Pauvreté et inégalite en 2014 : Une pauvreté à dominance rurale

mercredi 13 janvier 2016 à 22h30min

L’Enquête Multisectorielle Continue (EMC) 2014 révèle qu’au Burkina Faso, 40,1% de la population est pauvre. Ce chiffre varie selon les régions. Les zones les plus pauvres sont le Nord (70,4%), la Boucle du Mouhoun (59,7%) et le Centre-ouest (51,7%). Cette pauvreté a un visage rural. En effet, plus de 92% des pauvres vivent en milieu rural. Les régions du Nord, de la Boucle du Mouhoun, du Centre-ouest, du Centre-nord et de l’Est concentrent plus de 60% des pauvres.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Pauvreté et inégalite en 2014 : Une pauvreté à dominance rurale

A la lumière des résultats de l’Enquête multisectorielle continue (EMC) de 2014, la pauvreté est surtout présente dans les zones rurales. La pauvreté rurale contribue à 92% à l’incidence de la pauvreté nationale. Contrairement aux zones rurales, la région du centre est moins pauvre, environ 9,3% selon l’EMC. L’analyse qui se dégage de ses résultats est que la pauvreté est fonction du niveau d’instruction du chef de ménage. Plus le chef de ménage est instruit, plus la pauvreté s’éloigne du ménage.

En plus, la pauvreté varie selon le sexe, l’âge, le statut matrimonial du chef de ménage et aussi selon la taille du ménage. A travers les chiffres de l’enquête, il ressort que l’incidence de la pauvreté est de 30,4% dans les ménages dirigés par des femmes contre 41 % dans ceux dirigés par des hommes. Aussi, les ménages dirigés par les polygames sont généralement les plus pauvres ainsi que les ménages de grande taille. De même, lorsque le chef de ménage à moins de 45 ans, l’incidence de la pauvreté est généralement inférieure à la moyenne nationale. Dans le groupe de ménages dont les chefs ont plus de 54 ans, l’incidence de la pauvreté est supérieure à la moyenne nationale.

Cette inégalité se retrouve aussi au niveau de l’accès aux services sociaux de base. En effet, d’une manière générale, les services sociaux de base sont relativement plus accessibles aux moins pauvres par rapport aux plus pauvres. Cette situation peut s’expliquer par le fait que la densification de l’offre de services est plus importante en milieu urbain par rapport au milieu rural alors que la pauvreté est un phénomène essentiellement rural.

L’insécurité alimentaire touche de manière différentiée les ménages les plus pauvres par rapport au non pauvres. En effet, 30,3% des ménages ont déclarés avoir manqué de nourriture pour tous les membres à un moment donné au cours des 12 derniers mois. Cette proportion est de 42,2% pour les pauvres et 27,1% pour les non pauvres.
Comparée au niveau révélé par l’Enquête intégrale réalisée en 2009 (46,7%), la pauvreté en 2014 est en recul de 6,6 points de pourcentage par rapport à 2009.

Note : Les informations proviennent des résultats de l’Enquête multisectorielle continue (EMC) effectuée au Burkina Faso en 2014. L’enquête s’est déroulée sur le terrain du 15 janvier au 15 décembre 2014 sur un échantillon de 10 800 ménages répartis sur l’ensemble du territoire national. Elle a été réalisée par l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD). Le financement a été assuré par l’Agence suédoise de développement international (ASDI).
Le rapport complet est disponible sur le site internet de l’INSD (www.insd.bf).

La Directrice Générale Adjointe

Madame Aïssata SANE/CONGO
Chevalier de l’Ordre du Mérite
de l’Economie et des Finances

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 janvier 2016 à 03:09
    En réponse à : Pauvreté et inégalite en 2014 : Une pauvreté à dominance rurale

    Commencez d’abord par vous s’assurer de la comparabilité de vos résultats avec les enquêtes précédents avant de donner une évolution sur le niveau de pauvreté.

    Aussi, serait-il préférable de faire quelques régressions économétriques pour appuyer les résultats statistiques afin de ne pas tomber dans le piège des résultats basés uniquement sur des proportions et/ou des tableaux croisés.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés