Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

mardi 15 décembre 2015 à 01h55min

Des jeunes de la ville de Bobo-Dioulasso ne sont pas du tout contents des « décorations pêle-mêle » des leaders d’organisations de la société civile effectuées le 10 décembre à l’occasion de la commémoration du 55ème anniversaire de l’indépendance du Burkina. Ils l’ont fait savoir au ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, Dr Salifou Dembélé, ce samedi 12 décembre. Une solution, selon ce dernier, pourrait être trouvée dans les jours à venir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

« Nous sommes étonnés mais surtout frustrés de voir qu’aucun leader des OSC de la cité de Sya n’a été pris en compte par les reconnaissances de la Nation », a, dès la fin de la cérémonie de décoration retransmise en direct sur la RTB, déploré un des leaders d’une organisation de la société civile (OSC). Une frustration partagée par beaucoup d’entre eux qui ne cessent de l’exprimer. Est-ce pour cette raison qu’ils n’ont pas assisté à la cérémonie de baptême du rond-point de la jeunesse burkinabè ? En tout cas ils ont brillé par leur absence ce samedi 12 décembre.
En effet, arrivé vendredi dans la nuit, Salifou Dembélé a été mis au courant de cette affaire dite de décoration. « Lorsque je suis arrivé vendredi soir, les autorités de la région m’ont informé qu’il n’y a pas eu des décorations de leaders des OSC de la région des Hauts-Bassins », laisse-t-il entendre. Que faire donc ? Le responsable en charge de la Jeunesse a instruit sa directrice régionale des Hauts-Bassins pour appeler les jeunes pour une rencontre avec le ministre. Salifou Dembélé dit être étonné qu’aucun leader d’OSC de Bobo n’ait été pris en compte pour ces reconnaissances. Il a promis de rentrer en contact avec le Premier ministre Yacouba Zida (qui lui aussi, n’était pas au courant de l’affaire selon le ministre) pour voir dans quelle mesures trouver des solutions satisfaisantes.

Lire la suite

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 décembre 2015 à 06:00, par Toto 1er
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Le ministre ment, il est bien au courant. Il faut y trouver une solution à temps !

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 06:45, par ISMO
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Faut et archi faut !
    C’est toujours comme ca ! La région de l’Ouest est carrément délaissée, dans tous les domaines. Mais cela aussi est le fait qu’il n’y a pas d’homme politique crédible dans cette région pour hisser haut le flambeau de ces régions. Ceux qui sont dans le gouvernent aussi y sont pour servir leur menthor et n’ont aucun pouvoir que celui de narguer les populations de l’ouest et s’en mettre les poches . De Mélégué jusqu’à Edouard TRAORE, personne n’a véritablement travaillé pour l’Ouest du Burkina.

    C’est pas du régionalisme. Bobo mérite bine plus d’attention et une politique de développement plus claire que ce jeux de concurrence en détournement des maires qui s’y succèdent.

    Mais les jeunes de Bobo aussi doivent savoir aujourd’hui à qui confier leur affaires ! Le CDP a fait ses 27 ans de pouvoir avec les ¸mêmes équipes qui composent aujourd’hui le MPP. Si nous sommes malin, changeons au moins un peu pour voir ... Sinon, on connait déjà le résultat et il ne faudra pas venir se plaindre...

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 07:37
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Bjr vous savez vs a kel titr vs parlé o nom des jeunes de bobo. Moi j su de bobo e j vi a bobo. Jetai sur le terrain com bocou dotre... Mai j ne m reconai pa dan vo revendication honteuse.. on ne réclame une decoration koi kil Ariv...

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 07:58
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Vous voulez quoi ? Qui vous a dit que bobo faisait partie du Burkina ? Buud Zinga ce mot ne vous dit rien ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 08:46, par Désiré
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Où allons nous avec ces genres de décoration ? Je pense qu’il serait mieux de décorer les OSC en tant que structure et non les individus. Après Bobo d’autres régions emboiteront leurs pas car dans toutes les régions il y a eu résistance.Des problèmes en perspective. Wait en see

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 08:56
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Soyons sérieux, c’est l’eternel problème Burkina, mettre à l’écart Bobo et ne surtout pas considérer la population bobolaise. Dire que l’on crie partout, "plus rien ne sera comme avant", voilà une preuve que rien n’a changé au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 09:07
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    de cette façon, il serait juste de décorer tout le peuple burkinabè et on en parle plus. Ce n’est pas une bonne façon de gérer un pays.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 09:11
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    il est grand temps de revoir nos procédures de décoration.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 09:47, par GUIATIN
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Bobo n’est pas plus important que Dori, Djibo, Gorom et même Toma ! Le mérite ne se réclame pas chers jeunes de Bobo ! Si vous étiez vraiment combattifs comme les jeunes de Ouaga, Bobo ne serais pas dans une telle situation ! Travaillez au lieu de passer votre vie à vous plaindre ! Votre papa Sougalo reviendra vous décorer !

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 09:54, par Nostra
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Les vrais héros ne s’oublie pas. La décoration vient du mérite

    Nostra

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 10:22
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    C’est un ministre qui ne vise que là où il a intérêt.... De toute façon on espère que son homo Salif DIALLO devrait revoir tout ça bientôt.... Le rond point devrait garder son nom "Cinquantenaire" au lieu de "Jeunesse"....

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 10:26, par SY
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    Qu’est-ce que vous voulez les gens n’aiment pas les gens mais les gens évoluent en tout cas. Qui peut me dire pourquoi ce rond point a changé de nom ? Je crois que c’est à partir de cet instant T que nos jeunes de Bobo et environnants devraient comprendre une chose. Cet rond j’ai un ami qui m’a fait savoir que c’était le Rond de cinquantenaire qui a été organisé à l’époque à Bobo-Dioulasso. Mais quel souvenir le plus marquant entre cinquantenaire et jeunesse burkinabè ? C’était mieux de trouver un autre rond point pour baptiser Rond-point de la jeunesse burkinabè et garder celui de cinquantenaire. Sinon vous aviez raison de manifester votre mécontentement car ici au Faso (ère des transitaires) rien ne va. Oui à Ouagadougou on décore Samsk, Hervé Guy KAM, Smockey et Safiatou LOPEZ. Ils ont fait quoi exactement d’extraordinaire que les autres jeunes burkinabè ou parce que ce sont les gens qui sont les complices de ZIDA et son équipe ? Mais ce que je vous demande, c’est de rester tranquille ou manifester pacifiquement au lieu de vouloir casser ou détruire quoi que cela soit car nous sommes dans un Burkina émergence avec l’équipe de Salif DIALLO.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 11:08, par bakari Traoré dit Djassikini Djessa
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    OUI, que les leaders de résistance soit décoré partout dans ce BF et même s’il y en a hors du pays. Mais seulement ceux qui mérite. C’est honteux que certains disent qu’ils sont à Bobo et qu’ils ne s’y reconnaissent pas dans les revenication. Je suis à Bobo, moi, mais s’il y a du tors à "falangoutou" ou "Kpouèrè (commune de mes esclaves frontières Ghana et RCI)" commune citée par nos responsables irresponsable et qui ont été responsable de la situation de ces communes, je vais et dois réagir.
    je paraphase le grand Dalai Lama:Si aider les autres vous parait dificile, au moins faites tout pour ne pas les nuire

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 11:10, par Le Discret
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembe promet de trouver une solution

    On ne décore pas ceux qui méritent réellement mais ceux qui ont des mentors dans le partage ! Personnellement j’ai travailler avec abnégation avec le même ministère de la jeunesse pendant plusieurs années pour la cause de la jeunesse depuis le Ministre Justin Koutaba jusqu’au Docteur Salifou DEMBELE mais je n’ai reçu aucune distinction ni rémunération, le Ministère ne peut pas ignorer cela, c’est écrit dans les archives. Donc braves et vaillants jeunes de Bobo sachez que comme moi, vous n’avez pas de mentor dans le partage voilà pourquoi on nous oubli à toutes les occasions...

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 12:00
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Ma déception est très grande et je suis même déçu de la manière dont TOUT BOBO a pu être oublié par le gouvernement pour les décorations. Comment comprendre que cette ville, qui a pris d’assaut le camp Ouezzin Coulibaly, la place Tiéfo Amoro, ... pour déjouer le putsch du 16 Septembre... Cette ville a toujours été au cœur de la RESISTANCE, mais hélas oublié par les autorités. C’est la raison pour laquelle cette ville meurt à petit feu par OUBLI chaque jour, chaque année et chaque gouvernement. Je dis que ça suffit maintenant, BOBO ne va plus accepter l’injustice et le second rôle dans la gestion du pays. Trèèèès déçu !!!!!!!!
    WATSON

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 12:08, par lingani ali
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    il ya des problème ; tous les blessés de 16 17 enregistrer par le C E S n ;on pas été décorés ;prenez le journal le courrier confidentiel du no 96 DU 25 /11./2O15 et faite la confrontation avec les 2 listes vous verrez .laction social na fini son travaille ;avec tous le respect nous avions pour le premier ministre et le coro d ;aider ses blessés vraiment c ;est pas bon merci

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 12:32, par cephas
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Le ministre n’est pas au courant
    Le PM n’est pas au courant
    Qui a donc géré cette question ❓ Comment la liste à t elle été établie ? Si tout est encore fait depuis Ouaga arrêtons cette manière de faire. Dans tous les cas, privilégions la décoration des structures, pas celle des individus.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 13:06, par jan jan
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    On a décoré la Lopez, je pense qu’elle est de Bobo ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 14:27, par burkindi
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Ce ministre ment et veut juste sauver sa peau en racontant du n importe quoi. Je le trouve souvent trop orgueilleux quand il s agit de dire certaines choses. Lors des rencontres avec ses fonds et structures rattachees , il ne raconte des choses dont lui meme sait qu il ne pourra pas mettre en oeuvre.Et sachez frères de Bobo , car c est ma ville natale , que certains obtiennent des décorations parce qu’ ils le méritent mais d autres parce qu’ ils ont des mentors. Et la transition est tombée ds le même sac que ce qu’ on reprochait au régime Blaise. Vivement que cette transition finisse car c est devenu de la merde maintenant.
    Puisse Dieu bénir notre chère patrie

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 16:02, par citoyen indigné
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    on réclame aussi décoration ! pendant que certains refusent d’être décoré, d’autres veulent l’être par la force. quelle sera la valeur d’une telle décoration.comment obliger l’état a reconnaitre votre mérite. et les jeunes des autres provinces comme nayala, sourou...comme il y a 9 arrondissements
    a waga, bobo aussi doit demander 9 arrondissement.n’est-ce pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 16:11, par CHITOUMOU
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Internaute LE DISCRET, si votre sacerdoce est de véritablement travailler pour les jeunes, vous n’avez pas besoin d’attendre des décorations de la part du MJFPE. Je suppose que "travailler pour la jeunesse" ne s’assimile pas à ce que font tous ces "responsables" d’associations qui passent leur temps à monter des faux projets sur le dos de leurs membres pour espérer avoir un financement du Ministère de la jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 16:52, par Burkindi
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Arrêtez de vouloir toujours opposer Ouaga à Bobo. Je sens du régionalisme dans les propos ! Modération ! On n’a pas décoré les responsables d’OSC des autres régions comme chez mes esclaves à l’Est mais le soleil se lève toujours à l’Est. Mes chers jeunes de Bobo, unissez vous et arrêtez vos querelles qui ne profitent qu’aux politiciens (jeunesse CDP, jeunesse spécifique, jeunesse classique, jeunesse MPP maintenant).
    Bon courage chère DR !

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2015 à 21:10, par Jean Bernard
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    pendant qu’on y est. le ministre à baptisé le rond-point dans un état crasseux. qui a organisé cette cérémonie sans nettoyer le rond-point. il y a toujours les photos des candidats au double scrutin du 29, des affiches publicitaires et bien d’autres salisures.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 08:00, par SOME
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Arretons nos histoires ! Le burkina souffre des luttes des egos, laquelle expresssiosn de l’ego se montre dans notre gout pour les honneurs, les decorations, le "nabaisme" : chacun veut etre chef, meme s’il est chef tout seul, avec personne derriere lui, meme pas un rat. Les decorations au burkina sont devenues tellement ridicules...tout est denaturé. c’est le clientelisme, le copinage, les affairismes, etc, bref ca pue tout sauf le merite. Chacun se precipite pour montrer ses galons et decorations : "officier de ceci, de cela" etc. au degout, a en vomir de honte ! Enseigner le protocole (comme le fait un certain...) n’est pas la priorité de l’education au burkina.
    alors messieurs des soi disants OSC : je ne comprend pas pourquoi vous osez meme vous exprimer et meme vous indigner parce que vous n’etes pas decorés ?
    Pire on embouche la sempternelle trompette du regionalisme... Vraiment la honte ! Je ne considere pas que ceci represente l’opinion de la jeunesse, ni de bobo, ni du burkina. Les OSC ne sont pas les chefs de la jeunesse surtout quand on sait qui ils sont. Comme le disent certains : qu’ont-elles fait d’EXTRAORDINAIRE ? Le faisaient-elles pour etre decorees ? Ou est le patriotisme ? Alors comme le disent encore bien d’autres decorez TOUS LES BURNKINABE, jusqu’a mon vieux qui est au village car tout le monde a su resister a la guerre civile qu’on nous proposait. decorez aussi.... decorez aussi ! Quelle misere morale ! quelle decheance§ Hponte a vous. Bobo elevez le debat les gars !
    SOME}}

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 08:44, par A.N.O
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Ce n’est pas la décoration qui nous fait mal mais c’est la manière qui nous révolte. Cela fait la énième injustice. Rappelez-vous pour la mise en place du CNT Ouagadougou s’est ruée sur les places comme si le Burkina se limitait à la seule ville et les autres provinces n’ont qu’à aller au diable. Vous semez des germes de discorde profondes. Quand il faut lutter on est fier d’être Burkinabé et s’il faut manger il faut être Ouagalais. On fait révolter plus avec l’injustice qu’avec tout autre chose. Chers Bobolais chers OSC unissons nous car ils profitent de nos guéguerre pour semer la merde. On a l’impression qu’ils veulent que Bobo soit à couteaux tirés et ils justifient leur laxisme . Chers camarades de lutte vous êtes des lions vous êtes des braves vous avez joué votre partition. La lutte continue. Courage à tous

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 09:21, par NOUSA
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    De grâce évitons des propos incendiaires du genre "qui vous a dit que bobo faisait partie du Burkina ?" nous venons de sortir d’une insurrection à l’issue de laquelle, on a convenu à travers un contrat social de nous offrir une nouvelle ère débarrasser des potentats et autres parasites de notre Burkina si cher que d’ailleurs nos devanciers ont au prix de leurs sueur et sang léguer. certes, on convient que les esprits au départ n’étaient pas préparer pour aboutir à une insurrection si fait que la gestion de la transition que nous avons confié aux siens est quelque peu biaisée du point de vue de son appréciation.

    Il est de coutume dans une démocratie que des dépositaires du pouvoir (le peuple) demandent des comptes à leurs mandataires lorsque ceux-ci ont été investis d’une mission de service public, mieux lorsque celui ci se trouve frustré dans la gestion de la cité. je pense que les jeunes de bobo voire du pays entier sont fondés à se plaindre légitimement toutes les fois qu’ils constateront du sectarisme et de l’arbitraire dans la gestion de la chose publique. quel jeune conscient n’a pas consenti de sacrifice pour le départ du pouvoir népotique de la IVe république ? Personne n’est contre la décoration, d’ailleurs c’est un insigne honneur reconnu à ceux qui se battent pour la nation entière ; seulement les gens sont contre des décorations farfelues, sectaires et honteuses. Ce pays nous appartient à tous donc évitez ce régionalisme qui ne mène qu’à la guerre civile. pour une démocratie rayonnante laissez de grâce les citoyens s’exprimer librement dans le cadre de la république.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2015 à 09:43, par MIMI
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Entièrement d’accord avec l’article, Bobo n’avance pas. Pas de bonnes routes depuis des années, les (rares) chantiers sont presque au point mort : face à la Mairie centrale, la poussière, il faut jongler pour trouver un passage sans casser son vehicule, vers la Cathedrale de Bobo en venant de la gare SITARAIL, c’est aussi la poussière. On attend de voir l’avenir avec les nouvelles autorités et un Maire dynamique qui sera faire bouger les choses : electricification des routes, des quartiers, renforcement de la securité avec mise en place d’un numero dappel d’urgence de la Police Municipale pour la population, car Ouaga a un numero vert, bitumage des grandes pistes poussiéreuses qui desservent les quartiers, nettoyage de la ville, qui est très sale, un exemple : la piste qui quitte la nationale allant vers Dedougou, pour entrer à Nienata et Dogona sert de depotoirs pour les ordures des commerçants occupants les abords anarchiquement. Reglementer l’élevage de moutons, boeufs dans plusieurs concessions, bref, on a besoin urgemment d’un Maire qui va remettre de l’ordre. Si on n’a pas les moyens de bitumer, on peut mettre de la melasse de la SOSUCO pour empecher la poussiere.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2015 à 14:52, par Madoussou
    En réponse à : Les jeunes de Bobo-Dioulasso et les décorations : Salifou Dembélé promet de trouver une solution

    Internaute 27 : je suis tout à fait d’accord avec vous.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés