Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

Communiqué de presse • vendredi 4 décembre 2015 à 06h49min

Le ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, Garde des Sceaux, a le regret d’annoncer ce jour 3 décembre 2015 à 3H44 minutes du juge NANA Théophile, juge d’instruction au Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou, des suites d’une courte maladie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

Une information judiciaire est ouverte ce jour-même pour rechercher les causes de sa mort. L’inhumation est différée pour qu’une expertise médicale approfondie soit préalablement effectuée.

Le ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, Garde des Sceaux à la famille éplorée et à l’ensemble de la famille judiciaire ses condoléances les plus attristées.

La date et le lieu de l’enterrement seront ultérieurement communiqués.

Joséphine OUEDRAOGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 décembre 2015 à 21:04, par Aly Teyéni MANA
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Paix à son âme.
    Il aurait fallu faire la même chose pour les martyrs de l’insurrection. Mais comme certains acteurs de la Transition, semble-t-il, seraient impliqués dans la mort de certains des martyrs, ceux-ci n’ont pas eu droit à des autopsies. Mais le temps viendra où chacun portera sa croix, tôt ou tard.
    Aly Teyéni MANA.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 22:03, par Paul André-Dieudonné KÉRÉ, Avocat au Barreau de Nancy
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Mes chers Concitoyens, je suis totalement inconsolable en apprenant la mort de ce juge d’instruction dont l’intégrité, la droiture et la loyauté face aux avocats et à tout le monde forçaient le respect. Le Burkina Faso vient de perdre un digne fils que je pleure vraiment. Théophile était pour moi plus qu’un frère de sang............À son binôme Le Juge BADO, l’autre grand esprit, À sa famille, À ses amis, ses collègues de la Grande Famille de la Magistrature et À l’ensemble de mes confrères du barreau Burkinabè, au vaillant corps des greffiers sans oublier les Secrétaires, ( qui doivent être tous effondrés) j’adresse mes sincères condoléances les plus amères et les plus attristées. Je suis sûr et certain qu’il va désormais intercéder pour nous autres, pauvres survivants qui n’avons pas compris et ne comprendront jamais les raisons d’une telle mort brutale. Les reins de Dieu sont insondables et incompréhensibles par nos petits esprits. Que la terre libre et intègre du Burkina Faso lui soit légère. Président, reposez en paix. Paul Kéré, avocat au Barreau de Nancy.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 22:16
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Il vaut mieux commencer par identifier rapidement tous ceux qui ont été en contact avec lui hier afin qu’aucun d’eux ne traverse la frontière si ce n’est déjà fait. Puissent les âmes de nos innocents défunts reposer en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 22:53, par Mouslemaire
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Que son âme repose en paix ! Vous savez,cette histoire de la mort du juge Nébié ne va pas être facile,Si quelqu’un s’amuse à détourner la vérité sur la mort de ce juge, ah !! il rendra l’âme. je vous informe que le juge a été enterré avec du toh dans la main,ce qui veux dire que tous complice le rejoindra avec la sauce.L’hypothèse : Que s’est-il vraima passé ? le juge Théophile Nana était-il au courant de l’affaire ou voulait-il cacher la vérité ? Si oui,il aurait cherché sa mort.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 22:58, par Abu Imrane
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Décidement le sort s‘acharne encore sur la famille judiciaire au faso. Est ce une mort naturelle comme pour le président Thomas SANKARA ? En tout cas il va falloir éviter les problemes où il n‘ya pas. Justice pour NANA THEOPHILE.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 00:11, par Turbo
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    C’est quel charabia ce communiqué du ministère de la justice. Un communiqué sans tête ni queue. Que dieu nous garde. Mes condoléances à la famille du disparu.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 01:37, par vérité no1
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Du courage au ministre de la justice ! Plus rien ne sera comme avant ! Les auteurs répondront devant un tribunal !

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 07:12, par Pat Le Démocrate
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Je salut le repport de l’inhumation pour qu’une expertise médicale approfondie soit préalablement effectuée. Monsieurs les juges vigilance ! Sachez où mettre les pieds, sachez avec qui prendre vos pots, sachez où manger... en un mot, veuillez beaucoup sur vous-même sans compter sur nos autorités.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 08:09, par Frédo
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Merci de relire votre communiqué et de compléter. Le Ministère était-il pressé de faire un communiqué au regard des interprétations sur la toile ? L’équipe de rédaction /publication de lefaso.net est -elle responsable des mots manquants ? En effet, relisez bien le titre, il manque l’expression "le décès". Dans le corps du texte, il manque le mot "présente", dans la phrase "le Ministre..., (présente) à la famille éplorée ... Des éléments de forme mais qui ont leur sens en psychologie.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 08:51, par DELACROIX
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Encore un dossiers de plus.a quand mon bf ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 09:51, par GBS
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Vraiment. Mon cher DELACROIX. En entendant l’autopsie, encore une autopsie. Mon pauvre Burkina. Que Dieu nous délivre. Que l’âme du disparu repose en paix et que Dieu console sa famille.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 09:57, par L’alternateur
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Bonjour chers internautes,
    Pas besoin d’ouvrir une enquête car les fauteurs sont déjà connus. I L SUFFIT DE PRENDRE LES PYROMANES ET LES GOURDINIERS QUI ONT BRÛLÉ L’ASSEMBLÉE NATIONALE T INCENDIÉ LES DOMICILES DES CITOYENS

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 11:29, par Ouvrez l’oeil !
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Internaute 5 :
    Alternateur, vous avez beau alterner de mauvaise à mauvaise foi...vous n’aurez personne pour piger vos balivernes. sachez que le fait de brûler des maisons et l’Assemblée nationale pendant l’insurrection populaire d’octobre 2014 a, au moins, eu le mérite de permettre à une bonne partie du peuple de se libérer de 27 ans d’exploitation, de gabegie, de népotisme, de crimes économiques et de sang jamais égalés, tel par exemple l’assassinat du Juge NEBIE.
    Bref, l’insurrection au cours de laquelle les maisons ont brûlé nous a permis de nous libérer de l’esclavage savamment entretenu par une minorité qui en tirait pleinement profit. Peut-être faisiez-vous partie de cette minorité impitoyable et sanguinaire qui bâillonnait le peuple, d’où votre "aigreur" viscérale en voyant la fin de cette forfaiture. Les biens brûlés ne peuvent égalés le peuple martyrisé. Entre "l’être" et "l’avoir", le choix des hommes intègres est on ne peut plus clair : c’est l’être !
    Ouvrez l’œil !

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 12:07, par Ouvrez l’oeil !
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    RECTIFICATIF de Ouvrez l’œil "internaute 13" : Désolé internaute 5, J’ai plutôt voulu parler de Internaute 12 : "Alternateur".

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 12:23, par Martial HLPGD
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Il faut savoir qu’il ne faut jamais remettre des dossiers de justice sensibles ou graves aux calendes grecques. Les juristes doivent savoir qu’un dossier n’est jamais "bouclé". Alors, il faut toujours commencer le procès sur la base des données disponibles tout en poursuivant les investigations à partir des révélations au cours du procès.
    Attention au long délai du procès des putschistes et des militaires impliqués dans les meurtres des insurgés. Dommage que la transition ait évacué sans état d’âme toutes ses affaires.
    Puisse ce valeureux juge reposer en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 13:11, par kouadio
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    un autres sur la liste des ’’faits’’ de la transition. Y a pas a chercher loin. La transmission a les mains souillees par le sang d’honnetes citoyens

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 15:17, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Paix à l’âme du défunt, condoléances à ses proches et justice pour lui.
    "L’alternateur" et "Kouadio", comme d’habitude, sans aucune décence font feux de tout bois. Aucun mot de compassion ou de courtoisie. Sans aucun égard pour la victime ou ses parents, et contre toute logique et tout bon sens, il faut tout mettre sur le dos de la transition, encore et encore. Vous en devenez ridicules et peu crédibles si tant est que vous avez eu de la crédibilité un jour. Je serais votre employeur, vous seriez remercié pour faute professionnelle, tant vos post sur le net font le contraire de ce que souhaitent vos mandataires. Honte à vous.
    Le décès du juge NANA soulève une interrogation assez grave : Est ce que vraiment plus rien ne sera comme avant ?
    1°) En 1991, Blaise Compaoré est élu président du Faso. Avant sa prestation de serment, Oumarou Clément Ouédraogo meurt dans une attaque à la grenade en plein centre ville de Ouagadougou.
    2°) En 1998, Blaise Compaoré est réélu. Avant sa prestation de serment, Norbert Zongo et ses compagnons sont assassinés et calcinés dans leur véhicule aux environs de Sapouy.
    3°) En 2015, RMC Kaboré est élu pour la première fois. Avant sa prestation de serment, un juge chargé d’un dossier sensible datant de l’ère Compaoré meurt mystérieusement.

    Quand sortirons nous de ce cercle vicieux et mortel ? Dieu sauve le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 16:15, par SAWADOGO Oumar
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Je voudrais tout juste attirer l’attention de tous que la mort naturelle n’est pas non plus à exclure tant que l’autopsie n’aura pas donné son verdict. J’ignore si la mort de ce juge est suspect mais tout en présentant d’abord mes profondes et sincères condoléances à sa famille et au corps de la magistrature et à tout l’appareil judiciaire du BF, je voudrais demander qu’on dépassionne quelque peu les débats : des morts subites de vaillants burkinabè il y en a eu malheureusement et chacun de nous en connaît sans que cela ne soit suspect.Si Le très regretté Monsieur NANA n’avait pas été juge à qui un dossier brûlant avait été confié, aurions-nous suspecté sa mort de non naturelle ? Aucune hypothèse n’est à écartée d’office mais je demande justement que cela soit fait. Honneur et gloire à vous tous et que Dieu nous donne de vivre en paix !

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 16:26, par SS 20
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Un mort qui vient au moment où on attend les premiers résultats de l’enquête et au moment où le pays après des élections libres et transparentes s’attend à tourner définitivement les pages sombres de son histoire , voilà qu’une mort troublante vient nous enlever la joie de retrouver la sérénité d’autrefois comme au temps de la haute volte volta.
    Est ce une mort naturelle liée au stress que le disparu a enduré surtout qu’il devait présenter ses conclusions dès le lendemain ou une mort provoquée surnaturellement de près ou de loin ?
    Que l’information judiciaire aboutisse à la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 18:31, par La cour !
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    RIP, Théophile NANA !!!
    Internaute 17, je suis tout à fait d’accord avec toi par rapport aux constats que tu fais, mais pas par rapport à la comparaison !!!
    Attendons d’être sûr que le juge NANA a été tué et qu’il n’est pas mort des suites d’une situation médicalement explicable. Personne de nous ne connait les antécédents médicaux de Feu Théophile NANA ! Regrettons le juge, mais ne concluons pas trop rapidement au crime.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 18:49, par eliane
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Internaute 17 merci pour ton post j,ai tout compris nous sommes pas sorti de l’auberge que dieu sauve le faso

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 21:12, par moderation
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    mes condoléances à la famille.

    en tout cas, ce n’est pas clair.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2015 à 20:45
    En réponse à : Mort du juge Théophile NANA : Le gouvernement annonce l’ouverture d’une information judiciaire

    Comme l’a dit un internaute, il faut enterrer Le Juge Théophile selon la tradition gourounsi, c’est-à-dire, préparer du tô sans la sauce et le mettre dans la main du Juge Théophile, le tout dans le cercueil. La personne qui a été à l’origine de cette mort suspecte ne passera pas 3 mois dans ce monde et le rejoindra pour remettre la sauce. Essayez et vous verrez. A la mort du juge Nébié, sa famille a fait cela et moins de trois mois après l’auteur s’est lui-même tué tout seul dans un violent accident de la circulation en plein Ouaga. Le passager de droite s’en est simplement sorti avec juste quelques contusions pour avoir fréquenté cette ordure, un commando habitué du milieu François COMPAORE, bandes de tueurs à gage et d’impénitents vaudous. Ils ne tuent plus avec des fusils ou par violence mais par gaz sarin peut-être. Je n’en sais rien moi, mais je suis écœuré par cette mort incompréhensible. Personnellement, je n’attendrai pas l’autopsie pour prononcer ces mots à l’attention des tueurs des fils du peuple. La justice divine vengera en tout cas le Juge Nana.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés