Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

jeudi 17 décembre 2015 à 00h08min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

Dans le cadre de la célébration de la fête nationale du 11 décembre 2015, le Gouvernement de la Transition du Burkina Faso a décoré huit cent six (806) personnes dont certaines appartenant aux mouvements spécifiques de la Société Civile ayant participé à l’Insurrection Populaire des 30 et 31 octobre 2014 ainsi qu’à la Résistance contre le putsch du 16 septembre 2015. A notre connaissance, aucune organisation de la société civile de Bobo-Dioulasso encore moins un membre n’a été décoré à ce jour. Bien qu’ignorant les critères de sélection à cette reconnaissance nationale, la Ligue des Jeunes s’insurge contre cette forme de discrimination de la part du Gouvernement de la Transition qui n’est pas à son premier acte.
En rappel, la Ligue des Jeunes est l’un des premiers mouvements spécifiques de la Société Civile du Burkina Faso à avoir, depuis sa création en 2010, combattu les dérives du régime Compaoré au péril de la vie de ses membres. Notons au passage que la Ligue des Jeunes a participé à la manifestation du 29 avril 2014 devant la Direction régionale de la Société Nationale d’Électricité du Burkina (SONABEL) contre les délestages intempestifs dans la ville de Bobo-Dioulasso.
Elle a activement pris part au mouvement spontané de protestation du 04 juillet 2013 qui a abouti à l’électrification et à la fermeture des caniveaux de l’Avenue de l’Union Européenne sur la RN N°1 à Bobo-Dioulasso ainsi qu’à la pose des ralentisseurs sur ladite Avenue ;
Elle s’est affiliée au Collectif Contre la Vie Chère (CCVC) et participé à toutes les manifestations du Collectif.
C’est également sous son initiative que le 1er Collectif Anti-Référendum (CAR) du Burkina Faso a été créé à Bobo-Dioulasso en mars 2014.
Aussi, certaines activités de grandes envergures de la Société Civile de Bobo-Dioulasso dans la province du Houet ont été organisées avec le récépissé de la Ligue des Jeunes.
Bien qu’ayant participé aux travaux d’amendement de la Charte de la Transition en novembre 2014, la Ligue des Jeunes s’est vue « disqualifiée » en ce qu’elle ne figurait pas sur la liste des Organisations signataires de l’avant-projet de la Charte de la Transition soit disant élaborée par la Société Civile avant l’ouverture des discussions sur ladite Charte [cf. Décision n°2015-003/CC/Transition portant sur la demande d’annulation partielle du procès-verbal de désignation de représentants des membres des Organisations de la société civile (OSC) au sein du Conseil National de la Transition (CNT)] . Autrement dit, la Ligue des Jeunes a été écartée de la liste des mouvements spécifiques devant siéger au CNT au titre des OSC au motif que la Ligue des Jeunes n’était pas présente à Ouagadougou le 1er novembre 2014 comme s’il avait été décidé une date limite de participation aux débats sur la mise en place du CNT.
Malgré le procès-verbal dressé par Me Guy Hervé Rommel KAM porte-parole du Balai Citoyen et président de séance de l’assemblée élective des mouvements spécifiques devant siéger au CNT et en dépit de la requête introduite devant le Conseil Constitutionnel et des lettres de protestation adressées à Son Excellence Monsieur le 1er ministre Yacouba Isaac ZIDA, à l’Honorable député Shérif SY, Président du CNT, ainsi qu’à Monsieur Luc Marius IBRIGA la Ligue des Jeunes n’a pas pu intégrer le CNT.
Face à cette discrimination flagrante répétée et honteuse, nous, patriotes, membres de la Ligue des Jeunes du Burkina ayant participé à toutes les luttes pour l’instauration d’une véritable démocratie dans notre pays au prix de nos vies,
 Dénonçons ces manœuvres discriminatoires ;
 Protestons vigoureusement contre cette machination ;
 Prenons l’opinion publique à témoin quant à tout désagrément qui pourrait survenir ;
 Exigeons que toute la lumière soit faite sur ces agissements qui ne sont que l’œuvre de certains opportunistes et réactionnaires reconvertis qui ne font pas honneur aux autorités de la Transition ni au pays.

-  A bas l’injustice ;
-  A bas la discrimination ;
-  A bas le régionalisme ;
-  A bas le favoritisme ;
-  A bas l’ingratitude.
Vive le Burkina Faso libre et intègre !

Pour le bureau de la Ligue des Jeunes du Burkina,
Le président

Eloi SAWADOGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 décembre 2015 à 05:14, par Sid Pawalmdé
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Les gars vous avez raison ! Osons avoué que les décorations ont été discriminatoires, très discriminatoires ! J’ai participé librement à toutes les marches contre les dérives du régime Compaoré. J’ai perdu chaussures, temps et mis ma vie en danger contre le RSP ! Où est ma médaille ? Soyons sérieux, le gouvernement agit de ma manière discriminatoire et de façon flagrante !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 05:17, par Sid Pawalmdé
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Les gars vous avez raison ! Osons avoué que les décorations ont été discriminatoires, très discriminatoires ! J’ai participé librement à toutes les marches contre les dérives du régime Compaoré. J’ai perdu chaussures, temps et mis ma vie en danger contre le RSP ! Où est ma médaille ? Soyons sérieux, le gouvernement agit de ma manière discriminatoire et de façon flagrante !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 05:54, par magicien
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Bobo nous fatigue .

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 06:04
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Continuer à travailler au lieu de vous plaindre. La décoration n’est pas une fin en soi ! D’autres qui travaillent depuis des décennies attendent toujours d’être reconnu par l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 07:54, par NABIIGA WEND-TONGO
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Bravo à vous ! En ces temps qui courent, il faut vraiment du courage pour dénonce un hold up orchestré de la victoire du peuple orchestré par une bande de musiciens-militaires-juristes. Je suis convaincu que si la transition durait 2 ans, il y’aurai la même insurrection que Blaise à mis 27 ans pour provoquer. Avec les nouvelles autorités, je pense qu’il faut réparer rapidement les dégâts de la transition et ses composantes tapis dans l’ombre. Il faut qu’il y’ai des déclarations de bien à la fin de la transition et surtout, des poursuites pour les dérives afin que la justices véritables s’installe au Burkina. Non à une justice de des vainqueurs ! Non au vol et au viol des droits tous ! A bas le balais citoyens et ses membres enrichi par la transition (Sams K qui fait des concert gratuit aujourd’hui oublie qu’il y’a trois ans, nous avons cotiser pour qu’il aille se soigner à l’extérieur. Comment à t-il eu l’argent ?).

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 08:10, par tabita
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    la ligue des jeunes du Burkina à raison. nos autorité pensent le développement comme si tout le Burkina se résumait à Ouaga.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 08:39, par sawadogo yacouba
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Lorsqu’on mène une lutte sincère ce n’est pas pour les récompenses.Vous auriez gagné si vous vous êtes tus mais hélas.Ils sont nombreux ces anonymes qui ont pris part à cette lutte que certaines élites s’approprient.Quand on vous lit on sent que vous ne cachez pas votre frustration pour avoir été écarté dans le partage du gâteau et n’avoir pas été décoré. C’est tout simplement regrettable que les ambitions personnelles prennent le pas sur la noblesse de la cause .On ne peut pas non plus blanchir la transition sur de nombreux points que je voudrais éviter d’énumérer tant l’absence de pudeur est très flagrante. Pour ceux qui osent critiquer on les taxe de jaloux , d’aigris et de force du mal c’est la période de l’ostracisme . Calmez vous donc et continuez le combat sans trompette ni tambour . la finalité de la lutte que beaucoup mènent, j’ose croire, que cela ne se résume pas à la garantie financière uniquement

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 09:50, par l’Intègre
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    mes chers amis, on vous comprend mais ces genres de choses ne se revendiquent pas ; on contraire cela vous discrédite aux yeux de certains de vos partenaires.
    votre organisation est apolitique donc continuez le bon travail et vous verrez qu’on viendra un jour en plein minuit vous chercher et en se moment vous profiter. courage

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 10:08, par Big big
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Chers Bobolais il vaudrait mieux de remettre en cause vos leadears qui une fois aux commandes defendent leurs interets presonnels plutot que ceux de la région. il faut savoir choisir ses representants.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 10:38, par ZONGO@
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    ah bon !! et c’est maintenant vous faites la déclaration ? et si vous aviez été décorés ? seule vous et les autres OSC connaissent la raison.la transition est à son terme.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 10:45, par loi 13
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    NABIGA, je suis d’avis avec vous que les nouvelles autorités doivent corriger toutes les dérives occasionnées par la transition mais hélas, pour que ceci soit possible, il faut d’abord que les nouvelles autorités soit eux mêmes propres qu’ils n’aient pas de dossiers sales en justice malheureusement ou heureusement c’est selon, ils sont bel et bien sales donc, il n’y aura rien et c’est dommage pour un pays qui veut renaître comme le nôtre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 10:56, par BOLY
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Bravo à vous et totalement d’accord avec ces faits ! Faut que les autorités comprennent et cessent définitivement cette stigmatisation, dévalorisation, discrimination de l’ouest ! Le régime déchu a ROYALEMENT laissé tombé cette partie du Burkina, ces régions et ces hommes !! Le véritable développement du Burkina prendra racine dans l’Ouest ! Ne venez pas parlé ici du choix des populations de l’Ouest sur leurs hommes politiques, SVP ! Il y a des hommes politiques aussi nuls ailleurs qu’à bobo ! Donc allez-y comprendre ! Je ne soutiens pas qu’il faille décorer les responsables de la société civile de bobo mais je fais le constat, une fois de plus, que tout se concentre à ouaga, absolument tout et ça c’est pas normal pour peu qu’on considère que le Burkina va au delà de Falangoutou à Niangoloko ! Bon courage à vous sur le terrain !

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 10:59, par le Black
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Je suis parfairement davis avec la L.J.B pour cette noble declaration en ce qui concerne cette descrination de recompense de medailles.le Burkina ne se resume pas seulement aux OSC qui sont a Ouagadougou.donnez les medailles de la nation a ceux qui le meritent partout dans les coins du pays et meme dans les villages avec les valereux paysans.
    VIVE ET LONGUE VIE A LA LIGUE DES JEUNES DU BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 11:06, par Le Discret
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Tant que la politique du tube digestif ne fini pas, nous n’allons jamais nous développer ! Je pense qu’il faut arrêter les décorations maintenant car cette distinction perd sa valeur et son sens. Sous le régime de Blaise Compaoré, les décorations s’achetaient, on a vu des gens qui n’ont rien fait pour la nation mais parce qu’ils connaissaient des "gourous" du pouvoir, ils ont soudoyés pour être décorés. Aujourd’hui avec le gouvernement de la transition, c’est seulement ceux qui ont des mentors puissants d’à côté du pouvoir qui sont décorés ! où allons nous avec ces pratiques ? La lutte contre la corruption doit être d’abord envisagée du côté des autorités avant de se diriger vers le bas peuple. Pour vous membres de la ligue, je pense que c’est récent, vous venez de comprendre, moi personnellement c’est depuis longtemps que j’ai compris qu’au Burkina Faso on ne mérite pas par le travail mais par des affinités car je suis victime. Du courage à vous et travaillez à avoir des mentors puissants comme les autres...

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 11:27
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    EH OUI, UNE DISCRIMINATION PURE ET NETTE !
    Le ministre Dembélé en charge du département de la jeunesse que nous avons boudé à son dernier passage à Bobo a reconnu que c’était injuste qu’aucun leader de Bobo digne de ce nom n’ait été décoré.
    A la limite, il y a des gens qui continuent toujours de penser que le Burkina se limite à Ouagadougou seule. Nous savons aussi que sans la Résistance des autres villes du Burkina, le putsch serait consommé.
    Pour avoir rencontré (mes Cdes de la Société Civile de Bobo et moi) les chefs militaires dont le Cl Jules Bationo, le chef d’État major adjt de l’armée, le chef d’État major de la gendarmerie nationale, je pense que le gouvernement de la Transition est passé à côté de son sujet.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 12:21, par yes
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    on nous fatigue trop. vous avez fait quoi pour mériter des décorations. ceux qui travaillent méritent

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 13:30
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    encore et encore eux. c’est vous les vraies régionalistes . vous dites qu’aucune osc de bobo n’a été décorée ; quel osc d’une autre ville a t-il été décorée ? ce sont les osc à vocation nationale et non régionalistes qui ont été décorées. je sais que vous voulez parler des dirigeants du balai qui ont été décorés mais le balai citoyen n’est pas une osc de ouaga mais une osc nationale. c’est votre replis régionaliste qui va vous perdre

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 16:22, par l’intègre
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    EH OUI, UNE DISCRIMINATION PURE ET NETTE !
    Le ministre Dembélé en charge du département de la jeunesse que nous avons boudé à son dernier passage à Bobo a reconnu que c’était injuste qu’aucun leader de Bobo digne de ce nom n’ait été décoré.
    A la limite, il y a des gens qui continuent toujours de penser que le Burkina se limite à Ouagadougou seule. Nous savons aussi que sans la Résistance des autres villes du Burkina, le putsch serait consommé.
    Pour avoir rencontré (mes Cdes de la Société Civile de Bobo et moi) les chefs militaires dont le Cl Jules Bationo, le chef d’État major adjt de l’armée, le chef d’État major de la gendarmerie nationale, je pense que le gouvernement de la Transition est passé à côté de son sujet.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 17:11, par SIDZABDA
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Avant tout propos je voudrais m’incliner devant la mémoire de tous ceux qui sont tombés sur le chemin de la conquête de la démocratie et de la liberté au BURKINA FASO depuis la pénétration coloniale à nos jours.
    S’engager pour le bien être de sa communauté à travers les partis politiques et organisations de la société civile est un sacerdoce et l’intéressé en le faisant ne doit pas s’attendre à une récompense quelconque de sa communauté mais plutôt à la satisfaction morale de cette dernière.
    Tous les burkinabè épris de justice et démocratie se sont engagés à leur manière pour l’aboutissement de l’insurrection populaire des 30et 31 octobre 2015 et par delà la résistance après le putsch du 16 septembre 2015.
    Quand nous observons ces derniers temps la jeunesse de la capitale économique crier à l’injustice au régionalisme ; on se pose la question de savoir quelle leçon de patriotisme ils peuvent donner aux jeunes des autres régions du BURKINA qui ont aussi participé activement à cette insurrection populaire et à la résistance contre le putsch.
    Dans toute organisation, toute lutte, il faut accepter et reconnaitre qu’au devant d’un tel engagement il ya toujours des guides, des leaders, des précurseurs.
    Ouagadougou étant la capitale politique il va de soi que la société civile de cette localité était au devant du théâtre de l’insurrection populaire et de la résistance pour essuyer les balles assassines de l’ennemie.
    Je ne dis pas Que les jeunes des autres régions du BURKINA en dehors de ceux de la capitale ont démérité, mais sachons raison gardé et en toute humilité reconnaitre que nous n’avons pas vécu les évènements au même degré que ceux de la capitale.
    Aussi le gouvernement en faisant ces décorations l’a fait de façon symbolique pour récompenser l’héroïsme et le courage de la jeunesse Burkinabé.
    Reconnaissez-vous en ces décorations même si c’était une seule société civile qui en bénéficiait.
    On ne peut pas récompenser tous les BURKINABES et à mon humble avis l’aboutissement de la lutte est la récompense ultime à quoi on devrait s’attendre et rien d’autre.
    Ensemble poursuivons le combat pour le développement de notre patrie
    Et bannissons de nos esprits les réactions à caractère régionalistes

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2015 à 18:39, par salou
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    humm !! Soyons réaliste, on ne peut décorer tous les ursurgés. il ya près de 3 000 000 de personnes dans les rues du Burkina. attention : C’est parce qu’on a participé à tout, qu’on doit être modéré.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 01:26, par sanbiiga
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    les Gars vous avez raison.je salue votre clairevoyance.mais c est regretable que des Burkinabés disent:Bobo nous fatigue.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 08:41, par decoration
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    affaire de decoration au bf pourkoi les gens font bcp de bruit coe sa la recreation doit prendre fin maintenant les jeunes travailler pour meriter a bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 09:01, par l’intègre
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    La Ligue des Jeunes dans l’attente d’un droit de réponse
    - dénonce des faits discriminatoires avérés de la part de la Transition,
    - demande que soit mis fin à ces pratiques discriminatoires qui ne datent pas d’aujourd’hui, même si nous pensions que comme plus rien ne devrait être comme avant, les pratiques devraient changer.
    - attirer l’attention des décideurs politiques sur le risque de "centralisation" et de "concentration" à Ouagadougou qui fait naître un sentiment de révolte.
    Quant à " magicien" , à l’intervenant n°4, " ", à l’intervenant n°8, " l’Intègre " et à ceux qui vont réagir dans le même sens que ces derniers, nous tenons à leur dire que la Ligue des Jeunes en tant qu’ INSURGÉE ne pouvait que soutenir la Transition contre les aventuriers et nostalgiques du pouvoir d’État même si elle ignorait les soubresauts politiques lors de la " passation " de pouvoir à ZIDA après la fuite de Blaise Compaoré.
    Merci aux autres pour leur sens élevé de compréhension.
    La lutte continue. A bon entendeur,salut !

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 09:08, par le Black
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Par yes,cest juste vs dire que cest ceux qui travaillent qui ne meritent pas des decorations dans ce pays la.je suis parfaitement dacord avec les propos de par le discret,cest une question daffinité.faites des investigations au niveau des decorations dans les differentes regions et particulièrement dans les mairies,cest vraiment lamentable.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 13:43, par leduc
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Vous avez parfaitement raison de vs en plaindre et j ose croire que les autorités sont à même de comprendre la justesse de votre protestation aafin d eviter qu’ à l avenir, la lutte soit contrecaree par des frustres des precedentes.
    C est hypocrite et insultant de soutenir que la lutte est desinteressee.si tel etait le cas, pourquoi les autres n ont pas renoncer à leurs médaille.? J l aurait compris. En plus, elevons le niveau du debat.cette protestation ne derive pas de la cupidité des signataires, mais de l injustice dont ils sont victimes. Pour la lutte, tout le monde est interpellé. Alors, si on decide d encourager les acteurs, ayons la décence d appeler aussi tout le monde. Maintenant, si on ne peut raisonnablement décoré tout le monde, on peut au moins degager des critères justes pour choisir les recipiendaires. Franchement, qu’ est ce qui justifie que plusieurs membres d une même association soient décorés alors que chez d autres associations personne n abénéficier ? si cupide, il y a lieu de chercher, faites le chez les premiers. Fraternellement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 19:36, par SANOU Mamadou dit KRIN
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    La discrimination de la région OUEST du Burkina date des années 70. Elle était tellement criarde que le président SANGOULE s’en est ému et a fait une déclaration qui a été reprise dans le document du schéma directeur de la région des Hauts bassins.

    Elle a continué et s’est amplifiée avec le régime de COMPAORE. Disons le tout net. Cette discrimination s’est faite, se fait et poursuit avec la bénédiction des fils de la région qui pratique la politique du nombril lorsqu’ils sont aux instances de décision.

    Alors, il faut une révoltions intra-régionale pour balayer tous ces politiciens de la région qui ne sont pas engagés pour le développement du grand OUEST (Région des cascades, des Hauts Bassins, du Poni et de la Boucle Mouhoun). Tous les dirigeants des autres régions réflichissent en terme de leur région et non en terme du Burkina. C’est ça qui fait qu’il peuvent mobiliser mobiliser les gens de leur région pour une cause, pour des élections. La victoire de ROCK tien à cela et rien d’autre. Son programme n’est pas connu de ses électeurs.

    Moi je pense sérieusement qu’il faut penser à diviser le pays en quatre grandes régions autonomes ( qui fonctionnent comme des des Etats). Ces États vont ensuite fédérer pour former un Etat fédéral. Je reviendrai sur cela incha Allah.

    Trop c’est trop. La lutte ne fait que commencer

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2015 à 09:47, par en vérité je vous le dis
    En réponse à : Décoration d’acteurs de la société civile : La Ligue des jeunes du Burkina dénonce une discrimination

    Criez haut et fort on ne peut pas décorer tout le monde vous croyer que décorer c’est avoir des millions.Je vous rappelle que les médailles sont payant d’ici la vous allez exiger la gratuité si Bobo se sent marginaliser que les bobolais se fâchent et construire leur ville on va voir vous croyez que quelqu’un va quitter ailleurs venir vous partager tous les jours du pain.s’il ya des vieux qui ne sont pas décorer et qui ne plaignent pas garder votre calme.Initier des décorations à votre niveau vous faites venir la télévision la tout le monde saura que vous avez été décoré.Pendant que vos camarades cherchent à avoir du travail ou à aller à l’école vous voulez des décorations

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés