Décès de Jacqueline Ki- Zerbo Les condoléances du Gouvernement de la Transition

mercredi 16 décembre 2015 à 23h48min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Décès de Jacqueline Ki- Zerbo Les condoléances du Gouvernement de la Transition

Jacqueline Marie Thérèse Ki- Zerbo née Coulibaly, épouse de feu le Pr Joseph Ki- Zerbo, est décédée le 15 décembre 2015, à Ouagadougou, à l’âge de 82 ans.
Jacqueline Ki-Zerbo, fille de feu Lazare Coulibaly, est née à Ségou au Mali. Syndicaliste de renom, elle a fait partie du Bureau politique du RDA. Après des études secondaires au Sénégal, elle a obtenu un baccalauréat Série-Philosophie.
En 1956, elle obtint sa licence en Anglais à la Sorbonne en France. C’est en 1958 à Paris qu’elle épouse le célèbre historien Joseph Ki-Zerbo. Elle débute sa vie active comme professeur d’anglais au Cours complémentaire de Dakar au Sénégal.
A la faveur de l’Indépendance de la Guinée et de l’appel de Sékou Touré, Jacqueline vole au secours de ce pays aux côtés de son époux. Membre fondateur de l’Entraide féminine voltaïque, organisation au sein de laquelle elle a beaucoup milité en faveur de l’émancipation des femmes. En Janvier 1966, Mme Ki-Zerbo prend la tête d’un cortège de femmes pour marcher sur la Présidence aux côtés des élèves afin de demander le départ du Président Maurice Yaméogo.
La notoriété de l’héroïne des années 60 est allée au-delà des frontières du Burkina, ce qui lui a valu plusieurs distinctions honorifiques. Elle fût entre autres responsable de la presse syndicale, La voix des Enseignants entre 1961 et 1966. Son engagement et son dévouement au travail lui ont valu en 1984, le Prix Paul G. Hoffmann pour son travail remarquable en matière de développement national et international.

Jacqueline Ki-Zerbo sera inhumée aux côtés de son époux le 19 décembre 2015 à Toma (province du Nayala) après une première veillée funèbre le jeudi 17 décembre à Ouagadougou et une seconde le vendredi 18 décembre à Toma.
Le Gouvernement de la Transition s’incline devant la mémoire de l’illustre disparue. Il présente ses sincères condoléances à la famille éplorée.

Le Service d’information du gouvernement

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés