Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.Proverbe Africain» 

Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • lundi 30 novembre 2015 à 01h27min
Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

Le futur ancien président du Faso a exercé son droit civique ce 29 novembre 2015. Accompagné de son épouse Michel Kafando est allé voter au bureau de vote n°5 logé au lycée Bambata de Ouagadougou. C’est une victoire pour la transition, pour le Burkina, l’Afrique et le monde, a dit le président de la transition qui a par ailleurs invité la jeunesse à sortir voter, « il ne fait plus qu’on se plaigne après... », avant d’émettre le souhait « que nous en sortions sans violence et qu’il y ait un fair-play ».

474 électeurs inscrits pour la présidentielle et 496 pour l’élection présidentiels. C’est le potentiel électoral au bureau de vote n°5 au lycée Bambata de Ouagadougou. Parmi les électeurs, figure le président Michel Kafando. Il est allé exercer son droit civique à 9h, accompagné de son épouse.

Après avoir glissé ses deux bulletins dans les différentes urnes, le futur ancien président a noté que c’est un grand jour le Burkina Faso. C’est également une « victoire » pour la transition qui selon lui, « avait mis son point d’honneur a organisé ces élections dans le cadre d’une année. Nous avons eu ce que vous savez et malgré tout, nous restons dans l’année 2015 ».

L’élection présidentielle et législative post insurrection populaire est également une victoire pour le peuple burkinabè, après 1978 quand le pays a connu « des élections véritablement démocratique, avec ballotage du chef de l’Etat de l’époque, le président Sangoulé Lamizana. « C’est une victoire parce qu’aujourd’hui, après une éclipse de 27 ans, nous en revenons au système d’un vote pleinement démocratique, transparent, claire. Nous l’avons voulu ainsi, pour aller à l’étape suivante (…) » il fallait que ce scrutin soit crédibilisé », a poursuivi le président du Faso, qui a ainsi invité l’ensemble du peuple burkinabè à sortir massivement voté parce que l’Afrique et le monde attendent l’issue de ces élections pour prendre le « pays des hommes intègres » en exemple.

Son appel a surtout été insistant à l’endroit de la jeunesse qui a exprimée en 2014, sa volonté d’un changement, d’une application de la démocratie et de la liberté. « Les jeunes doivent sortir pour voter et choisir leurs véritables leaders. Il ne faut plus qu’on se plaigne après parce que tel ou tel homme politique n’a pas fait ceci ou cela(…) choisissez maintenant, déterminez-vous maintenant et vos choix porteront et le Burkina à l’issue de ces élections amorcera une ère de démocratie de liberté, de compréhension ».

Le président de la CENI qui a accueilli l’illustre votant du bureau de note n°5, a reçu ses félicitations. Me Barthélémy Kéré et toute son équipe, pour avoir pu transcender les difficultés. Il a rassuré que toutes les dispositions ont été prises pour que les opérations de vote se déroulent bien. « Côté sécuritaire, toutes les dispositions ont été prises, tant à l’intérieur, qu’à nos frontières pour que ces élections se passent dans la sécurité, dans la paix et la sérénité ».

« Nous prions Dieu que les choses aillent jusqu’à terme, mais je optimiste », a poursuivi Michel Kafando a souhaité une « bonne élection à tout le monde » et souhaité que « nous en sortions sans violence et qu’il y ait un fair-play ».

Le candidat qui sortira de cette élection, marquera également la fin du contrat de Michel Kafando. Question d’un journaliste à celui qui deviendra ancien chef de l’Etat dans quelques jours.
« Que ferez-vous après ? »
Tout en sourire, le président répond « je vous dirai, si vous venez dans mon village, ce que je vois comme avenir pour l’ancien président du Faso ».
« Vous allez cultiver ? », revient le journaliste
« Pourquoi pas ? » répond Michel Kafando.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2015 à 18:36, par Un citoyen burkinabè En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Monsieur Le Président, allez cultiver des tomates et des carottes dans votre village car le jus de tomate et de carotte sont bons pour la santé. Il restera un point noir dans cette transition : C’est l’exclusion et la gabégie pire que celle en cours durant le régime de Blaise de la part de certains membres de la transiton. Après tout vous êtes quand même quelqu’un de bien. Que Dieu vous garde. Un citoyen apolitique burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2015 à 20:59, par yesgo En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    J’espère que Blaise COMPAORE a entendu son ex Ambassadeur auprès des nations unies qu’il a même maintenu à son poste en dépit de sa retraite ? L’histoire ne se reprendra guère. Peut être que quelque part SANKARA savait pourquoi ce type méritait l’échafaud.? C’est ça la vraie nature humaine. Que Dieu nous garde.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 07:57, par ziguehi En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Ce kafando a peur de koi ? Le peuple est devenu très mâture et on sait maintenant homme que politique reste un homme malhonnête et égoïste. Kafando le bilan du dédommagement des victimes n’est tjr pas connu. Vous devez être tous auditer avant de partir. Ne pense même pas une minute qu’en nommant zida général il va te sauver ? Non, vous allez répondre de votre trahison un jour. Tu nous as tous déçus avec cette nomination. Tu as dépasse toutes les limites. Lors du putsch on a risqué nos vies pour une bande d’escro organisé en transition mais dieu est grand. Demandé a Blaise compaore.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 08:33, par doudouno le cobra En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Un éclipse dont tu fut l’artisan. Tu n’a pas refusé les nominations et les réquisitions de Blaise.
    Je comprend maintenant pourquoi Sankara t’avait dégagé de la fonction public

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 11:15 En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    évidement je vois à travers ces réactions,le dépit de ceux ont cru que ZIDA et Kafando allaient être de simples marionnettes entre leurs mains !!ceux qui disaient:s’il y a exclusion,il n’y aura pas d’élections au Burkina,le simple fait que les élections aient pu se tenir ravivent leur colère !!mais peine perdu,la chien aboi et la caravane continu sa route !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 11:25, par YNR En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Faut arrêter l’ingratitude totale. Vous faites comme si y avait rien de bon qui s’est fait en 27 ans. Alors que vous étiez les cadres du système. Ca fait honte quand même d’entendre ca d’une personne si âgée. On renie pas si vite son passé ! Même ceux qu’on veut élire on appris sous le même régime que vous combattez à l’aveuglette ! Un peu de retenu nous fera voir claire dans ce qu’il y a à corriger et à conserver les bons côtés des choses en cours.
    On inventera pas de toutes les facons tout ce qui se fera. A lire même le Programme de Roch ou de Zeph, on voit des choses qu’ils veulent poursuivre ou renforcer.... Temps vraiment que vous allez à votre champ !

    Merci pour travail abattu qui n’est que de la brique sur de la brique !

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 11:28, par Badpress En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Ah bon !27 ans d’éclipse où tu étais ambassadeur !

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 11:44, par YNR En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Faut arrêter l’ingratitude totale. Vous faites comme si y avait rien de bon qui s’est fait en 27 ans. Alors que vous étiez les cadres du système. Ca fait honte quand même d’entendre ca d’une personne si âgée. On renie pas si vite son passé ! Même ceux qu’on veut élire on appris sous le même régime que vous combattez à l’aveuglette ! Un peu de retenu nous fera voir claire dans ce qu’il y a à corriger et à conserver les bons côtés des choses en cours.
    On inventera pas de toutes les facons tout ce qui se fera. A lire même le Programme de Roch ou de Zeph, on voit des choses qu’ils veulent poursuivre ou renforcer.... Temps vraiment que vous allez à votre champ !

    Merci pour travail abattu qui n’est que de la brique sur de la brique !

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 11:58, par Maam La Wooto En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Bonjour à toutes et à tous. Ah nous les Humains que nous sommes égoïstes, méchants et ingrats.
    Laissons Blaise en paix et mettons nous au travail ,comme l’à fait pour son Burkina. Comme disait l’autre c’est au pied du mur que l’on connaît le maçon.
    Dieu pardonne nous.
    Que le Tout Puissant assiste le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 14:12, par Alexio En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Chers freres et soeurs burkinabe, l heure n est plus de tirer sur de la transtion qu est le President Kafando. Pourquoi Blaise Compaore a ete destitue de ses fonctions de President ? Evidemment son refus arrogant de suivre a la lettre la fondamentale de notre CONSTITUTION. Pourquoi tant d amalgame a l endroit de celui qui venu nous conduire a bon port. Et c etait le voeux a l unisson de tous burkinabe hormis le clan de Blaise qui voulait l eriger en roi.

    Le monde bouge quitter les aigritudes et retournez la page sur cette ere que le ciel nous a offert pour un renouveau de ce pays ou nos ailleux ne nous ont jamais divises pour regner et pilles nos maigres ressources.

    Le futur President aura du pain sur la planche et ne pourra plus freiner notre marche glorieuse vers une societe de vraie democratie et inklusive tous les fils de ce pays.

    L heures des rancoeurs ne servirons a rien vu la traversee du desert de cette transition.

    Ilest grand temps de les remercier du travail abattu. Personne n est perfecte.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 16:15, par yesgo En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Attention internaute 5. On ne répare pas une injustice par une autre injustice. La roue a tourné, tout le monde devra en prendre acte ; malheureusement ou heureusement elle tourne toujours. Les élections n’étant pas une fin en soi, croisons les doigts ; point/

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 17:16 En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    Kafando, vous n’avez pas honte de votre dernière nomination propulsion ? Je vous prenais pour un sage, mais quelle déception, ce n’est pas l’intérêt du Faso que votre équipe cherchait, mais des intérêts personnels égoïstes, honte à toute la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2015 à 20:31, par boinyiinga En réponse à : Michel Kafando après son vote : « C’est une victoire après une éclipse de 27 ans »

    une éclipse partielle dorénavant totale grâce au savant travail de transmission réalisé par vous et votre gouvernement
    Nous rendrons témoignage bientot

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés