Message de sa majesté le chef suprême des Dioulas du Burkina Faso

samedi 28 novembre 2015 à 01h30min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Message de sa majesté le chef suprême des Dioulas du Burkina Faso

A l’instar d’autres chefs coutumiers du Burkina Faso, Sa majesté le chef suprême des Dioulas a été sollicité par la quasi-totalité des partis politiques du pays, le Conseil national de la Transition (CNT) ainsi que les organisations de la société civile pour des bénédictions afin que les échéances électorales prévues le 29 novembre 2015 se passent dans la paix et la sérénité sur toute l’étendue de notre pays.
Notre pays le Burkina Faso est une Nation multiconfessionnelle et multiethnique que nos ancêtres nous ont léguée et où les populations ont toujours vécu en parfaite harmonie malgré ces différentes apparentes.
Les élections sont des occasions où la parole est donnée aux populations pour choisir les hommes qu’elles sentent capables de les représenter dans les différentes instances de décisions.
Ces élections doivent en principe contribuer à la paix, à la cohésion sociale, gages du développement autrement, elles ne vaudraient pas la peine d’être organisées.
Aussi, sa majesté le chef suprême des dioulas, lance un vibrant appel solennel aux différents candidates et candidats, aux militantes et militants des partis politiques à faire preuve de civisme, de tolérance et respect mutuel lors du déroulement du scrutin du 29 novembre 2015. Il les appelle à mettre tout en œuvre afin que la paix et la cohésion sociale soient préservées après la proclamation des résultats en acceptant dans l’humilité le verdict des urnes.

Que Dieu et nos ancêtres bénissent le Burkina Faso
Bassory Ouattara
Chef suprême des Dioulas du Burkina Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés