Renforcement des capacités des agents : L’ENAREF reprend avec le programme de formation continue

jeudi 31 décembre 2015 à 00h23min

La session 2016 du programme de formation continue de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF), a été lancée ce mercredi 30 décembre 2015. Placée sous la présidence de Mohammed Zongo, directeur général par intérim, la cérémonie a ouvert les inscriptions pour la formation des agents des secteurs public et privé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Renforcement des capacités des agents : L’ENAREF reprend avec le  programme  de formation continue

C’est parti pour la session 2016 du programme de formation continue de l’ENAREF. Après avoir formé en 2015, près de 1 000 cadres issus des secteurs public et privé du Burkina et de la sous-région, l’école des régies financières s’apprête à accomplir de nouveau sa mission. C’est- à -dire, celle qui consiste à renforcer les capacités des ressources humaines de l’administration publique.

Les sessions précédentes ayant permis aux participants d’acquérir de nouvelles expériences, celle de 2016 s’inscrit dans cette même logique. En effet, ce sont des thèmes variés qui seront évoqués au cours de l’année. Il s’agit des formations sur les finances publiques, le management, la gestion des ressources humaines et la décentralisation.

Pour Yvonne Héma/Sagnon, directrice de la recherche et de la formation continue de l’ENAREF, la présente session est synonyme d’une meilleure prestation des agents des secteurs public et privé. « Les ressources humaines étant au centre du développement, les agents gagneraient à bien se former et les différentes procédures au niveau des administrations seront mieux maitrisées et traitées » a-t-elle souligné.
Mohammed Zongo, directeur général par intérim de l’ENAREF a pour sa part, invité les agents à faire confiance à son institution qui a été certifiée iso 9001 version 2008 en novembre dernier. « Au regard de la qualité et de la diversité des thèmes proposés, de l’expérience et de l’expertise des formateurs, j’invite les gestionnaires des ressources humaines et les responsables des ministères et institutions, à ne pas hésiter à s’adresser à l’ENAREF pour la requalification de leur personnel », a-t-il suggéré.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés