Prévention routière au Burkina : Des méthodes innovantes de sécurité en faveur des travailleurs

jeudi 24 décembre 2015 à 02h55min

Il s’est tenu, le 16 décembre 2015, dans la salle de conférences du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, une séance de travail entre des structures dudit ministère et l’ONG Fondation Laser-Burkina. Sous le thème, « Présentation des outils tics pour une meilleure prévention routière en faveur des travailleurs du Burkina Faso », cette rencontre fait suite à la signature de la convention de partenariat entre l’ONG Fondation Laser-Burkina et le ministère en charge de la protection sociale. C’est également un signe précurseur que les deux partenaires émettent en vue du lancement de leurs activités consignées dans le programme d’investissement 2016-2020 de ladite convention.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Prévention routière  au Burkina : Des méthodes innovantes de sécurité en faveur des travailleurs

Le 16 décembre 2015, l’équipe de l’ONG Fondation Laser-Burkina s’est entretenue, durant trois heures d’horloge, avec les responsables techniques du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, ainsi qu’avec des responsables de certaines structures dudit ministère, telle que la Caisse nationale de sécurité sociale( CNSS), la Caisse autonome des retraites des fonctionnaires (CARFO) et la Direction générale de la protection sociale, sur l’existence des technologies nouvelles pouvant contribuer qualitativement à la protection des travailleurs face aux risques routiers.
Tout d’abord, a informé Amadou Camara, président de l’ONG Fondation Laser-Burkina, « le Burkina Faso est le deuxième pays africain à bénéficier de la représentation de l’ONG Laser international, membre du groupe de collaboration des Nations unies pour la sécurité routière ». Justement, de la sécurité routière, a-t-il souligné, les statistiques sont alarmantes. Selon l’Organisation mondiale de la santé, a indiqué le président de l’ONG, « en 2030, les accidents de la route deviendront la 5e cause de mortalité dans le monde ». « Chaque année, les accidents causent plus de décès que le Sida parmi les jeunes de 17 à 25 ans », a-t-il poursuivi. Face à ce triste constat, l’ONG Fondation Laser-Burkina entend alors renforcer les actions déjà menées en y en introduisant des nouvelles méthodes technologiques et innovantes. Les moyens technologiques mobilisés par la Fondation face à l’insécurité routière découlent de l’aboutissement des travaux de Recherche et de Développement menés par certaines sociétés burkinabè. Lesdits travaux ont permis au Burkina Faso de détenir depuis 2013 le prestigieux trophée mondial des films de sécurité routière, catégorie innovation technologique.
Un des objectifs spécifiques de la fondation est de mieux protéger les travailleurs du Burkina contre certains risques. En guise d’illustration d’actions de renforcement, l’ONG entend contribuer qualitativement aux mécanismes d’anticipation de certains risques routiers, à l’innovation des méthodes de prévention routière actuelle, à la concrétisation des statistiques relatives aux accidents de route, de trajet et de mission sur le plan national. L’ONG entend également réorganiser les services de secours et d’intervention d’urgence en faveur des accidentés de routes en réduisant leur délai d’intervention.
Par ailleurs, a dit le président, « l’insécurité routière n’ayant pas de frontière, les méthodes technologiques énumérées sont applicables aux huit Etats membres de l’UEMOA ».
Convaincus et satisfaits de la présentation réalisée par l’ONG Fondation Laser- Burkina, les techniciens dudit ministère, de la CNSS et de la CARFO ont promis à la fondation de continuer ensemble la réflexion pour l’aboutissement effectif des actions visant à réduire les accidents de trajet et de mission. Avant de lever la séance, le président de la fondation a remercié les participants pour leur disponibilité et leur assiduité aux travaux.

Correspondance particulière

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés