Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

lundi 1er février 2016 à 02h25min

Solliciter des bénédictions pour mener à bien sa mission, c’est la raison de la visite, du tout nouveau ministre de l’environnement, de l’économie verte du changement climatique, Nestor Bassière, ce samedi 30 janvier 2016 chez le chef suprême des Bobo mandarè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

Remercier le chef de canton pour ses multiples actions qui ont permis au pays des hommes intègres de sortir la tête haute des élections, solliciter ses bénédictions pour mener à bien la mission à lui confiée et réaffirmer son engagement à soutenir toute initiative relevant de son département visant à redorer le blason de la capitale économique du pays. C’est tout le sens de cette première sortie du «  tout nouveau ministre  » de l’environnement. « Je suis venu vous dire que j’ai été nommé à la tête du département de l’environnement. Avant d’entreprendre toute action, je suis venu à la source pour demander vos bénédictions pour mener à bien la mission qui m’a été confiée  ». Tels ont été les premiers mots du ministre à l’endroit de ses hôtes de la cour royale. Toutefois, il s’est engagé à soutenir toute initiative de nature à redorer l’image de la ville et ce, relevant de son département.

Touché par la démarche du ministre, le chef de canton, par la voie de ses notables l’a remercié en ces termes. « Vous avez la bénédiction du chef de canton et de toute la cour royale. Que vous soyez à l’assemblée nationale ou au gouvernement, n’oubliez pas Bobo-Dioulasso en particulier et l’Ouest du Burkina en général. On n’a pas besoin de vous le dire. Voyez vous même Bobo-Dioulasso. Vous savez comment elle est. Nous vous la confions », ont repris les porte-paroles du chef de canton. Et le ministre de réagir : «  Je suis à Bobo. Je connais Bobo. Je vis les mêmes problèmes que tous les Bobolais. Il me revient de pouvoir conduire les vrais problèmes de la ville de Bobo-Dioulasso devant les plus hautes autorités du pays afin de sortir la ville, longtemps jetée dans les oubliettes de sa situation pour lui donner un nouveau visage. Rassurez-vous, la ville de Bobo-Dioulasso occupe une place importante dans le projet de société du président du Faso. Il revient à nous acteurs chargés de le mettre en œuvre de nous donner la main » a-t-il rassuré.

Le chef de canon en personne, après avoir demandé une minute de silence en la mémoire des victimes de l’insurrection population des 30 et 31 octobre 2014, du putsch manqué du 16 septembre 2015 et de l’attaque terroriste du 15 janvier 2016 à préciser : « Faites en sorte que toutes vos actions profitent à tous les citoyens du pays ». Des prières et des bénédictions ont mis fin à la visite chez le chef de canton. Le ministre et sa suite quant à eux ont continué leur randonnée qui s’est terminée à la grande mosquée de Dioulasso-Bâ où le même langage a été tenu face aux musulmans qui, eux-aussi, n’ont pas manqué de prier pour la réussite de la mission Bassière en particulier et de tout le gouvernement en général.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er février 2016 à 02:55, par Jeunedame seret
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Où sont les jaloux et plaignants de la visite de l’autre ministre au Moogho Naaba ? Monsieur NESTOR ; courage et bon parcours. Que les bénédictions des chefs bobolais vous soient utiles. Et faites preuve de reconnaissance.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 03:04, par Yiriba
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Monsieur le ministre, mettez-vous au travail pour la republique. Si vous attendez une aide de baton magique des rois du Burkina, vous serez debarqué rapidement de la gourvernance. Le peuple veut travailler avec des gens qui fonctionnent avec un esprit rationnel qu’avec une croyance aux benedictions et aux prières des autres, quel que soient leurs rangs.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 05:14, par Nous les jeunes
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Ah oui ! Ah oui ! Ah oui ! Tout ça pour ça ! Non l’esprit Sankariste a foutu le camp avec vous ! Le dossier Sankara ne sera qu’un lointain souvenir. Vous êtes tout sauf des Sankariste. Cela nous rappelles , le bébé qui pleure à côté de sa maman et dès qu’il a une louchée de bouillie il se calme . C’est vraiment la désolation pour nous car nous savons que c’est la fin du Sankarisme. Mariam saura maintenant qui est qui ! Il L’ a dit haut et fort " le 15 Octobre 1987 j’étais à côté de Blaise Compaoré " . Donc il a joué le même rôle que lui ! Et vous êtes heureux d’être au perchoir et dans le gouvernement avec ce gros témoin oculaire ! Ça sera implacable et l’histoire vous jugera. Tu finiras dans la,mauvaise gestion de ce ministère car nous vous connaissons.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 05:31, par Matou à Sikassossièra
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Ah chacun son Naba. Messieurs les ministres ou voulez vous amener le pays comme ça ? Une visite discrète suffirait à ces chefs coutumiers que de les exposer . N’importe quel anarqueur va exposer nos chefs coutumiers. Nous ici à Bobo on se connaît .
    Cest vraiment le gouvernement au rabais que le pays n’a jamais connu. Paul Thiéba K . C’est vrai qu’il faut mettre des parti politiques dans ton gouvernement mais il faut des hommes capables. Les noms de certains sont gâtés depuis ! depuis ! A bobo wõõõ .
    Mon bonjour A Kõrõ Yemlélé depuis Sikassossièra ! C’est la meme Matou que tu as connu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 05:57, par Moussa
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Quel pouvoir avons nous elu ????
    Des politiciens qui sont en train de denaturer la nature de la politique. On court chez les autorites trditionnelles pour demander ..... afin d ;etre competent a son poste de ministre.
    Le probleme n ;est pas parce que certains ministres avant Bassiere sont alles demander conseil chez le Mogho Naba ou le chef des bobos. Lui non plus ne fait pas mieux parce qu’il a change de Naba a consulter. C ;est le principe qui est d’une maladresse inqualifiable.
    Comme ca persiste alors que beaucoup de gens tirent sur la sonnette d’alarme, on a compris : le chien aboit la caravane passe. L’arrogance a commence !
    Mes chers compatriotes, on s’est lourdement trompe en donnant le pouvoir a ces gens qui n’ont aucune idee de comment il s’exerce.
    Comme on dit chez les voisins : Affaire la c ;est gate, c’est gate mal meme !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 08:34, par Tionon Bi
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Vous êtes nommés pour travailler et non pour faire le tour des chefs coutumiers. Autrement dit vs en avez pour une année parce que les chefs il y en a des milliers au Burkina. Et en plus votre mandat n’est éternel.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 10:02, par SING
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    j’espère que TRAORE LATY va se plaindre de cette visite. Il faut toujours être objectif dans nos analyses.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 10:22, par LY
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Attention les internautes ! Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de réactions aussi négatives quant il s’est agit de la rencontre des uns et des autres avec le Mogho Naaba que nous respectons tous ! Qu’il y ait un tel lever de bouclier quand il s’agit d’une visite de courtoisie à un autre Chef, il y a là une dérive dangereuse qu’il faut vite circonscrire. J’espère que les internautes travaillerons à la cohésion du pays et non à semer les germes de la division.
    Qui peut aujourd’hui denier raisonnablement la contribution de la chefferie et des religieux dans la situation de baraka du peuple burkinabè ?
    Soyons constructifs ! Que Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 11:53
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    quand est ce que nos politiciens sortiront de ce cirque guignolesque ? en plus ce sinistre se dit sankariste,c’est à mourir de rire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 12:41
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Vraiment Ly tu est pathétique, va lire les commentaires sur la visite de tahirou au Moogho avant de débiter tes frustrations mal placées

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 12:43, par Lustre
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Si on ne se plaint pas de voir les ministres et même les présidents aller prendre des bénédictions et des conseils chez le Mogho Naba, que l’on ne se plaigne pas de voir des ressortissants des autres régions faire de même à leurs chefs traditionnels.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 13:12, par le peuple
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    ça fait pitié !! est-ce avec l’argent du contribuable qu’on effectue ces déplacements ? En fait, rien à changer.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 13:15
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Jetais internaute 2 dans l’élément de la visite de bary au naba. Vous savez j’ai remarqué que le pouvoir de rock n’a rien d’original que d’écouter les réactions des internautes. Je vous assure que ce sont nos réactions qui ont amené ces gars à aller à bobo. Mais si tel est vraiment le cas je les arrête net parcequils n’ont rien compris dans nos réactions.
    Mais pour ma part j’aurais souhaité que les journalistes de Burkina info dise que baissière est allé voir le 2ème dépositaire de la culture burkinabé pour être cohérents avec eux mêmes. Pour le naba vous dites 1er dépositaire de la culture burkinabé et au tour du chef mandare vous parlez de culture bobo. Combien ça vous quitte de dire culture mossi de l’autre côté.
    J’exige que ces ministre aillent voir tous les autres chefs du Burkina avec même médiatisation. Et le jour que vous serez chez je demande aux journalistes de dandjinou de proclamer mon chef 1er du Burkina sinon je lescconvoque chez notre président rock. Tchrrrrrrrrrr ! N’importe quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 13:22, par LY
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Internaute N°10, Que Dieu vous bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 14:34, par Danton
    En réponse à : Bassière, c’est bon mais c’est pas arrivé.

    Monsieur le Ministre Bassière Otio dit "Nestor",
    Aller demander les bénédictions des sages pour entreprendre une mission est bien à propos. Cependant où tout se gâte, c’est quand vous sortez du strict cadre de la visite de courtoisie pour glisser dans le champ du discours politique non à propos. Je vous cite :« (...)Je vis les mêmes problèmes que tous les Bobolais. Il me revient de pouvoir conduire les vrais problèmes de la ville de Bobo-Dioulasso devant les plus hautes autorités du pays afin de sortir la ville, longtemps jetée dans les oubliettes de sa situation pour lui donner un nouveau visage. » Là, vous mélangez tout et ça donne envie de dire que vous ne connaissez pas du tout en quoi consiste votre rôle de ministre de la République. J’espère que quand vous aurez fini de régler les problèmes de Bobo, vous « conduirez » aussi « les vrais problèmes » de tous les villages et bleds du Burkina Faso qui sont plus mal barrés que Bobo-Dioulasso « devant les plus hautes autorités du pays » . Comme par exemple Pilimpikou dans le Passoré ou Kandarzana dans la commune rurale de Godyr ? Huh ? Pour dire qu’on est ministre pour tout le pays, pas seulement pour son village ou sa ville. Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 15:55, par FITINI
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Pour ma part il faut cordonner l’immixtion des chefs traditionnels dans la politique. Combien avons nous au Burkina. Et surtout quand je vois Diendere 1fois 2 fois et 3 fois chez le meme chez chef, pour faire quoi. On aurai du appeler la gendarmerie et le ligoter puis livrer.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 16:55, par dafra
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Attention au incorrections !
    Il n’y a pas de chef suprême chez les bobos madaré. Le village est l’entité géopolitique là-bas. Il y autant de chefs bobos que de villages bobos, chaque chef connait ses frontières.
    Le colon a créé le canton pour lui permettre de mieux collecter ses impôts. Les chefs de canton n’étaient pas bien vus par les populations, ils collaboraient avec les colons venus les spolier. Il y a des héritiers d’anciens chefs de canton, ils sont chefs de leur village Kibidoué et c’est tout. Pour un candidat au CEPE en 2016 Où est le canton ?
    Évitons de créer des problèmes où il n’y en n’a pas.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 16:58
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Tout mon soutien à Mr Bassière ; si notre pays est encore là, c’est à cause des chefs sinon c’était fini. La bassesse morale des réaction est telle qu’on se demande si ces gens ont une dignité. Quand les Zida, les Djendjéré, les Kafando, les Lougués, les trintrins et les trantrans allaient demander le Morho et les chefs Bobo pour que le pays sorte des problèmes et pour leurs prières personne n’a parlé. ARRÊTEZ VOS HYPOCRISIES.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 17:17
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Quand tu regardes la photo tu as l’impression que le chef est assis malgré lui comme si on l’avait obligé.Que Dieu nous protege , alors les ethnies qui n’ont pas eu de fils ministres vous ne serez pas consulter pour donner vos bénédictions. Ah et Mr Bagoro va saluer qui comme chez eux tout est chef ça va être dur je lui suggère d’attraper Laurent Bado à l’hémicycle et son affaire est réglée et Bado se chargera de transmettre aux autres chefs

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 17:45, par Truth Hurts
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    « Si un ministre décide d’aller prendre conseil chez le chef des Bobo ou de n’importe quelle autre ethnie, moi j’applaudirais. Nos chefs coutumiers, tout comme nos religieux savent et peuvent tant de choses positives et ceux qui nous gouvernent doivent avoir l’humilité de les consulter de temps à autre. Le Burkina Faso ne s’en portera que mieux. » Disais-je pour contrer les propos sécessionnistes de certains internautes après la visite de courtoisie effectuée par le ministre Barry auprès du Mogho Naba. Je dis donc Bravo M. Bassière !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 18:21, par ELMANI
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Les Sankaristes ont montré leur incompétence dans la gestion calamiteuse du MENA. Comment pouvez-vous promouvoir à des postes stratégiques des personnes qui ont soutenu mordicus la modification de l’article 37 qui est la cause de la chute du régime de Blaise et de sa cliquaille ? Où avez-vous appris à faire la politique ? Thomas SANKARA doit se retourner dans sa tombe avec vos pratiques aux antipodes du sankarisme. Certains de vos directeurs étaient même des sénateurs de Blaise. Quelle insulte à l’intelligence du peuple burkinabè ! Il y a eu également des nominations sur la base du copinage ou de la parenté et non sur la base du mérite. Regardez les résultats auxquels vous êtes parvenus. C’est lamentable. Si vous gérez de la même manière les deux ministères que vous venez d’avoir suite à votre alliance avec le MPP, je parie que vous allez disparaitre de vous-même dans quelques 2 ou 4 ans maximum. Nommez plutôt des cadres intègres et dignes sur la base des compétences et du mérite au lieu de nommer des copains inconscients notoires qui ont sali l’image de maître SANKARA et de l’UNIR- PS avec des deals d’affectations irrégulières. Revoyez votre copie. Maître SANKARA ouvrez l’œil et le bon.
    ELMANI

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2016 à 21:35, par Yako
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    Je disais en oct/nov que cette ruée chez les chefs coutumiers soit pour solliciter conseils,bénédictions ou protection est un recul culturel et dangereux, parce que fait ombre à la république.Mr Barry tout comme Mr Bassière votre pouvoir vous a été conféré par le peuple bénit du Burkina dans les urnes,demander publiquement au citoyen électeur (Naba/Dougoutigui )des bénédictions avant d’entreprendre toute action à la tête de vos ministères respectifs est une insulte à la république.le coutumier comme le religieux sont du domain privé,ne les mélangeons pas.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2016 à 07:53, par DAO
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Nestor Bassière a rendu visite au chef des Bobo mandarè

    un chef coutumier ne peut pas refuser de recevoir un ministre ou toute autre autorité ou même toute personne en detresse, qui souhaite le voir pour demander soutient moral c’est à dire des benedictions ! en cela tous les chefs sont parfaitement dans leur rôle ! c’est aux ministres et autres autorités, de faire les choses intelligemment c’est à dire de telle sorte que ni leurs propos ni leur comportement à l’occasion ne prêtent pas à equivoque ! Car un ministre est forcément et avant tout pour la République !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés