CHUSS de Bobo : L’association Maia fait un don de matériel à la maternité

mercredi 27 janvier 2016 à 01h24min

Pour que les femmes et les enfants continuent de recevoir les soins appropriés et des meilleurs, l’association Maia a procédé ce lundi 25 janvier à la remise de matériel au département de gynéco-obstétrique et de la médecine de la reproduction du centre hospitalier universitaire Souro Sanon (CHUSS).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CHUSS de Bobo : L’association Maia fait un don de matériel à la maternité

Une sonde d’échographie endovaginale, une sonde d’échographie abdominale, 3 tables d’accouchement, 15 boites d’accouchement, 15 bassins de lit et des stéthoscopes obstétricaux et médicaux, c’est le matériel offert par l’association Maia, ce lundi 25 janvier dans la soirée à la maternité du CHUSS de Bobo.
D’une valeur de près de 2 millions de FCFA, ce matériel vient un tant soit peu soulager le personnel soignant, mais surtout les parturientes et les nouveau-nés. Un don qui vient à point car il permettra de mettre en service l’appareil d’échographie donné par le ministère de la santé depuis environ un an, selon le chef du département Pr Moussa Bambara. Et de relever que : « cela va renforcer notre capacité de réalisation des échographies en gynécologie et en obstétrique au profit des femmes de l’aire sanitaire du CHUSS regroupant les 4 régions que sont : les Hauts-Bassins, les Cascades, la Boucle du Mouhoun et le Sud-Ouest ». Selon le directeur général de l’hôpital Bakary Gustave Sanou, ce matériel viendra améliorer le plateau technique du DGOMR et par ricochet soulager les patientes en leur offrant la possibilité de bénéficier sur place et dans des délais courts, des échographies de bonne qualité et à moindre coût.

Pour qu’une femme ne meurt pas en donnant la vie

Le plus gros malheur des femmes, selon le Pr Bambara, est de mourir en voulant donner la vie. Une réalité que déplore l’association Maia, une association qui se bat pour le bien- être des femmes. Elle tente à sa façon d’y apporter une solution à travers ses différentes interventions notamment dans le domaine de l’éducation, des activités génératrices de revenus, la formation professionnelle, le parrainage des enfants vulnérables et d’étudiantes en médecine, la santé, etc. A cet effet, plusieurs actions salutaires ont été réalisées parmi lesquelles des dons au CHUSS de Bobo, notamment des charriots brancards et des fauteuils roulants. « C’est la modeste contribution de l’association Maia pour permettre aux structures de santé de prendre en charge plus aisément leurs patients, en l’occurrence les femmes et les enfants », souligne Aminata Diallo, présidente de l’association.
Et de préciser cependant que : « ce que nous faisons n’est rendu possible que par la très grande générosité des partenaires de l’association Maia. Il s’agit par exemple de Anne Rosat présidente de l’association Maia/Suisse qui ne ménage aucun effort pour rassembler les fonds afin de permettre la réalisation des projets ». Convaincue que ce matériel améliorera les prestations des services de santé, Aminata Diallo s’est dit rassurée quant à son entretien nécessaire afin qu’il soit durablement profitable aux populations.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés