Message de sa majesté le chef suprême des Dioulas du Burkina Faso

samedi 28 novembre 2015 à 01h30min

Message de sa majesté le chef suprême des Dioulas du Burkina Faso

A l’instar d’autres chefs coutumiers du Burkina Faso, Sa majesté le chef suprême des Dioulas a été sollicité par la quasi-totalité des partis politiques du pays, le Conseil national de la Transition (CNT) ainsi que les organisations de la société civile pour des bénédictions afin que les échéances électorales prévues le 29 novembre 2015 se passent dans la paix et la sérénité sur toute l’étendue de notre pays.
Notre pays le Burkina Faso est une Nation multiconfessionnelle et multiethnique que nos ancêtres nous ont léguée et où les populations ont toujours vécu en parfaite harmonie malgré ces différentes apparentes.
Les élections sont des occasions où la parole est donnée aux populations pour choisir les hommes qu’elles sentent capables de les représenter dans les différentes instances de décisions.
Ces élections doivent en principe contribuer à la paix, à la cohésion sociale, gages du développement autrement, elles ne vaudraient pas la peine d’être organisées.
Aussi, sa majesté le chef suprême des dioulas, lance un vibrant appel solennel aux différents candidates et candidats, aux militantes et militants des partis politiques à faire preuve de civisme, de tolérance et respect mutuel lors du déroulement du scrutin du 29 novembre 2015. Il les appelle à mettre tout en œuvre afin que la paix et la cohésion sociale soient préservées après la proclamation des résultats en acceptant dans l’humilité le verdict des urnes.

Que Dieu et nos ancêtres bénissent le Burkina Faso
Bassory Ouattara
Chef suprême des Dioulas du Burkina Faso

Messages

  • Le chef suprême des Dioulas. Ah bon ! C’est bien la première fois que j’entends parler de ce personnage.

  • Je ne suis pas historien et je prétend pas connaitre toutes les langues, tous les tribus et clans de mon pays le Burkina Faso, mais dites moi, y’a une ethnie, un clan ou une tribu Dioula ou de Dioula au pays ? C’est une Association ou quoi ?
    D’ailleurs, si on parle de la langue parlé, on dit Bambara et non Dioula qui signifie commerçant.
    Mes chers compatriotes, arrêtons de nous plaisanter un peu !!!

  • Merci pour le message, Votre majesté !

  • Que Dieu vous entende Majesté !

  • Arretez ca, il n y a pas de chef supreme des Dioula et vous le savez bien

  • Décidément souvent on sait même pas comment donner des réponses à certaines questions d’internautes. Bon va pas s’énerver parceque c’est vrai on ne peut pas tout connaître de son pays .Dioula c’est avant tout une Ethnie. Ce qui n’a rien à voir avec le terme"commercant" parce que les Dioulas on toujours vécu dans le commerce.
    La langue dioula est de la même famille que le bambara.
    L’Ouest du Burkina regroupe sauf preuve du contraire la plus grosse diversité ethnique au Burkina.. Mais toutes ces ethnies parlent la langue dioula en plus de leur propre dialecte. Ils pour la plupart Ouattara ...Sanogo... bamba ....etc
    Djimbi Ouattara était dioula tout comme ADO le président Ivoirien l
    Les Dioulas sont à cheval entre le Burkina et la côte d’Ivoire.comme beaucoup d’autres ethnies de l’Ouest et du sud ouest d’ailleur.
    Il faut qu’on apprenne à connaître ses compatriotes pour mieux vivre ensemble.
    Il ya une soixantaine d’ethnies au Burkina et si les gens ne l’ignorent peut être pas c’est dans les détails que se trouve le problème.

  • Chef supreme des Dioula !!!! Ce journaliste est tres dangereux.

  • merci encore pour sa clairvoyance sa majesté

  • Ah bon, il a été sollicité... donc cette position d’intérêt général ne s’est pas fait spontanément ? Combien les autorités lui ont donné en échange de ces bénédictions ?
    Il n’y a que Dieu pour bénir gratuitement le Burkina Faso à l’exception de ces roitelets qui foutent d’ailleurs la merde en politique.

  • Mon cher,
    C est une entite qui a mene des batailles et joue de la diplomatie sur le territoire de nos ancetres. Son role a ete dissimule par des ignares neocolons.
    Bref, ce qui compte c est la cohesion entre filles et fils du Faso.
    Demain choisisions ensemble celui qui aura plus de voix !
    Nous appelons ce dernier a travailler avec tous les enfants Burkinabe et dans l interet exclusif du pays !
    Vive toutes les institutions republicaines,religieuses,coutumieres du Burkina Faso et internationales.

  • Pour le Chef Suprême des Dioula, c’est sans doute le Chef incontesté de Dioulassoba (Chef de la « Grande Maison des Dioula ») à Bobo-Dioulasso.
    Dans ce cas "Suprême" sied à ce titre.

  • Oui on peut avoir des chefs pour chaque groupe ethnique si on y tient. Sinon que faire de ceux qui ne parlent rien que du dioula ?. Les mettre avec les Français, Moaga, Peul ou Baoulé ?. S’ils disent qu’ils sont Dioula, ils resteront Dioula. Cependant, il faut reconnaître que le Burkina est une république, gouvernée par un Président, un gouvernement, une assemblée nationale, des chefs de provinces, des préfets, des maires, tous assistés par des agents de la fonction publique. Les chefs de tribu existent pour ceux qui veulent en avoir et pour ceux qui recourent à leur faveur et bénédiction. La démocratie, c’est accepter l’autre avec ses choix tant ces choix n’empiètent pas sur votre liberté et droits.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés