Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

dimanche 24 janvier 2016 à 13h19min

Suite à l’attaque de la poudrière de Yimdi dans la nuit du 21 au 22 janvier 2015, l’état-major général des armées a animé un point de presse ce samedi 23 janvier sur le bilan de l’opération et les mesures prises. Dans la déclaration lue par le Commandant Mahamadi Bonkoungou, chef du bureau du centre des opérations inter-armées, il ressort que onze assaillants ont été mis aux arrêts parmi lesquels des éléments de l’ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP) et un religieux.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

Au cours de leur attaque, les assaillants ont blessé un des gardes et emporté quelques roquettes et des kalachnikovs sans les munitions. A en croire le Commandant Mahamadi Bonkoungou, qui avait à ses côtés le Colonel Gaoussou Coulibaly, chef du centre des opérations inter-armées et le Colonel William Yaméogo, directeur de la communication et des relations publiques des forces armées nationales, les fusils et les munitions n’étaient pas entreposés au même lieu.

Après avoir renforcé la sécurité du site, les forces de défense et de sécurité ont mené des opérations de ratissage qui leur ont permis de mettre le grappin d’abord sur quatre personnes ensuite sur d’autres éléments localisés dans le quartier Kouritenga et dans un village situé à 2km de Yimdi. Au total onze individus ont été interpellés. Hormis, le religieux, tous les présumés assaillants étaient des éléments de l’ex-RSP, soit en fuite soit mutés dans les différentes garnisons de Bobo et de Fada, à la suite du coup d’Etat de septembre 2015.

L’armée maîtrise-t-elle les militaires de l’ex-RSP réaffectés ? « Nous avons le contrôle de ces éléments, en tout cas de la majorité d’entre eux et ce sont des éléments qui se comportent bien mais comme vous le savez il y a toujours des brebis galeuses », a dit le Colonel Gaoussou Coulibaly. Pour lui, le projet de ces assaillants était de s‘attaquer aux infrastructures militaires et sans doute à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) où sont détenus les Généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé.
A l’étape actuelle des investigations, les conférenciers restent prudents sur la question d’un probable soutien extérieur.

D’autres assaillants sont toujours dans la nature et les opérations sont en cours pour les retrouver. Un appel à la collaboration a été lancé à l’endroit des populations.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 janvier 2016 à 22:50
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    ces arrestation doit etre tue devan tou le monde pourque cela ne repete pas au b.f

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:03
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Un religieux ça veut dire quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:04, par Le citoyen
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Je crois bien que dans l’armée régulière il doit aussi avoir des complices. Si non je ne comprends pas comment laisser ces ex rsp libre de leur mouvement jusqu’à se retrouver pour attaquer une caserne ? Ils devaient être suivis dans tout leur geste et mouvements. Cela veut dire que les renseignements dans l’armée et les autres forces aussi à des défaillances. Ilfaut que le pprésident convoqué tous les chefs d’état major des armées, de la gendarmerie et de la police pour qu’il s’ expliquent et établissent ensemble un plan de sortie de crise. Donner la coordination des renseignements à la police et vous verrez. Il faut militariser tous les corps pour qu’il y est une unité. Trop de zèle dans le comportement de certains corps pour rien. Gouverner c’est prévoir. Depuis le départ du rsp ce dépôt devrait être renforcé ça va direque qquelqu’un n’a pas bien fait son travail et il doit démissionner.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:05, par vérité no1
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Félicitations aux forces de l’ordre ! Je suis convaincu que l’insécurité est déjà vaincue ! Ces militaires doivent être punis à la hauteur du forfait !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:16, par Fasolibre
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Bravo ! C’est ce qu’on attend de nos fds. Il faut retrouver le reste des assaillants et l’armement volé. Ensuite, testez une roquette sur eux. Je me demande si ce n’est pas une partie de ces filous qui a braqué la mission de la drs du sud - ouest. IL faut bien cuisiner les apatrides en votre possession. Il faut également déplacer les généraux apatrides vers des destinations secrètes même pour leurs avocats.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:24, par YIRMOAGA
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Un appel à la collaboration pour faire quoi ? Vous êtes à la recherche de qui ? Pardon vous n’aviez pas besoin d’aide ? Comme tout est secret militaire chez vous, continuez dans la discrétion et le secret militaire et aboutissez à quelque chose ? Si y a la confiance absolue quant à l’utilisation des ex-RSP de si tôt, vous serez surpris un jour que les éléments d’une garde mixte soit exterminée par l’autre partie des EX ? Quand Kafando a été exclu dans le passé, ses éléments proches ont été mutés à DORI,OUAHIGOUYA,FADA et GAOUA où le célèbre OTIS a été..........avec interdiction de sejour à OUAGA pour tous, durant un certain temps ? Pourquoi ne pas appliquer la même règlementation ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:33, par BELEM YIPPALA
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    bravo a nos service de defence que le BON DIEU protege le burkina.Noubliont quils sont toujour la ,soignont vigilant .

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:33, par tengen-biga
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Dès l’annonce de l’information, je n’ai pas paniqué. Car j’ai foi en nos soldats. J’ai foi en mon pays. Etapes après, nous les vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:51, par Alex
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Le Burkina Faso est dans uns situation de guerre défensive généralisée. Les populations doivent s’organiser pour créer des comités de vigilance dans tous les quartiers et dénoncer toutes personnes suspectes qui s’y trouvent. La lutte sera certes longue et ardue, mais le peuple finira par triompher des forces du mal.
    Vive la lutte populaire contre les forces du mal
    Vive le peuple dans sa quête de liberté
    Vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:52, par Sidzabda
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    à la lecture de ces attentats et autres actes de sabotage que vit notre pays depuis un certains temps, je suis très content car les burkinabè dans leur majorité ont compris ce que sont des actes perpétrés par l’ancien régime et ses serviteurs afin de nous faire regretter Blaise COMPAORE. ils veulent sabouter toutes nos actions et chanter sur les toits que sans Blaise le Burkina Faso serait au KO. les burkinabè ont compris cela à telle enseigne que les partis et formations politiques, les organisations de la société civile, les acteurs des secteurs informels et les autres segments de l’économie, tous ont compris la manoeuvre et ne cedent pas à des déclarations haineuses qui ne front que agraver la situation.
    aussi, tout ce qu’on vit c’est normal, un régime qui a poussé des racines pendant vingt sept ans, ce n’est pas en un mois ou une année que vous pouvez les mettre hors d’état de nuire surtout que certains sont à nos frontières. mais c’est peine perdue, les burkinabè auront la paix quelle que soit vos manoeuvre.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:03, par LA VERITE
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    A l’heure actuelle, l’armée doit éviter des supputations et ne livrer que des informations sures, exactes et irréfutables. Il y a trop de fixation sur les généraux Diendéré et Bassolé alors que tout le monde sait qu’en dehors de l’épineuse équation du RSP, il y a bien de motifs de rivalité et règlement de compte au sein de l’armée. Notre grande muette a couvé trop de patates chaudes sous Blaise Compaoré que la Transition n’a pas pu refroidir. Pis, le saut de Yacouba Isaac ZIDA de Lieutenant-Colonel à Général de division, l’armée est profondément divisée entre les pro et les anti de cette promotion insultante et susceptible de pérenniser l’indiscipline au seun de l’institution militaire. Que les Burkinabè se rendent à l’évidence : l’astuce que leLieutenant-Colonel Yacouba Isaac ZIDA a usé pour défier le CEMGA, Général de division, Nabéré Honoré Traoré, pour parvenir à s’imposer comme Chef d’Etat puis Premier ministre est de loin un acte d’indiscipline. S’il a réussi dans son manège personnel, c’est à cause de la puissance de feu dont du RSP dont il était le chef de corps adjoint et grâce à la myopie des OSC notamment le Balai citoyen. Pour parvenir à ses fins, Zida s’est joué des Burkinabè, de ses anciens camarades d’armes et des militaires qui l’ont soutenu. C’est une administration publique désemparée, un secteur public en tourmente, des FDS déboussolés et une société burkinabè en déliquescence que le rusé Zida a légué au régime de Roch. Le deal qui a été passé entre les principaux responsables de la Transition et le MPP se révèle ainsi un marché de dupe. Le prétendu putsch des 16 et 17 septembre n’en est vraiment pas un. C’est une grogne très osée (prise d’otages de l’exécutif) devant laquelle la résistance populaire a poussé le RSP à s’inscrire dans la voie d’un coup d’Etat que le Général Diendéré, lui-même, savait perdu d’avance. Si cet homme très prudent et très intelligent a pris le risque d’assumer une telle forfaiture, les raisons peuvent être cachées dans la déroute que vit aujourd’hui les nouvelles autorités et la populations. La Transition n’a pas réussi sa mission de réconcilier le peuple. Pis, elle a opposé toutes les couches de la société et créé des ennemis extérieurs au pays. Le PM Zida fait aussi partie de ces officiers qui ont bâti leur fortune grâce à la délinquance transnationale nourrie par la rébellion ivoirienne en tandem avec Guillaume Soro et la libération des otages. Ce sont des deals foirés entre anciens bras droits qui empestent aujourd’hui l’air du Burkina Faso. Après la chute de Blaise Compaoré, les insurgés par naïveté ont confié les rênes du pays à des pestiférés emmenés par le Lieutenant-Colonel Zida. Le Burkina Faso est aujourd’hui pris en otage par des règlements de compte sans fin dus à une trahison sans nom. Les responsables des OSC mus par l’argent facile qui ont cautionné l’usurpation de l’après-Blaise par un haut gradé du RSP se doivent de répondre devant cette bouillabaise. Souvenez-vous, Zida lui même dit avoir contacté Kafando dès le 1er novembre 2014. Le simulacre de désignation du PF de la Transition n’a été qu’une farce voire un jeu biaisé. L’audit du CNT et de l’administration va révéler de pires griefs. Le pouvoir de Roch a vraiment du pain sur la planche.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:18
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Il faut les transformer de telle sorte qu’ils ne puissent plus jamais échanger avec les vivants. En règle générale cela devait se terminer par un vrai assaut comme sur KK. Ce qui m’inquiète c’est que on risque de dire qu’on va les juger mais on doit faire kalash pour kalash. On les met dans une cellule et une nuit on envoie des assaillants loyalistes les attaquer aussi pour qi’ ils fassent l’exétuce. Je ne suis pas milo mais il semble que tout militaire qui se rebelle on l’abat sans état d’âme. SVP je veux connaître le rôle du soit disant religieux (mécréant) dans cet acte lâche ? Excusez-moi si je parais terroriste verbal mais "un peu de quand même, tond ya n yaya min". Aussi je propose une expertise psychiatrique pour tout le personnel de l’ex-RSP. Rien ne prouve que le bracage à Gaoua ne soit perpétré par les mêmes qui se sont d’abord emparéd d’un 4x4 du district sanitaire de Gaoua avant de l’abandonner en pleine brousse. Que c’est oiseux tout cela.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:24, par Le Capitaine
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Ne cherchez pas loin ! Ceux qui sont encore en caval ont déjà REGAGNÉ la côte d’ivoire à l’aide du véhicule de la direction régionale de la santé du Sud-Ouest.

    Je pronostique en tête de cette arrivée en côte d’ivoire, le surnommé TOUAREGUE de l’ex-RSP.
    Vigilance vigilance vigilance et encore vigilance.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:30, par NANG NANG
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Pourquoi attendre tjrs que le mal s’installe avant de prendre des mesures ?
    Attaques par ci, braquages par là, incendies de l’autre côté et j’en passe... Où allons nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:41, par Sidik
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Dites nous si apres avoir mis le grappin sur ces assaillants au nombre, vous avez pu retires les fusils et les roquettes emportes ? ou bien ces armes sont entre les mains des fugitifs si l’on sait que des munitions sont disponbles a ouaga ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:57
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Merci a vous, mais je propose que le president reintegre tous les militaires et policiers chasses depuis 2011 et cela pour une reconciliation entre les filles et fils du Burkina. Que la sagesse domine

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 01:31, par Nabiiga
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Merci les braves soldats de notre patrie. Maintenant que vous savez que l’objectif est la libération de leur chef, les accusations qui pèsent contre lui nonobstant, il y a lieu que le procès commence afin que nous puissions mettre cette sordide affaire de Diendéré derrière nous une fois pour toutes. Dorénavant, nous avons affaire avec deux groupes terroristes ; celui de l’ancien RSP et les jihadistes en lien étroite avec ces mêmes ex-RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 02:09, par patriote2000
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Que vient faire un religieux dans cette histoires ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 02:37, par Jean
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Felecitation et bon courage a nos vaillant FDS. Cela m’en vraiment fortifie. Que Dieu soit beni. Le gouvernement doit mettre plus d’argent dans le budget de l’arme pour s’assurer de la formation efficace des nos brave hommes comme ici au USA.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 03:07, par BASSAN Juste
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Félicitations et courages aux Forces de Défenses et de la Sécurité, le tout puissant est derrière vous. Celui qui veut la honte du BURKINA perd son temps. Tout nos ancêtres n’accepteront jamais cette honte. De grâce, j’aurais souhaité que tout ceux qui sont impliqués dans ces attaques, putsch du mois de septembre etc....soit abattus comme des chiens errant et la lutte continus. Ces les mêmes personnes fuyards qui ont braquées dans la zone de Kampti. Croyez vous que si ces actes se commettaient aux temps du président fuyards, maintenant on ne parlerait plus d’eux. Celui qui prend le pouvoir par les armes, périra par les armes. Courage surtout a nos frères d’armes qu’Allah protège le BURKINA. Par YAABI.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 03:54, par Yabirou
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    bravo bravo bravo Kililililililili à nos FDS encore bravo ! vous êtes des gars pile ! Lors de la cérémonie d’investiture, on a vu la différence quand la gendarmerie a pris ls choses en main ! Il y a ceux qui parlent et ceux qui font !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 04:56, par ALPHA75
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Merci à l’état major des armées pour cette communication, maintenant on est sur que le serpent n’est pas mort. Cette attaque est un véritable coup de poignard aux FAN . Pour cela il faut être sans pitié pour tous les lâches de l’ex RSP et surtout pour les 2 généraux felons et démoniaques. Les ex RSP affectés à Kaya par ex ont payé 5 à 10 mois d’avance leurs loyers et font la java dans les boîtes de nuit au mépris de tous. Soutien ext. ou pas vous êtes deides rêveurs dénudés de tout bon sens. Le pays appartient à un peuple béni de Dieu et non aux démons . Qui est ce fameux religieux ? Imam ? Pasteur ? Prête ? Traditionaliste ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 05:29, par Seydou Coulibaly
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    L’ex- RSP etait l’un des meilleurs bataillons africains prepare’s pour lutter contre le terrorisme au Sahel. J’ai cru et je continue a’ croire que sa dissolution etait une grave erreur. Il y a certes eu une tentative de quelques elements de leurs rangs pour derailler la transition mais il fallait seulement arreter et juger les elements responsables et non sanctionner tout un corps d’elite !!! Il n’est pas tard de reconstituer le corps et le placer sous le commandement d’un homme de confiance du President de la republique.
    Je pense egalement que le mandat d’arret contre le President du Parlement Ivoirien Guillaume Soro etait une erreur car la RCI (l’ancienne Basse Volta) et le Burkina Faso (l’ancienne Haute Volta) entretiennent d’importantes relations sur plusieurs plans. Le nouveau President et son gouvernement doivent jouer la sagesse et la prudence ! L’essentiel est de calmer le jeu !
    La securisation du Burkina passe par ses corps d’elite prepare’s pour le proteger et le defendre et par de bonnes relations avec tous les pays freres et amis et plus particulierement les pays frontaliers !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 06:51, par mytibketa
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Et oui nos pauvres enfants, Englués dans un système mis en place par Blaise pour déstabiliser toute une région. l’argent . A écouter le général Bakayoko, général d’opérette ses enfants (sous entendu les ex rspistes) ont été formaté pour l’argent et pour tuer. Je dirait à ces enfants de Bakayoko voyez la fin des Kafando ; mort comme un chien pour l’un, en cavale pour l’autre qui a représenté un temps le Namentenga, rappelez vous des Otis et de celui là mort dans un bar sans personne autour,rappelez vous de celui là mort noyé dans l’alcool dans lequel il se noyait pour oublier ses missions qui consistait à tuer.. Non que ferez vous de cet argent des François ,des Alizéta Gando et consort Pourquoi devez vous mourir pour leur permettre à eux et à leurs enfants de vivre dans l’opulence. Non rendez vos armes qui ici sont constituées pour parti d’idées préconçues et non des fusils et revenez auprès de vos parents car vous en aurez au moins quelques uns qui reconnaitront votre filiation. Réintégrez la société Ne vous laisser pas tromper par ceux là qui vous ont façonné sous prétexte que vous n’avez ni père ni mère.Je sais qu’en plus de vous laver le crâne, ils ont détruit votre humanité en vous montant contre la société ou les parias sont le fruit d’une mauvaise répartition des richesses que eux ils ont amassées. VOS ennemis sont avant tout vos commanditaires d’aujourd’hui vos ennemis ce sont les SORO qui se pavanent dans les hautes sphères de la société ivoirienne.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 07:00, par escone
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Les "récalcitrants" de l’ex RSP sont habitués à la logique qui est propre à eux-mêmes : celle de la liquidation physique. Celle qu’ils ont appliquée aux autres chefs historiques de la révolution. Que DIEU retienne ces éléments. Heureusement, dans un État de droit, on ne peut pas les suivre dans leur logique. Et pourtant, dans d’autre contexte, ce serait la seule voie pour mettre définitivement fin à ces terroristes internes, car c’est ainsi qu’il faut les dénommer.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 07:13, par escone
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Il semble que Blaise Compaoré aurait affirmé que lui en vie, Rock ne serait jamais assis. Entre cette affirmation, les informations des écoutes téléphoniques où on frappe ici et là, et Soro qui recruterait actuellement des des mercenaires via des sites miniers qu’il envoie par la suite vers Katiola, que ne faudrait-il pas craindre ?
    Compatriotes, pardon des cœurs après toutes ces attaques et autres incendies certainement criminels. Vigilance aussi, information et collaboration avec les autorités locales et les FDS. Ces dernières ne pouvant objectivement pas tout maîtriser, le salut viendra de nous si chacun de nous s’érige en sentinelle. C’est à cette seule condition que nous endiguerons ce fléau national et l’autre, qui lui vient de loin avec des complicités internes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 07:16, par Kally
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Qu’en est-il des armes ? Ces elements doivent etre traités sans pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 07:41, par YIRMOAGA
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Quand on attaque une poudrière, on doit pas rechercher et prendre les auteurs ? Une erreur grave de la part des autorités militaires. Qu’allez-vous les faire à présent ? No comment.....? Il doit pas y avoir de bilan ? silence radio ? Aux mouvements des droits de l’homme de faire leur numéro ? Voyez que la méthode utilisée par le même RSP à l’époque était efficace ? Jugement la nuit, exécution dans la même nuit et justice est rendue. Pas correct mais très efficace ? A eux de subir par leur méthode ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 08:01
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Internaute 11. Vous etes bien renseigne. Le gouvernement aura peut etre besoin de vous ailleurs. Il faut les approcher et offrir vos competences. Cela vaut mieux que de passer votre temps a intoxiquer vos lecteurs. Beaucoup de gens comme vous ont prononstique le KO du pays mais Dieu faisant les choses vous serez temoin de votre decheance et vous aurez honte devant vos progenitures. Que Dieu appaise nos coeurs

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 09:06, par Sidpayétka
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    BONJOUR A TOUS !
    Hop ! et hop ! Un, deux et trois...............
    Et le BURKINA FASO, vient de sauter comme a la marraine (le jeu des jeunes écolières) et de franchir la ligne rouge, la ligne de l’enfer, la ligne des règlements de comptes politiques et géopolitico-économiques et a la faveur des visées hégémonistes d’un clan sur un autre d’une corporation sur une autre, d’un pays sur un autre ou d’une civilisation sur une autre. Mais pourquoi cela mais frères, pourquoi mes sœurs, pourquoi mes amis. Ne sommes nous pas de toutes les races, de toutes les ethnies, de toutes les cultures et civilisations ?N’avons-nous pas d’autres préoccupations telles la lutte contre la désertification, contre la pauvreté et pour la réinsertion sociale de nos parents expulsés et/ou en voie de l’être après spoliation de part et d’autre dans la sous région ou ailleurs dans le monde ? Pourquoi nous voulons coûte que coûte franchir cette ligne. Ces militaires apatrides roulent-ils pour qui ? Qui qu’ils soient, et quel qu’en soit le ou les commanditaires de ses actes, mes frères Burkinabés, sachez une chose : si le dialogue ne parvient pas a résoudre un problème, les armes ne feront que de nous éloigner du consensus optimum critique pour un vivre ensemble apaisé. Nous n’avons pas besoin de rébellions ici et la et maintenant et a jamais. Fasse le Tout Puissant comprendre a tous qu’on ne brûle jamais sa propre case au risque de dormir sous les arbres ou dans des grottes sous les intempéries et les agressions de toutes sortes et de toutes parts. Entre le Capitaine THOMAS ISIDORE NOEL SANKARA et ses militaires voleurs d’armes, qui est plus renégat, question posée a celui la ou ceux la mêmes qui ont lu la déclaration de la rectification de la révolution burkinabé un soir du 15 octobre 1987 ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 09:11, par Tiraogo
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    A monsieur ou madame "LA « VÉRITÉ »", juste une seule question : aimez-vous votre pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 09:27
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    courage a nos forces armées

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 10:23, par KDS Didier
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Bonjour a tous, Bonjour au peuple BURKINABE
    En ce jour, je suis triste. Car tout comme Hier Soro s’attaquait a son pays en le livrant aux vautours, Blaise en fais de meme avec cette terre qui lui a tout donne. Ces gens ont respectivement deja fait de nombreux morts en cote d’ivoire et au Burkina. mais biensure en sous main aide par Ouattara. Je suis triste pour le peuple frere du Burkina. Ces individus ont fait alliance avec les terroristes, ils sont pret a tout, la vie du peuple malheureusement compte peu pour eux. et puisqu’ils sont accules, ils sont capable du pire. Alors ne vous laisser pas endormir, le moment venu, les ivoiriens sont pret a vous aider a les vider du continent definitivement. Le mal est deja fais ils ont detourne une partie de notre jeunesse du Mali, du Senegal, de la RCI ... faisant croire qu’ils combataient pour la justice... pauvre Afrique

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 10:29, par lassane
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    un militaire qui refuse de se soumettre à la République doit être abattu sans hésiter .POINT BARRE. On ne va pas continuer comme ça .

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 10:29
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Un religieux, ça ne veut rien dire !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 10:36, par Papa
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Quand il s’agit de criminels pareil , je n’aime pas parler beaucoup au risque d’une crise cardiaque. C’est pour nous dire apres qu’ils sont en lieu sur en attendant leurs jugements n’est-ce pas ? Et ceux qu’ils ont envoye’ loger aux cimetieres, ne sont-ils pas des Burkinabe ? ces derniers ne souhaitaient-ils pas etre juges’ ? Nous sommes au nombre de 18 millions , executez-moi tous ces criminels et q’on en parle plus .Certains me traiteront de radical et je l’assume . ( ton ya yame .) on n’est fatigue’.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 11:12, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Il faut communiquer le nom et la photo du RELIGIEUX SSSVVVPPP ????!!!! Franchement, il ne faut plus jouer avec le feu. On doit se considérer en guerre comme François Hollande l’a dit le mois passé "LA FRANCE EST EN GUERRE"

    Courage. Allons unis et soudés avec la population qui a compris et tiré leçon. Donc levons le couvre feu et tout sera géré par cette population consciente.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 11:15, par yonaba hamidou
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Il n’y a pas de pitié pour les apatrides, déjà arrêtés et incarcérés ou non. J’ai foi que la sentence suprême sera retenue contre toutes ces égarés qui ne feront jamais un repentir sincère. Je ne crois pas à une solution négociée, ni à une parodie de justice. Ils sont des maudits jusqu’à ce qu’ils prouvent le contraire.
    Bravo à nos FDS et au peuple Burkinabè. DIEU aime la vérité et la justice. La victoire totale est très proche sur tous ces ennemis intérieurs et extérieurs. La frontière la plus inquiétante sera celle avec la Côte d’ivoire et il faut que les forces soient bien préparées dès à présent. Il ne faut que ces hors la loi occupent même une seule journée, un centimètre carré de notre chère Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 11:21, par Katayé
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Seydou COULIBALY, soyons sérieux. Ce même RSP n’a jamais fait une lutte contre les Djihadistes. Si une fois une lutte a été menée par l’ex RSP que l’on me dise c’était où et quand ? Les accointances entre ce ex RSP et des groupes à tendance djihadiste ont été cité. Le Burkina Faso a été un négociateur dans la crise malienne. Le soldat KEITA a fait des révélations sur les mobiles qui l’on poussé a déserté le RSP dans un bimensuel. Il a attiré l’attention de l’opinion nationale qu’il était menacé après la parution de l’article. Au finish il a été arrêté. Ce soldat mérite la libération. Ce sont des hommes qui composent le RSP et c’est hommes sont là. Et chaque homme a sa spécialité.
    Pour le cas SORO, laissons la justice faire son travail. La Côte D’Ivoire peut faire fi de ce mandat d’arrêt international. Ce mandat d’arrêt ne sera pas la cause d’un soulèvement en CI. Les burkinabè et les ivoiriens vivront en bonne intelligence. Ces gars ont trop bénéficié du Burkina Faso pour le dénigré ainsi :
    Alassane OUATTARA est passé par le Burkina Faso (études, et bourse d’études)
    Guillaume SORO (a appris avec l’ANEB quand il était à la FESCI avant de revenir s’installé au BF comme chef rebelle, la suite tu la connais)
    Hamed BAKAYOKO, aurait suivi des cours à l’UO avant de repartir Abidjan
    Blé Goudé a été clair à la Haye. Le jugement de Blé Goudé et Gabgbo entrainera beaucoup d’autres acteurs de cette crise au tribunal de haye ou bien ils seront libérés.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 11:45, par neb
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    encore eux ils sont sans pitié ils ont dja oublié kil ont endeuillé des familles innoncentes a causes de leur propre interet san remord il cherchent a creuser l’abcës pour aprofondir la ddouleur il sont san âmes dès kil seront mise au arèt soyez san pitie en vers eux mais a propos du soit disant riligieu criminel kil laisse le nom de Dieu en paix car Dieu n’est pas dan ls coup bas ne le nommé pas religieux mais un individu terroriste ke Dieu guide ses fils et protège le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 12:33, par Alexio
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Il est grand temps que le gouvernement instaure le service militaire pour tous de trois a six mois. Comme dans tous pays democratiques qui se respectent. Bien eveidemment apres un test de condition physique. Cela aura un impact au l esprit civique et responsable du savoir vivre dans lla cite avec ses doits et ses devoirs. Les Europeens ont compris cela pour consolder les forces des institutions republicaines. Un Militaire ne pourra plus etre un etre obscur pour le cote sivil. Puisque la plupart a eu cette experience militaire. Le service militaire, un contrepoids pour l obscurantisme des sivils.

    Il est grand de batir des sites souterains d amunitions et des armes. Mieux securiser que des sites aciel ouvert a la portee des recalcitrants demis de leurs fonctions pour dicipline professionnelle.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 12:41, par Aurapanou
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Internautes 23,vous semblez cautionner le mal et l’impunité
    1/Pensez-vous que votre RSP soit plus élite que le RSP français qui na pas pu voir les djihadistes arriver en France ?
    2/Pensez-vous que SORO ne sait pas que le Burkina est la Haute-Volta et la Cote d’ivoire la Basse-volta en demandant à Djiendjéré de TOUT FAIRE pour reussir le coup ?
    - JUSTICE-VERITE ET PARDON
    -PAS DE CONDAMNATION(au nom de la paix)

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 12:57, par BADRA
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    DONNEZ NOUS LE NOM DU RELIGIEUX

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 13:52
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    salut ,merci pour vos analyses,
    qui est ce monsieur ? de qu’elle religion ? vous voyez, c’est eux qui devrait joué a l’apaisement ! " l’union est exige" et le vaillent peuple burkinabé en sais quelque choses ! que dieu bénis le "Burkina Faso"

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 14:35, par Yiriba
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Un ton de reconciliation doit se faire entendre au Bukina. Ce n’est pas de l’impunité toutes les fautes commises dans des contextes des 27 ans où BC reignait seul. Beaucoup de cas litigieux devraient être traités en tenant comptes des situations d’exceptions et de la necessité de vivre ensemble nationalement et internationalement. Le Burkina exige trop de justice totale sur plusieurs fronts en un court laps de temps. Il resultera alors beaucoup de mécontents. La justice n’est jamais 100% de raison et 0% de tort. Pour cela, ceux qui ont, disons 20% de raison dans leurs fautes ne croiront pas à une justice qui les condamne à 100% à tort. Et la reconliation aide à retablir un équilibre entre les gens pour des fautes commises dans un contexte special. Exemple, Diendere a reconnu publiquement que son coup n’était pas approprié et qu’il assume ses responsabilités. Aussi, on demande l’extradition du 2è homme politique de CI. Et bien d’autres cas judiciaires latents de plusieurs décennies. Traiter tous ces cas par la justice seulement, sans conciliation ne fera que nous diviser. Nous destabiliserons le burkina en nous mettant à dos officiellement des pays voisins. Oui àla justice, mais sans arrogance, ni esprit de vengeance, accompagnée de compréhension mutuelle. La jutice de 100% raison ne finira pas en une comparution.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 15:07
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Pour la quiétude totale du Burkina il faut aller rapidement aux jugements des deux généraux et de leurs complices .
    S ’il faut qu’ils passent par les armes qu’on y aille car ils ont donné la même sentence à certains de leurs frères d’armes sans procès équitable par le passé.
    Nous en avons marre de passer de frayeur en frayeur ! tout le temps dans la psychose.
    Faut il finir avec l’ennemi extérieur avant de venir s’occuper de celui de l’intérieur ?! Pourquoi Diendéré lui même demandait à ce que son jugement se fasse vite ? Parce qu’il sait qu’ à un moment de la vie , mieux vaut une fin effroyable qu’un effroi sans fin !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 16:07
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Les anciens gardiens de la poudrière qui ne savent pas que les armes et les minutions ne sont pas au même endroits.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 16:09, par Mackjavel
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    On a vecu cela en Cote d’Ivoire. Tout commence par des attaques sporadiques sur environ six ou sept mois, pendant ce temps les rebelles s’assemblent dans un pays limitrophe nourris et entraine’s par les autorite’s de ce pays ( le Burkina etait le pays hote des rebelles ivoiriens) ; des service secrets travaillent pour diviser l’armee en parlant de discrimination. Puis tout d’un coup BOOM ! on trouve un argument ( comme l’ivoirite’ en Cote d’Ivoire) pour salir et diaboliser ceux qu’on attaque. Vous etes partis pour un long voyage avec des rebelles occupants 60 % du territoire et demandant le partage du pouvoir avec le president democratiquement elu.

    Mackjavel
    Patriote ivoirien

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 16:15, par Lynn Hien
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Des affamés. Ils n’avaient plus rien à manger, ayant refuser de rejoindre les casernes comme les autres. Que voulez vous, ayant laché la proie pour l’ombre, ils sont maintenant obligés de se transformer en braqueurs et en "cherche à taper dans l’oeil des Compaoré" pour mendier leur pitance. Minablerie, rien que des minables.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 17:12, par sou
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    En pensant à cette situation on peut même dire que la hiérarchie militaire est complice. Mais à quel dessein ? Aussi ces élections présidentielles ne devaient nous porter à la tête du pouvoir de l’Etat des anciens complices du pouvoir de Blaise Comparé. Notre peuple n’est vraiment pas mure. Comme le dit Laurent Bado nous sommes un peuple"mouton"’.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 18:24
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Moi, ce qui me fait peur, c’est que face à tout ce qui se passe, je ne vois pas en Roch, SS et Cie, désormais au pouvoir, l’envergure et la poigne nécessaires pour diriger ce pays. Je ne le souhaite pas mais le nouveau PM Thiéba ne sera peut-être qu’un pantin au milieu du trio RSS. Je me demande encore et encore s’il maîtrise quelque chose dans ce méli-mélo ?!! Sinon, son gouvernement ne serait pas constitué que de beau-frère, de promotionnaires, de copains et d’amis d’enfance... qui pour certains, ont fait leurs preuves plus que contestables sous la blaisie tout comme leurs patrons les RSS d’ailleurs. Mais bref !
    Vu le chaos qui guette le pays actuellement : attaques djihadistes ourdies de l’intérieur et de l’extérieur, non contrôle et non maîtrise des ex RSP qui s’acharnent à déstabiliser le pays par esprit revanchard et par habitude du crime, complots contre le pays orchestrés depuis l’extérieur par les compaoré et leurs hommes de main, qui pensent flatter leur orgueil ’’dans l’après moi le déluge’’, puisque nous avons eu la faiblesse de les laisser partir du pays rejoindre leurs acolytes, les règlements de comptes personnels entre la Blaisie/CDP et les MPP/RSS, les problèmes dans l’armée laissés par les complots et les deals de Zida et la transition, le jugement des auteurs du putsch du 16/09/15 très attendu...
    Cela fait beaucoup d’urgences à gérer avec poigne et efficacité. J’ai très peur que Roch et son gouvernement n’aient pas encore perçu l’extrême l’urgence de prendre les choses à bras le corps. J’espère me tromper. Mais, je trouve qu’ils sont encore dans l’euphorie ’’du enfin, nous y sommes’’ avec une communication un peu approximative parfois. Et pourtant, l’heure est très grave et le pays commence à brûler entre les mains des criminels de tous bords en devenant le théâtre de leurs attentats et de leurs tueries. Ce qu’on n’avait pas encore vu dans ce pays. On fait quoi ?
    On demande aux braves populations de coopérer avec les forces de l’ordre pour prévenir de toutes situations suspects et c’est normal car nous devons tous contribuer à traquer les criminels et à ramener la paix et la sérénité dans le pays. Mais qui peut croire que les ex RSP, vue leur dangerosité n’étaient pas sous haute surveillance dans les garnisons et en dehors ? Quel est cet angélisme là dans l’armée ?
    La police et la gendarmerie sont dans un dénuement sans nom. L’armée n’est pas en reste.
    Le Gal Zagré ne se montre pas très brillant à la tête de notre armée régulière. Face à toutes les menaces qui pèsent aujourd’hui sur le pays, est-il vraiment à sa place ?!
    Moi, citoyen lambda, je ne dis pas que tout cela est de la faute des nouveaux gouvernants. Ils viennent de s’installer au pouvoir et nous attendons de voir de quoi ils sont capables.
    Ma question à Roch est la suivante : nous t’avons élu à la tête du pays et tu as constitué ton équipe. Toi et ton équipe, êtes-vous vraiment les hommes de la situation ? Car nous avons peur pour ce pays. Montrez-nous que vous avez pris la mesure de la situation et que vous êtes capables d’y faire face. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 22:15, par Le Citoyen
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Je ne me mêle pas de la chose militaire et il faut laisser l’enquête aux spécialistes de la chose militaire. Courage aux FDS. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 23:01, par polpol
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Un religieux ? Un djihadiste barbu ? Qu’en dire ! Cette situation est dure d’analyse quand on se base sur les livres saints où l’amour du prochain est prôné ; un autre livre saint dit : "à moi la vengeance" ! Est-il correct de laisser une main assassine perdurer dans ses basses besognes !? Je pense que Dieu nous pardonnerait si toutefois, pour sauver d’autres vies humaines, la sentence maximale serait appliquée à ces individus pour les empêcher de continuer à tuer les créatures tant aimées de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 08:35, par Jonassan
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Moi, c’est le cas du religieux que je ne comprends pas. Les burkinabé sont un peuple croyant et libre des dérives religieuses. Donc, il fallait d’abord chercher à prendre le religieux. Publiez dès maintenant sa photo ou bien vous avez peur de lui. Avec Dieu, même Satan est anéanti, ne parlons pas de ses valets déguisés en anges de lumière. IL NOUS FAUT CE RELIGIEUX, MORT OU VIF.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 10:04, par SIDWAYA
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    Internaute 11 tu es un véritable intoxicateur ,jalou et frustré. Sachez une seule chose : la haine ,la jalousie ne mènent nul part. Vous voyez tout en mal. Apprenez à analyser objectivement. Relisez vous et vous comprendrez que vous en voulez à tout le monde à la fois 1 l’armée,2 les OSC ;3 la population(environ 17 000 000 ) y compris ceux qui t ’on enseigné..etc etc et j’en passe.Faut revoir ta copie et tout ira
    Sans rancune !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 10:25, par SAVADOGO Abdou
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    - Service militaire pour tous,
    - Dévoillez l’identé du diable (ce n’est pas un religieux) : cela permettra à ses fidèles qui le suivaient aveuglement de se detourner de leur mauvais chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 11:27, par KÖ N BÄNGE
    En réponse à : Attaque de la poudrière de Yimdi : 11 individus aux arrêts

    NOS ENNEMIES SONT NOMBREUX. OUVRONS LES YEUX. JE CROIX QUE NOUS DEVONS ALLER NOUS MÊME CUEILLIR LE BLAISO ET CEUX QUI LUI RESSEMBLE AU LIEUX D4ENVOYER DES LETTRE. DITE A SORO QU’IL NE VA PAS NOUS ÉCHAPPER. A WATTARA QUE LE LYCÉE ZINDA KABORE L’A RENDU INTELLECTUEL. A TOUS CES RENÉGAT : MALHEUR A CELUI QUI OUBLI SON PASSE. L’AVENIR EST DEVANT NOUS. MA PATRIE OU MA MORT. JE VAINCRAI

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés