UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

lundi 11 janvier 2016 à 07h04min

Le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a tenu une session ordinaire ce samedi 9 janvier 2016 à Ouagadougou, pour examiner la situation politique nationale, la vie du parti et, enfin, peaufiner les stratégies dans la perspective des échéances électorales à venir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

Cette première rencontre de l’exécutif de l’UPC qui intervient 48 h après la nomination du nouveau Premier ministre, ne pouvait donc pas passer sous silence le sujet qui alimente actuellement la vie politique. Et le premier responsable du ‘’Parti du Lion’’, Zéphirin Diabré, s’adossant aux propos du porte-parole du parti sur la nomination, a rappelé qu’il est des prérogatives du Président du Faso de choisir la personne qu’il estime être apte à conduire sa politique. De son avis, même si pour l’UPC (et comme pour beaucoup de Burkinabè) l’attente est apparue un peu longue, l’essentiel est qu’il y ait maintenant un gouvernement qui s’installe.

A en croire son président, l’UPC ne fonde pas de jugements sur les individus mais, en tant que parti d’opposition, apportera des appréciations sur les résultats. Selon « Zeph. », l’UPC soutiendra et encouragera toute action qui ira dans le sens de l’épanouissement des Burkinabè. A contrario, souligne-t-il, le parti montrera son « opposition ferme » à toute action qui ne prend pas en compte les intérêts du peuple. Car, justifie-t-il, ce qui compte, c’est le Burkina.

Sur la vie du parti, Rabi Yaméogo, porte-parole, se réjouit de constater que l’UPC se porte très bien au lendemain du scrutin couplé. « Vous savez bien que nous sommes un parti très jeune, qui s’est construit dans le temps », a-t-il rappelé avant d’illustrer la ‘’percée’’ de son parti à travers les compétitions électorales. Pour Rabi Yaméogo, l’UPC a obtenu un « très bon score », tant au niveau de la présidentielle que des législatives. D’où ses remerciements au peuple burkinabè « pour la confiance placée en notre parti. L’avenir nous appartient, nous devrons nous projeter dans l’avenir, se donner toutes les chances de réussir. D’où la tenue de cette instance ».
Quant à ce qui apparaît aux yeux de certains citoyens comme bisbilles au sein du parti, référence faite à la sortie de Louis Armand Ouali, 2ème Vice-président du parti, (http://lefaso.net/spip.php?article68783), M. Yaméogo réplique que l’UPC est un parti de liberté et qu’il est, de ce fait, normal qu’un militant puisse s’exprimer librement, donner son point de vue. « Par rapport à son intervention, nous avons laissé le soin au parti, en temps opportun, d’apprécier le point de vue d’un militant. Nous voyons un militant qui a, comme tout le monde, agi. A-t-il bien ou mal agi ? C’est une instance qui appréciera. Donc, pour nous, ce n’est pas un problème, nos pas sont solides et vous pouvez même le constater, dans les villages, les communes, c’est un parti fort, un parti qui sait ce qu’il veut et qui sait où il va. Donc, il n’y a pas de remue-ménage à l’UPC ; vous pouvez même le vérifier à tous les niveaux… ».

Outre ces questions développées, la session a également traité des échéances électorales à venir à savoir, les élections municipales qui se profilent à l’horizon. Il s’est agi pour l’organe exécutif du parti de peaufiner les stratégies pour aller à l’assaut des conseils municipaux.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 janvier 2016 à 21:53, par lionceau
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    C’est du propre. Nous allons démontrer tout ça dans les municipales à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2016 à 21:59, par lionceau
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    C’est du propre. Nous allons démontrer tout ça dans les municipales à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 06:17, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOGO
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    UPC vous perdrez encore advantage aux elections municipales à venir. Vous faites trop d’erreurs de strategies politiques et beaucoup de culte de la personnalité de Monsieur Zephirin Diabré. Vous verrez que ce parti sera laminé aux elections municipales à venir qui vont preparer le lit definitif de la debacle de l’UPC dans le concert du pays pour les elections de 2020. Nous, jeunes patriotes, s’engageons à se mobiliser pour retirer à l’UPC le statut de Chef de file de l’opposition en 2020. Nous le disons et cela sera fait ! A bon Entendeur Salut !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 09:09, par Maenm
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Bonjour à tous et bonne année 2016
    Est-ce que les dirigeants de l’UPC qui se montrent responsables, sérieux et démocrates envisagent la création d’un cabinet fantôme à l’image de ce qui se passe en Grande Bretagne ou ailleurs ?
    Cet exercice à plusieurs avantages outre la spécialisation de certains députés de l’opposition qui pourraient en cas d’alternance, ou de cohabitation être déjà préparés aux tâches ministérielles avec efficacité et sans perte de temps.
    Le fait d’être dans l’opposition confère un rôle crucial plus exigeant qu’en autant dans la majorité.
    Bon courage à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 15:24, par vision
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Boin-zem ouinde ouedraogo, tu ne merite pas ton nom. Ce n’est pas toi qui a fait de l’UPC ce qu’il est, mais c’est le peuple. Le peuple est sùr d’ëtre là en 2020 mais toi, il faut d’abord prier DIEU pour atteindre. Ton patriotisme n’est demontré. L’UPC n’a pas besoin des gens de votre espèces. La defaite des municipales en 2016 est un combat et non la fin des fins.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 15:33, par atab
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Internaute 3. Grouilles toi pour etre quelq’un et laisser l’UPC tranquille. Tu n’es pas un jeune patriote et tu ne peux pas l’être. Un vrai jeune ne réagit pas de la sorte. Seul le peuple est souverain. Les chiotes de vous autre lá, ne comptent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 16:36, par belof
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Courage au BE /UPC. On vous fait toujours confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 19:00, par zr
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    mr boin.zim ouedraogo.merci pour ta participation.mais stp ne recommence si u na pa d’idees convaincantes.on dirait que u es analphabete.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 09:09, par bounti
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    A quand les municipalités ? Allons nous attendre l’avènement de la cinquième république pour faire des élections couplées ? Au moment venu nous devons faire des élections inclusives, tourner à la page de la transition. La démocratie doit profiter à tout Burkinabé, et non à une frange. Le vote doit être ouvert, car en excluant un candidat d’office des milliers d’ électeurs sont exclus aussi. Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 10:46, par lionceau
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    No 3 detrompe toi. Ne te fie pas à ce que tu vous entends dire dans vos grins mpp. Écoute la voix du vrai insurgé. Dans tous les cas on voit une bonne partie des ministres de la transition défiler chez certains de vos militants aujourd’hui. Moi vrai insurgé j’ai bien compris maintenant que c’est vraiment une transmission que nous avons vécu en lieu et place d’une transition. Je salue le patriotisme de l’upc qui vous a félicité malgré les gadgets utilisés dans la marée orange, la corruption financière, le vote ethnique et les faux dépouillements qui ont profité du défaut de vigilance des autres délégués. L’upc a démontré son intérêt pour la sauvegarde du peuple. Nous allons le lui reconnaître d’ici là.

    Je demande à tous ceux qui ont voté upc ces élections de maintenir le cap.
    À tous les mossis qui se sentent libres démocrates progressiste justes et dignes de se démarquer des consignes qui ne les honorent point ( éviter de paraître bétail) et qui n’honore point notre pays.
    À tous les insurgés qui n’ont pas voter de s’engager à mobiliser leurs parents dans le sens voulu par notre insurrection et de participer eux mêmes aux votes au cas où ils seraient inscrits sur les listes électorales.
    Je demande aussi aux dirigeants de upc d’éviter d’être trop scientifiques. La politique est une science oui mais attention ! Nous sommes en Afrique et au Burkina. Vous vous perdez trop le temps dans le laboratoire. Les autres sont sur le terrain déjà pour la precampagne dénommée "remerciement". Aussi, je vous conseille de positionner des candidats de taille pour occuper les mairies. C’est d’ailleurs là votre plus grand atout. Les autres grands partis sont bourrés de militants sales donc ils risquent d’avoir des candidats sales aussi. Mais si vous voulez positionner des gens selon la longueur de leur séjour dans votre parti ou selon leur degré de richesse, vous risquez de tirer à côté. Placez des gens qui ont une bonne capacité managériale et une bonne aura. Ils feront de bons résultats en votre faveur pour les prochaines élections. À bon entendeur, salut !
    Par un sympathisant en passe de devenir inconditionnel.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 11:29, par El Diablo
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    vive l’ UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 13:16, par N’DRI
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    On sent à l’UPC un parti organisé qui a vraiment de l’ avenir. Comme l’a dit le prési ZEPH le vrai changement c’est l’UPC qui va l’apporter pour le grand bonheur du peuple.
    Le reste c’est un changement dans la continuité et on verra bien. Courage à l’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 15:31, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOGO
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Nous l’avons dit avant et pendant l’insurrection des 30 et 31 Octobre 2014, vous perdrez cette fois-ci lamentablement. Vous n’aurez pas l’occasion de transformer les bras valides du Burkina Faso en cireurs de chaussures comme le prédisesiez- avant les elections présidentielles. Nous avons pris notre responsabilité historique de vous bouter hors du serial politique burkinabé. C’est un résultat atteint, ce ne sont pas des voeux. Vive la jeunesse patriotique des villes et des campagnes du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 15:39, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOGO
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Regardez comment ils bondissent comme des tigres affamés pour un simple message d’abord. Le changement propre nous l’apporterons au Burkina Faso. Etre analphabète ne signify pas être idiot. Vous empruntez encore le meme scenario qui vous a valu la sanction sublime du people, de la jeunesse patritique du Burkina Faso. Préparez votre monture car ceci n’est qu’un avant gout. On va maintenant nous sentir !!!!!! Les présidentielles et les legislatives n’étaient que des victoires d’étape vers le courronnement populaire qui sera incessamment sacré au Burkina Faso !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 16:37, par le grand benn
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Avant tout il faut auditer toutes les mairies du Burkina parce que c’est trop grave. Des maires ont volé et doivent répondre afin qu’on reparte sur de bonnes bases

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2016 à 23:29, par lionceau
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Regardez moi ce quoi ouedraogo là qui parle comme si l’insurrection était dirigée contre upc ! Je ne le comprends pas ! Est ce qu’il ne se trompe pas d’adversaire ? Mr oued, dites moiqui a commencé la lutte contre Blaise avant que qui vienne s’ajouter et voler la lutte ? Autrement dit qui a commencé les bases de l’insurrection pour que qui vienne profiter ? As tu oublié que quand Zeph se battait contre la modification de l’article 37 Roch le defiait aux premiers instants en disant que la non modification est antidémocratique ? Tu as vraiment la mémoire courte. Vous n’avez jamais été des insurgés mais des usurpateurs. Vous quittez le navire parce que vous sentez qu’il prend de l’eau et vous venez vous proclamer insurgés. Tu as oublié que vous avez demandez à intégrer notre lutte et que c’est publiquement et solennellement que nous vous avons accepter ? Si on savait que vous alliez être ingrats jusqu’à nous prendre comme votre ennemi à abattre on ne vous aurait pas accepté en son temps puisque entre vous et Blaise la seule différence c’est l’article 37. Ou bien ? Aller jusqu’à vous prendre comme les premiers artisans de l’insurrection, c’est trop malhonnête. Nous attendons votre 1er faux pas pour vous prouver que vous n’êtes pas des insurgés mais des retourneurs de veste.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2016 à 03:00
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Boin zem, quelle est cette haine que tu nouuris contre upc ? Tu n’iras pas loin dans la vie avec de tels sentiments.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2016 à 08:01, par warba
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    J’espère que la rumeur de débauchage de certains députés UPC pour en faire des ministres dans le nouveau gouvernement n’est pas fondé car là ce serait le début de la dislocation de l’UPC.Sachez que Gorba est un grand politicien qui pense déjà à 2020 par absorption ou explosion des adversaires et je pense que certain veulent déjà vous avaler et vous digérer.Rester unis derrière votre leader car l’alternance est possible en 2020 si vous manœuvrer habillement.Il est temps de réunir tous les partis de droite et du centre droit autour d’un nouveau front UPC-RDA (UPC,ADF,PAREN,...) afin de bipolariser la lutte politique entre la gauche au pouvoir et la nouvelle droite-centre droit.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2016 à 08:04, par Yeux rouges
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    Chers militants de l’UPC , ne perdons pas le temps à répondre à des faux patriotes. Car s’il était patriote il saura qui a organisé les détournements de parcelles à Ouaga, liquidé l’opposition, pillé les milliards, organiser des fêtes pendant que le peuple est dans la misère. Ce sont ces mêmes personnes qui ont encore organisé une mascarade avec la bénédiction des transitaires pour rester à la tête de ce pays. Mais une chose est sûre, un proverbe dit :" les hautes herbes peuvent cacher les pintades mais elles ne peuvent pas étouffer leurs cris". On ne peut pas cacher la vérité éternellement, tromper le peuple toujours et toujours.
    l’UPC apportera le changement tant souhaité par le peuple .
    Vive le peuple conscient du Burkina, vive l’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2016 à 10:06
    En réponse à : UPC : Le parti affûte ses armes pour les échéances à venir

    toi boin zem on sait ce que vous avez fait pendant la precampagne et la campagne electorale dont detrompe toi.
    si ces gens d’espèces humaines etaient nombreux dans ce pays ce serait une calamité.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés