CEDEAO- SANTE : L’OOAS à la rencontre des communicateurs pour plus de visibilité

jeudi 3 décembre 2015 à 23h00min

Réunis à Ouagadougou du 3 au 4 décembre 2015, des professionnels de la communication des Etats membres de la CEDEAO prennent part à un atelier d’information initié par l’Organisation ouest-africaine de la santé (OAAS). Cette rencontre a pour objectif de renforcer la visibilité de l’OOAS à travers un raffermissement de la collaboration qui existe entre l’institution et les communicateurs. La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par le directeur de cabinet représentant le ministre de la santé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CEDEAO- SANTE : L’OOAS à la rencontre des communicateurs pour plus de visibilité

La communication constitue un élément clé dans la réussite des interventions de toute institution qu’elle soit locale ou sous-régionale. L’Organisation en charge des questions de santé de la CEDEAO, qu’est l’OOAS le sait. C’est en cela qu’elle organise dans la capitale burkinabè un atelier d’information et de sensibilisation au profit des professionnels de la communication afin de mieux faire connaitre ses actions aussi bien aux gouvernants qu’aux populations.

Pour plus de visibilité

Pour Ousmane Néré, directeur de cabinet du ministre de la santé, associer les professionnels de la communication aux activités de l’OOAS parait une très bonne opportunité de raffermir l’approche multisectorielle de la problématique de la santé. Pour l’OOAS qui entend « promouvoir une meilleure santé à travers l’intégration régionale », la réussite de ses actions, pour la plupart méconnues du grand public, passe donc par une implication des professionnels de la communication. Chaque Etat membre (sauf le Cap-Vert qui est absent, NDLR) est représenté par un binôme de spécialistes composé d’un chargé de communication du ministère de la santé et d’un journaliste.

Vers « une CEDEAO des peuples »

Durant ces deux jours, les participants se familiariseront également avec le plan stratégique 2016-2020 élaboré à l’issue de la 6e réunion des ministres de la Santé de la CEDEAO. Ce document servira de guide des actions de l’organisation dans les cinq prochaines années.
Avant de clore son propos, Dr Crespin a souhaité des échanges fructueux afin que la vision des pères fondateurs, qui ont toujours rêvé d’une CEDEAO des peuples plutôt que d’une CEDEAO des Etats, soit une réalité.
Actualité aidant, le directeur général de l’OOAS n’a pas manqué d’adresser ses félicitations au gouvernement burkinabè pour l’organisation réussie des élections qui représente, selon lui, une victoire dans l’espace CEDEAO.

L’OOAS en quelques lignes

Créé en 1987, l’OOAS qui regroupe les 15 Etats de la CEDEAO a travaillé sur plus d’une dizaine de programmes prioritaires qui vont de l’information sanitaire au renforcement du partenariat public-privé en passant par le changement de comportements, la promotion du secteur de la santé et de son financement, la lutte contre les épidémies. Pour ce dernier cas, rappelons que dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola, l’OOAS a déployé plus d’une centaine de médecins dans les trois pays touchés à savoir la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés