman • lundi 1er février 2016 à 17h04min

Les secrets du sorcier noir
Bali NEBIE
Editions Kraal, 2015, 222 pages

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Les secrets du sorcier noir

Qu’est-ce qu’un sorcier ? Est-ce réellement selon l’imaginaire collectif en Afrique noire, un individu enclin à faire le mal, friand de la chair humaine et possédant des pouvoirs surnaturels lui permettant par exemple de se métamorphoser en un animal ou de s’envoler ?

Ce roman, initialement titré « Le Roi du Djadjo », est une réponse à ces interrogations.
L’auteur, un professeur certifié des Sciences de la Vie et de la terre, est né et a grandi dans un village aux traditions ancestrales tenaces. Jusqu’à l’âge de 14ans, il n’a connu que cet environnement hostile à tout changement où s’affronteraient fantômes, génies, mânes des ancêtres, divinités, mangeurs d’âmes etc.

Son admission au collège ne l’a nullement empêché de se passionner pour les initiations au sein de sa classe d’âge. Il nous fait découvrir dans cette fiction un univers inimaginable à travers le récit des différentes étapes de l’initiation d’un néophyte du nom de Gnama au sein de la confrérie des hommes-lions, une des plus redoutables sociétés secrètes de sorciers de l’Afrique de l’ouest.

Au cours de ce processus d’apprentissage, lui sont révélés les secrets de la métamorphose des hommes en animaux et de nombreux autres pouvoirs surnaturels attribués aux sorciers noirs.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er février 2016 à 19:08
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    ça semble être intéressent à lire ce roman. si on pouvait l’avoir en ligne en payant par airtel money.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 20:36, par AG
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Tout d’abord je voudrais féliciter M. Bali Nebié pour la parution de son livre. Cet auteur fut mon prof de SVT au lycée de Dori (‘’ un homme grand à la démarche calme, à son arrivée le bruit cesse...’’) et j’en garde un grand souvenir de ses méthodes pédagogiques à l’américaine !
    Bravo mon prof pour la page tournée de la science à la littérature et pour le travail que vous fournissez pour nos éclairer sur des ‘’ombres’’ de notre vécu.
    Sans être adepte de la sorcellerie, j’ai hâte de le lire pour comprendre les Rituels, Prières, Incantations...de ces sociétés secrètes qui se transmettent de génération en génération…

    Ag Ibrahim (mohamedfounou@yahoo.fr

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 21:03, par Freedom is a state of mind
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Ce Roman n’est pas sur Amazon.com d’abord. Qui pourrait rexommander un website of on peut le trouver ? Merci. Je suis curieux de savoir jusqu’ou ces histoires sont vraies.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 21:04, par Rabeem
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Merci pour l’auteur de cet article. Mais dites nous où on peut avoir l’oeuvre et combien elle coute. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 21:32, par sidzabda
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    J’espère que je me trompe mais ce titre est porté par Dimlobsom dans son roman est il permis de copier un titre mot pour mot. Les spécialistes nous dirons quelque chose à ce sujet

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 21:57, par Sophos
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Le prix et les lieux de vente

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 22:17, par Lustre
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    J’espère que l’on peut trouver se document dans toutes les librairies de la place. Si non, qu’une bonne volonté nous indique ou le trouver. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 22:25, par toikyam
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Très intéressant comme publication ; mais où trouver ce roman à Ouaga ou ailleurs ?????

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 04:17, par bombiri
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Un roman captivant mais plein de frayeurs.Si vous êtes une âme sensible, il vaut mieux vous abstenir, sinon, bonjour les cauchemars. Quand on ferme la dernière page, on est hanté par la question suivante : l’auteur, n’est il pas un membre de la société secrète repenti ? Il prétend que c’est de la fiction mais dans le récit, il y a des détails saisissants qui le trahissent. Je suis prêt à mettre la main au feu que ce monsieur est un sorcier vrai. Bon vent quand même à cette "fiction" car elle m’a apporté les nombreux chaînons qui me manquaient pour comprendre ce phénomène de sorcellerie.
    Bombiri

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 07:19
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Ou peut-on trouver l’ouvrage SVP ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 08:26, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    - Haaaaa...!! NÉBIÉ, c’est bien ! Là tu es vaiment rentré dans gourounsi-nuni en parlant de ’’DJADJO’’. Eh oui ! C’est un fétiche bien adoré par les gourounsi-nuni et il est basé dans un petit village nammé VALIOU près de Pouni dit Pouni-Zawara et son grand chef est GWANDA en personne !

    Mais n’oublie pas aussi un autre que vous adorez et qui est le ’’TOUGUÉRÉ’’ que vous affectionnez aussi sans oublier celui qui est dans la Sissili dans les environs de KASSOU dans un village dont j’ai oublié le nom !

    par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 09:17, par Bibiiga de Burkina
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    M. NEBIE est un grand, il m’a tenu au lycée Nelson Mandéla en 1ère et Tle C en SVT. Très fier de lui. Bon vent à vous Prof.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 09:50, par PSH
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Votre article ne dit même pas où on peut trouver le roman ? Quelqu’un pourrait-il répondre à cela ? Merci

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 16:46, par lass
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    M. Nébié revient avec son deuxième roman si je ne me trompe pas après son premier "Crépuscule des ténèbres" sur quoi j’ai soutenu mon mémoire de maîtrise en Lettres le 21 décembre 2009. C’est vraiment un grand auteur qui semble maîtriser l’univers des sorciers.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 18:43, par salif
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Ce Roman est un chef d’œuvre, j’ai lu le précédent "Crépuscule des ténèbres" du même auteur qui fut tout aussi bien écrit. Certains internautes parlent de sentiment de peur après la lecture de ce roman , personnellement je trouve au contraire que ce roman par le réalisme et la clarté des faits décrits contribue à démystifier le phénomène de la sorcellerie. En tout cas , moi j’ai cessé d’avoir peur des prétendus sorciers après avoir lu le roman de Mr NEBIE. A quand le prochain ?
    Le Roman est disponible à la librairie Jeunesse d’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2016 à 14:29, par Hubert DABOUE
    En réponse à : les secrets du sorcier noir

    Je félicite sincèrement l’auteur pour ce livre qui, s’il était lu par tous les africains, pourra nous sortir de nos croyances ténébreuses. C’est l’explication rationnelle de tous les mystères de nos pays. Je vous encourage tous à le lire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2016 à 07:26, par DUVAL
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Un soir que j’étais fatigué, trop pour prendre mon livre d’histoire en cours, je me suis mis à feuilleter le vôtre, dans mon idée c’était seulement pour le regarder un peu et non pour le lire, comme il me plaît de le faire avant mes lectures. Ensuite, Je n’ai pas pu le quitter et je suis allé jusqu’à m’endormir de fatigue dessus, je ne voulais pas le lâcher ! Félicitations ! Ce livre, d’abord dans la forme, donne une écriture plus souple que le 1er, le style est bien travaillé et il est agréable à lire. Quant au fond, il n’est rien de moins que remarquable. Je pense que vous êtes un homme d’avant-garde, éclairé par la rationalité et votre vision est alimentée par une connaissance sociologique très pertinente. J’ai adoré votre livre, vraiment.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2016 à 10:37, par Koffi
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    C’est un bel ouvrage très impressionnant et pathétique ; un chef-d’œuvre qui pour moi, constitue un saut qualitatif important pour l’Afrique Noire pour sortir de son sous-développement intellectuel. Je vous invite à le lire ou à le relire. Il est en vente à Lomé au TOGO à la librairie "BON PASTEUR".

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2016 à 15:29, par Simo
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Je n’ai rien contre le roman.

    Mais vu le titre, je ne trouve pas sérieux de prendre la photo d’un masque pour en faire la couverture du roman, déjà qu’on a du mal à préserver ces traditions.

    Simo

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2016 à 22:44, par Koniya
    En réponse à : Koniya

    Félicitations à l’auteur qui a osé poser la problématique redoutable de la sorcellerie, un grand fléau qui mine la société africaine à travers son roman Les secrets du sorcier noir anciennement intitulé le Roi du Djandjo à ne pas confondre avec Le secret du sorcier noir de Dimlobsom. Je vous encourage à lire l’oeuvre qui est disponible dans les librairies DIACFA, MERCURY et Jenesse d’Afrique à Ouagadougou...

    Vous êtes en avance sur votre temps. Merci NEBIE de nous éclairer.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2016 à 07:10, par BANI Olivier
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    "Le roi du Djadjou" ou "Les secrets du sorcier noir" disponible à la librairie Jeunesse d’Afrique, est édifiant en tant que "fiction". Ce roman, loin d’effrayer le lecteur sur les choses de la nuit, l’éclaire davantage en démystifiant la sorcellerie par des exemples, des cas. Personnellement, j’étais à l’aise pour avoir côtoyé les sociétés secrètes traditionnelles. Ce qui est dit du peuple nuni est valable chez les bwawa et autres peuples. Je me sentais bien en lisant ce roman parce qu’en plus mon village natal a presque la même organisation socio-culturelle.
    Je pense que nous n’irons pas au développement sans apporter la lumière sur les ténèbres de nos contrées. Bravo, grand-frère Bali NEBIE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 février 2016 à 13:25, par zilamn
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Félicitations à l’auteur, j’ai été ébranlé, et sérieusement après la lecture du roman, une flopée de questions, bref un chef-d’œuvre à lire absolument. bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 2016 à 14:33, par Adama Ouédraogo
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Bravo au collègue Bali Nebié ! De la Science à la Littérature, il a fait un grand pas.
    Je l’admire pour ses principes, son abnégation, son courage, ses convictions et que sais-je encore. Pour l’avoir côtoyé, je connais la valeur de l’homme. Du temps où il était en fonction (puisqu’il est maintenant Professeur à la retraite et continue d’écrire malgré tout), il avait déjà écrit dans le domaine scientifique notamment en Génétique, une discipline des SVT tant redoutée par beaucoup de jeunes enseignants et que dire des élèves ! Il avait énormément contribué à démystifier la matière par ses méthodes et techniques très innovantes.
    Avec son nouveau roman : "Les secrets du sorcier noir", Monsieur Nebié nous plonge dans un univers presque fermé et là il nous permet d’en savoir plus sur un pan de la tradition africaine.
    Merci encore Bali pour ton apport inestimable.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2016 à 10:50, par Souleymane SAWADOGO
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Félicitations à l’auteur !
    Tout comme d’autres commentateurs, il sera bien d’indiquer les informations de disponibilité du roman(Librairie, prix...) qui à mon avis, mérite d’être lu.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2016 à 07:47, par bombiri
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Je viens de lire cette version. Elle a été enrichie en contenu par rapport au "ROI du Djadjo". D’un point de vue ethologique, l’ouvrage presente un interet certain. Pour tous ceux qui sont nés au village, le rorman vous fera revivre votre enfance. Une de mes connaissances qui connait l’auteur m’a affirmé avoir vu la traduction prete de la version anglaise. Il semble que cette version est en édition dans un pays anglophone.A titre d’information, j’ai acheté mon exemplaire à Jeunesse d’Afrique à 4500F. Je crois que c’est le même prix appliqué dans les autres librairies. En tout cas je conseille à celui qui veut se embarrasser de sa phobie du village de lire cet ouvrage. En disant au début qu’il faisait peur, je m’étais mal exprimé. Encore bon vent à cet ouvrage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2016 à 22:34, par Jeunedame seret
    En réponse à : Les secrets du sorcier noir

    Espérons que tous ces friands de l’oeuvre ne finiront pas sorciers. Mr Nébié, prenez vos responsabilités en main. KOGLESIIGA ; KOGLEYAONRÉ.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés