Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

Accueil > Actualités > Société • • samedi 12 décembre 2015 à 02h45min
55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

A la veille de la célébration du 55e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, le mérite de 806 personnes a été reconnu par la nation. Pour service rendu à la nation burkinabè, elles ont été décorées dans l’Ordre National et dans l’Ordre du Mérite burkinabè. C’était dans la soirée du 10 décembre au Palais de Kosyam.

366 personnes fraichement décorées dans l’Ordre National. Parmi elles Sa Majesté Le Mogho Naba Baongho et le Général de Division à la retraite, Zagré Billa Gérard, élevés au rang de grand-croix. Onze personnes ont été élevées au rang de Grand- Officier, 44 au rang de Commandeur, 100 au rang d’Officier et 209 au rang de Chevalier.
Dans l’Ordre du Mérite burkinabè, il y a eu 440 récipiendaires. Un Grand-Croix, trois Grands- Officiers, trois Commandeurs, 43 Officiers et 390 Chevaliers.
A l’orée du 55e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso, ce sont donc 806 Burkinabè et non- burkinabè qui ont été décorés pour avoir rendu service à la nation.
Des chefs coutumiers et religieux, des hommes politiques, des activistes de la société civile conne Mathias Tankoano, Safiatou Lopez, Me Guy Hervé Kam, Smockey, Samsk Le Jah ; des hommes de média, des diplomates, des fonctionnaires…ont ainsi été distingués. « Je voudrais les féliciter, les encourager à aller encore plus ardemment au travail. Et ceux-là qui n’ont pas reçu cette année des décorations, je leur dis de travailler davantage pour mériter cette considération de la nation », a dit le président du Faso, Michel Kafando.

L’un des récipiendaires, Ismaël Ouédraogo, journaliste à Ouaga FM, très ému, a dédié sa décoration aux jeunes journalistes. « Pour leur dire que quand vous faites votre travail, vous serez critiqués, vilipendés, mais faites le travail avec abnégation et confiance, le reste, on vous récompensera. Après ceux qui vous vilipendent se rendront compte que vous avez fait votre travail avec abnégation ». Jeune, il estime que sa distinction est une invite à travailler davantage pour mériter la reconnaissance de la nation.

Le thème retenu pour ce 55e anniversaire est « Jeunesse et avenir du Burkina Faso ». « C’est un moment clé et il faut que toute la nation s’associe à cette grande fête. Nous la voulons austère, symbolique, eu égard à tout ce que nous avons connu cette année  », a dit Michel Kafando.

Tiga Cheick Sawadogo
Photos : Lawasselea Bonaventure Paré
Lefaso.net

Propos de récipiendaires

Robert B. Sangaré, Directeur général de l’Hôpital Yalgado Ouédraogo, fait Officier de l’Ordre national
Comme tout Burkinabè, être élevé au grade d’Officier de l’Ordre national est une grande fierté. Je voudrais partager cette médaille avec tout le personnel médical, paramédical et administratif de l’hôpital ; je remercie le ministre de la santé pour l’honneur qu’il m’a fait en me proposant à la décoration. C’est une invite à mieux faire. Au regard de la place de l’hôpital dans le dispositif de santé de notre pays, cette décoration nous appelle à donner le meilleur de nous- mêmes pour apporter des soins de qualité à nos malades. Nous devons faire en sorte que notre hôpital soit ce lieu où l’on rentre dans la tristesse pour ressortir avec le sourire. Pour cela, il nous faut redoubler d’effort. C’est le sens que je donne à cette distinction.

Samsk Lejah, Membre fondateur du Balai citoyen, fait Chevalier de l’Ordre National

C’est déjà de dire merci à cette jeunesse restée constamment mobilisée pour que nous arrivions au changement. C’était une surprise pour moi quand j’ai reçu l’appel de la présidence m’informant que j’avais été proposé à la décoration. Nous avons dû tenir des réunions- les autres camarades du Balai citoyen proposés à la décoration et moi- pour voir s’il fallait accepter ou refuser. A priori nous n’étions pas partants. Mais avec les conseils de certaines personnes, nous avons accepté. On s’est dit que de toutes les façons, le gouvernement qui est là est sur le départ et ne peut pas nous bloquer dans notre dynamique. Pour un fonctionnaire, une telle décoration donne droit à des bonifications, mais en tant qu’artiste cela ne m’apporte pas grand-chose, sauf à enrichir mon CV. Toutefois, tant que la jeunesse pouvait se reconnaitre dans cette décoration, il fallait la prendre.
Je réitère ma reconnaissance aux autorités pour cette marque d’estime et souhaite que cette distinction soit une invite aux jeunes à ne pas baisser les bras.

Samuel Somda
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 11 décembre 2015 à 15:51, par bila balbone En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    A cette allure,la decoration perdra sa valeur.Une decoration est tellement importante qu elle ne doit pas etre distribuee comme des grains de mil aux poulets .Elle est devenue de nos jours un deal relationel.Et dans tout ca aucun bon planton ni bon chauffeur ne sera promu officier.Tout est reserve pour les grands.La Fontaine aura toujours raison : La raison du plus fort sera toujours la meilleure.Nous ne serons jamais egaux dans ce monde.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2015 à 15:54, par lepen En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Mathias TANKOANO décoré ?
    Allons seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2015 à 16:49, par Sage En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Il fallait aussi décerner un "Grand Croix du mensonge" à ce fameux Monsieur Boglo qui avait déclaré avoir reçu un message de Dieu, lui intimant l’ordre d’annoncer que Barry sera le prochain Président du Faso suite aux élections et que 2 candidats créeraient des troubles, chacun se déclarant vainqueur.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2015 à 17:01, par REDK En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Samsk u parl d’enrichir quel CV mm ??donc u a un CV kw ??lol
    du courage chasseur de dictateur.#Team_226

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2015 à 17:07, par Assane En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Félicitations aux heureux récipiendaires ! On se serait réjouis de toutes ces décorations si de la Haute Volta au Burkina, on avait des égards envers ceux et celles dont les poitrines sont épinglées...à juste titre (on ne parle pas des récompenses entre copins et coquins). Que valent aujourd’hui les Étoiles d’or du Nahouri sous Thomas SANKARA ? Les Chevaliers, Officiers, Commandeurs et Grands Croix sous Blaise COMPAORE ? Ne parlons même pas des Distinctions "voltaïques" sous la 1ère, la 2eme et la 3eme République ! Ont -ils plus d’égards que des citoyens lamda ? De quels privilèges sociaux ou moraux bénéficient-ils tous ces récipiendaires dont les noms noircissent les parchemins de la Grande Chancellerie des Ordres Nationaux ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 06:10, par dune En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Avec une part belle faite aux syndicalistes qui ont été fort utiles dans l’échec du coup d’État. Dans la santé même les syndicalistes racketteur de patients et ceux qui opèrent des hernie dans les cma sans recu ont été décorés. Une enquête de moralité devrait s’imposer avant toute distinction

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 07:28, par SD En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Félicitations à tous les récipiendaires.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 08:01, par Ancien étudiant En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    J’étais étudiant dans les années 2005/2007 quand monsieur Robert Sangaré était directeur général du Centre national des œuvres universitaires(CENOU).Je suis témoin autant que bien d’autres étudiants sincères du grand travail qu’il a réalisé en matière d’amélioration de la qualité de la restauration universitaire, de cars du CENOU, des cités, du sport universitaire etc…Ce monsieur grâce aux bons résultats qu’il produisait graduellement est resté à son poste 8 années durant. Malheureusement, il a été victime de l’ostracisme du régime déchu qui n’a pas toléré le fait qu’il ait choisi de faire servir de la nourriture à des étudiants détenus suite à des mouvements sur le campus. Par humanisme, il estimait qu’il se devait d’assurer la restauration de ces étudiants dont il assurait la tutelle en attendant qu’ils soient relaxés ou jugés. Donc, l’élévation de Sangaré au titre d’officier de l’ordre national ne me surprend pas et s’inscrit dans la logique de son sens élevé de patriotisme et de la culture du résultat.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 09:31, par PATMOS En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    "Et ceux-là qui n’ont pas reçu cette année des décorations, je leur dis de travailler davantage pour mériter cette considération de la nation », a dit le président du Faso, Michel Kafando"
    J’ai décidé de réagir aujourd’hui pour faire comprendre à son excellence que cette affirmation n’est pas tout à fait exacte.
    Oui son excellence,il y a des hommes et des femmes qui travaillent jusqu’à tomber malade et d’autres même jusqu’à mourir sans être décorés.En effet qui va les proposer ?
    C’est écœurant de savoir certaines personnes recevoir des décorations,on se pose la question:Qu’est ce elles ont faire pour mériter cela.C’est devenu de la mafia organisée.Il y a des personnes qui doivent être décorées et d’autres jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 11:09, par fasoboy En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    ils ont oubli mon ZEPH, allons seulement........

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 15:44, par Afopian En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Avec tout le respect que je vous dois Monsieur le Président, nous ne travaillons pas pour des médailles. Prrrrrrrrrr......Chrrrrrrrr.........

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 17:24, par Mérites En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Sous la transition, on constate que des efforts ont été fournis pour le choix des personnes décorées en 2015 pour service rendu à la nation. La reconnaissance des mérites des uns et des autres à leur juste mesure participe de la saine émulation pour le travail bien fait. La décoration du directeur général du CHU Yalgado Ouédraogo, monsieur Bibia Robert Sangaré en qualité d’officier de l’ordre national est la reconnaissance des mérites d’un homme qui donne le meilleur de lui-même pour assumer pleinement les responsabilités qui lui sont confiées. Depuis son arrivée à la direction générale de l’hôpital Yalgado en 2012 suivant la procédure d’appel à concurrence, l’homme a su mettre en œuvre ses compétences de management axé sur les résultats pour rehausser la qualité des infrastructures et des soins au CHU Yalgado. Extension et rénovation des urgences médicales, traumatologiques, de la maternité, réalisation de caniveaux au sein de l’hôpital etc… sont entre autres des actions palpables de progrès qu’il a impulsées à l’hôpital Yalgado. C’est à juste titre que son mandat de DG de 3 ans renouvelable une fois a été renouvelé pendant que pour d’autres ont été résiliés pour insuffisance de résultats. Félicitation donc au DG de Yalgado pour ses efforts qui profitent à tous en matière de santé au CHU Yalgado, hôpital de référence nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2015 à 18:09, par J.Jerry Leonard et Jumelles Guirma En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Nous avions tout suivi, l’évolution de la,Transition, avec tremblement avec espoir mais dans la foi en la Providence

    A tous les récipiendaires nos vives félicitations très personnellement et en particulier. A sa Majesté Le Mogo Naba et au nouveau Général de Division Faso-Premier Zida nos exhortations les plus profondes

    Plus intimement et plus personnellement, au noble Patriarche Le Général J.G. Bila Zagré (l’entier..)
    . A l’Honorable Ministre de la Sécurité son Excellence Alain Zagré. nos félicitations pour un destin bien étoffé, pour une vie bien remplie et encore, nos profondes Révérences affectueuses.

    Très véhémentement, et du fond du cœur, au Premier-Faso Kafando : le Rideau est tombé. L’acte est terminé. Aléa jacta es. A vous et à votre Gouvernement, nos gratitudes les plus sincères. "Well done Michael for your Statementship"

    J.Jerry Léonard and Twins Guirma

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2015 à 07:01, par SY En réponse à : 55e anniversaire de l’indépendance : 806 récipiendaires pour service rendu à la nation

    Le faso a encore du chemin a parcourir avec ces décorations qui ne disent pas son nom. ZIDA dis nou ce que cette dame LOPEZ a fait concret plus SARAN SEREME dans le départ de Blaise COMPAORE ? En je ne suis pas contre qui que cela soit mais il y a un qui a été élevé à un rang de décoration qui me fait rire. Pourquoi avoir décoré les trois membres d’une même OSC pendant ce temps d’autres qui se sont sacrifiées sont restées sans un merci ? C’est bien Salif DIALLO va venir mettre de l’ordre ici au Faso. Bon arrivée Gordji On est ensemble tous ceux qui ont eu des promotions plaisantins envoies les à la MACA avec leurs complices.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cybercriminalité : Une nouvelle brigade pour traquer les cyber-arnaqueurs
Redevabilité sociale et veille citoyenne : 20 communes du Burkina Faso passent à la loupe
Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo
Réconciliation nationale : Le HCRUN consulte l’Unité d’action syndicale
Adoption du statut-cadre de la Police nationale : Des policiers expriment leur reconnaissance au Médiateur du Faso
Cantines scolaires : L’engagement présidentiel à assurer « un repas équilibré par jour » sur la table de réflexions !
Centre social de l’UFC-Dori : 29 jeunes filles achèvent leur formation en coupe-couture
Assurance agricole au Burkina : Le projet expliqué aux producteurs
Conflits communautaires : L’implication de la femme dans la restauration de la paix et la promotion de la cohésion sociale
Santé communautaire : Bientôt une task-force pour coordonner les interventions
Nestlé Burkina : Trois respirateurs pour sauver des vies
Ziniaré : Le directeur de la maison d’arrêt et de correction placé sous mandat de dépôt pour extorsion de fonds
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés