Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

jeudi 24 décembre 2015 à 03h06min

La deuxième promotion des médecins cardiologues entièrement formés à l’Université de Ouagadougou a effectué sa sortie officielle le 22 décembre 2015. Cette promotion a pris pour nom de baptême « Détermination », avec pour parrain le Pr Robert Soudré. La cérémonie de sortie de promotion a connu la présence de parents, amis, collègues, connaissances et autres étudiants. Elle était présidée par le ministre de la santé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

Un doctorat pour accéder au titre de médecins généralistes, puis quatre années supplémentaires de formation. Et les voilà désormais médecins cardiologues. Ils étaient six à recevoir leurs parchemins de fin de formation ce 22 novembre 2015. Ce qui les classe désormais dans le cercle restreint des médecins spécialistes au Burkina. Cette promotion est la deuxième, entièrement formée à l’Université de Ouagadougou, à l’unité de formation et de recherche en sciences de la santé (UFR/SDS). Ce département assure la formation de médecins généralistes depuis 1981, celle des pharmaciens depuis 1990, celle des techniciens supérieurs de santé option analyses biomédicales depuis 1998. Les médecins cardiologues y sont formés seulement depuis quelques temps, avec l’ouverture d’un D.E.S en 2010.
Cette deuxième promotion de médecins cardiologues a pris pour nom de baptême « Détermination ». « Au Burkina, tout est prioritaire et les problèmes sont tellement immenses qu’il faut de la détermination pour avancer. Tout part de la détermination. Nous avons choisi ce nom parce que c’est de là que va sortir notre force », explique Dr Clément Yaméogo, le délégué de la promotion. Il précise par ailleurs que lui et ses collègues sont conscients des difficultés qui les attendent sur le terrain. Mais, ces difficultés n’entameront en rien leur « détermination » à donner le sourire à des familles.

« Détermination » pour rehausser davantage l’image des médecins cardiologues

Ces nouvelles compétences viennent renforcer les ressources humaines du ministère de la santé. D’où la satisfaction de son premier responsable, Dr Prosper Amédée Guiguemdé qui n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à l’endroit des encadreurs du D.E.S de cardiologie qui ont permis de mettre à la disposition du ministère, des ressources humaines hautement qualifiées.
Il a invité les lauréats à être des médecins modèles pour faire régresser les affections cardio-vasculaires au Burkina et en Afrique. « Votre nom de baptême « Détermination » retentit comme une cloche qui sonne désormais l’affermissement de cette spécialité dans notre pays. Vous êtes le fruit d’une dynamique équipe de coordination, dont vous devez défendre la vision, en rendant la cardiologie accessible aux populations. De ce fait, vous devez, par vos actions quotidiennes, contribuer à rehausser l’image des médecins cardiologues par votre don de soi, votre abnégation, votre humilité et l’empathie pour vos patients », a-t-il lancé.

« Faites de la médecine et non de la mécanique »
Cette 2e promotion de médecins cardiologues entièrement formés au Burkina a pris pour parrain le Pr Robert Soudré, ancien doyen de la faculté de médecine de Ouagagdougou, mais aussi une référence africaine de la médecine. « Travailler sur un être humain, ce n’est pas travailler sur un camion ou sur n’importe quel autre objet inanimé. Tant que vous n’avez pas compris que le malade n’est pas un objet, vous n’avez pas encore compris la médecine. Si j’ai accepté d’être votre parrain, c’est pour que vous fassiez de la médecine et non de la mécanique. Soyez de bons cardiologues, soyez de bons médecins. Un bon médecin, c’est celui qui s’interroge, celui qui se pose des questions. Si vous m’avez choisi comme parrain, vous aurez affaire à moi », ainsi, s’est-il adressé à ses filleuls, dans un tonnerre d’applaudissements de la salle. En tous les cas, il a marqué sa disponibilité à accompagner ses filleuls, en tout temps.
« N’ayez craintes, je serai toujours là pour vous accompagner. Cependant, dans votre vie de tous les jours, vous devez cultiver certaines valeurs qui constituent des vertus cardinales qui fondent et valorisent notre société. Ceci est d’autant plus vrai que vos interlocuteurs de tous les jours seront des personnes fragiles qui ont besoin de tendresse et d’attention », a-t-il conclu.
Des discours, des prestations d’artistes et la remise des parchemins ont ponctué cette cérémonie, riche en enseignements. Tous les intervenants ont appelé les nouveaux spécialistes en cardiologie à faire en sorte que leurs encadreurs ne soient pas déçus d’eux. Car, c’est le Burkina tout entier qui gagne.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 décembre 2015 à 16:03, par Hôpital Blaise Compaoré, changement de nom.
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Bonne nouvelle sur le changement de nom de l’université de Ouagadougou qui va devenir Université Pr Joseph Ki-Zerbo.
    Cependant, Gouvernement de la Transition, Conseil National de la Transition, Président du Faso, Premier Ministre, Président du CNT, de grâce, ne partez pas sans avoir changé le nom de l’Hôpital Blaise Compaoré. Multiple choix :
    - Hôpital National de Tengandogo (nom de la localité) en attendant un nom de baptême.
    - Hôpital National de l’Amitié de Ouagadougou (à l’image de l’Hôpital de l’Amitié de Koudougou)
    - Hôpital National de la Coopération.
    - Hôiptal National Taïwinais.
    Donc après le baptême de l’université le samedi 26 decembre, tous à Tengandogo pour le baptême du CHU National.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 19:54, par Les ignorants font pitié
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Blablabla, quaquaqua grand médécin : vous avez fait combien de Prix Nobel vous qui avez tant compris la médécine ? Vous faites pitié dans vos balivernes et votre ignorance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2015 à 20:07, par bapteme
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Je propose CHU du Cinquantenaire car c’est lors de l’année du cinquantenaire de notre l’independance qu’il fut inauguré.
    sinon ya aussi :

    Chu Burkindi
    Chu Laafi
    Chu de l’esperance
    Chu de l’intégrité
    Chu Ouiminga (emerite prof d’anatomie)
    Chu Yennenga....

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 10:25, par Medicastres
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Voici l’ exemple typique du charlatan africain ce Mr Soudré ! Malgré tout il faut faire recours aux soi-disant experts francais pour résoudre ou non les moindres cas. Une université de Ouagadougou soit dite prestigieuse du pays n’ est même pas à mésure de résoudre le cas avec l’ ADN de Thom Sank. Vous faites honte !!! Et de ces nouveaux medicastres parainés par Soudré il n’ y a rien à espérer !

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 11:40, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    BRAVO ! mais de grâce, soyez accessibles aux populations qui fréquentent les hôpitaux, de grâce, faut élire domicile dans les cliniques, de grâce, votre loyauté viendra du nombre de paysans que vous aurez sauvé et non du nombre de cadres, clients des cliniques que vous aurez évacué à l’extérieure.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 11:45, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    DE GRÂCE, consacrez plus de temps dans les formations sanitaires publiques que dans les cliniques, n’oubliez pas que c’est l’argent du peuple qui vous a formé. C’est cela avant tout la conscience professionnelle.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 11:50, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Les hôpitaux d’abord, les cliniques après !soyez à l’image de Camille, devenu Saint Camille.
    Votre place est avant tout dans les formations sanitaires, et non dans les cliniques.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 12:05, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Votre détermination devra consister à garder vos bureaux des hôpitaux ouverts et non vous faire des chambres dans les cliniques. Bien comprendre que c’est l’argent de tous les burkinabè qui vous a formé. Courage et que le bons sens vous guide

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 20:17, par lasso
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    bravo à ces nouveaux spécialistes.
    A Le Fair play citizen, saches que ces braves gens ont payé pour se former car la spécialisation coûte ! et pour ta gouverne une clinique est aussi une formation sanitaire ! maintenant à chacun de faire son choix, public ou privé. A bon entendeur....

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 23:05
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Soyez courtois les gas..je les connais tous et il n’y a qu’un seul qui a bénéficié d’une bourse. Tous les cinq autre ont fait la formation par leurs propre fond. Soyez courtois il le mérite..
    Félicitation...le Burkina à beaucoup besoin de vous après de si longue étude...courage et bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2015 à 23:09
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    félicitation aux nouveaux cardiologues..

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2015 à 10:16
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Cardiolgue et apres.c,est venir consulter 2 malades ds les hopitaux publiques et aller apres en clinique....un malade peut trainer d,arriere un specialiste pdt un mois.que tout cela change

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2015 à 21:49, par rp
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Non seulement ils ont payé leurs spécialisation de leur poche mais en plus ils ont fait 12ans d’étude après le Baccalauréat ; et comme si cela ne suffisait pas, il vont devoir payer chaque jour le prix de leur choix (indisponibilité pour leur proches, grosses dépenses pour acheter livres, revues, pour payer des formations et séminaires, pour participer aux congrès, tout ca dans le but de rester à jour de cette médecine qui évolu tant).
    Ils ont sacrifié beacoup de choses, y compris leur vie sociale (renseigné vous sur leur age et voyez combien sont marié, combien ont des enfants ou pire combien ne vivent pas chez leur parents).
    Et au dela de tout ca, même si c’etait votre argent qui les avait formé, c’est votre argent qui a bossé ? C’est votre argent qui a passé et passera encore des nuits blanches ? C’est à cause de ces réflexions ineptes que le Burkina n’avance pas. La vraie question c’est POURQUOI LES MEDECINS PREFERENT LE PRIVé ??!! Quand vous aurez la vraie réponse vous allez arréter de dire des choses inapropriées.

    FELICITATIONS AUX CARDIOLOGUES. Dieu vous aide.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2015 à 11:36
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Félicitation et bon vent a vous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2015 à 19:35, par Y EN A MARRE
    En réponse à : Sortie de médecins cardiologues : La promotion « Détermination » est prête pour servir

    Mes vives félicitations aux nouveaux cardiologues.

    Passez plus de temps dans nos hôpitaux que dans ces fichus cliniques véritables antichambres de la mort(le plus souvent ils ne vont pas bien te soigner,ils inventent des fausses maladies et quand c’est gâté on balance à yalgado) et du dépouillement économiques(on vous retire tout votre argent) des pauvres patients burkinabè.De grâce.

    La cardiologie grouille au moins mais encore loin derrière les gynécologues qui ont actuellement formé maintes promotions de gynécologues au point que nous en avons quelques uns au moins en province.Chapeau bas et big resspect aux Pr AKOTIONGA et LANKOANDE.

    Quand à la spécialité du parrain,chrrrrrrrrrr.Des décennies d’existence et il n’y a même pas 10 spécialistes en anapath et il est encore content d’apparaitre en public.
    Chez les néphrologues malgré la forte demande,c’est gâté,c’est graaaave.Et il se permet de former sa fille pour peut-être le remplacer.
    Et en Pédiatrie aussi,même si dernièrement il grouille c’est pas la peine.

    Le plus rien ne sera comme avant doit révolutionner aussi et surtout le milieu hospitalo-universitaire.

    Plus de PATRIMONIALISATION DES SERVICES DE SPÉCIALISTES DANS NOS HÔPITAUX NATIONAUX.

    Quant à l’internaute n°10 qui parle de bourse personnelle. Svp,n’insultez pas l’intelligence des Gens. Il est possible que certains aient racketté les patients dans le public et dans le privé pour payer leur spécialisation.

    WEBMASTER STP PUBLIE MES ÉCRITS.DISONS NOTRE RAS LE BOL AUX GENS AU LIEU DE LES CARESSER DANS LE SENS DES POILS.

    y en a marre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés