Grand marché de Bobo-Dioulasso : Un incendie fait des dégâts dans cinq magasins

jeudi 21 janvier 2016 à 23h35min

Les occupants des magasins situés côté Nord du grand marché de Bobo (entrée Diarradougou) ont vécu une journée cauchemardesque ce jeudi 21 janvier 2016. En effet, très tôt le matin, c’est impuissants que les gardiens des lieux ont vu un feu ravageur consumer au moins cinq magasins. Constat !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Grand marché de Bobo-Dioulasso : Un incendie fait des dégâts dans cinq magasins

Bien qu’on ne déplore aucune perte en vue humaine, les dégâts sont très énormes selon les propriétaires des magasins. Si certains pouvaient prononcer encore quelques mots, d’autres étaient abattus par ce qui venait d’arriver. Arrivés sur les lieux aux environs de 10heures, nous avons pu rencontrer quelques victimes dont Adama Kombelemsegré. Propriétaire d’un des magasins, il a confié avoir été informé de l’incident aux environs de 7heures alors qu’il était encore à son domicile. Le temps de joindre le grand marché, le mal était déjà fait. Rien, à l’en croire, n’a été sauvé de son magasin. Adama y vendait des frigos, des plaques solaires, des batteries et des habits.
Alertés, les sapeurs-pompiers ont pu éteindre le feu aux environs de 8heures selon les témoignages recueillis sur les lieux. Quant à Salif Sawadogo, vendeur d’herbicides, il enregistre quelques dégâts. Il a en effet, confié que, le feu n’a pas atteint l’intérieur de son magasin. Il en est de même pour les trois autres magasins de vente de ciment, sucre, riz, etc. Pour l’instant, on ignore encore les causes réelles de cet incendie, mais selon le gardien, le feu aurait commencé du côté du compteur d’électricité. Jusque dans la soirée, le site était encore quadrillé par la police municipale qui veillait à la sécurité. Quelques riverains prêtaient main forte pour l’évacuation des marchandises restantes. Une enquête serait ouverte selon le directeur de la police municipale.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 janvier 2016 à 07:55, par citoyen optimiste
    En réponse à : Grand marché de Bobo-Dioulasso : Un incendie fait des dégâts dans cinq magasins

    slt à tous, juste une remarque sur la fréquence des incendies qui se produisent actuellement dans notre beau pays le burkina faso (incendie du marché arbe yaar de tanghin, incendie de 3 remorques à kalgodin, incendie à côté de syphra à tanghin, incendie au grand marché de bobo et j’en passe) ; c,est donc un autre phénomène dangereux que le gouvernement doit s’attaquer avec la plus grande fermeté car la plus part s’agit d’une oeuvre humaine.
    .

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2016 à 11:30, par wendpanga
    En réponse à : Grand marché de Bobo-Dioulasso : Un incendie fait des dégâts dans cinq magasins

    Salut a tous. Je voudrais par la présente inviter tout le monde à beaucoup de prudence et à dénoncer sans délais tout comportements suspects. Voyez vous, les incendies ne font que se multiplier depuis l’attaque du 15 Janvier. A cela s’ajoute l’attaque du camp de Yimdi. A quelque part c’est comme si tout est fait pour rendre le pays invivable et ingouvernable. Au lieu de passer le temps à nous accuser et s’insulter, unissons nous et changeons les choses. Courage à tous et que DIEU veille sur notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2016 à 12:30, par wendbenedo
    En réponse à : Grand marché de Bobo-Dioulasso : Un incendie fait des dégâts dans cinq magasins

    Oui on est en droit de penser à des actes criminels et de sabotage vu la concomitance des événements malheureux. Il faut que la sécurité nationale et l’ensemble des patriotes ouvrent les yeux !!! Ce n’est pas gratuit tout ça !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2016 à 14:40, par HAMA
    En réponse à : Grand marché de Bobo-Dioulasso : Un incendie fait des dégâts dans cinq magasins

    J’invite tout le monde à plus de vigilance car il y a surement anguille sous roche. Burkinabé de tout bord et toute ethnies confondues, soyons unis pour l’intérêt supérieur de notre pays. Prévenons les FDS en cas de comportement suspect en appelant le 1010, le 17 ou le 16. Les mauvais esprits ont été banni du pays mais on a l’impression qu’ils veulent nous rendre la vie impossible dans notre propre pays. Une fois de plus, soyons vigilants.
    VIVE LE BURKINA FASO LIBRE ! LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés