Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

samedi 23 janvier 2016 à 12h34min

A Bobo Dioulasso, les gendarmes travaillent dans des locaux en piteux état. C’est du moins le constat qui saute à l’œil lorsque l’on met les pieds dans une de ces brigades. Elles sont toutes, ou presque, mal logées, soit dans de vétustes bâtiments coloniaux, soit dans des locaux insalubres et en état de délabrement. Constat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

C’est une vieille bâtisse du temps des colons - en témoigne son architecture -, qui fait office de locaux pour la brigade de recherche de gendarmerie de Bobo Dioulasso, pourtant située en plein centre-ville à quelques dizaines de mètres du grand marché. En accédant aux locaux, le visiteur voit son élan ralentir par les fortes odeurs d’urine qui se dégagent et empestent toute l’enceinte.

Pourtant, depuis ces dix dernières années, et en raison de la montée de l’insécurité urbaine, cette brigade, reçoit, comme les autres d’ailleurs, de plus en plus de plaignants tous les jours. Comment font-ils donc ces dizaines de gendarmes pour travailler dans ces conditions tous les jours et depuis toujours ? A cette question, que nous avons fini par poser à un pandore, la réponse a été la suivante : "On est habitué !".

A quelques mètres de là, toujours dans les environs du grand marché de Bobo Dioulasso, autre gendarmerie, même constat : nous sommes à la brigade territoriale. Là-bas, en plus de la vétusté des locaux, il y a une anomalie de taille : les cellules des prisonniers font face au secrétariat si fait que les odeurs nauséabondes et autres insalubrités sont directement servies aux pandores et à ceux qui sont venus solliciter leurs services divers.

Les locaux qui abritent la compagnie de gendarmerie de Bobo Dioulasso, située au niveau du rond-point de la Nation portent eux aussi les griffes du colonisateur. Longtemps restée sans une véritable clôture, cette brigade laisse donc voir, depuis les rues, tous les agissements des pandores qui y travaillent. Habits étalés sur des cordes, toilettes, sont le « spectacle » qui s’offrent à la Compagnie.

Elle n’est pas des plus enviables, mais certainement moins délabrée que la brigade de prévention routière, également située au centre-ville, mais qui passe presque inaperçu. Les bâtiments y sont également très dégradés et c’est le moindre mal si l’on jette un coup d’œil sur la sape intérieure qui n’existe que de nom, car n’étant pas recouverte de ciment, encore moins des carreaux, mais du simple bitume.

De toutes les gendarmeries de Bobo Dioulasso, une seule sort du lot, au regard de son architecture plus moderne et plus présentable : il s’agit de la brigade-ville de Colsama (secteur 21).

Comment se fait-il donc que ce sont les gendarmeries qui héritent des vieilles bâtisses ? Et qu’est-ce qui est prévu, dans le court terme pour corriger la donne et redorer l’image de la gendarmerie à Bobo Diouasso ?
A la recherche de réponses à ces questions, nous avons approché la hiérarchie en l’occurrence le commandant Achille Tapsoba. Joint au téléphone, notre interlocuteur nous dira simplement qu’il y a des perspectives de construction de nouveaux locaux pour les brigades de gendarmerie de Bobo Dioulasso mais, il va falloir attendre encore longtemps.

En attendant donc, les Bobolais continueront d’aller solliciter les services des gendarmes dans locaux très peu accueillants. Toute chose qui n’est pas du goût de Salam Ouédraogo, couturier au grand marché de Bobo qui pleure surtout le quotidien les gendarmes qui travaillent dans des conditions à la limite du vivable. Issouf Toé, agent immobilière, lui, parle même "d’insulte" pour le corps de la gendarmerie, au regard de ces conditions de travail. Il propose donc que les populations, premières bénéficiaires des services des gendarmes, réfléchissent sur comment réhabiliter les bâtiments, à défaut de pouvoir construire de nouveaux locaux pour les pandores.
Cette idée est soutenue par Salam qui pense que l’association des artisans de Bobo Dioulasso peut être utile en termes d’apport artistique au renouvellement architectural de ces infrastructures des temps ancestraux qui abritent les gendarmeries de "la plus belle cité du Burkina Faso".

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 janvier 2016 à 12:45, par vérité no1
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Il faut vraiment aider les gendarmes ! Ils travaillent honnêtement et ne sont pas dans des faux trucs comme les m... et les p... ! Des hommes intègres ! Du courage !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 13:13
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Que la commune de Bobo mobilise des sous pour l’entretien de certaines brigade de la ville. Comme c’est aussi à Bobo que se trouve l’école de formation de la Gendarmerie. La facturation des contraventions peuvent un temps soit peu améliorer certains aspects.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 13:15
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    A bobo tous les services publiques sont logés dans de vieux bâtiments. Aucun respect pour les travailleurs et les usagers.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 13:18, par neb
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    vraima domage kel pays faites encore le tours d’autre service tel ls services de sante n’en parlant pas d’ecole alors ke en ce moma il ya des individu par le biais de la coruption sont entrain d’eriger des vila de centaine de million laissant les lieux symbole de securité dan ces genres de condition

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 13:31, par YES
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Bel article qui ne fera l’effet que d’un feu de paille.

    Plus squatteur que la gendarmerie, tu meurs !
    Depuis le depart des colons, aucune structure digne de ce nom n’a ete construite pour la gendarmerie dans les provinces, a part quelques realisations de prives et de la cooperation.

    La dependance de cette arme a l’emga ne lui permet pas de briller comme il faut car les moyens qui doivent lui revenir ne lui parviennent pas comme il se doit.
    Elle est obligee de survivre dans des locaux abandonnes par d’autres sevices de l’administration beaucoup plus nantis.

    LA GENDARMERIE EST L’ORPHELIN DE LA DEFENSE !!!
    Apres les locaux, cherchez a voir la logistique, vous serez edifies !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 13:52, par le sage
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Merci pour celui qui a écrit cet article. C’est la mème situation que vivent la plupart de Brigade. Vielles bâtisse,manpue de minimum. Et comme ils n’ont pas droit de grève,personne ne s’en soucie. Il faut des brigades respectables. Si la maisonnette du paysan est plus bien que la brigade,comment il peut respecter ceux qui y travaillent ? il faut des batiments dignes de la sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 14:58, par Alexio
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Une ville delaissee depuis la chute de Maurice Yameogo en 1966. La politique Voltaique a cette epoque etait de deplumer Bobo-Dioulasso comme reelle Capitale economique sur le papier oui, mais sur le terrain non. Bobo-Dioulasso etait la vache a lait de la capitale Ouagadougou par la suite de la cabale des sieges des entreprises delogees pour Ouaga. Ces inellectuels issus du Lycee Ouezzin Coulibaly etaient tous forces de demanager pour la capitale. Cette centralisation politique menee avec ses consequenses que nous vouyons aujourdhui. Un pays pauvre comme le notre n avait pas besoin de mettre en fonction cette politique regionaliste pour brimer les atouts et les spesifications des autres regions pour leur developpement.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:01, par Papa
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Quand on lit des informations pareilles ,ca touche le coeur. Comment peut-on comprendre que ceux qui de nuit et de jours risquent leur vie pour sauver les citoyens ,vivent dans de telle condition pendant que certains detournent des milliards pour leurs seuls profis, vraiment c’est tres revoltant. Si je pouvais avoir l.occasion de rencontrer directement le president Roch je saurai quoi lui dire et, je serai pret qu’on me conduise a la MACO Le president Roch vient de prendre fonction me dirat-on, mais n’oubliez pas qu’ils ont co-dirige’ ensemble le Burkina. On nous rabat tous les jours que nos FDS sont mal equipees, vous les gouvernants ,vous ne vous rendez pas compte que cette situation fait honte au pays ? Ou bien la vie de ces FDS n’est pas votre occupation ? Vraiment ce pays fait honte.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:09, par Johnson Melo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Je crois qu’il faut être pour reconnaître le sacrifice de nos braves forces de défense et de sécurité. Sans sécurité, tout effort de développement est vain. Il y a beaucoup de priorité. Que les nouvelles autorités qui sont très sollicitées commencent par là. Merci à celui qui écrit cet article. Je ne suis pas corps habillé les récents événements donnent à réfléchir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:31
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Internaute N1 soyez plus intelligent désormais. Ce que vous avancez est une abérration. Reconnaissons qu’ils travaillent dans des conditions exécrables mais les autres services de sécurité ne sont pas aussi mieux logés. Je vois bien que vous ignorez royalement le sens du mot honnête ce qui est du reste compréhensible puisque vous même vous ne l’êtes pas avec votre propre conscience. Travaillons pour les meilleures conditions de travail de tous les enfants du pays. GOD BLESS !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:42, par egouembi
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    je trouve que c’est pas le moment de saper le morale de nos troupes avec ces genres d’écrits ou faites vous partie de ceux qui veulent voir le kao ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:48, par FasoLibre
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    En attendant de plancher sur le cas des locaux (problème dû parfois à l’irresponsabilité de la hiérarchie. Merci aussi de voir dans quelles conditions sont logés les agents d’une part et leur chefs d’autre part), sécurisons vraiment le pays.
    L’invité du jour de la radio omega fm dit que de supposés auteurs de l’attaque de la poudrière de Yimdi ont pris des renseignements sur Bingo. Cela laisse supposer qu’un plus grave incendie nous attend si les autorités continuent leur négligence. En effet, si ces bandits enflamment les dépôts de bingo, nous sommes paralysés !
    Pourquoi je trouve le gouvernement négligeant ?
    - Parce qu’il se montre incapable de prévoir ;
    - Parce qu’il décrète un couvre-feu pendant lequel les honnêtes citoyens se terrent et les bandits opèrent tranquillement (braquages de boutiques, incendies de marchés et autres biens, attaque de poudrière...). L’armée est sensée faire des patrouilles pendant le couvre-feu mais cela est lâchement fait ;
    - il demande aux population de surveiller leur biens pendant le couvre-feu, ce qui n’est pas toujours possible.
    Il faut que les victimes de dégâts fait sous le couvre-feu attaquent l’état pour manquement grave à ses obligations.

    Le gouvernement n’a aucune excuse car il fallait s’attendre à ce genre d’actions de la part des apatrides et leurs associés. Si malgré cela vous vous êtes portés candidat pour nous gouverner alors assumez la situation en toute responsabilité.
    VITE, VITE, IL FAUT SECURISER CECI :
    - TOUTS LES DEPOTS SONABHY
    - LES CENTRALES SONABEL + EQUIPEMENTS D’APPROVISIONNEMENT
    - LES BARRAGES QUI RAVITALLENT OUAGA EN EAU.
    - LES MARCHES
    - LES ECOLES
    - LES REGIES DE RECETTES FINANCIERES
    - LES DEPOTS SONAGESS
    - LES LIEUX DE SPECTACLES
    - LES CENTRES EMETTEURS
    - ...

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:50
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    humm ! il y en a pire que ça. L’apparence trompe. Les pandores sont les moins lotis parmi tous les corps militaires et paramilitaires. Ils sont piétinés au sein de l’armée. On leur demande assez de résultats et les moyens qui devraient leur revenir pour accomplir leur mission n’existent pas ou sont détournés pour d’autres corps. Tres dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 16:51, par borribana
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    vous etes sur que que c est la brigade territoriale qui figure la..... peu importe il faut que ces gens font bien leur job et nos autorités doivent en tenir compte

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 17:44
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Cette situation est due à l’absence de commandement comme on dit. Si la haute hiérarchie organisait des inspections pour constater les conditions de travail, et prendre contact avec la troupe, les gendarmes auraient fait des efforts pour entretenir leurs lieux de travail, et le commandement aurait trouvé solution à l’insalubrité. Bâtiments vieux n’est pas le problème s’il y a commodités et salubrité.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 18:19
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Consequences de 27 ans de malgouvernance dont sont coupables les actuels dirgeants. Ils ont l’occasion pour se rattraper.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 19:11, par le courtoi
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Comment voulez-vous que ces gendarmes là fassent de bons resultats dans ses genres de conditions ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 19:22, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    QUE PENSEZ VOUS ? TOUS LES ACTES SONT POSES PENDANT LE COUVRE FEU !!!!!!!!!

    COMMENT LA POPULATION PEUT COOPÉRER ?????????

    DE GRÂCE RÉVEILLONS NOUS L’HEURE EST GRAVE

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 20:36, par SOME
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Merci Bassiratou pour votre article ; j’ai vecu longtemps dans le camps de gendarmerie de bobo (bolomakoté) : ce que vous decrivez est si malheureusement vrai ! Ainsi tous ceux qui critiquent les gendarmes de n’avoir pas fait ceci cela, etc voyez bien dans quelles conditions ils travaillent. Qu’est ce qui motive le gendarme a risquer sa vie (au dela du patriotisme) ? ceux qui bouffent ne sont-ils pas patriotes aussi ?
    Comme le dit l’intervenant n°8 Papa si d’aventure vous vous risquez a chercher a savoir la clinquaille qu’utilisent les gendarmes pour notre securité, vous fremirez d’effroi pour les risques qu’ils prennent. L’exemple le plus parlant c’est ce malheureux gendarme qui accompagnait le car de voyageurs vers Lomé afin de les proteger contre les coupeurs de route : il fut abattu par les bandits tout simplement parce que quand il a voulu utiliser son arme face des coupeurs de la route, son arme trop vieille s’est enraillee. Voila la situation : il travaille sur une mission des plus dangereuses sans avoir le minimum necessaire, pas meme une arme qui marche.
    Certes le burkina est pauvre, mais surtout le burkina est mal dirigé par ces memes comme le dit N°8 PAPA. C’est une choix politique ! L’autre probleme, c’est l’avidité de la hierarchie qui se fiche de ce que deviennent ses subordonnés. Or les gendarmes sont les seuls dans l’armee qui soient proches des populations et plus eclaires que les autres dans l’armee. ils sont comme les garants de l’honorabilité de l’armee.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 21:14, par belgré
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Je rejoins pleinement l’internaute 11. C’est un sujet complètement anachronique ; complètement ! Mme la journaliste, votre article aurait eu toute sa quintessence en d’autres temps, pas à ce moment où il y a péril dans la demeure Burkina-Faso !
    Au lieu de "Salam pleure..." n’est-ce pas mieux d’écrire " Salam s’apitoie sur le sort de..." .

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 21:59, par Jeunedame seret
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Ohoo... ne désespérez pas trop de ces ruines du temps colonial ; car il suffit d’un peu de conservation pour en faire des sites touristiques ! Bobo est pleine de ressources !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 22:06, par vérité no1
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    @internaute 10, vous semblez être policier ! Mon ami, si tu as l’habitude de racketter les gens, c’est ton djaba ! J’aime les gendarmes, il ne faut pas forcer mes sentiments !

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2016 à 23:29, par V-TERAN
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Les gendarmes vs ont payer combien ? Par rapport á qw un gendarm est eclaire ? Espèces de diviseurs et arnaqueurs et maitres de pralysie !!! Qand les putchistes ont comi leur forfait où etait vos gendarmes ? Et les rackets des pauvres populations dans les campagnes ? Ayez honte un jour !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 00:22, par bush
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Cette gendarmerie est à l’image de la ville de bobo elle même

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 04:46, par VIENNE&15
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Ecoutez, pour ma part je trouve que ce probleme relate l´incivisme, la mal-gestion et une grande part d´irresponsabilté de part et d´autre de de nos agents administratives.
    j´imagine que depuis le depart des colons plusieures chefs de service sont passés dans ces soient disans "ruines". tous ces chefs de services de surcroit n´ont rient trouvés de quoi ameliorer ?. suposons que chaque chef de service passé dans ces anceintes a recu dans sont budjet une somme correspondant au frais d´assainissement ou de reamenagement de la dite lieu, et il ne l´a pas fait...
    ce qui me tick dans ce ecrit est que le sujet vient au moment ou on parle d´anuler les sections inoperants ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 08:04, par Leguema
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Internaute N6 il n,y a pas que de riche en ville la mairie ne me dira pas le contraire ne confonder jamais le paysan à ta Pauvreté il vit dignement dans son village.Quand à la mediocrité architecturale de ces services de sureté de l.etat le gouvernememt doit en faire un projet pour construir sinon que dans certaines villes c,est des cours qui sont louées comme à Berega dans les cascades

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 09:11
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    bon nombre de bâtiments abritant les fds sont des bâtiments coloniaux, pas seulement les pandores.l’intervenant n°1 devrait avoir honte de ses propos.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 10:40, par Abu Imrane
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Les forces de l’ordre n’ont pas le droit d’avoir des syndicats donc pas moyens de connaitre leurs problèmes en vue d’améliorer leurs conditions de vie et de travail. Alors, il va falloir que peuple se reveille pour exiger une amélioration du gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 12:16, par Ousman
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    A l’internaute 11 et 20,je dis que cet article est la bienvenue afin que les gendarmes et autres qui veillent sur nous,sachent que nous sommes aussi soucieux de leur condition de travail.Pour leur rappeler que nous ne sommes pas ingrats à leur égard,toute chose qui va les galvaniser dans leur tache combien exaltante.Aussi que les autorités sachent que les résultats dans le travail est tributaire des conditions de travail.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 12:41, par blahemal
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    C’est article decrit seulement les locaux des gendarmeries, il aurait fallu aller plus loin pour aborder la question de leurs conditions de travail :
    - moyens roulants
    - outils de communication notamment telephones satellitaires
    - armes
    - formation aux techniques d’investigation scientifiques tels que prelevements d’ADN et utilisation des TIC et geolocalisation
    il y a quelques annees un gendarme de Bobo m’avouait que sa brigade n’avait meme pas de menottes mais utilisait des fils electriques pour ligoter les bandits, c’est piteux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 17:18, par Un passager
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    C’est pas parce que les problèmes de sécurité se posent actuellement qu’il faut profiter nous montrer l’état de délabrement de certaines gendarmeries ! Ces bâtiments existaient bien avant les problèmes actuels de sécurité ! Sinon qu’il y a plein de commissariats de police qui sont pires ! Arrêtez cette manipulation qui ne vous grandit pas !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2016 à 21:26, par vérité no1
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    @internaute 23, pour te répondre, les gendarmes étaient dans ton d.... lors du putsch ! N’as-tu pas vu les gendarmes prendre position à côté du camp Naba Koom ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 00:24
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Je soutiens cette initiative et j’irai même plus loin pour demander à ce que la gendarmerie nationale burkinabé ait son haut commandement distinct de celui du haut commandement militaire. Le fait que la gendarmerie nationale burkinabé soit sous la coup de l’état major des armées limite son développement et ses perspectives. De nombreux pays ont déjà franchi le pas et nous voyons ce que leurs gendarmes font alors que chez nous au Burkina Faso ils dépendent trop de l’armée. Il faudrait une application des textes qui ferait que la gendarmerie gardera son statut de militaire comme en France ou au Sénégal par exemple mais aura son haut commandement à part. Je pense que si nos autorités franchissent ce pas là, notre gendarmerie pourra réaliser encore plus de choses qu’elle ne le fait actuellement.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 01:07, par niksey
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    tout cela n’est pas du tout étonnant car les dirigeants ont passé leurs mandants à bien équiper le RSP,à mieux l’entrainer au détriment des autres FDS.imaginez un pendore qui est obligé d’utiliser sa propre moto pour une intervention.cela montre à quel point ils ne sont pas équipés.alors il faudrait que les autorités actuelles se penchent sur la question au grand dam du peuple Burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 08:42, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    ’’Or les gendarmes sont les seuls dans l’armee qui soient proches des populations et plus eclaires que les autres dans l’armee. ils sont comme les garants de l’honorabilité de l’armee’’.

    - SOMÉ, pas trop d’excitations ! Les gendarmes ne sont pas les seuls qui soient proches des populations. Va dans les tous petits villages et tu y trouveras un commissariat de police mais pas de gendarmerie (Ex : Seytenga, Baraboulé, et j’en passe). Ils ne sont pas forcément les plus éclairés aussi car dans la police par exemple, il y des gens gens qui ont la maîtrise en Droit ou en Économie. Je connais plein de Commissaires de polices qui ont des diplômes Bac+4 et des spécialistes en cryptomathématiques, en informatique, en télécommunication, tout comme je connais aussi des gendarmes qui ont le BEPC et des policiers avec le CEPE, et des militaires qui ont des Doctorats des diplômes d’Ingénierie et des Brevets de pilotes ! La police d’aujourd’hui n’est pas celle des gardes-cercles coloniaux ! Donc n’avance pas sur ce terrain-là. Encourage les gendarmes, d’accord mais ne flâtte pas leurs égos car tu ne les rend pas service en le faisant. Merci de me comprendre.

    NB : La police gagnerait à communiquer sur ce qu’elle sait faire de nos jours et quels sont les specialités dans leurs rangs car il y a encore des citoyens qui se trompent sur leur compte !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 11:05, par kombary
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    les gendarmes ne font pas de fausses choses comme les p et les m. mais ont pourtant besoin de soutien des m. pour ecarter les p.amis kaizer de larmee vous etes identifies et roch na besoin ni de montage,ni de faux rapport.faites les ala presse

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 11:27, par le constructeur du faso
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Salut aux lecteurs ! Un correctif pour notre sœur journaliste : dans le bâtiment on parle de chape qui peut être lisse ou bouchardée et non de sape et, de granito et non de bitume car ce dernier se pose sur les routes, dans certaines cours et autres espaces comme les parking. Merci de se renseigner toujours sur les termes techniques pour mieux traiter vos articles !

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 11:48, par EXACT
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    "Les gendarmes ne sont pas les seuls qui soient proches des populations. Va dans les tous petits villages et tu y trouveras un commissariat de police mais pas de gendarmerie", KORO YAMYELE, relisez bien ce qu’a dit SOME : Il parle de la Gendarmerie au sein de l’armee !
    A ce que je saches, les policiers ne sont pas des militaires.

    C’est vous qui cree l’amalgame, in fine.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 12:14, par ass
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Koro Yamyélé, quand on dit Forces de Défense la police n’est pas concernée, en plus renseignez vous avant d’ecrire car il ya belle et bien une brigade de Gendarmerie a Seytenga

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 14:43, par Honnête Man
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    votre article est très subjectif chère journaliste. en réalité ya ceux ki travaillent et ya ceux qui cherchent des honneur. epargne nous de tes connaissances tapageuses. dit plutot aux gendarmes d’aller travailer au lieu de rester la a tourner des films partout pour se faire voir. le pays a besoin de toutes nos FDS. encourageons les éléments au lieu de créer des tensions entre eux. la police et l’armée vivent ces réalités. je vois bien que vous ne connaissez pas le pays. invitons les autorités à avoir un regard sur les conditions des FDS au lieu de restreindre ça à la gendarmerie. ad majorem gloriam DEI

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 15:25, par HAMA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Il faut que le gouvernement voit cela. Après avoir chassé les voleurs et les "détourneurs" de parcelles qui ne pensaient qu’a leur ventre et leur bas ventre, nous voulons que l’Etat actuel se penche sérieusement sur le cas de Bobo-Dioulasso. Les infrastructures administratives dignes de ce nom y manquent beaucoup. Il y a des fonctionnaires qui bossent honnêtement mais quand les moyens y font défaut ....

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 15:47
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    L’article est intéressant non pas à travers son contenu qui est anachronique, propagandiste et opportuniste mais à travers les commentaires que suscitent l’article qui font apparaître trois composantes à savoir les militaires (bérets rouges), les policiers et les gendarmes.

    Je n’ai un penchant pour aucune corporation et je m’écarterai de me prononcer sur les militaires bérets rouges que je fréquente peu ou même rarement les services car je vais uniquement dans les casernes pour voir un parent ou un ami.

    Par contre je fais le tour des services de police et de gendarmerie et je vous parle de cette expérience.

    + Côté Accueil des usagers dans les services
    La Police doit revoir son personnel et les former sérieusement dans ce domaine ; tout le personnel n’est pas à blâmer mais par rapport à la gendarmerie,il n’y a pas match.
    +Côté travail
    La Gendarmerie doit former son personnel à être rapidement sur les lieux quand on les appelle pour intervenir par rapport à la police ,il n’y a pas match.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 16:00, par Ouagalais
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Internaute 42 ta trouvé juste :cet article est vraiment propagandiste ! ton analyse est objective et j’approuve !

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 21:37, par Lepetit Zongo.
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Mr les intervenants la journaliste a fait son article pour qu’on ameliore les conditions de travail de la dite institution.(un coup de gueule à nos gouvernants)
    Ce n’est pas une question de rivalité ou de jalousie.
    Cette guerre de legitimité entre la gendarmerie et la police est entrin de prendre de l’envergure.
    Il faudra des mesure urgente pour arreter cela et tres vite si non la securité du pays prendra un serieux coup.
    Jetais de passage....

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier 2016 à 21:40, par Lepetit Zongo.
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Gendarmeries en ruines !

    Mr les intervenants la journaliste a fait son article pour qu’on ameliore les conditions de travail de la dite institution.(un coup de gueule à nos gouvernants)
    Ce n’est pas une question de rivalité ou de jalousie.
    Cette guerre de legitimité entre la gendarmerie et la police est entrin de prendre de l’envergure.
    Il faudra des mesure urgente pour arreter cela et tres vite si non la securité du pays prendra un serieux coup.
    Jetais de passage....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés