Les évêques du Burkina/Niger en faveur de meilleures conditions de formation pour les candidats au sacerdoce

mardi 12 janvier 2016 à 23h53min

La conférence épiscopale Burkina/Niger tient en cette deuxième semaine du mois de janvier, la première assemblée générale de l’année pastorale 2015/2016. Cette assemblée qui prévoit de traiter des questions des grands séminaires, lorsqu’elle se tient dans une province ecclésiastique, est accueillie statutairement par une des maisons de formations concernées, où sont formés les futurs prêtres de l’Eglise Famille de Dieu au Burkina et au Niger. La province ecclésiastique de Koupéla abritant le séminaire propédeutique à Toecê, c’est celui-ci qui ouvre donc ses portes à la présente assemblée des évêques. Mais pour cette fois-ci, c’est le centre Zacharie et l’ocades-caritas Koupéla qui volent au secours du séminaire propédeutique de Toecê, et permet d’entrer en plein dans une des problématiques auxquelles les Pères évêques vont sans doute réfléchir durant leur travaux, celle du manque d’infrastructures suffisantes pour donner un cadre idéal aux candidats aux sacerdoce.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Les évêques du Burkina/Niger en faveur de meilleures conditions de formation pour les candidats au sacerdoce

Mgr Séraphin Rouamba archevêque métropolitain de Koupéla dans son mot de bienvenu à ses pairs l’a d’emblée mentionné, lui qui pense qu’en plus « de la responsabilité du discernement qu’ont les évêques pour accompagner les séminaristes afin qu’ils puissent répondre au mieux possible à l’appel du Seigneur, ils doivent également rendre encore plus visible, la nécessaire unité de cette église dans sa mission d’évangélisation ». Une unité qui passe sans doute aussi par la conjugaison des efforts et des initiatives pour favoriser un meilleur accueil et hébergement au séminaire de Toecê.

L’année de propédeutique dans le parcours vers le sacerdoce, désigne un an de formation intense en spiritualité, en faveur des hommes qui se posent la question de devenir prêtre au sein de l’Église catholique. C’est une année initiale, axée avant tout sur le discernement pour une vocation sacerdotale, qui fait la part belle à la pratique de la direction spirituelle personnelle. Instaurée par la conférence épiscopale Burkina/Niger en réponse à l’appel du concile Vatican II, ce séminaire qui se trouve sur la terre de Kourita qu’ont foulée les premiers missionnaires du Burkina Faso, occupe peut-on le dire depuis 2006, comme une place prophétique dans le cheminement vers le sacerdoce dans notre pays. Après le baccalauréat en effet, les candidats prennent appui sur les pas des missionnaires pour un cheminement de 9 ans, qui aboutira à leur ordination sacerdotale après laquelle ils sont envoyés pour annoncer la bonne nouvelle au monde. Ce séminaire qui accueille donc pour la deuxième fois les évêques du Burkina/Niger, s’honore cette fois-ci également de recevoir le nonce apostolique Mgr Piergiorgio Bertoldi Nonce apostolique, dans une de ses premières sorties à l’intérieur du pays, lui qui est en poste au Burkina depuis le mois d’aout 2015.

Mgr Paul dans son allocution d’ouverture aux travaux de cette assemblée générale a remercié l’ordinaire du lieu pour la qualité de l’accueil, et a invité à prier pour monsieur l’abbé Emmanuel GUIBRE récemment rappelé à Dieu. Réunis pour parler en faveur des séminaires, le souvenir de ce prêtre s’impose évidement, lui qui a consacré bien des années de sa vie sacerdotale à la formation des petits séminaristes dans la pépinière de Baskouré. Il a ensuite rendu grâce pour l’église au Niger qui retrouve sa quiétude après les troubles survenus l’an dernier. Cette assemblée qui se tient après les élections présidentielles vécues dans la paix au Burkina, offre au Président l’occasion d’exprimer sa gratitude à Dieu qui a gratifié notre pays de ce retour à une vie constitutionnelle sans heurts, toutes choses que les évêques en assemblée souhaitent au pays frère du Niger en pleine période d’élections. Le Président a par la suite comme Mgr Séraphin Rouamba, adressé sa révérence au nonce apostolique, demandant à Dieu de bénir sa mission dans les deux pays du Burkina et du Niger. Félicitant les recteurs des grands séminaires qui vont au cœurs de cette session, rendre compte aux évêques, de ce qu’ a été la vie des séminaires l’année écoulée, le Président a souhaité que le Seigneur leur inspire à tous, à partir des bilans des recteurs et de la visite pastorale effectuée par les évêques dans ces maisons de formation, « de savoir prendre les décisions opportunes à même de participer à l’amélioration des conditions de formation des séminaristes ».

Une semaine de travail intense s’annonce donc pour nos Pères évêques. Elle sera agrémentée par l’accueil que leur réservent les autorités civiles de la Commune de Koupéla le mercredi 13 au matin, la visite que leur rendront des émissaires de Missio Achen et Munich, ainsi que la présentation des vœux pour la nouvelle année que le Conseil National des Laïcs soutenu par l’alliance catholique des hommes d’affaires du Burkina (acatha-b) programme au soir du 13 janvier.

Le nonce apostolique qui profite de cette assemblée pour rencontrer les évêques du Niger a relevé son admiration pour la bonne inspiration qu’a eue la conférence épiscopale Burkina/Niger, de former dans les mêmes séminaires, tous les candidats de tous les diocèses. Selon lui, « cette option participe à la consolidation de l’unité, à la solidarité et à la fraternité tant nécessaires pour une église qui se veut famille de Dieu au Burkina Niger ».

Abbé Joseph KINDA
www.egliseduburkina.org

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés