CONCOURS DE LITTERATURE : Le CLITA lance la 4è édition des 8e Merveilles

lundi 25 janvier 2016 à 00h00min

En collaboration avec le Complexe Scolaire L’Aurore, le Club Littéraire de L’Aurore (CLITA) vient de procéder au lancement de la 4è édition de son concours littéraire dénommé ‘‘Les 8e Merveilles’’. C’était dans l’enceinte de l’établissement scolaire sis à la Patte d’Oie dans la soirée du jeudi 21 janvier 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CONCOURS DE LITTERATURE :  Le CLITA lance la 4è édition des 8e Merveilles

Allocution du comité d’organisation, explication du procédé de traitement des différents sujets distribués aux candidats, passage en revue de la biographie de l’écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma dont le roman « Les soleils des indépendances » a été résumé et retenu comme sujet des trois prix principaux, don de gadgets aux participants ayant fourni les bonnes réponses relatives au questionnaire sur la vie de Kourouma ; voilà essentiellement les points qui ont marqué le lancement de la 4è édition du concours littéraire « Les 8eMerveilles » le jeudi 21 janvier dernier à L’Aurore. Tout comme lors de la précédente édition, celle en cours est ouverte à tous les élèves du second cycle des communes de Ouagadougou et de Saaba. Ces derniers peuvent se procurer les sujets et le règlement du concours sur le site www.sahelactu.com où ils s’adjugeront également le recueil de 210 expressions conçu pour faciliter la participation des candidats dont les productions sont attendues jusqu’au soir du 15 février 2015.

Outre les trois prix principaux ci-dessus mentionnés dont le contenu varie de 50 000 à 30 000 F CFA hormis les œuvres et les dictionnaires, trois prix spéciaux seront décernés : celui offert par la Commune de Saaba au 1er lauréat de ladite commune, celui rendant hommage à l’écrivain burkinabè Jean Pierre Guingané et le prix spécial féminin dédié à la mémoire de l’écrivaine afro-américaine Maya Angelou. Et il est essentiellement demandé aux candidats de se référer au recueil des expressions conçu pour proposer celles convenant aux sujets ; expressions proposées qui doivent être ensuite expliquées et justifiées. Placée sous le thème « Littérature de désenchantement et celle négro-africaine », cette 4è édition connaîtra son apothéose le 10 mars prochain à L’Aurore à travers une cérémonie de clôture qui sera bonifiée par un duel oratoire auquel seront soumis les deux premiers lauréats qui seront encadrés à cette fin. Justifiant le choix du thème, le Coordonnateur du CLITA, Adama KABORE, a fait savoir que cette édition dépoussiérera l’œuvre « de certains écrivains qui ont démontré que les fruits des indépendances n’ont pas toujours tenu la promesse des fleurs, et qui ont promu les valeurs africaines à travers la négritude qui a servi de réquisitoire contre les racistes qui pullulent toujours dans notre monde ». Pour terminer, il faut noter que les élèves participant au lancement ont prouvé qu’ils ont bien assimilé la biographie de l’écrivain Ahmadou Kourouma en répondant avec promptitude et exactitude aux questions y relatives. Un exploit qui leur a valu en retour de nombreux gadgets.

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés