Grillade de Gallinacées à Ouagadougou : L’IRSAT met au point un four pour plus d’hygiène

vendredi 18 décembre 2015 à 03h03min

La qualité des poulets grillés dans la ville de Ouagadougou connaitra une amélioration. L’Institut de recherche en sciences appliquées et technologies (IRSAT) a travaillé dans ce sens en collaboration avec l’Association des grilleurs de poulets de Ouagadougou, dans le cadre d’un projet. Les chercheurs ont mis au point un four, « Quali Gril », qui présente des avantages aux plans sanitaire, environnemental et socioéconomique. Un atelier de sensibilisation/formation des grilleurs de poulets sur la technologie a eu lieu dans la matinée du 17 décembre 2015 à l’IRSAT, sis à la zone industrielle de Kossodo à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Grillade de Gallinacées à Ouagadougou : L’IRSAT met au point un four pour plus d’hygiène

C’est connu. Ouagadougou est réputé pour son poulet grillé, à plusieurs variantes (bicyclette, flambé, au miel, à la levure, au couscous…). Bien prisé, le poulet est souvent grillé dans des conditions hygiéniques qui laissent à désirer. Selon une étude menée par l’IRSAT et le Programme d’appui aux filières Agro-Sylvo Pastorales (PAFASP), les produits grillés sont souvent contaminés par divers polluants (poussière, suie, métaux lourd), à cause de la tôle noire utilisée. En plus les fours utilisés jusque-là présentaient trop de pertes thermiques et émettaient trop de fumée. La santé des consommateurs, des grilleurs étaient donc menacée, sans compter les impacts négatifs sur l’environnement.

S’inspirant de ces limites, les chercheurs du département énergie de l’IRSAT se sont mis à l’ouvrage avec l’Association des grilleurs de poulets de la ville de Ouagadougou. Le projet « amélioration de la qualité des produits grillés et économie de bois par la diffusion de fours (QG) dans la ville de Ouagadougou » voyait ainsi le jour. Porté par l’AGP et financé par le Fonds compétitif national, le projet qui s’inscrit dans la logique de transfert de technologie de l’IRSAT vers les acteurs de la filière volaille locale, a une durée d’une année avec un budget de 14 850 000 F CFA.

« Quali Gril » pour le poulet sans risque

Le Dr Serge Igo, chef du département Energie à l’IRSAT et responsable du projet dans l’institut ne tarit pas d’éloges pour le produit que lui et ses hommes ont mis au point. « C’est un four innovant en termes d’économie de bois, en termes de qualité des produits grillés, en terme de gestion des fumées, en terme de confort thermique, une fois que nous l’avons conçu, testé, nous l’avons placé dans huit lieux de grillades à Ouagadougou et les retours montrent que la technologie est bien éprouvée, et appréciée par les utilisateurs. C’est à l’issue de cela que les grilleurs à travers leur association nous ont approchés pour renforcer la diffusion du four dans la ville de Ouagadougou », a-t-il dit. Selon lui, « Quali Gril (QG) » permet d’économiser entre 40 à 60% d’énergie par rapport aux fours traditionnels. Sans compter que les produits grillés ne sont plus contaminés par des métaux lourds. La santé des consommateurs se trouve ainsi préservée, celle des grilleurs aussi qui ne vont plus inhaler de la fumée.

A en croire le Dr Serge Igo, les impacts du projet se ressentiront aux plans environnemental, sanitaire, financier, économique et social (avec l’amélioration de la compétitivité).

Dans le cadre du projet « amélioration de la qualité des produits grillés et économie de bois par la diffusion de fours (QG) dans la ville de Ouagadougou », 15 « Quali Gril » seront conçus et diffusés à travers la ville. Une goutte d’eau dans la mer, quand on sait que pratiquement à chaque coin de rue de la capitale, il y a un grilleur de gallinacées.

Normal répondra le Dr, puisque c’est ce que l’offre financière du projet leur a permis de faire. « L’appel à projet avait plafonné le budget à ne pas dépasser 15 millions par projet. Nous sommes à 14 850 000 F CFA. Ce n’est pas de notre faute, nous aurions voulu aller plus loin, diffuser plus de fours, mais nous étions limités par les ressources », a –t-il regretté.

Un projet test

Les principaux bénéficiaires du projet, les grilleurs de poulets de la ville de Ouagadougou, ont dit leur satisfaction à l’atelier de sensibilisation et de formation. Amado Simporé, depuis plusieurs années qu’il évolue dans le domaine, trouve que le « Quali Gril » est une belle initiative. « J’ai déjà vu le four, je suis très content. Le projet va nous aider à améliorer l’hygiène de nos produits. Les gens aiment manger le poulet, mais il faut qu’on y mette de l’hygiène ».

C’est un projet participatif, qui permettra aussi de former des membres de l’association à la fabrique des fours. « C’est vrai qu’il n’y a que 15 fours, mais puisque nous serons formés, nos autres collègues bénéficieront aussi de la technologie », a poursuivi Amado Simporé.
Un transfert de technologie dont se chargera donc à son tour l’AGP à l’endroit de ses membres pour desservir les potentiels clients. « Puisque nous allons transférer la technologie à l’AGP, après le projet, l’association sera autonome. Elle maitrise la technologie et peut fabriquer des fours avec le groupement des artisans potiers qui fournit les briques isolantes. Seulement l’IRSAT sera à coté pour les questions de contrôle qualité. Le four doit respecter des normes », insiste le Dr Igo.

En plus de cela, l’IRSAT et ses partenaires envisagent après le présent projet, la structuration d’un autre au plan national pour continuer la diffusion des fours QG.

Tiga Cheick Sawadogo (tigacheick@hotmail.fr)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés