Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

vendredi 29 janvier 2016 à 00h32min

Le ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, Pengwendé Clément Sawadogo a rencontré ce jeudi 28 janvier 2016, à la maison des retraités Antoine Nanga, des responsables du bureau exécutif de l’Association nationale des retraités du Burkina Faso. Il s’est agi d’une rencontre de prise de contact.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

Le ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale (MFPTPS) était dans les locaux de l’Association nationale des retraités du Burkina Faso. C’était dans l’après-midi du 28 janvier 2016. Pour Pengwendé Clément Sawadogo, cette association constitue l’une des partenaires privilégiées de son département. Ainsi, a-t-il expliqué, « je me devais de lui rendre cette visite, de faire connaissance avec les membres dirigeants et d’esquisser avec eux une méthodologie de concertation qui nous permettra dans les semaines à venir de nous retrouver autour d’une table pour discuter beaucoup plus en profondeur des dossiers qui concernent les travailleurs retraités ».

Selon M. Sawadogo, la rencontre du jour se veut aussi une manière de faire comprendre aux retraités qu’il ne pourra pas exercer à la tête du ministère en ignorant des personnes dont le rôle est incontournable. « Vous faites partie de ces personnes ! » a-t-il indiqué. Dans la même lancée, il a reconnu le bien fondé d’une telle association. « C’est une chance pour nous que l’ensemble des retraités de notre pays soit organisé à travers cette association qui porte toutes les préoccupations des retraités » a avoué le MFPTPS. Avant de conclure, « l’Etat n’a pas suffisamment de ressources pour gérer toutes les préoccupations du moment. Mais quand même, il y a des choses qu’il pouvait certainement gérer ».

Le président national de l’association, pour sa part, a salué la visite du ministre. « C’est la preuve que les autorités prennent conscience et s’attaque beaucoup à notre association » a-t-il dit. Aussi, profitant de l’occasion, M. Yaméogo a émis un certain nombre de doléances. Il s’agit notamment de la visite médicale et l’augmentation de la pension. « Depuis 2014 avec la situation, nous n’avons pas bénéficié de la visité médicale couvrant la période 2014-2015 », une réalité que déplore le président de l’association. En sus, il a ajouté que malgré leur titre de retraité, ils peuvent toujours être utiles à la société.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 janvier 2016 à 05:54
    En réponse à : Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

    C’est une excellente démarche. Mais a-t-il pris connaissance de la façon dont ses retraités ont été traités Ces temps-ci : des heures et des heures au soleil, une queue interminable dans la rue pour signer le papier pour prouver qu’ils sont toujours en vie et se faire enrôler. Ça fait pitié pour leur âge.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier 2016 à 11:57, par Bangrenoma
    En réponse à : Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

    Il faut pas attendre d’etre a la retraite avant de se dire que si j’avais fait ? Tout va y passer sauf ceux qui ont suffisamment pille. On cotise pour mourrir juste apres la retraite. Si pendant les annees de travail c’est dur , ce n’est pas a la retraite que ce sera mieux. De grace n’envoyer pas les focntionnaires a la tombe apres leur retraite, soyez humains. Ils sont toujours utiles dans des pays comme le Burkina ou les jeunes sans experiences sont les plus nombreux. Ils peuvent servir dans l’enseignement ou la sante dans leur village d’orgine par exemple !!!!!!!!!! les idees ne manquent pas , tenez en compte.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier 2016 à 14:31, par michel
    En réponse à : Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

    Courage à tous ces retraités qui ont travaillé pour faire émerger leur pays ! Bonne retraite et nous continuons le combat !

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier 2016 à 18:58, par le combattant
    En réponse à : Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

    coup de gueule du jour jour <<<quand on est un homme politique il y a des moments ou il faut des risques il y a aussi des moments ou il faut les refuser je penses que le premier ministre doit vite mètre en retraite le directeur général de la sonagess fimba lompo .qui devrait être partit depuis 2015 que le gouvernement de la transition na pas exécuté

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier 2016 à 20:33, par Yiriba
    En réponse à : Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

    Il faut recycler ceux qui peuvent ou qui veulent bien arrondir les fins de mois dans la gestion des projets dans les communautés dont les retraités sont directement issus. Leur offrir une certaine rémunération contre des résultats tangibles de performance mesurable, cela est possible. Monsieur le ministre, soyez clair, vous n’aurez pas de budget additionnel pour les retraités et le peuple est impatient pour un changement pour tous. Il faut geler, sinon réduire les dépenses publiques de l’état et lancer des programmes de développement. Regardez autour de vous, les jeunes n’ont rien et les enveloppes budgétaires pour la santé, l’éducation, la sécurité nationale sont pitoyables. Ça prend des dirigeants engagés, francs, avec des objectifs précis pour gouverner maintenant. Dans l’incapacité des ministres d’expliquer ces enjeux à tous les intervenants qui frapperont aux portes du gouvernement pour des intérêts partisans, il n’y aura pas de plans de développement réel dans le pays. Le temps des priorités et des choix difficiles est là, et il sera difficile de gouverner sans être prêt à mettre son fauteuil en jeux à tout instant pour atteindre ces objectifs.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2016 à 16:54, par forever
    En réponse à : Ministère de la fonction publique : Clément Sawadogo a rencontré les retraités

    surtout se souvenir que la plupart de ces retraités ont été victime de la dure loi 013 de la fonction publique qui à amputé une partie de leur salaire quand ils était en fonction et celà continue
    Raison pour leur faire ce rappel du manque à gagner parceque, quand on attends certains dirent que la relecture de la loi 013 sera sans rappel des 17ans mais que le rappel est pris en compte à partir de janvier 2016 celà donne froid au dos surtout que c est un sujet de moquerie à QUOI S ADONNEnt LES CONTRACTUELS DE SAVOIR QUE LES TITULAIRES SE SONT SACRIFIER POUR UNE RELECTURE QUI FRISE LEUR RISee
    Le nouveau pouvoir se doit pas se rendre couple d un crime contre les fonctionnaire titulaires quand vous savez que certains retraités touche 40000f cfa par mois comme pensions
    les méfaits de la loi 013 ne sont pas seulement d ordre financière mais ce sont des carrières qui se sont détruits et il ne serait pas de trop de penser que ceux des fonctionnaires titulaires qui seront dupés et roulés dans la farine , ne cherchent a faire vengeance d une manière ou d une autre

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés