Deux civils arrêtés dans l’affaire poudrière de Yimdi

mardi 26 janvier 2016 à 15h38min

Deux civils arrêtés dans l’affaire poudrière de Yimdi

Dans le cadre des opérations de ratissage consécutives à l’attaque dans la nuit du 21 au 22 janvier de la poudrière de Yimdi, deux civils ont été interpellés ce lundi 25 janvier 2016, « grâce au signalement des populations », précise une source de l’Etat- major général des armées. Ils sont soupçonnés de complicité. Un peu plus tôt dans la matinée, c’est le caporal Ollo Stanislas Silvère Pooda qui a été interpellé vers Léo. De la liste des sept soldats de l’ex RSP initialement recherchés, seul le sergent chef Sanou Ali est toujours en cavale. L’opération est toujours en cours pour situer les différentes responsabilités.

Lefaso.net

Messages

  • Chapeau aux FDS ! LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

  • Felicitations aux forces de l’ordre ! J’ai toujours eu cette certitude que le Burkina est un pays spécial ou personne ne peut foutre la merde et disparaître facilement !

  • Au moins si on donnait les noms de ces monsieurs avec leur photo pour que @plus rien ne sera comme avant@

  • SI cabris se mêle aux histoires de chèvres il assumera tout ce qui lui arrivera.

  • Bien .il faut les traiter comme des terroristes

  • Merci à l’Etat Major de communiquer plus et mieux. Qui est ce qui est mort ? Quelles sont les identités des civiles impliquées ? Quel est le point exacte des deseteurs ? Vous avez le soutien du peuple dans son ensemble, mais il faut pouvoir et savoir donner la bonne information pour pouvoir orienter les actions à entreprendre.

  • Merci à l’Etat Major de communiquer plus et mieux. Qui est ce qui est mort ? Quelles sont les identités des civiles impliquées ? Quel est le point exacte des deseteurs ? Vous avez le soutien du peuple dans son ensemble, mais il faut pouvoir et savoir donner la bonne information pour pouvoir orienter les actions à entreprendre.

  • Merci à l’Etat Major de communiquer plus et mieux. Qui est ce qui est mort ? Quelles sont les identités des civiles impliquées ? Quel est le point exacte des deseteurs ? Vous avez le soutien du peuple dans son ensemble, mais il faut pouvoir et savoir donner la bonne information pour pouvoir orienter les actions à entreprendre.

  • Merci à l’Etat Major de communiquer plus et mieux. Qui est ce qui est mort ? Quelles sont les identités des civiles impliquées ? Quel est le point exacte des deseteurs ? Vous avez le soutien du peuple dans son ensemble, mais il faut pouvoir et savoir donner la bonne information pour pouvoir orienter les actions à entreprendre.

  • Qui sont- ils ?

  • Pourquoi l’homme refuge d’abandonner des choses lorsque la nature elle-même les abandonne. Pourquoi vouloir coûte que coûte imposer des choses aux autres. Le sinistre Régiment de Sécurité Présidentiel ne survivra pas de ses blessures. Si donc ces gens s’obstinent à refuser le changement, que l’on revienne quelques années en arrière pour les faire comprendre qu’ils méritent le sort de Sankara, Zongo, Lingani, Somé, Nézien, Sebgo..........Ce n’est nullement une mauvaise idée. Rockkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk, rappelez-vous que personne ne doit ramer à contre courant de la démocratie Burkinabè.

  • Pourquoi on ne nous donne pas les noms des civils. Arrêtez ce jeu de cache cache si vous voulez que tout le monde participe à la recherche des malfaiteurs.

  • Sont ils des Hommes politiques ?

  • Félicitations aux FDS pour le travail abattu et courage pour la suite.
    Internaute 1 , si ce n’est pour satisfaire votre curiosité en quoi connaître le nom des civils arrêtés peut aider à démasquer des complices. Je vous invite à bien coopérer avec les FDS, car ces derniers font bien leur boulot.
    Je demande aux FDS de sensibiliser toutes les populations surtout celles rurales pour la paix et la quiétude dans le Cher faso.

  • Les gars, encore une fois de plus vous avez fait du bon boulot.Félicitation, les jours du sergent chef sont comptés.Qu’il jouisse de ses quelques moments de liberté avant de rejoindre ses camarades idiots de l’ex ....

  • Félicitation aux forces de sécurité et de défense du Burkina Faso. Puisse l’ETERNEL vous protéger davantage et vous donner les forces nécessaire pour combattre les forces du mal. Honte a ceux qui veulent plonger le Burkina Faso dans le CHAOS. Malheur à eux. DIEU BENISSE LE BURKINA FASO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés