Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • jeudi 3 décembre 2015 à 02h43min
Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

La configuration de la future assemblée nationale est connue depuis ce 2 décembre, avec la publication des résultats provisoires des élections législatives. En attendant la confirmation de ces résultats par le Conseil constitutionnel, le MPP vient en tête avec 55 députés ; suivi de l’UPC (33), du CDP(18) de l’UNIR/PS(5) pour ne citer que les quatre premiers.

Ainsi donc, aucun parti n’aura la majorité absolue à l’assemblée nationale.
Le désormais parti au pouvoir a 55 sièges sur 127.
L’UPC(33),
le CDP (18)
l’UNIR/PS (5),
le NTDS (3),
l’ADF -RDA(3),
le PAREN (2),
la NAFA (2),
le PDS METBA (1),
Le Faso Autrement (1),
L’’ODT (1),
Le RDS(1),
L’UBN(1),
Le MDA (1).

Répartition des sièges par parti et par province.

Balé : MPP 01, l’UPC 01

Banwa : UNIR/PS 01, MPP 01

Kossi : MPP 01, UPC 01

Mouhoun : MPP 01, UPC 01

Nayala : MPP 01, CDP 01

Sourou : MPP 01 UPC 01

Comoe : MPP 01 UPC 01

Leraba : UPC 01 MPP 01

Kadiogo : MPP 03, UPC 02, UNIR/PS 01, PAREN 01, CDP 01, ODT 01
Koulpelogo : UPC 01 MPP 01

Kouritenga : MPP : 1 UPC : 1

BAM : CDP 01 MPP 01

Namentenga : MPP 01, CDP 01

Sanmentenga : MPP 01, UPC 01, RDS 01, CDP 01

Boulkiemde : MPP 02 ,UPC 01, CDP 01

Sanguié : MPP 01, NAFA 01

Sissili : MPP 01, UPC 01

Ziro : MPP 01, Faso Autrement 01

Zoundweogo : CDP 01, UPC 01

Nahouri : UPC 01, MPP 01

Boulgou MPP 01 UPC 02 CDP 01

Gnagna : MPP 01, UPC 01, NTD 01

Gourma : MPP 01, UPC 01

Komondjari : MPP 01, UPC 01

Kompienga : CDP 01, UPC 01

Tapoa : MPP 01, UPC 01

Kenedougou : MPP 01, UPC 01

Bazega : MPP 01, UPC 01

Houet : MPP 02, UPC 01, CDP 01, ADF-RDA 01, UNIR/PS 01

TUY : MPP 01, UPC 01

Loroum : MPP 01, MDA 01

Passore : MPP 01, UNIR/PS 01, CDP 01

Yatenga MPP : 2, ADF-RDA : 1 CDP : 1

Zondoma CDP : 1, MPP : 1

Ganzourgou : MPP:2

Kourweogo : MPP 01, CDP 01

Oubritenga : CDP 01, MPP 01

Oudalan : UBN 01, MPP 01

Séno : MPP 01, PDS METBA 01

Soum : MPP 01, CDP 01

Yagha : NTD 01, MPP 01

Bougouriba : UPC : 1 MPP : 1

Ioba : UPC : 1, MPP : 1

Noumbiel : UPC : 1, MPP : 1

Poni : UPC : 1, MPP : 1

Liste nationale : MPP (6), UPC(3), CDP (2), NAFA (1), ADF/RDA (1), NTD (1), PAREN (1), UNIR/PS (1).

Vos commentaires

  • Le 3 décembre 2015 à 03:51, par mogho En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    That’s Burkina’s democracy in action !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 04:02 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Ioba, Bougouriba, Kossi, on dit quoi ? Eux ils sont pas des provinces du Buekina ? Travail a la va- t’ asseoir comme ca.j’ oubliais les Lobi- dagari n’ ont jamais compte dans ce pays. Tant pis pour leurs esclaves aussi du paysan noir.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 04:19, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Belle animation des débats parlementaires en perspective,Président de la république sans majorité absolue à l AN,retour du Pr L.BADO à l hémicycle de l A.N. Quelle alliance pour le MPP ? Quel Président de l institution ? S.DIALLO ? Hummmm !! Vive la démocratie !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 05:53, par Le voltaique du Burkina En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Je veux comprendre : j’ai compté 37 provinces dans votre liste alors qu’il me semble le BURKINA a 45 provinces. Sur le site de la CENI je n’ai pu voir également que 37 provinces. Les 8 provinces manquantes n’ont elles pas de députés ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 06:10 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    L’on connaît maintenant la force politique de chacun. Il existe véritablement 2 partis au Burkina , sinon 3. MPP UPC et CDP. Les autres partis doivent accepter se dissoudre et se fondre dans l un de ces partis selon leur ligne politique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 06:39, par Rataneba En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Formidable comme nouvelle configuration à l’Assemblée Nationale ! Mes vives félicitations et bon boulot à vous ! Mais de Grace, n’allez pas voter des lois scélérates là-bas, ni bloquer la mise en œuvre du programme du Président démocratiquement élu. Aidez-le a mettre en œuvre ce programme car c’est le Burkina Faso qui gagne ! SVP Honorables !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 06:42, par SY En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Du courage à DIABRE car c’est un monsieur qui s’est se défendre depuis qu’il a créée son parti il se positionne en deuxième rang à chaque élection. Continue on sait pas ce que nous réserve demain .

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 07:39, par ok En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Eh oui les résultats sont là très parlant. Trêve de commentaires. Les supputations et autres jérémiades sont terminées. Qu’on le veuille ou pas c’est là la configuration politique au Burkina. Ils sont allés aux élections avec des fortunes diverses mais ces parti ont eu la confiance du peuple et le vrai peuple, celui qui tranche véritablement. D’autres mêmes comme l’a dit l’Union européenne, n’ont eu des moyens qu’à la dernière minute mais ils ont prouvé leur capacité à mobiliser et à convaincre. Bon vent au nouveau président et vivement qu’il soit celui là qui prône le rassemblement et l’inclusion pour un Burkina uni et prospère. Les politico-juridico-techniciens n’ont qu’à nous épargner de leurs trouvailles machiavéliques qui divisent. Vive le Burkina Faso oooooooooo !!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 07:59, par Moctar En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Dommage que le PDC de Saran SEREME n’est rien eu.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:06, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    - Belle configuration de notre future Assemblée Nationale ! Aucun partie n’a la majorité absolue pour s’imposer même quand il s’agit de voter le mensonge. Ainsi, il n’y aura plus de votes moúton comme le CDP aimait à la faire sans tenir compte des avis des autres.

    Ce parti CDP nous a fatigué dans ce pays avec des gens comme les Assimi, Achille, Fatou, et autres vieux briscards comme les Koanda Mahamadi, Naboho, Jean-Léonard, ou encore cette vieille dont j’oublie le nom qui avait qualifié la pluie dévastatrice du 1er septembre de ’’pluie bienfaisante’’, ou cette autre vieille qui courrait chaque fois pour ouvrir la porte du véhicule pour Chantal COMPAORÉ et qui est allée pleurer à KOSSYAM parce qu’on l’a enlevé du poste de ministre de l’Action sociale, etc.....Vraiment on en avait marre de ces têtes !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:10, par BEN En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Liste à reprendre. Évitons les précipitations qui risquent de créer des conflits. Il y a des provinces qui ne figurent pas dans la liste dont le Boulgou.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:16, par Marie En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Et quid de cette dame qui avait tente de s’auto-investir Presidente du Faso l’annee derniere ? Pas meme un seul representant dans son propre bled ? C’est a vous desesperer du peuple ! On apprend aussi par la presse qu’elle n’a pas pu voter elle-meme pour avoir eu son domicile cambriole, sa piece d’identite et sa carte d’electeur volees. Tel vol dont elle se serait rendue compte des jours plus tard. Question : se peut-il qu’elle faisait le tour du Faso en campagne sans avoir sur elle en permanence ce minimum de documents que tout citoyen porte sur lui ? Qu’a-t-elle dans son gros sac a main qu’elle porte toujours sur les images qui nous sont montrees ? Seulement son trousseau de maquillage et ses lotions depigmentantes ? D’ou l’on decouvre que l’art politique est plus que l’art esthetique de se nouer sur la tete des foulards bien faits sur des lignes de cils bien soulignees.
    Quant a Me. Sankara, ce loser perpetuel, avec un tel score qui frise le ridicule, on ne peut que nourrir de la pitie. Qui va-t-il accuser ce coup-ci ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:17 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute 4, c’est bien 45 provinces. il faut recompter.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:26, par désiré En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    44 provinces il manque le BOULGOU avec CDP 01 MPP 01 UPC 02

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:30, par bsoulama En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    moi j’ai comptabilisé 44 provinces car le Bazèga est citée deux fois ; la quelle qui manque ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:31, par loi 13 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Belle configuration en apparence mais le groupe parlementaire MPP aura la majorité car le MPP a 55 + 5 UNIR/PS + 3 ADF/RDA + 3 NTDS + 1 PDS/METBA et que sais-je encore (à cela va probablement s’ajouter l’ODT, le RDS et le MDA) cela donne 67 donc ils ont la majorité et ils pourront faire passer ce qui les arrangent.
    Aussi internaute le voltaïque du burkina refaite votre décompte, il y’a bel et bien 45 provinces représenter.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:32, par TONDE MODESTE En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    LE N4 n’a qu’à bien compter c’est bel et bien 45 province. BRAVO le MPP. première participation avec une victoire incontestable.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:35, par Hamid En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    vous aviez fait une erreur. le Bazéga est présent 2 fois et le Boulgou abscent.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:36, par Pter En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Belle configuration pour une instabilité gouvernementale. Comment travailler avec avec un UPC en face et un CDP en arbitre mal aimé qui attend sa revanche. Les "petits" partis pourront ils assurer la majorité stable du MPP à l’Assemblée ? si oui à quel prix ? quand on sait que hormis la justice les "Gros" problèmes du Burkina sont essentiellement structurels. Je pressens que Rock prendra quelques mesurent fortes pour amener l’opinion à lui faire totalement confiance pour ensuite dissoudre l’assemblée et avoir pour lui une majorité absolue à assemblée nationale pour gouverner comme il l’entend. Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:38, par Amen En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute numéro 4, recomptez, ça fait bien 45 provinces

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:41, par soulama brahima En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    je voudrais savoir le nombre exact des provinces car j’ai compté 45 dont une province a été citée deux fois ; la quelle qui a été oubliée ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:46, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Suuuuupppper !!!! le Burkina noue enfin avec les vertus des parlements animés, aux débats engagés et constructifs. A l’instar des parlementaires Russe, l’on risque parfois de se serrer les cravates. En avant et que vive la république et ses institutions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:47, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Suuuuupppper !!!! le Burkina noue enfin avec les vertus des parlements animés, aux débats engagés et constructifs. A l’instar des parlementaires Russe, l’on risque parfois de se serrer les cravates. En avant et que vive la république et ses institutions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:48, par guingraogo En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Je constate que le Boulougou ne figure pas sur la liste alors que le Bazega à été comptabilisé 2 fois. En dépit de cet écueil, le Mpp et ses alliés connus font bien 65 députés, plus que la majorité absolue de 64 députés requise. En effet, Mpp 55 + Unir-Ps 5 + Pds-Metba 1 + Ntd 3 +Rds 1 = 65. Donc pas de problème pour désigner un 1er ministre et faire passer des lois. Le Président Roch est tranquille.
    Concernant les forces politiques il serait vraiment souhaitable que tous les autres partis, y compris les organisations de la société civile qui ont participé à ces élections et qui n’ont pas obtenu de siège soient dissouts et que la loi ne reconnaisse désormais que les seuls partis qui sont représentés à l’AN.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 08:56 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    l’ UPC doit tout faire pour convaincre les mossi les élections a venir car la moisson est très maigre dans certains provinces

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:03, par dez En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    pour des gens dont les avoirs ont été gelés et qui n’ont fait que des AG et non des meeting je leur tire mon chapeau. qu’allait-il se passé réellement si tout les ténors du cdp étaient sur place et libre ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:05, par Que Dieu bénisse le Burkina ! En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Merci pour le récapitulatif des résultats par province. En parcourant cette liste des provinces, le constat est que le Bazèga a été répété. D’abord, juste après le Nahouri et ensuite après le Kénédougou. La province du Boulgou n’apparait pas dans la liste.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:11, par tabita En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    ah oui ! la démocratie en marche au pays des hommes intègres. quelle leçons pour les pays africains. plus rien ne sera comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:12, par GANOU En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    une configuration vraiment démocratique.si seulement ce n’était pas des ambitions individuelles qui conduisaient les élues à l’assemblée notre BURKINA dévrait avoir des textes expressifs de la volonté du peuple.
    mais une question à CDP : serait-elle prête à de alliances ?si oui lesquelles ? et si non pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:21, par Sogossira En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Pour un jeux démocratique transparent et logique sans intrigue et éviter la multiplicité des groupes parlementaires je souhaiterais 2 grand groupes : que le MPP et le CDP, tous 2 sociaux démocrates membre de l’international socialiste ainsi que les petits partis sociaux démocrate se retrouve au delà des conflits personnel et que l’UPC et l’ADF/RDA le FASO AUTREMENT d’obédience libéral ou social libéral se retrouvent également avec les autres partis proches du liberalisme . Question : le parti sankariste UNIR/PS est il idéologiquement proche des sociaux démocrate ou de la famille des libéraux ? ( je ne parle pas d’affinité personnel entre dirigeant mais idéologique).
    Dommage que le parti PDC de Saran Sere Sereme cette dame à la tête bien pleine et bien faite ne soit pas à l’assemblée.

    En regardant les voix obtenues par les partis au plan national, j’ai remarqué que
    - 3 partis on eu moins de 100 électeurs
    - 13 partis on eu moins de 500 électeurs
    - 26 partis on eu moins de 1.000 électeurs
    - 68 partis on eu moins de 5.000 électeurs
    - 80 partis on eu moins de 10.000 électeurs

    S’agissant des provinces, le quotient électoral le plus faible est 9.201 pour la province de la Kompienga et le plus élevé est 68.642 pour la province du Kadiogo ( un député du Kadiogo pese plus de 7 fois qu’un député de la Kompienga en terme d’électeurs)

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:38, par kougoa En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Ou sont les résultats de la grande province du BOULGOU ?????

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:40, par Sidzabda En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Aidez moi.Je ne vois pas les résultats de la province du Boulgou et pourtant le décompte de Provinces fait bien les 45. Merci chers internautes de me renseigner

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 09:51, par Étienne GABE En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute numéro 9 il ya 44 . Il manque le Boulgou . Le Bazega est compté 2fois

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:03, par alpha En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Je salut l’arrive de rock au pouvoir et de bado a lassemble

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:03, par le juste En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Merci à la CENI pour le travail abattu ; place aux vainqueur pour se mettre rapidement au travail après leur installation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:07 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    il fallait classer les provinces par ordre alphabetique. là on est sûr de ne pas oublier une province.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:16, par Une Rose En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bravo bravo bravo bravo au CDP. En route maintenant pour les municipalités.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:19, par Étienne GABE En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute numéro 9 il ya 44 . Il manque le Boulgou . Le Bazega est compté 2fois

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:23 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Salut ! Ne soyons pas amnésiques tout de même !!! La configuration reste presque intacte ! Le CDP et le MPP après la guerre seront des frères ! Pourquoi ? Parce que d’abord ils sont ensemble depuis plus de 27 ans !!! Ensuite chacun connait le dossier de l’autre ! Enfin, parce que le CDP a besoin d’au moins quatre (4) choses : que l’on libère "leurs prisonniers" ; que l’on dégèle leur biens et arrêter leur asphyxie économique ; que l’on laisse rentrer leurs camarades exilés ; que l’on ouvre pas de poursuites judiciaires contre eux !!! Le CDP négociera donc la reconstitution de LA FAMILLE ODPMT/CDP !!!!
    N’oublions pas que même ceux qui étaient sensés être les plus propres, les plus redevables parce qu’il y a eu des morts, je parle de "LA TRANSITION", nous ont trahi : pour ce qui est des députés dès les premiers instants en se bourrant les poches avec plus d’un tour à nos yeux et pour ce qui concerne le "gouverne et ment", au dernier instant en se bourrant également les poches et en se GENERALISANT énormément !!!

    Vigilance donc, mais à mon sens, n’attendons rien d’abord !!! C’est pas arrivé ! La lutte continue !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:25, par kouadio En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    un president bien elu au cours d’un scrutin biaise car le MPP controllait l’administration, et tout l’appareil d ;etat grace a sa manne financiere. Le CDP a tous es cadres en prison et tous ceux qui voulaient battre campagne ou ete empeches par intimidation et menaces. En plus les fonds du parti ont ete geles

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:27, par kouadio En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Ceux qui vouent ;e CDP aux gemonies sont oublient que ce sont les cadres du MPP qui geraient la technologie electorale a l’epoque

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:28, par Zadane En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Félicitation a tous les partis représentes. La place de la femme dans le cœur de ceux qui doivent être gouvernes au Burkina reste a décrypter. La présidente de l’UPC a mobiliser au cours de la campagne plus que certains qui ont eu des représentants pour l’AN. Elle a eu fois au peuple. Je pense que le peuple a été tout simplement hospitalier a son égard mais ce peuple n’est pas encore prêt a mettre sa voix pour la porter a la tête de ses importantes institutions. Mobiliser avec les spatules, chasser Blaise, faire le tour du Burkina sous des ovation, et en retour ne pas être représentée a l’AN, ne pas avoir 10 pc des voix a la présidentielle, prouvent que le peuple n’est pas dans sa logique et que une force unique ne peut peser.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:32, par cequejevoulais En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    je rends grâces au Tout-puissant qui a exaucé ma prière qui est celle de la majorité des burkinabè. C’est dans ce contexte qu’on saura qui est démocrate.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:35, par foumoilapè En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Et la province du boulgou ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 10:44 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    c’est quoi ce travail de merde là. au lieu de donner les résultats alphabétiquement,on nous sert de la bouillie, en + ma province n’y figure pas. ces politiciens véreux nous ont toujours abandonné mais nous nous en sortons toujours bien grâce à notre seul courage au travail. nous n’avons pas besoin des bols de riz de qui que ça soit etc etc etc

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 11:24, par LEILA En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    La majorité des burkinabé votent sans meme comprendre. Sinon comment comprendre.
    LE CDP a tue vos frères les 30 et 30, et les 16 17 et 18 octobre.
    Quant à SARA du PDC, de pas s’en faire, le meilleur reste à venir. C’est une femme courageuse et elle a osé Blaise bien avant.
    Ne pas avoir ce que l’on veut au même voulu est souvent un merveilleux coup de chance.
    Sara SERE, tous les premiers pas sont généralement durs et maladroits.
    vOUS ETES AU DEBUT

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 11:33, par Espoir En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    je suis content pour le parent de voir BADO et BARRY a l’assemblé. Ce sera très intéressant. Par contre l’UNIR PS risque de mal choisir son chemin. Attendons de voir !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 11:51, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonjour à tous. Aucune Province n’a été oubliée. Comptez très bien avec feuille et croyon.Il y a bel et bien 45.le est entre le Nahouri et la Gnagna.Question d’aller servir vos Patrons,les kassim.
    Bref, félicitations aux deux CDP, surtout au CDP resté CDP. Reste digne ,uni et convaincu pour les victoires à venir.
    Vive le Burkina Faso.
    Vive L’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 11:59, par OUATTARA Lassina En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Tous mes encouragements à SARAN SEREME. Le PDC meritait au moins un siège mais les jeux sont faits. Qu’elle continue de se battre comme elle l’a toujours fait, tout cela paiera certainement le moment venu. Sinon pour la nouvelle configuration de l’assemblée nationale, il n’y a rien à dire, c’est tout simplement merveilleux pour renforcer la culture démocratique dans notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:03, par eliane En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Félicitations au cdp du passore pour avoir obtenu un siège de député malgré la distribution massive d,argent par le camp d,en face

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:04, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    UNIR/PS va soutenir le Président Roco et non le MPP.Ça sera comme avant , l’ADF/RDA soutenait le Président Blaiso et non le CDP de Rock,Salif et Simon.
    Attendons de voir....
    Si la nourriture jouera son rôle au détriment des intérêts du Peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:05, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    UNIR/PS va soutenir le Président Roco et non le MPP.Ça sera comme avant , l’ADF/RDA soutenait le Président Blaiso et non le CDP de Rock,Salif et Simon.
    Attendons de voir....
    Si la nourriture jouera son rôle au détriment des intérêts du Peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:07, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonjour à tous. Aucune Province n’a été oubliée. Comptez très bien avec feuille et croyon.Il y a bel et bien 45.le est entre le Nahouri et la Gnagna.Question d’aller servir vos Patrons,les kassim.
    Bref, félicitations aux deux CDP, surtout au CDP resté CDP. Reste digne ,uni et convaincu pour les victoires à venir.
    Vive le Burkina Faso.
    Vive L’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:08, par AïDia En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Chère internaute N°12,
    Merci de mettre un peu d’eau dans votre vin. Cette dame que vous fustigez est l’une des rares amazones que compte notre chère patrie. Pour votre information, c’est elle, Saran SEREME qui avec une autre dame du nom de Juliette KONGO a balisé le terrain en initiant la sortie des femmes avec les spatules le 27 octobre 2014. Même si vous ne l’aimez pas, ayez l’honnêteté de reconnaître que c’est une femme de valeur et de conviction, car ce n’est pas évident qu’une femme se présente à une élection présidentielle sous nos tropiques et se retrouve au cinquième rang ! c’est dommage qu’elle n’ait pas eu de siège à l’assemblée nationale.Vous lui reprochez d’être coquette ! J’aurais mieux aimé que vous lui reprochiez un pan de son projet de société !Élevons un peu le débat. Soyons fière d’avoir participé à des élections libres, transparentes et dont les résultats ont été acceptés par tous. Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:11, par LEILA En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute 40 ; ce ne sont pas des cadres du CDP, mais les cartons du CDP ; UN carton ca se range quelque part.
    Cadres ; vous dites, regardez comment le pays était géré. Dites plutot que c’est ds diplomés du CDP et non des cadres.
    On connait LES MERITES D’un cadre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 12:29 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Le destin des burkinabes est dans la main d’une ethenie et sa sera pour toujour... ont veut ont veut pas c’est eux qui vont toujour comander le Burkina-faso.
    dans ce cas je dirais de ne plus faire des elections , automatiquement il vont se succedé et les autres ethenies doivent accepter pour eviter des affrontement inutile.
    surement vous aller m’insulter mais c’est sa la veriter....

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 13:31, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonjour à tous. Aucune Province n’a été oubliée. Comptez très bien avec feuille et croyon.Il y a bel et bien 45.le est entre le Nahouri et la Gnagna.Question d’aller servir vos Patrons,les kassim.
    Bref, félicitations aux deux CDP, surtout au CDP resté CDP. Reste digne ,uni et convaincu pour les victoires à venir.
    Vive le Burkina Faso.
    Vive L’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 13:41, par Une Rose En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    internaute N°10 ou kôrô yamyélé, faite SVP des analyses objectives et non subjectives. C’est des personnes des burkinabé qui ont voté le CDP. Si effectivement comme tu le dis c’était le cas aucun n’élément de CDP n’allait être élu. Sinon comment expliqué 18 sièges pour CDP ? Soit objectif, quand tu cites les défauts de ceux du CDP, n’oublie pas d’en faire autant pour ceux même qui viennent de gagner les élections du 29. Les élections se sont bien déroulées on a eu notre président, il est le prési de tout le monde même ceux qui ne l’ont pas voté. Dans la vie, chacun de nous a fait un jour des bêtises et des bêtises !!! Tournons cette page de haine envers l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 13:52, par HINASO En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Que ceux ou celles qui réclament le Boulgou, regardez bien entre la province du Nahouri et celle de la Gnagna, y a quelle province au milieu ? C’est bien le Boulgou. Aussi, à ceux qui comptent 44 provinces, regardez très bien après le Kadiogo, y a le Koulpélogo que beaucoup lisent toujours comme Kadiogo à la ligne. Et puis c’est où on a repris le Bazèga 2 fois ? Moi j’ai vu Bazèga une seule fois entre la province du Kénédougou et celle du Houet. Toutes les provinces sont listées avec leurs députés. C’est vous qui êtes pressé(e)s.
    J’invite vivement les nouveaux députés à ne pas être des "dépités" tube "digestivores" avec agrafe nomadisme politique une fois à l’hémicycle. Soyez donc conscient des actes que vous allez poser. Pas d’égoïsme au détriment du Peuple. Le Peuple, le Peuple, le Peuple, quel politicien ne prononce pas ce mot ? Donc sachez que le Peuple a une importance.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 14:39, par dieu est aussi contre En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Au nom de l’intérêt supérieur de la nation, le parti de maitre sankara unir/ps doit accepter composer avec le MPP car seuls les imbéciles politiques ne changent pas. Dans tous les cas, le dossier sankara sera jugé et la vie continue

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 14:48, par justement juste En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute 56 personne ne doit t’insulter parce que tu n’as dit que la vérité. Quand je vois que je ne peux pas prétendre à la présidence de mon pays parce que je ne suis pas de cette ethnie, j’ai envie de dire que je suis étranger dans ma propre patrie. Ce qui me réconforte c’est que mon village est mon village et je n’accepterai jamais que quelqu’un de la seule ethnie présidentiable du Burkina vienne s’y installer.
    Webmaster stp laisse passé pour que ceux qui réfléchissent commence à se faire des leçons sinon quelque chose va vous surprendre dans ce pays. La vérité c’est la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 15:19, par Burkina d’Afrique En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Je félicite tous les burkinabé qui ont participé au choix de nos dirigeants (président et députés). Toute la communauté internationale que leur argent n’a pas été dépensé unitilement. Seulement j’ai remarqué et ça me fais très mal que chaque fois qu’il y a des élections en Afrique l’Union européenne se presse pour nous envoyer des observateurs mais nulle part l’Union Africaine n’a été associée à des élections en Europe. Que ce soit en France, en Allemagne, en Italie où je ne sais où pour contrôler leur soit disant transparence. Voilà une autre forme de domination qu’il faut combattre pour qu’on nous traite au pieds d’égalité. Cela traduit que nous ne sommes toujours pas capables d’assumer nos responsabilités pourtant prouvées par la CENI de Maître Barthélémy KERE et son équipe au Burkina Faso ? Sommes-nous pas capables de ce que nous faisons quotidiennement en Afrique ? ou bien à cause de leur un euro ils doivent foutre leurs narines à tout moment ?
    Par ailleurs j’ai lu chez beaucoup d’internautes des hypothèses d’alliances qui vont se tisser pour la formation des groupes parlementaires. Si Maître Bénéwendé S. SANKARA que nous aimons tant pour sa ligne de lutte venait à s’alligner derrière ceux qu’il a longtemps combattus c’est qu’il a vendu moins cher l’idéologie sankariste au détriment de ses multiples partisans et militants. Nombreux sont ses militants qui l’ont déjà interpellé et je pense qu’il lui serait très sage d’être dans un groupe parlementaire où il sortira la tête haute.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 15:30 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonne configuration ! pourvu que les sankaristes ne trahissent pas leurs électeurs pour des intérêts individuels et égoïstes en faisant des alliances opportunistes. Si jamais ils le faisaient , ça sera creuser leur propre tombe dans le déshonneur..

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 15:32, par Idgomyan En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Si l’UNIR/PS veut signer sa mort comme l’ADF/RDA, qu’elle fasse alliance avec ceux qui ont dîné avec le diable sans pourtant être le diable ! Suivez mon regard !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Me SANKARA, j’espère et je pense bien que tu ne vas quant-même pas accepter tuer ton "burkilim" obtenu de Thom Sank, notre référence !!!!! N’ère pas comme Gilbert de l’ADF/RDA comme ton moment viendra de ta constance !!!!! Ne te tue pas à cause de l’argent que les diables te proposent déjà ! Je ne vais plus jamais te voter si tu te prostitues avec le MPP !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 15:50, par tabaya En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    très belle composition de l’AN.une belle animation parlementaire en perspective autour des lois surtout avec le retour de bado.
    mais dites moi svp quelle peuvent être les alliances possibles pour l’opposition et la mouvance présidentielle.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 16:12, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonjour Hinaso,y a t-il encore du nomadisme politique ?Je croyais qu’il y a une loi qui interdit cela. Si croyais que si on est député, et l’on démissionn ait pour un parti, on perdait son poste et remplacé par le suppléant.
    Bref, je voudrais savoir.
    En plus de la démocratie
    classique voulue ,et à nous imposer par les colonisateurs, nos intellectuels politiciens ne peuvent-ils pas réfléchir à une autre chose. Je pense a nos Parents fondateurs de l’OUA.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 16:12 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Me Sankara, soutiens le MPP si tu le veux. Si les donneurs de leçons avaient eu du respect pour ton combat et ta constance, ton score aurait été tout autre. La majorité suit les partis qui ont les moyens et on sait d’où viennent ces moyens. Va participer à la gestion du pays si tu le veux.
    Le suicide pour l’UNIR serait de pactiser au contraire avec ceux qui ont tiré sur nous et qui n’ont participé aux élections que grâce à l’esprit de tolérance des Burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 16:15 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Le CDP est là avec 18 députés. cela va contribuer à bien animer l’AN. En effet, les acteurs du MPP et ceux du CDP se connaissent très bien et ont tous ensembles organisé les fraudes électorales grâce à des systèmes (machines, méthodes, techniques, etc.) sophistiqués. Ils ont pillé ensemble le pays. Alors, imaginez des anciens voleurs qui s’opposent à travers deux camps (l’un de la majorité et l’autre de l’opposition) issus de la dislocation d’un supra-camp ! le CDP ne va pas hésiter à reconnaître et à dénoncer les mauvaises pratiques du MPP. ça va cartonner pour le bonheur du BFA.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 16:28 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Si Me Sankara ne doit pas s’allier au MPP, doit-il pactiser avec un parti qui a pour président d’honneur l’assassin de Thom Sank ?
    Question à ceux qui s’excitent.
    Cette configuration de l’Assemblée est une chance pour les sankaristes les plus représentatifs à ce jour au plan politique parlant, qui ont un moyen d’éviter d’être dans le même bloc que le parti de l’assassin du père de la Révolution burkinabè.
    Dirigeants de l’UNIR/PS, allez participer à la gestion du pays avec probité, intégrité ou refusez les deux camps. La conséquence de chacune de ces deux options, c’est que le MPP aura sa majorité absolue.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 16:31, par Jeunedame seret En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    internautes 24 et 38 ; il y a le Boulgou après le Nahouri et avant la Gnagna. Ou bien voulez-vous Boulougou ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 17:13, par dieu est aussi contre En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Laurent Bado a encore une belle occasion pour manger, insulter, maudire son peuple et se vanter. il peut encore vendre son intégrité à entre 30 et 15 millions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 17:18 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Une question à l’internaute 69 : Me Sankara doit-il renoncer à son rôle de vrai opposant, parce que le CDP aussi est dans l’opposition ? Me Sankara n’a pas besoin de pactiser avec quelqu’un ! Il n’a qu’à rester vrai opposant seulement, c’est tout. Le fait d’être dans l’opposition au même titre que le CDP et l’UPC ne signifie pas qu’il doit signer un quelconque pacte avec eux. Il n’a qu’à jouer son rôle d’opposant comme avant, il n’a pas besoin d’alliance pour faire cela !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 17:31 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute n°61. Toi même tu sais que le MPP et l’UNIR/PS étaient proches bien avant les élections. Ce n’est pas après la victoire du MPP que que l’UNIR va s’éloigner. Et même que les sondages prédisait qu’en cas de 2nd tour, l’UNIR soutiendrait le MPP. Pourquoi tu fais semblant. Supposons que l’UNIR ne soutiennent pas le MPP alors il soutiendra l’UPC qui aura sans doute le soutien du CDP. Fais ton choix entre celui qui a diné avec le diable et diable lui même ????

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 17:41, par maii de maii En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    félicitation à l’UPC et beaucoup du courage

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 17:46 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    L’UNIR/PS risque vraiment gros dans cette histoire. Son positionnement risque de sonner le glas du sankarisme.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2015 à 22:14, par Caleb En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Le compte est bon sauf que le Boulgou et le Bazèga sont placés dans d’autres régions.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 01:02, par kiemmok En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internaute N° 69, quand on a rien à dire, on se tait. Sais-tu que Bénéwendé a baclé la campagne électorale pour permettre au MPP de passer au premier tour ? Sais-tu que de source sure et confidentielle le MPP avait promis 2 postes ministériels à Bénéwendé avant les élections ? Dans tous les cas, on le voyait venir. Par ce geste il prépare la mort lente de L’UNIR/PS. les mêmes causes produisent les mêmes effets. Souvenez vous de ADF/RDA.Il n’ y a que les myopes politiques qui ne voient pas.
    Je suis très content de l’arrivée de BADO Laurent et BARRY Tahirou à l’Assemblée. N’oubliez surtout pas que vous avez été élus à cause de votre opposition à l’homo sexualité. Si vous trahissez le peuple en 2020, vous serez vomi par le peuple et votre sort sera celui de Benewendé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 02:08 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Internautes 56 et 61, il n’y a pas à s’insulter car ce que vous dites est très vrai. En fait, vous dites haut ce que bon nombre de burkinabè pensent et en souffrent en silence en se disant qu’il vaut mieux malgré tout préserver une certaine paix sociale. C’est un problème très complexe qui ne date pas d’aujourd’hui. Et c’est sur cette vague qu’ Ablassé a voulu surfer en pensant que cela allait le servir en nous narguant en quelque sorte lors de la campagne électorale : regardez-moi, je suis issu de cette ethnie majoritaire dominante, donc je suis du côté du plus fort, mes frères de la même ethnie (sous-entendu majoritaire), voteront pour moi, sans compter les musulmans. J’espère que la raclée qu’il vient de recevoir y compris de la part de ses parents du plateau central lui servira pour toujours de leçon, s’il sait apprendre une leçon.
    Je pense que la force de cette ethnie qui s’accroche au pouvoir et qui s’infiltre partout, s’accapare de tout au détriment des autres, réside dans le fait qu’ils sont solidaires entre eux, donc, s’entendent pour essayer de dominer les autres qui ne font rien non plus pour s’affirmer. Toutefois, cette ethnie sait très bien que la cohésion sociale dans ce pays et même sa survie à elle dans le pays, dépend des autres groupes ethniques du pays dont elle est obligée de tenir compte. Elle le sait !
    Par contre, je pense que le défaut principal des autres est que bien souvent, ils ne s’entendent pas entre eux, se jalousent, se font du mal, se laissent parfois vivre et se regardent envahir. Dans beaucoup de cas, on vient d’ailleurs cultiver leurs terres sous leur nez pendant qu’ils sont assis et regardent. Cela aussi est une vérité qu’on n’aime pas entendre et pourtant, c’est très vrai aussi.
    Malgré tout cela, nous sommes tous burkinabè et devons ensemble œuvrer à bâtir le pays en veillant constamment à la cohésion et à la paix sociale afin de laisser un pays unifié et apaisé à nos enfants. Cela demande beaucoup d’intelligence collective et des concessions mais de la part de nous tous, toutes les ethnies du pays confondues.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 12:16, par kere En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    qui sera le président de l’assemblée nationale c’est salif ou bien qui ?je propose salif presi ma tante Juliette 1vice presi

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 13:27, par Maam La Wooto En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonjour Hinaso,y a t-il encore du nomadisme politique ?Je croyais qu’il y a une loi qui interdit cela. Si croyais que si on est député, et l’on démissionn ait pour un parti, on perdait son poste et remplacé par le suppléant.
    Bref, je voudrais savoir.
    En plus de la démocratie
    classique voulue ,et à nous imposer par les colonisateurs, nos intellectuels politiciens ne peuvent-ils pas réfléchir à une autre chose. Je pense a nos Parents fondateurs de l’OUA.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2015 à 14:54, par merci En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Bonjour cette configuration à l’assemblé est bonne à prendre mais sachez que ce sont des hommes dont les reflecxions different un à autre.Je pense que la démocratie burkinabè est mure.Donc vous presidents des partis poliques il est tant que chacun faire son point.On vous a donné une somme pour battre la campgne.Quelles sont les resultats ??? Certains partis meme pas un siege à l’assemble.Pour moi il doit remboursser car ce ne sont pas des politiques mais plutot pour leurs besions .Par hassard ils figures à l’assemble quelle bonne loi pour nous ???? On doit supprimer touts les partis politiques qui n’ont pas un certains nombre de resultat donné.On doit plus accompagner les gens pour venir s’enrichir au pour.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2015 à 14:39 En réponse à : Législatives 2015 : La nouvelle configuration de l’assemblée nationale

    Merci internaute 55, je suis vraiment d’accord avec vous car se sont des gens ( cdp) qui ont montré qu’ils n’avaient comme objectif que leur interêt ; alors vigilance à l’ASSEMBLEE, car un des responsables de ce parti a osé dire qu’il n’avait aucun pardon a demandé à qui que ce soit et pour quoi que ce soit ; et ce responsable a été malheureusement élu député ( cdp) ; alors restons vigilant surtout à l’égard de cette personne ( très arrogante) qui après tout ce chaos n’a aucun regret dans sa participation à 27 ans de crimes de toute nature à l’égard du Peuple Burkinabè.
    Que DIEU SAUVE LE FASO DES REVENANTS TORTIONNAIRES. AMEN

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés