Lutte contre la pauvreté en milieu rural : la Phase III des plateformes multifonctionnelles au secours des populations

jeudi 17 décembre 2015 à 00h00min

Les différents acteurs du comité de pilotage du programme plateformes multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté, se sont réunis ce mercredi 16 décembre 2015 à Ouagadougou. L’atelier de ce jour est relatif à la validation du projet de document de la phase III dudit programme.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre la pauvreté  en milieu rural : la Phase III des plateformes multifonctionnelles au secours des populations

C’est parti pour les travaux de la 3ème phase du programme plateformes multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté. En effet, après une première et une deuxième phase réussies, le gouvernement burkinabè envisage la mise en place d’une troisième phase qui répondra mieux aux besoins de la population. « Le programme a déjà connu deux phases qui ont permis l’utilisation d’un certain nombre d’infrastructures. Nous avons relevé un engouement au sein de la population rurale et c’est la raison pour laquelle, nous envisageons une troisième phase qui permettra de mieux répondre aux attentes de la population en milieu rural », a indiqué Nikièma Justin, secrétaire général du ministère en charge de l’économie et coordonnateur du comité de pilotage du programme.

Ainsi, au cours des phases précédentes, le programme a engrangé de nombreux acquis, au nombre desquels l’implantation de 1492 plateformes multifonctionnelles au profit des bénéficiaires, l’extension de la production des filières riz, karité, fonio et manioc, la réalisation de 127 plateformes multifonctionnelles avec micro réseau d’électricité.
De ces équipements découlent l’amélioration des conditions de vie de nombreux ménages avec l’électrification et la mise en place des services sociaux de base. « A travers les plateformes multifonctionnelles, il ya des adductions d’eau qui sont faites. Ce qui réduit le temps que nos braves mères passaient généralement pour la corvée d’eau. Il y a également les moulins qui permettent de réduire les grandes distances pour la transformation des céréales », a souligné le coordonnateur du comité de pilotage du programme.
Ainsi, au nombre des réalisations, on peut citer entre autres, 228 services sociaux de base (écoles, Centres de santé, maternité, lycées et centre d’accueil), 150 lieux de cultes, 886 infrastructures marchandes.
La phase III, une consolidation des acquis des deux premières phases

Selon le coordonnateur du programme, Séraphin Kientega, le projet sera basé sur quatre axes. A cet effet, il s’agira de renforcer les acquis des phases précédentes. Les deux premiers axes concernent l’accès à l’énergie par l’utilisation des énergies renouvelables, le développement économique local pour promouvoir l’ensemble des activités pour toute la plateforme avec une utilisation rationnelle des électricités produites.
En outre, l’accent sera mis sur la rénovation des anciennes plateformes. A ce niveau, le coordonnateur précise que la première et la deuxième phase ont dénombré des difficultés qu’il faudrait résoudre. Ainsi, cela va consister à la formation des bénéficiaires et à la réhabilitation les plateformes qui ont mal fonctionné.
Pour ce qui est de l’axe quatre, le programme priorise l’amélioration des gouvernances tant au niveau local que mondial.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés