Santé : Le CSPS de Bouloum Nabyiri renait de ses cendres

mercredi 23 décembre 2015 à 12h30min

Le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Bouloum Nabyiri, village de la commune de Ramongo, reprend officiellement du service, dix mois après l’incendie qui l’a ravagé. Cette "résurrection" n’a été possible que grâce à l’appui de la loterie nationale burkinabè (LONAB), infatigable acteur de la promotion de la santé. La réouverture du centre a eu lieu ce mardi 22 décembre en présence de la conseillère technique de la LONAB, Mariam Sow, représentant le directeur général.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Santé : Le CSPS de Bouloum Nabyiri renait de ses cendres

Fini les longues distances pour les habitants du village de Bouloum Nabyiri et ceux des villages environnants. Ils ne parcourront plus cinq kilomètres pour se rendre au CSPS de Ramongo afin de bénéficier des soins de santé. Leur CSPS a rouvert ses portes avec des bâtiments flambants neufs entièrement équipés, après avoir connu un incendie le 14 février 2015. Une voix est à l’origine de cette réhabilitation. C’est celle portée par l’un des fils du village, Seydou Kaboré, travailleur à la LONAB et qui a bien voulu traduire la "détresse" des populations auprès de la société. Consciente que la santé est la "condition sine qua non d’une dynamique de tout développement durable", la Nationale des jeux de hasard n’a pas hésité à porter secours au centre.

11 594 778 F CFA pour la réhabilitation
11 594 778 F CFA. C’est le montant global déboursé par la LONAB pour la réfection et l’équipement du CSPS de Bouloum Nabyiri. Des lits d’hospitalisation au groupe électrogène en passant par les bureaux, les tables d’examen, les armoires et les chaises, le centre dispose désormais du matériel adéquat pour assurer les services appropriés. Quant à l’entreprise Nakieng-taore, elle a assuré la maitrise d’ouvrage de cette réfection.

Poursuivre l’appui
Cet acte de générosité a été salué successivement par le Major du CSPS, Félix Bouda et la présidente de la délégation spéciale de Ramongo, Mme Assèta Nombré. Ceux-ci ont souhaité que la LONAB ne s’arrête pas en si bon chemin et qu’elle poursuive ses actions en faveur des populations. A ce propos, le Major Bouda a plaidé pour que le CSPS soit doté d’un forage "fonctionnel", car le forage le plus proche est celui de l’école primaire située à près d’un kilomètre du centre de santé.

La LONAB rassure
"Nous invitons les utilisateurs à faire un bon usage de ce joyau (...) nous serons toujours à vos côtés pour répondre, dans la limite de nos possibilités à vos sollicitations concourant à un mieux être des populations", a dit Mme Mariam Sow, au nom du directeur général, Lucien Carama. Si Ramongo vaut un retour, la LONAB souhaite y revenir cette fois-ci pour "procéder à la remise du super gros lot à un natif"

Quid de l’éducation ?
Outre la santé, la LONAB s’investit également dans le secteur de l’éducation. En témoigne la signature d’un protocole d’accord d’une valeur de cent millions de francs CFA entre le ministère de l’économie et des finances et le ministère des enseignements secondaire et supérieur pour le financement de la première phase (2014-2017) du Plan national d’action de développement de l’enseignement supérieur (PNADES). Ce protocole d’accord vise particulièrement à soutenir le programme N°4 du PNADES "Fourniture des services sociaux", lequel programme comprend six sous programmes.

Il s’agit de l’accès des étudiants aux prestations sociales ; de la promotion des activités sportives, culturelles et des loisirs ; de la santé et des appuis spécifiques aux étudiants et étudiantes en situation particulièrement difficile ou de handicap ; de la prévention de la violence, la toxicomanie et l’incivisme en milieu universitaire ; de l’information et de l’appui-conseils et orientations ; et enfin du renforcement des capacités institutionnelles des structures en charge des œuvres sociales.

Herman Frédéric BASSOLE
Photos : Bonaventure PARE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés