Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Alassane Ouattara réaffirme qu’il ne modifiera pas la constitution pour un troisième mandat

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • mercredi 20 janvier 2016 à 01h07min
Alassane Ouattara réaffirme qu’il ne modifiera pas la constitution pour un troisième mandat

Le Président de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, sollicité avec son homologue Ellen Johnson Sirleaf du Libéria, par des chefs traditionnels ivoiriens et libérien, pour être candidats aux prochaines élections dans leur pays respectif, a répondu qu’ils n’étaient pas intéressés.

« Mme Ellen (Sirleaf) et moi nous sommes concertés et nous avons dit que nous n’avons pas besoin de ça », a déclaré M. Ouattara, mettant fin au débat qui a cours en ce moment, dans la presse ivoirienne, sur le maintien ou non de la limitation des mandats présidentiels dans la constitution ivoirienne, qui doit bientôt connaitre une révision.

Le chef de l’Etat de Côte d’ivoire et la présidente libérienne prenaient part à la deuxième réunion du Conseil conjoint des chefs coutumiers et des anciens (CCCA) des régions frontalières ivoiro-libériennes à Guiglo.

Le chef de la région du Nimba, porte-parole de la communauté coutumière du Libéria, avait alors proposé un changement de constitution dans les deux pays pour permettre aux deux chefs d’Etat, qui sont à leur deuxième et dernier mandat pour chacun selon la constitution de son pays, de briguer un troisième mandat.

Dès sa réélection au terme du scrutin présidentiel du 25 octobre pour un second mandat de cinq ans, le Président Ouattara a annoncé la révision de la Constitution, en vue de la débarrasser des « dispositions confligènes ». Depuis lors, certaines voix s’élèvent pour proposer le saut du verrou limitant le mandat présidentiel, quand d’autres intellectuels jugent cette idée « antidémocratique ».

(AIP)

Messages

  • Le BF a déjà dépassé ça. Mais du courage qu’à même.

  • Bravo ADO et Ellen !

  • Pourtant il voulait que les Burkinabe acceptent de laisser Blaise au pouvoir. ce n’est pas sage de sa part.

  • Le chef de la région du Nimba, porte-parole de la communauté coutumière du Libéria, avait alors proposé un changement de constitution dans les deux pays pour permettre aux deux chefs d’Etat, qui sont à leur deuxième et dernier mandat pour chacun selon la constitution de son pays, de briguer un troisième mandat....... Le peuple vous regarde. L’exemple du BURKINA FASO peut servir à tous les pays. On n’a pas besoin d’une Association de CHefs Coutumiers pour ça, c’est le peuple

  • Les sorties médiatiques récentes de monsieur Dramane Ouatara commencent à me decevoir. C’est decevant même s’il ne confirme qu’il ne cherchera pas à changer la constitution afin de briguer un deuxième mandat ; c’est toujours decevant de par son hypocrisie béante. D’un côté, il n’a pas vu d’un bon oeil que ce mentor ait été chassé du pouvoir, lui qui voulait non pas changer la constitution pour brigueur un autre mandat mais bien pour convertir notre démocratie à une monarchie de sorte que son frère lui succède après sa disparition. Blaise a été reçu en roi, comme victime, et justement vie comme un roi chez Dramane.

    De l’autre côté un intellectuel de son état, je m’obfusque qu’il ne parle pas de l’affaire Soro-Djirbil en terme judiciaire mais en terme diplomatique alors que les deux ne sont pas les mêmes. Pourquoi s’en foutent-il de nous ?

  • bravo ado l’exemple du burkina te sert de leçon.au faso on mobilisait des femmes pour des marches de soutien .meme des chef coutumiers cependant ils ont oublié la majorité,la jeunesse, le changement,elas ils ont geté le môôgô a terre.prennez exemple

  • Bravo ADO ,vous tenez tjrs votre promesse du courage pour la resolution diplomatique de l’affaire SORO , une justice passionné n’arrange personne

  • Je trouve que c’est un LABASUS on a pas besoin de dire ça.

  • Il a l`interet de respecter sa promesse sinon le sort de blaise l`attendra.

  • Il fallait conseiller BC. C’est ton petit frère là.

  • Hahahahaha ! Vous voyez comment Alassane raisonne ? Dix ans seulement de pouvoir lui sont suffisants ! Et pourquoi voulait-il un troisième mandat pour son ami Blaise qui en avait déjà fait 27 ans ? Ainsi donc il n’aime pas notre pays le Burkina.

  • Chefs traditionnels kpakpatos !!!Restez à votre place et l’on vous respectera,sinon...

  • Il ne le pouvait même pas ; il n’a plus ce choix. S’il s’y amusait, il rentrerait en exil chez les chefs coutumiers du Libéria pour briguer une autre nationalité. Le Burkina a beaucoup instruit.

  • Il y a que vouloir modifier et le phénomène physiologique ? Peut-il dépasser 2020 en bonne santé ? Lui qui a des difficultés d’équilibre et à se déplacer ? Enfin, on sait qu’il veut faire comme son ami BC, mais il est parvenu tard au fauteuil ? Sinon à voir que le vide est autour de lui, le flou quant au dauphin éventuel ? SORO, lui a brulé la broussaille où il déféquait ? Peut-il compter sur ses appuis au faso où il avait ses armes, ses logements, ses flanques d’argent ? Il a tout perdu ici pour à jamais.

  • C"est encourageant car tous les chefs je dirai ;la plupart, d"État africains s"amuse à déstabiliser l’Afrique en cherchant à toujours modifier la constitution pour se maintenir au pouvoir.ADO nous te respectons tous, donc, fini en bonté et tu sera l’exemple des ivoiriens comme Houphouet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir
Côte d’ivoire : Des tirs entendus dans l’enceinte de la 3e région militaire de Bouaké
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance
Pourquoi et comment Guillaume K SORO peut-il devenir Président de la République sans les armes ?
La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien
Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan désigné vice-président de la République
Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire-Burkina : « Les relations sont excellentes », selon Alpha BARRY
Quand Guillaume Soro parle pour l’Histoire à Cyril Bensimon
Affrontements intercommunautaires de Bouna : La version des faits et l’analyse de WANEP Côte d’Ivoire
Attaques de Grand-Bassam : La compassion du CDP-Côte d’Ivoire
Attaques terroriste contre la Côte d’Ivoire : Le Burkina Faso déplore deux blessés par balles
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés