Ecole militaire technique de Ouagadougou : 19 stagiaires reçoivent leurs diplômes de fin de formation

vendredi 4 décembre 2015 à 23h59min

19 stagiaires de trois corps paramilitaires ont achevé leur stage à l’école militaire technique de Ouagadougou(EMTO). Durant huit semaines, les impétrants ont été instruits qui sur la Gestion des matériels et des approvisionnements(GMA), qui en armement petits calibres (APC). Ils ont reçu leurs diplômes de fin de formation dans la matinée du 4 décembre 2015 à l’EMTO.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ecole militaire technique de Ouagadougou : 19 stagiaires reçoivent leurs diplômes de fin de formation

10 de la police nationale, 8 de la garde de sécurité pénitentiaire et 1 des eaux et forêts. Ce sont les 19 stagiaires qui durant huit semaines étaient en stage spécial para militaire GMA /APC à l’école militaire de Ouagadougou.

C’était la 2e promotion du stage para militaire GMA /APC à l’EMTO. A entendre le contrôleur de garde de sécurité pénitentiaire et major en (GMA), Issa Thanou, le stage a été un tremplin pour l’ « d’acquisition de connaissances techniques aussi bien dans les domaines théoriques que pratiques sur la « gestion des matériels et des approvisionnements d’une part, et sur l’ armement petit calibre d’autre part », toute chose, a-t-il dit, qui a édifié ses camardes et lui sur la tenue de documents comptables, de l’entretien et de l’emploi des matériels, bref de l’approvisionnement des différentes entités en matériels et hydrocarbures .

Le colonel Zitiba Sawadogo, premier responsable de l’EMTO a signifié à ses désormais anciens stagiaires para militaires que leurs admissions à ce stage symbolise l’esprit de coopération entre forces de défense et forces de sécurité. « Cet esprit, nous inculque l’utile leçon que nous sommes tous complémentaires et dépendants les uns des autres et que la réussite des missions de sécurité de la police, de la garde de sécurité pénitentiaire, des eaux et forêts ne peut être effective, sans un engagement des forces de sécurité ».

Tout en notant qu’ils sont désormais aptes à mener des actions en vue de rétablir et de conserver des matériels en état de marche, de réaliser des opérations de maintenance préventive et d’assurer une bonne comptabilité des matériels d’un atelier d’armement , le colonel Zitiba Sawadogo a insisté sur l’esprit de cohésion que les anciens stagiaires doivent toujours cultiver. Ils sont également appelés à rehausser l’image de l’EMTO, « centre d’excellence », en s’illustrant positivement dans le travail au quotidien.

Un conseil repris par le parrain de la promotion, Honoré Grégoire Karambiri, directeur général de la garde de sécurité pénitentiaire qui a exhorté ses filleuls au travail et au raffermissement des liens.

Le major de la promotion en Gestion des matériels et approvisionnement(GMA) Issa Thanou, en même temps, représentant de la promotion, a cependant émis des doléances à l’endroit de l’EMTO pour l’amélioration des conditions de travail et d’études pour les stagiaires à venir. Il s’agit de :
-  la confection des tenues bleues qui sont plus relaxes et pratiques
-  des visites de magasins de matériels divers
-  l’initiation de magasins de matériel divers
-  l’initiation de séances de tirs pour les stagiaires en armement,
-  des visites de magasins ou ateliers d’armes, permettant aux stagiaires d’apprécier la gestion pratiques des armes,
-  confection d’insignes de certificat de qualification technique initiale

Koné Moustapha, officier de police est le major de la promotion en Armement petits calibres.

Le stage para militaire marque également la fin de l’année académique à l’EMTO. « Nous avons formé environs 200 stagiaires cette année dans les domaines de la maintenance et de la logistique, provenant de 22 pays africains. L’année prochaine nous voulons élargir le spectre de la formation en intégrant des formations qui jusque-là n’avaient pas été faites. Un cours d’application des officiers », a conclu le directeur du centre le colonel Zitiba Sawadogo

Tiga Cheick Sawadogo (tigacheick@hotmail.fr)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés