Foire agro-sylvo-pastorale : Les jeunes et les femmes au cœur de la 3e édition

du 18 au 21 février 2016 à Kienfangué, village situé dans la commune rurale de Komsilga • mardi 19 janvier 2016 à 00h28min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Foire agro-sylvo-pastorale : Les jeunes et les femmes au cœur de la 3e édition

Kienfangué, village situé dans la commune rurale de Komsilga, abritera du 18 au 21 février 2016, la 3e édition de la foire agro-sylvo-pastorale. En prélude donc à cet événement d’envergure national initié par l’Association pour le développement du monde rural (ADMR), le comité d’organisation a animé un point de presse samedi 16 janvier à Ouagadougou.

« Filières agro-sylvo-pastorale, quelles contributions à la création d’emplois pour les jeunes et les femmes ? », voici le thème retenu par les organisateurs pour le troisième acte de la foire agro-sylvo-pastorale. Ce grand rendez-vous où se côtoient producteurs, acheteurs, exportateurs, chercheurs et partenaires financiers se veut être une tribune d’expression et d’échanges entre les acteurs. Pour l’année 2016, le comité d’organisation piloté par Jean Victor Ouédraogo a mis les bouchées doubles pour la réussite de l’événement, car convaincu que lesdites filières sont de « gros » pourvoyeurs d’emplois.

Pays attendus

D’une foire communale en 2014 à une foire nationale en 2016, tout est possible et l’ADMR tient à relever le défi de mettre en place 417 stands contre 150 en 2015. Ces stands, souligne le président du comité d’organisation seront prêts trois jours avant la manifestation. Les participants viendront des quatre coins du Burkina Faso, de la sous-région et hors du continent. Pour l’heure, le comité a déjà enregistré des inscrits de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Sénégal, du Nigéria mais aussi de la France.

Au programme

En dehors des expositions-vente des produits, plusieurs activités sont prévues notamment des conférences et ateliers sur des sujets tels que le foncier, la maraichère culture, la production végétale. Afin de permettre aux participants de tisser des relations avec de potentiels partenaires techniques et financiers pour booster leur entreprise, un salon sera également organisé. Et pour clore l’évènement, le comité d’organisation tiendra sa traditionnelle cérémonie de récompense aux trois meilleurs exposants dans chaque filière.

Pour l’organisation des précédentes éditions de la foire, l’Association pour le développement du monde rural dit avoir bénéficié de l’accompagnement de partenaires tels que les Engagements nationaux, le ministère de l’agriculture, le ministère de l’environnement et le ministère des ressources animales. Et d’ores et déjà, le nom du président de la cérémonie d’ouverture est connu. Il s’agit de l’ex-président de la Transition, Michel Kafando.

Actualité faisant, les organisateurs ont observé une minute de silence à la mémoire des morts des attaques terroristes

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés