Le premier ministre Isaac Yacouba Zida, jusqu’ici lieutenant-colonel dans l’armée burkinabè, a été nommé ce vendredi soir au grade de général de division à titre exceptionnel par le président Michel Kafando.

samedi 28 novembre 2015 à 07h17min

Le premier ministre Isaac Yacouba Zida, jusqu’ici lieutenant-colonel dans l’armée burkinabè, a été nommé ce vendredi soir au grade de général de division à titre exceptionnel par le président Michel Kafando.

Messages

  • OUAIS !!!! IL A GAGNE LE BRAS DE FER ENTRE LUI ET SES SUPERIEURS EN PARTICULIER LE GENERAL PUTCHISTE. PARCE QUE LE VIEUX SAIT QU APRES LES ELECTIONS,CE NE SERAIT PAS TRES EVIDENT POUR LE PROCHAIN PRESIDENT D’ELEVER SON ACOLITE. DE TOUTE FACON,FELICITATION A LUI !!!!!

  • Ok message bien compris. On se partage le gateau avant de bouger. Le rêve de ZIDA de devenir général comme son cousin qui croupit en prison est réalisé. A ce rythme les militaires se mêleront toujours à la politique. Qui est fou !

  • Ça recommence avec les généraux Burkinabé. Si j’étais à la place de Zida, je m’abstiendrai pour cette promotion a la hâte.

  • Saye Zerbo a ete President du Faso. Il n’a pas ete bombarde General.

    Jean Baptiste a ete President il n’a pas ete nomme General.

    Blaise a tout gate depuis qu’il a commence a nomme des traites Generaux (Diendere, Djibril Bassole, etc)

    Bon, comme c’est la mode felicitation au "General a la Sanogo" Isaac Y. Zida.
    La vie continue.

  • Merde !!! Merde !!! Merde !!!

  • Félicitations, congratulations mon général. Franchement, c’est mérité.
    Big-up ! Que Dieu, Tout-Puissant, vous soutienne dans votre nouvelle promotion ! Amen !
    Maintenant, je vous conseille de vous éloigner de la politique pour être toujours respecté. Du reste vous saurez prendre leçons sur le cas de certains généraux qui se sont laissés avoir par la politique.


  • Honte à la transition. Ils sont tous venus pour se servir. Ils sont assoiffés de pouvoir et avide d’argent. ZIDA a tout usurpé au peuple depuis le départ. Après avoir usurpé la présidence de moins de 21 jours et à tout fait pour se faire ancien chef d’État le voilà bombarder général de division pour usurper après le poste de chef d’État major des armées. C’est une façon de l’imposer au président qui sera élu. Refusons cette imposture. L’armée doit se rebeller contre cette décision.

  • Les choses se font maintenant a la hâte car le temps imparti est épuisé. Il le mérite vraiment mais serait plus judicieux de laisser cette tache au nouveau président qui sera bientôt élu. Espérons que ca va pas causer une division au sein de l’armé.

  • Félicitation mon Général ; vous l’avez bien mérité !

  • Pour moi c’est tout simplement un grade de Lieutenant-Colonel-Général-de-Division tout comme Amadou Sanogo était Capitaine-Général

  • Je voyais venir et une chose normale, si on a nommé des gens qui n’étaient plus dans le commandement depuis une décennie, c’est pas un Zida qui a pris ses responsabilités pour sauver du péril la patrie en dérive après la fuite du dictateur ? Sans la pression de l’ex-RSP, Zida allait faire mieux que ce qui est fait ? Avec cette nouvelle promotion, Le GAL Zida pourra évoluer dans l’international pour ne pas frustrer certains ? Aussi le souhait, que les Commandant qui ont osé puisse être élevé au grade supérieur sans rancune.

  • Bof c’est un general tropical.quel message vs envoyez aux jeunes officiers’faites un putsch et vs serez generaux a defaut de briller sur un champ de bataille"Conclusion:Que vaut ce galon de general qui trouve refuge chez des civils a chaque fois que y’a un coup de canon !Une insulte au metier de l’armee.

  • A quand donc Mr Kafando sera proclame gonfalonier perpetuel ?

  • vivement que DIEU bénisse le Burkina parce que quand le peuple se pense dupé et que dans certaine frange de cette population certain peuvent se sentir lésé . Ou que les gens s auto congratule cela peut laisse croire au self service et on peut toujours craindre le pis . car si sa parait mériter il aurait été juste que se soit ceux qui viendront qui puisse accorder quoi que se soit a qui que se soit. voila pourquoi j implore le bon Dieu d’aider le BURkina

  • Décidément ce pays là n’a plus de logique. Lors de la chute de Blaise ce type à été placé par Diendere. Il a ensuite trahi celui qui l’a fait roi pour avoir plus de pouvoir. Il a ensuite trahit ses frère d’armes pour avoir les faveur du peuple. Une ascension dû à une succession de trahison typique de la relation Sankara Compaoré. Aucun fait d’arme à son actif, aucun mérite digne de ce nom. Juste des manoeuvres militaro-politiciennes au profit d’une poignée d’opportuniste sur le dos des matyrs et d’un peuple assoiffé de justice. Le Burkina n’évolue pas à cause de cet esprit malsain et malhonnête et mesquin qui caractérise cette décision. Le changement c’est pas pour maintenant les élections ne serviront à rien car se sont les mêmes acteurs. Le changement se fera dans 30 ans si Dieu veut. Pour conclure levons nos calebasse de dolo en l’honneur du nouveau général.....le général iscariote.

  • La transition a été pire en gabégie de toutes espèces en un an que ne l’a été le régime de Blaise Compaoré en 27 ans. Je n’en dirai pas plus pour ne pas paraître aigri aux yeux de ces biens pensants de circonstance et de feu de paille. Voilà un valeureux officier qui a brillament gravi son grade de Lieutenant-Colonel qui risque d’être rétrogradé forcément au grade de 2ème classe en cas de changement de vent politique dans notre pays. Le pouvoir a effectivement quelque chose de mystérieux que le citoyen républicain ne peut jamais comprendre. Faut-il en rire ou en pleurer de cette nomination de pure complaisance honteuse à la pyrusse ? Quels sont objectivement les faits de guerre de mon frère en Christ Isaac, pour qu’on le bombarde ou lui gratifie de ce mauvais cadeau empoisonné ? Expliquez-moi Monsieur Michel Kafando ? Dieu veille sur Zida afin que cette nomination ne lui crée pas plus de souci qu’il ne lui procure du bonheur existentiel. Le Citoyen Républicain

  • M’Bayé, Michel Kafando a "tué" Zida. Il n’y a que Dieu qui va sauver Zida sinon, il est définitivement foutu et il n’est pas à l’abri d’une dégradation fracassante en cas de changement de régime. Quand on vous dit que le mpp est le prolongement de la transition.
    Faudrait-il encore attendre 27 ans pour changer définitivement notre pays ? Le Sage.

  • Normal. Puisque d’autres généraux ont manqué le but, il doit biensur avoir d’autres pour les succéder. Il reste encore d’autres personnes qu’on doit nommer. Merci et félicitation pour ce grade bien mérité. PATRIA O LA MORTO VINCERAMO !

  • Il mérite son grade ! Les petits CDpistes qui jettent des flèches sur le nouveau général doivent savoir qu’il a risqué sa vie pour le peuple burkinabe ! Vous pouvez jacasser comme vous voulez, il sera reconnu l’homme de l’année 2015 ! Si vous n’êtes pas d’accord, eh bien la CEDEAO est là ! Point barre !!!!!!!!

  • Non ! Non ! Non ! Moi je n’approuve pas du tout cette promotion à la Mobutu. Parce que depuis un an, c’est Yacouba Zida qui a le plus fait mal au peuple. Traitre, il l’a été du début jusqu’à la fin, y compris contre le peuple pour assouvir son ambition d’égaler Gilbert Diendéré. Il a trahi Blaise dès 2011. Il a trahi Gilbert en allant retourner sa veste contre lui à la Place de la Révolution pour devenir la marionnette du MPP. Il a trahi le RSP son corps d’appartenance et l’a dissout en exhibant les armes des vaincus. Il a trahi l’armée en semant en son sein, la division, la chienlit et la méfiance avec l’aide de son accolyte Barry et la bénédiction sénile de Kafando.

    Maintenant, il ne lui reste plus que le peuple à trahir en faisant élire sa femme député. Une parfaite inconnue et novice politique qui va lui servir d’oeil et d’oreille au sein du système pour préparer son come back électoral en 2020. Il trahira à l’occasion le MPP en cherchant de nouveaux amis. Auparavant, il trahira la nation en allant comme Ambassadeur à Washington alors qu’il n’a aucune compétence de diplomate du niveau du poste qu’il vise. Yonli et Tertius (anciens Premiers Ministres) y étaient, en ayant le bagage requis. Lui non !! En devenant ambassadeur, c’est une ambition qu’il pourra assouvir. Il y a moins de deux ans, il y était comme chargé de la sécurité de Blaise Compaoré.

    Si on me demande à qui profitent l’insurrection et la transition, je répondrai sans hésiter : à Isaac Yacouba Zida alias Judas. Toutes ces vies perdues sous les balles assassines de ses hommes pour ça !! Zida a vendu son âme pour le pouvoir, l’argent, les honneurs et le grade de général de pacotille.Le titre de Général se mérite pour l’honneur, la dignité, le courage, la bravoure et non par les intrigues, l’envie, la jalousie, la haine et la manipulation. Il ne s’achète pas !! Pour rien au monde, je ne souhaite pas être à la place de Zida. Il a raté l’occasion de rentrer dans l’histoire et il force la porte !!! Pitoyable.

    J’espère que Zida aura un jour des remords comme Judas et se repentira sincèrement et amèrement. Je souhaite qu’il n’aille pas se pendre comme Judas en jetant toutes les richesses terrestres qu’il a amassées. Je souhaite que Zida vive très longtemps pour voir le brave peuple du Burkina se relever et sortir du trou où il nous a foutus. Je prie que Dieu pardonne à Isaac Zida d’avoir honni les protestants du Burkina Faso et gâté leur nom pour rien. Je prie que Dieu pardonne à Yacouba Zida pour tout le mal qu’il a fait au peuple burkinabè tout entier. Pour les vies fauchées des martyrs, que Dieu pardonne à Zida.

  • Une nomination de complaisance ! Kafando a raté le coaching en cette fin de la transition.
    Un lieutenant colonel qui devient Général de Division, il faut être Kafando pour le faire.
    C’est quel service Zida a-t-il rendu à la nation ? Il a pris le pouvoir pendant l’insurrection parce que l’ex rsp avait la puissance de feu et avec la complicité de certaines osc.
    Désormais, Zida commandera le général Pingrenoma Zagré. La honte ! L’armée, c’est pas un bordel. Peut être Zida à son tour fera de Kafando un général d’armée. La honte !

  • Ça ne m’étonne pas. Le service désintéresse n’existe pas. Intérêt égoïste, qui ne l’a pas. Aussi bien les putschistes que les transitaires ont préféré leurs intérêts égoïstes à ceux supérieurs de la nation.

  • C’est pas bon ! Ça va créer des frustrations inutiles au sein de l’armée. On le voyait venir, mais j’avais espéré qu’il ferait preuve de sagesse. HELAS !

  • Le Général si vous le mérite et que ça vous fait du bien félicitation.Moi même même je suis généraleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

  • Partage du gateau meme s’il le merite
    Eh les Hommes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Où est le sacrifice ? le don de soi ?

  • Même si vous n’avez pas peur de Dieu, Ayez au moins honte. Cette nomination n’honore personne. Ni le bénéficiaire, Ni le vieux encore moins le peuple burkinabè. De tels actes avaient été décriés à la première heure de la transition. Que se passe-t-il réellement ? Va-t-on avoir honte un jour ? Va-t-on un jour prendre le bon exemple ? M’Ba Michel quelle image laissez vous à cette génération par cette nomination ? Je me dis qu’au fond de vous même vous ne devez pas être tranquille ? Êtes vous peut-être pris en otage et obligé de faire cette nomination un vendredi soir 2 jours avant les élections ? Le temps que le peuple se préoccupe du weekend et des élections. Je vous croyais pourtant sage

  • Bien mérité. IL a avec l’aide de DIEU réellement suivi la voie du peuple contre les loups du RSP. QUAND ON SE RANGE DU COTE DE SON PEUPLE, on finit par sortir par la bonne porte (grande porte).

  • Zida nommé général de division, c’est bon mais c’est pas arrivé. La loi a été voté pour tous,
    Zida n’a pas été le seul à avoir poser des actes héroïques pendant la transition.
    Les jeunes officiers qui ont fait pencher la balance, en risquant leurs vie, lors du coup d’état du 17 septembre ont été héroïque. Le peuple aussi.
    Je crois que, sans eux et le peuple, on allait pas parler de transition et encore moins de nomination.
    Je pense que pour être plus juste ils doivent aussi bénéficier de promotion à titre exceptionnel au vu de la nouvelle loi sur le statut de l’armée.

  • C’est très maladroit. Il revenait au président élu de procéder à cette nomination. Dommage pour la transition qui montre que de ce côté tout est comme avant.

  • un général qui n´a pas été dans une école militaire de guerre n´est qu´un ´général pacotille

  • Est-ce que la promotion de Zida rétrograde quelqu’un ? Sinon, félicitation à lui.

  • La méchanceté gratuite et la jalousie sont le fort des burkinabés !

    En plus, l’un des problèmes, c’est notre ignorance. Je mets ma main au feu que peu de gens savent les lois votées par la CNT pour un renouveau démocratique du Burkina Faso.

    Cette nomination est conforme à la nouvelle loi sur l’armée et adoptée par le CNT.

    Il est dit qu’un colonel peut accéder au titre de général, à titre exceptionnel, pour services rendus à la Nation.
    Et je pense à mon humble avis que le PM ZIDA a rendu d’énormes services à la Nation en prenant ses distances d’avec l’ancien système et son corps d’origine, le RSP, en se mettant du côté du peuple, ce qui a permis à la Transition d’arriver aux élections du 29 Novembre 2015 qui va consacrer le Burkina Faso, comme modèle démocratique et exemple à suivre.

    J’omets volontairement la parenthèse du Putsch où le PM est resté courageux et fidèle au peuple, et le peuple le lui a bien rendu. Idem pour le PF Michel Kafando.

    Forumistes, n’ayez pas la mémoire courte SVP !

  • la transition vient d’illustrer parfaitement le fait qu’aucune insurrection ne peut empêcher les avantages de nos dirigeants.l’insurrection n’a fait que changer les hommes, le système reste toujours.C’est dommage.
    On montre clairement au citoyen qu’il existe des voies de raccourci partout,il suffit de jouer le jeu.

  • Au moins il n’a pas ete nomme mareshall ,tout va bien !

  • Michel Kafando vient de semer une msuvaise graine au sein de larmee. Il est claire k ca posera problm to ou tard....ce vieux a manquer de sagesse pendant tt son passage

  • Ah, le pouvoir ! Que c’est bon ! Une fois goutter persone ne veut quitter ! On vous a designe juste pour une periode, afin de preparer les elections et elire notre president et vous voulez monopoliser, hypothequer, accaparrer du pouvoir. Donc l’ancien general(Diendere) a eu raison de dire qu’il y’a des imperfections dans la transition. Al ’heure ou vont les choses, on le souhaite pas mais en cas de crise apres les elections, c’est au gouvernement de transitio d’endosser les consequences. Dieu benisse le Burkina et apporte la sante, la paix et la joie a ses FILS et filles ! Amen !!!!

  • Ainsi donc, les effets du "plus rien ne sera comme avant", qu’avait dit un responsable de la Transition continuent. La rumeur avait ajouté à la citation : "ce sera pire". Et on y est. Zida est enfin général. Mais quelle acrobatie ! Voici les différents manquements constatés par rapport à cette nomination :
    1) La position actuelle du Premier Ministre Zida : sa position politique suppose qu’il est hors cadre de l’armée depuis qu’il s"est propulsé dans l’arène politique, donc ne peut bénéficier d’une promotion militaire quelconque. (cela ressemble au cas de Bassolet Djibril ou du capitaine malien, Sanogo, devenu général à titre exceptionnel).
    2) L’article 6 de la Loi No 020-2015 CNT stipule par rapport aux nominations à titre exceptionnel en dehors des cas de guerre : ......tous les autres avancements à titre exceptionnel sont soumis à une commission ad hoc mise en place par le Chef d’Etat Major Général des Armées. Cette commission a t elle été mise en place ? A t’elle statué ? La responsabilité du général Zagré et de son état major est engagée dans cette histoire. Et le silence sera une complicité.
    3) Le général était lieutenant colonel, donc il a sauté les étapes de colonel et colonel major,
    4) La compétence de nominé : son plus grand diplôme est le "cours de capitaine", selon sa biographie. Si l’on tient compte des vrais textes militaires parlant de compétence, il devrait être capitaine. (Le grade correspond à une compétence). Zida sera comme notre général qui a quitté le Darfour sur la pointe des pieds pour incompétence avec les critiques d’un général sénégalais qui affirme devant notre détachement : "on bâtit une armée sur des valeurs, pas sur du mensonge". Le nouveau général sera incompétent pour toute mission militaire qui lui sera confiée.
    5) L’impact sur l’armée : visiblement, les hommes politiques continuent d’assassiner notre armée par des décisions inappropriées, injustes et inéquitables. En portent la responsabilité, les premiers responsables du Faso, en l’occurrence le président, son premier ministre et le ministre de la défense. Et le bénéficiaire par égoïsme éthique porte les étoiles de la honte et de la trahison.
    6) Quelle sera l’attitude de ses anciens supérieurs qui deviennent du coup ses subordonnés ? Auront ils du respect pour l’illégalité et l’incompéténce ?

  • C’est une honte ; on voyait venir l’infamie

  • Felicitations mon Général ! Cette promotion est plus qu’un merite.Le plan de Dieu s’est accompli ainsi pour vous.Que cette grace divine vous porte bonheur ainsi qu’a votre peuple que vous aimez tant.

  • pathétique. j’ai des larmes aux yeux. je croyais Michel Kafando et Isaac Zida au dessus de ces mêlées. mais hélas, ils viennent de honnir notre transition, notre insurrection. je peux même plus lever la tête devant mes amis ici à l’étranger. Tout ça , tous ces sacrifices, tous ces martyrs, tout ce sang versé, toutes ces vies fauchées, toutes ces veuves, tout ce sang des enfants tombés pour la patrie pour que vous vous partagé la chair de notre patrie. honte à vous. Dieu vous maudisse. vous avez gâté la campagne qui vient de se terminer en beauté sans conflits, vous avez enlevé toute saveur à l’élection de dimanche. vous avez gaté le nom du Burkina Faso, vous avez honni l’armée, vous m’avez honni, vous avez honni mon cousin qui est tombé sous les balles du RSP. Dieu vous maudisse. Dieu maudisse Zida et son faux grade de général. j’ai honte, mon cœur saigne. mes larmes coulent. repose en paix cher cousin. je croyais que tu étais mort pour quelque chose. mais hélas

  • Vraiment deplorable.c’est l’une causes du coup d’etat.pour des interêts egoïtes on va jusqà priver la vie des citoyen innocents.tjrs le même favoritisme q sous l regime compaoré.il a fait quoi pour meriter une telle recompense ?

  • Internaut 16 aida a choisi entre le peuple et tes dieux assassins Bc et dendere.tu es aigri et assoiffé de sang.cdpiste jaloux

  • A mon ami vérité No1, je ne suis pas du CDP ni de l’UPC, ni aucun parti, mais tu ne trouves pas que bombarder notre frère Zida qui s’est battu contre vent et marré pour surmonter les pièges du faut Général Dienderé ne devait pas attendre qu’un nouveau représentant du peuple Burkinabé élu démocratiquement peut-être avec un gouvernement d’union nationale décide les grades de ce qui ont les mérites ? Oui je reconnais, il y a des pro- CDP qui énervent le peuple surtout sur le net, mais quand il faut dire la vérité comme tu le fais souvent, il faut le faire. Ne donnons pas l’exemple de Blaise Compaoré qui donner les grades comme on donne des petits pains et surtout la légion d’honneur. Oui Zida mérite une gratification, mais c’est a un gouvernement élu démocratiquement par le peuple de le décider. Je suis bien placer pour te le dire, une équipe de transition avec un représentant est élu par voie de circonstance et non selon notre constitution. Si l’ancien président de l’assemblée Nationale avait pris selon notre constitution le rôle laissé par un président démissionnaire, là il décide au nom du peuple. Mais le président Kafando décide selon la charte de la transition. Dimanche, je vote par conviction et pour l’objectif du candidat qui va mieux pour le peuple meurtri : Es-tu au Burkina ? Porte toi bien frére, et continuons la lutte pour faire avancer le Burkina que nous aimons tous.

  • Quelle honte pour Kafando. RIEN N A CHANGE. Pauvre peuple du Burkina, tu seras toujours exploité par les mêmes vampires depuis 27 ans.
    Si il a rendu service à son pays, pourquoi va t il accepter cette promotion qui salit tout.
    Balai citoyen vous ne pouvez pas ne pas réagir, car cet ex rsp est un imposteur qui s’est enrichi sur le dos du peuple. Mais dérision , son niveau intellectuel est très faible, il n’ira pas loin. Honte, honte, honte

  • "Désormais plus rien ne sera comme avant".
    C’est qui qui avait dit ça ?
    Le vieux là est entrain de rater sa mission. La transition est devenue une trahison.
    Pendant qu’on y est partagez vous de l’argent pour services rendus.
    Laissez au moins le prochain président s’occuper de ça ! Quand c’est pour s’occuper des problèmes des travailleurs on dit d’attendre après les élections.

  • c est quoi cette merde dans ce pays

  • Ce dossier s’ajoute à celui d’enrichissement illicite sur un investissement de plus de 600 millions de nos francs entre 2000 et 2013. Le plus que frère ivoirien de Zida, le nommé Guillaume Soro, pourra aider à justifier ce montant.

  • Même pas honte

    lamentable, même personnalité que les autres qui ont dirigé le Burkina durant 27 ans.

  • Sankara est resté capitaine pendant tout le temps qu’il adirigé le Burkina. Sankara un exemple. Zida un mauvais exemple et un potiche comme Kafando qui est sénile et comprend rien de rien .Pauvres de nous BUrkinabes

  • Internaute 20, est-ce que vous pouvez nous donner le nom de la femme de Zida qui est candidate aux législatives ?

  • Pour moi, la vraie honte est que Zida ait ourdi ce coup et accepté ce grade fantoche qui ne lui profitera pas longtemps comme il le croit car Dieu le stoppera dans son orgueil délirant.
    Et lorsque les uns et les autres, bouclés ou dehors, vont commencer à parler, lui Zida sait très bien que son séant (sa honte) apparaîtra au grand jour car quand on scrute son parcours, il ne sait que trahir, a les mains aussi sales et ensanglantées que les autres et n’a aucune bravoure militaire à son actif. Donc, Zida s’est fait imposer général feu follet de pacotille alias général de division avant la fin de la transition, pour tenter de faire taire les uns y compris définitivement avant les interrogatoires et les jugements, pour étouffer les affaires où il est souillé jusqu’au cou avec ses comparses d’hier et d’aujourd’hui. Vraiment, pour une fois, j’ose dire à Michel Kafando qu’il est lui aussi un grand traître car il vient de trahir sans gêne le peuple burkinabè. Cette nomination de complaisance va semer la zizanie dans l’armée et ce même Zida sera capable de prendre les armes pour éliminer ses frères d’armes qu’il trouvera encombrants (tout comme son mentor Blaise) et tirer sur le peuple burkinabè pour assouvir ses desseins. Les traites raisonnent souvent comme ça. Ils n’ont pas d’âme, même s’ils sont frères en Christ ou en tout ce qu’on veut. Le peuple burkinabè ne doit pas baisser la garde du tout. Dommage pour ce pays qui mérite mieux que de telles aberrations très calculées cependant. S’il est vrai que le MPP est derrière tout cela, sachons voter car après, ce sera trop tard et bien fait pour notre irresponsabilité.
    Pour l’heure, nous sommes au garde à vous, à vous les honneurs général ! A suivre !

  • Tout ça pour ça.
    vous faites honte à la nation et soulignez le rejet de l’homme politique par le peuple. Blaise n’est pas allé aussi loin. Vous serez au mieux un général générique comme votre mentor du rsp.
    Kafando montre qu’il n’est qu’un diplomate incapable de devenir un homme d’état.

  • Calmus ! Calmus ! chers internauts. Chacun a parlé, c’est Nabiiga qui parle cette fois-ci donc, rester calme. Ngaw !

    Zida a t-il trahi Diendéré et l’ensemble des acoloytes de Blaise y compris Blaise lui-même en ce qui ce a trait à la patrie et l’intérêt de ses citoyens ? Tout Burkinabè honnête répondra au négatif et voici pourquoi. Yaco, certes, a été placé au sommet de l’état, par Diendéré et Blaise afin d’assurer la continuité du règne de Blaise sans Blaise au pays. Du coup, on voulait de lui, une marionnette. Les gens prétendent qu’il s’est émancipé ou encore devenu rebel etc. Non, c’est ni l’un ni l’autre car une fois le pouvoir du peuple entre ses mains, il s’est vite rendu compte qu’il ne pouvait pas jouer ce rôle de Blaise sans Blaise au pouvoir et a commencé à agir selon ce qui était bon pour le peuple au nom de qui il travaillait. D’emblée, ce n’était plus le clan Blaise qu’il fallait servir mais plutôt et surtout le peuple. À vous de juger maintenant ! Choisir le camp du peuple versus le camp du clan, même si c’est le clan qui l’a placé au sommet de l’état. En toute honnêteté, est-ce la trahison ? C’est sans doute la trahison aux yeux de tous ceux qui ne juraient que Blaise et son petit clan de malfaiteurs. Que devait-il faire, Yaco, dès le moment où il a choisi le peuple ? Rendre sa démission ? Sans doute que non car patriote. Discutez avec Diendéré ? Sans doute que non car membres des camps opposés. Discuter avec Blaise ? Certainement pas car vomi par le peuple dont il detient son pouvoir.

    Gilbert et le clan de Blaise ayant compris et l’ayant vu prendre position dans le camp du peuple, non seulement a ont-ils tout fait pour le débarquer mais a voulu l’assassiner tout coup ou à la rigueur le mettre aux arrêts, point barre. Du coup, on se pose la question à savoir qui est le traitre en ce qui concerne le peuple. N’est pas Gilbert et son petit clan ? Le peuple, qu’attendait-il de l’insurrection pour laquelle le Burkina a beaucoup saigné : la liberté, la justice, la démocratie. Alors qui trahit et qui est le traite de la volonté du peuple ?

    La comparaison n’est pas raison. Les gens se lancent à comparer sa nomination au grade de général aux autres nomination de ce genre de Blaise. Il n’y a pas mesure commune entre les deux. Blaise nommait ses généraux pour des services qu’ils lui ont rendu et non des services rendus à la nation. Yaco, a rendu service à la nation toute entière n’en déplaise à ses détracteurs. Il est brave car il a choisi le chemin difficile. Vous le savez aussi bien que mois qu’il aurait pu, tout simplement, choisir le chemin facile en étant la marionnette qu’on voulait et attendait de lui tout en s’enfichait de la volonté du peuple. Il rendrait tout bonnement des rapports quotidien à Blaise, prendra des directives de ce dernier, ferait en sorte que des décisions radicales ne soient pas prises soit par le gouvernement soit voté par le CNT, dirait à la famille de Sankara d’aller se faire voir ailleurs car le reste de Sankara se trouve au même endroit où on l’a laissé, laisserait les anciens bonzes du régime en parfaite tranquilité voire même nommer certains d’entre eux au gouvernement, le tout pour le compte de Blaise, veillerait qu’aucune loi ne soit votée qui toucherait CDP. Et, in fine, on s’organiserait pour que le CDP soit fort et bien placé pour gagner les élections, et le tout pour préparer le retour triomphale de Blaise. Selon vous, est-ce pour cela que le Burkina a saigné ? Encore une fois, qui est le traite ? Le Burkina, est-il le propriété d’un individu de sorte que seule la volonté de cet individu doit compter et non l’intérête général des fils et filles de notre patrie. Ce chemin facile, il l’a rejeté au risque de sa vie. Ce que Yaco a vécu pendant cette année aux mains de Gilbert et le clan Blaise peut valoir être au front d’une bataille feroce. Faut-il regarder loin pour le constater ? Comparer son image au début à la squelette d’aujourd’hui: : la peur on le voit à ses yeux, manque de sommeil, le souci de sa vie, menace permanente, harcèlement permanent, coup de force et séquestration, une peur bleu de ce qui lui arrivera chaque au travail. Il s’en est sorti indèmn.

    Michel Kafando, ayant suivi de près tout ce qui s’est passé et en représentant le peuple au nom de qui Yaco a risqué sa vie, le nomme général de division et vous croyez que c’est de la garbégie, vous. Soyons sérieux. Il me mérite et je le félicite. Nombreux sont eux qui auraient choisi le chemin facile ; pas Yaco. Il a choisi le chemin difficile comme le chemin du ciel est difficile a parcourir. Que le Seigneur garde sa main protectrice su lui et les siens pour toujours.

  • certaines personnes ont cru qu’ il fallait être coupdetatiste pour espérer avoir les galons de général mais vous son excellence PM Y I Zida vous vous rangez au cote du peuple au bon moment.

  • En réalité, au lieu de faire des commentaires basés sur la rancœur et ses idées propres, il faut poser les bonnes questions et les réponses, à la lumière de la loi et des règlements militaires permettent de faire une bonne analyse de la situation :

    1°) La nomination respecte t-elle la loi et les règlements militaires ? La réponse est oui. Aucune loi malienne ne permettait de nommer un capitaine général, la comparaison ne sied donc pas car c’était tout simplement illégal.
    2°) Le Lt-colonel Issac Zida était-il toujours en activité au moment de sa nomination ? La réponse est oui. Il n’a ni démissionné, ni pris de disponibilité. Comme les autres militaires au gouvernement et au CNT, il est considéré comme étant en mission. Ce n’était pas le cas de Djibril Bassolet, qui a simplement fait ce qu’il voulait hors de l’armée sous le parapluie de Blaise Compaoré. Juliette Bounkoungou par exemple est toujours en infraction avec la loi Burkinabè.
    3°) A-t-il acquis les compétences de général ? Non. La tradition au Burkina depuis quelques années veut que les "généralisables" passent par l’école de guerre. Seuls Bassolet et Diendéré ont dérogé à cette règle dernièrement, et Celeste coulibaly de l’ex-RSP était en train de la satisfaire. Mais il n’est pas dit qu’on ne peut pas suivre cette formation après nomination donc wait and see .
    4°) A-t-il mérité de la nation ? La réponse est oui, sans doute possible. Ce que certains appellent trahison, c’est pour nous insurgés du patriotisme militant et courageux. Si eux, partisans de Blaise Compaoré, des CDPistes, de Diendéré et de ses putschistes estiment qu’ils ont été trahis, nous en somment fort aise et l’en félicitons encore. Mais encore faut-il rappeler que la trahison, c’est quand on partage les mêmes valeurs et objectifs et que quelqu’un s’en écarte pour d’autres intérêts. Alors la question est de savoir si ces gens avaient les mêmes valeurs et objectifs que le nouveau général pour parler de trahison. A écouter les anciens de l’ex-RSP c’est loin d’être le cas et cela ne date pas d’aujourd’hui. D’autre part, avant de comparer avec les devanciers comme JB Compaoré et Saye Zerbo, il faut se rappeler comment eux ont quitté le pouvoir. Ce n’est pas ceux qui leur ont fait un coup d’état qui allaient les récompenser !
    5°) D’autres que Zida dans l’armée méritent-ils la reconnaissance de la nation à titre exceptionnel pour leur rôle depuis les 30 et 31 Octobre 2014 ? Certainement oui. Pour ma part je citerais tous les militaires qui ont été au gouvernement et au CNT, y compris (sinon particulièrement) le Colonel Barry et les jeunes officiers qui ont forcé leurs chefs de corps à marcher sur Ouagadougou. Mais j’ose croire que comme dans leur cas il n’est pas besoin d’un décret présidentiel, c’est un processus en cours et qui va aboutir publiquement bientôt.
    6°) Y a-t-il un risque qu’un changement de régime remette en cause cette nomination ? La réponse est non. Une rétrogradation dans l’armée obéit à des règles. Sanogo a commis des crimes en assassinant des frères militaires. Ce sera également les cas de Bassolet et Diendéré, dès que leur condamnation sera prononcée ils doivent être dégradés. Donc, à moins que Zida soit convaincu d’un crime ou manquement à l’honneur, il ne court pas ce risque.
    7°) Cette nomination remet-elle en cause l’ordre et les règles dans l’armée ? Certainement non. Elle obéit à la loi qui régit l’armée et correspond à une réalité, celle du rôle particulier joué par cet officier depuis un an au Burkina. Rappelons aux nostalgiques de "l’ordre" qui (parait-il) régnait sous Compaoré c’est pendant cette période qu’un certain Kafando, sous officier, commandait à des officiers supérieurs, et que Diendéré à été bombardé chef d’un régiment pendant qu’il avait de nombreux supérieurs.
    8°) Cette nomination va-elle créer des frustrations au sein de l’armée ? Non, sinon chez les frustrés de naissance. Il n’y a que ceux qui ne connaissent pas l’armée qui ne savent pas que cela arrive et plus souvent qu’on ne croit. Un sergent qui ne fout rien et qui n’a pas de diplômes peut voir son caporal passer sous-lieutenant et venir le commander, sans qu’il n’y puisse rien. D’ailleurs, ce sont généralement des sous-officiers qui assurent la formation des futurs officiers, qui les manœuvrent dans la douleur, pour qu’ensuite ces derniers reviennent les commander. Rien de nouveau sous le soleil. De plus, par ancienneté dans le grade, tous les autres généraux resteront les supérieurs de Zida.
    9°) Zida est-il destiné au poste de chef d’état major général des armées ? Non, je ne pense pas. Comme ce poste dépend du bon vouloir du président, mais respecte généralement la hiérarchie, il faudrait pour cela le faire maintenant et mettre à la "retraite" tous les autres généraux, comme ils l’ont fait avec Honoré Traoré. De plus, cela pourrait être remis en cause pas le futur président, et la ce serait vraiment la honte. Ni Kafando, ni Zida ne sont idiots à ce point.
    10°) Est-il mieux pour le nouveau général d’évoluer hors du pays après la transition ? Oui, indéniablement. Qu’il le veuille ou pas, le futur président sera obligé de tenir compte des "ambitions" (vraies ou fausses) pour 2020 que l’on prête à Zida, et rester si près sera inconfortable pour les deux. L’école de guerre puis un bon poste international devraient faire l’affaire. Si ces "ambitions" sont vraiment fondées, ils pourra toujours essayer de revenir jouer les ATT en 2020 ou 2025. Mais s’il reste, il aura intérêt à se faire oublier comme Malam Wanké ou Salou Djibo. Sinon...
    Avis aux frustrés de tout bord : ça ne fait que commencer. A la prochaine publication du tableau d’avancement dans l’armée, vous risquez la crise cardiaque. Et je ne parle pas des décorations qui attendent au minimum les ministres et députés de la transition. Yako d’avance.... Mais ça va aller, c’est ça aussi la république dont les putschistes ne voulaient pas !

  • C ’est vraiment triste ! Un general au rabais ! Les memes betises continuent !!!

  • Le Sanogo burkinabè !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • mes félicitations mon général.encore félicitation.j’aime entendre ça. vous avez trop fait pour ce pays. vous avez sauver ce pays d’un chao.merci au président KAFANDO.

  • Monsieur kafando se moque de l’armee
    Voici le vrai visage de la transition. Après avoir fait des jeunes , piller les maigres font qui restaient ils décident de partir avec le reste du gâteau. Il parle dune armée republicai e, c’est d’abord le respect des lois et des textes qui régissent cette institution. Il est dans ses péri agi es , mais un président de la république ne peut confondre un galon a une décoration. Même les soldats qui défendent le faso a nos frontières ou a lexterieure méritent s recommences. Si c’est le galon qui est retenu, qu’il fasse avancer tous les militaires de quatre galon, sinon !! :

  • Général de pacotille ou de seconde zone comme Amadou Haya SANOGO et Djibril BASSOLET !

  • @yako, pendant que le RSP emprisonnait Zida, tu étais caché entre les cuisses de ta femme ! Il mérite bien son grade !

  • Vive le général Zida ! Au diable les pseudo-généraux putschistes !!!!!!!

  • Merci Tonton Ka, vous êtes une référence pour moi ! Le message est passé ! Espérons qu’il mérite vraiment son grade et qu’il prenne des cours supplémentaires !

  • Bravo mon général.Ce monsieur s’il avait accepté être la marionnette du clan compaoré et diendiéré on allait avoir une transition de plusieurs années.Il a opté de se mettre au service du peuple . Il a pris de gros risques et la main de Dieu a fait le reste.Ceux qui s’offusquent sont malhonnêtes et ne sont pas reconnaissants pour le service rendu.Il a combattu son propre corps d’origine et fait de son mieux pour éviter que la chienlit ne s’installe.L’histoire lui donnera raison. Qui vivra verra

  • Félicitations mon général ! Je milite pour une promotion de Denise Auguste Barry qui merite largement aussi. Laisez parler les gens. Qui ne risque rien n’a rien. Bon vent.

  • tout s’explique maintenant....Allonsseulement. l’armée doit réagir face à une telle trahison, MERDE///// c’est une insulte à nos vaillants soldats : MERDE ET MERDE

  • Aucun mérite pour Ce grade. C est à la sanogo. J espère qu’il ne va pas subir le même sort. C est un grade sans valeur. Personne ne va le respecter. Ce sera des ornements uniquement pour les défilés.triste fin pour la transition que j ai beaucoup aimée. Il aura avec intelligence refusé cette nomination. Il ne peut revenir dans l armée. Il devra prendre sa retraite

  • JE TROUVE QU’IL YA TROP DE GRADES SAUTES ET CE N’EST PAS BON.CA RESSEMBLE AU CAS DU MALIEN SANOGO
    SI NON ON SAUTE (COLONEL,COLONEL MAJOR ,GENERAL DE CORPS D’ARMEE,GENERAL DE BRIDADE) VRAIMENT ON DIRAIT QU’ON S’AMUSE.
    NOTRE TRANSISION EST MIEUX QUE CA.VRAIMENT JE SUIS DESSUS CE COTE.
    ET LES AUTRES MEMBRES DU GOUVERNEMENTS ?ET SURTOUT AUGUSTE DENISE BARRY QUI AVAIT FAIT UN TRAVAIL REMARQUABLE AVANT QU’ON LE REMPLACE PAR UN TRAITRE A LA SOLDE DES PUSTCISTES.

  • Félicitations. C’est bien mérité. Ce n’était pas évidents de conduire cette transition vu la position de Zida mais il a su faire les bons choix grâce à Dieu pour le peuple Burkinabé.

  • On voulais pulvériser le RSP juste pour que Zida puisse prendre toute l’armée en main. Les gens comprendrons maintenant le bordel que Zida veut créer dans l’armée, c’est triste !

  • Qui vivra vera . Cette décision était en l’air depuis des mois et cela confirme l’acharnement et la diabolisation contre les autres généraux. L’armée n’a que 4 généraux en activité et le principe : un supérieur reste un supérieur ce qui implique que pour que Zida reigne en maittre il faut écarter les autres. Pauvre peuple qui refuse de voir plus loin que ce que ce gouvernement de merde de rapace lui dit. L’axe du mal (kafando -zida-sy) doit être traduit devant la justice. Le peuple c’est laissé volé sous sa barbe la propre révolution

  • ALLONS Y SEULEMENT DIEU FERA LE RESTE. C’EST votre plus rien ne sera comme avant là qui là comme ça ??????????????????????? vraiment pathetique .

  • je suis convaincu que Zida finira comme les autres Généraux(Djing et BASSOLET du Burkina ; Fillippe MANGOU de la Cote d’Ivoire sans oublier SANOGO du Mali) dans la honte.
    La valeur intrinsèque de notre Armé est péril. Ces nominations de complaisance traduisent l’incompétence et l’incapacité de certains officiers dans les prises de décisions. En rappel, un officier digne et compétent ne fera pas le coup d’Etat du Djing.

  • Mon frère tu mérites ces galons.Il y a des gens dans ce pays qui n’ont pas mieux que toi on les a nommés généraux ou colonels major.
    Vous avez risquez votre vie pour la cause nationale la seule chose qu’on peut faire vous je pense que son excellence a bien vu.Que le tout puissant vous accorde la santé pour mieux ses galons au service de la loyauté ,l’intégrité

  • Encore un général FELON, franchement, il faut auditer cette transition ce vieux là n’est pas sage du tout. Pitié pour le burkina.

  • L’argent va aux r iche. Les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Pauvres morts et bléssés de l’insurrection et du putch avec des miettes.

  • SI kafando gagne un jour de plus à la tête de ce pays c’est la catastrophe il n’écoute personne plus dictateur que lui on meurt sur toutes les questions qui ont fait polémique et divisé les burkinabè il n’a jamais décidé dans le sens de l ’interêt général et la cohésion j’avoue en toute honnêteté que c’est le pire des président qu’on ait connu

  • L’heure des récompenses a sonné. Certains donnent le nom de leur père à des camps militaires, d’autres se font nommer général. Qu’a fait Zida d’exceptionnel pour mériter un telle promotion ? De Lieutenant-colonel, il saute Colonel, Colonel-Major, Général de brigade pour atterrir à Général de division. Il lui reste seulement deux grades pour toucher le plafond. Général d’armée et Général de corps d’armée. Quelle honte à la transition !

  • où est le ballaie citoyen le M21 et autres OSC donneurs de leçons ce qui vient de se faire est loin d’envoyer la sérénité au sein de l’armée car si même au sein de la société les gens dans leur majorité contre cette forfaiture j’imagine que c’est la même chose au sein des militaires.Franchement les gens n’aiment pas leur pays ce que importe c’est leur personne je suis tenté de dire que les gens sont morts pour rien.AH le monde c’est le règne du mensonge

  • Rien d’étonnant après la modification du code de l’armée qui permet la nomination à titre exceptionnel d’un lieutenant colonel en général. , l’on s’attendait à ça. Pauvre Burkina ! Dans tous les cas on a souvent dit qu’un bien mal acquit ne profit jamais. Wait and see .

  • SHERIF SY ZIDA KAFANDO N’INSULTE PAS LE PEUPLE. NON ET NON CE N’EST PAS NORMAL. MERDE MERDE MERDE HONTE A LA TRANSITION. CHERS PEUPLES VS ALLEZ LES MEMES TETES DE LA TRANSITION QUI SE RETROUVENT DS LE GOUVERNEMT A VENIR. PEUPLE DU BURKINA LE PIR RESTE A VENIR COMME LE DISAIT BADO RESTONS VIGILANT. QUE DIEU BENISSE LE BF.

  • Faut-il en rire ou en pleurer ?
    Mr Zida, oh pardonnez moi Géneral Zida a eu le mérite d avoir tenu parole en remettant dans une première fois le pouvoir ou une partie du pouvoir au civils, ensuite en respectant les textes issus du dialogue initial qui écartait les acteurs majeurs de la transition des élections présidentielles et législatives qui se pointent devant nous. Ca il faut être humble et le reconnaitre. Ensuite, en connaisseur du bruyant RSP, il aura fini par les livrer à leur propre pierre, enlevant du coup une peau de banane du chemin des institutions qui naitront à l issue des élections. Nous devrions leur en être reconaissant.
    Mais, je dis mais.... était-il nécessaire de le faire à la Diancounda-Sanogo ? Je pense que non. Ca n’honore pas le soldat ca. Les épaulettes sans faits d’armes pour moi c’est comme les titres de Dr. honoris Causa (dont un B.C en a plein les placcards), des apparences .
    le plus grave c’est d avoir confirmé ce que des lois sont souvent taillées sur mésure pour satisfaire les égos sous nos tropiques ; C’est ca qui nous a donné les 30-31 Octobre et sa suite. Que le Président qui sera élu nous épargne de ces genres de cirques, car le sang a déjá trop coulé, assez de jeunes ont déja été fauché au beau milieu de leur vie au Burkina comme au Burundi ou au Congo à cause de ces considérations individualistes.
    Vivement qu’on prenne un jour ces peuples meurtris au sérieux.

    Passakziri

  • Mr Nabiiga, je t’informe que Blaise respectait quand même les montées en grade.

    Au temps de Blaise as tu déjà vu quelqu’un sauter de Lieutement-colonel à Général ? Non, Non et Non !
    Tous les généraux de Blaise ont toujours été Colonel/Colonel-major d’abord. Et puis certains de ces généraux ont fait la guerre. Et aussi des stages de guerre.

    Lorsque le CNT a voté la fameuse loi, beaucoup avaient dit que c’était taillée sur mesure pour donner le grade de général à Zida. Mais bon, en son temps on se disait que Kafando n’est pas fou pour faire cela. Ben voilà, les gens n’ont pas eu tort. Kafando a t’-il bien sa tête sur ses épaules (à cause de son âge) ?

    Et puis Sankara est resté capitaine après 4 ans de présidence
    .
    Saye Zerbo qui a été président 2 ans, n’a pas été général non plus. Il est resté colonel.
    Jean-baptiste Oued a été prési ;, il est resté commandant après.

    Quel travail extraordinaire Zida a t’-il fait pour mériter cette grade qui ne respecte pas la hiérarchie militaire ?

    Bon, Zida, rate peut être ici l’occasion de rentrer dans l’histoire. On se rappellera de lui comme "général Sanogo du Mali", "Maréchal Mobutu", etc....

    La transition est vraiment devenue une trahison.

  • Un simple sergent au burkina pourrait à un certain moment donné de sa carrière perpétrer un coup de force et redevenir un général de l’armée au pays des hommes intègres. A cette allure, ne soyons pas étonné que notre armée soit politisée.
    Bon vent a ce nouveau général s’il en mérite.

  • C’est mérité.il manque BARRY.n’oubliez pas ce valeureux colonel aussi, papy Kafando.

  • En toute sincérité !ce monsieur là mérite les étoiles que le président vient de lui décerner,il n’y a qu’à voir comment il a fondu,entre le 31 octobre 2014 et Février 2015,il a permis la réouverture du dossier SANKARA,sans le RSP qui était une menace,il aurait fait mieux,maintenant si j’ai un conseil à lui donner,c’est de prendre sa retraite anticipée,et aller cultiver son jardin et surtout de ne pas commettre l’erreur de son frère malien ATT

  • Nomination de complaisance. il devrait avoir honte

  • Toutes mes félicitations Général, personne n’est parfait, mais vous avez entendu et écoutez le Peuple, vous avez oeuvré pour une transition apaisé ; je vous connaissais pas avant , mais pour ce que vous avez fait vous méritez très bien ce grade ; ne rougissez pas pour le portez ; il en y a d’autres qui n’ont fait que voler, pourtant on les avait nommé ; vous avez gagné votre galon au combat, n’en déplaise aux jaloux.
    Maintenant, oeuvrez avec vos collègues pour donner toute la dignité à l’armée national, en y amenant la justice, le respect et la fierté pour les soldats d’appartenir à ce corps ;
    Les maux dont souffrent notre armée méritent que les responsables de ce corps s’y penchent sérieusement ( alcoolisme, surendettement de certains militaires, abus de pouvoir et injustice de la part de certains officiers supérieurs , etc.) .
    Pour sauver le Burkina , il faut aussi sauver l’armée ;
    Général, il y a du travail ;
    Que Dieu vous aide Amen

  • bravo papa Michel d’avoir eu cette idée noble, zida le mérite.bon vent à mon général

  • j’aurais preferez qu’à l’instar de Céleste Coulibaly, le Président prenait un décret pour envoyer ZIDA faire l’école de guerre d’abord juste après la transition et à son retour, il sera nommé General, ce qui pouvait éviter toute polémique à ce sujet.

  • Felicitation mon General et du courage pour les prochaines luttes

  • Pas étonnant et la suite sera : MPP au pouvoir ; le général ZIDA ministre de la défense.C’est le scénario comme ça. wait and see.Que Dieu nous sauve le pays sinon Bado aura raison. L’enfer est devant nous et c’est pas bien.

  • FELICITATIONS. C’EST LE MERITE. BON VENT.LE BON CHOIX AU BON MOMENT

  • Mes félicitations mon GENERAL . Très content . Que DIEU vous garde . Il nous fallait un Bon Général comme lui , il a trop souffert de DIENDERE , il faut voir le cas des jeunes officiers qui se sont levés contre la tyrannie de DIENDERE et ses acolytes .

  • La prétendue puissance de feu de l’ex-rsp a profité à zida en octobre 2014 tout comme le coup d’état de septembre 2015 a rendu service à la Transition et particulièrement encore à zida.Il reste à faire de Kafando, Président d’honneur du BF.

  • Un général de division, s’il est affecté sur le terrain, commande une division, unité composée de plusieurs brigades. Son insigne est composée de trois étoiles.
    Ainsi donc Zida tient sa revanche !
    Que Dieu protège le Burkina

  • Internaute 57, je regrette mais vous avez tout faux dans vos explications.
    1)La position de Zida comme Premier Ministre le met d’office hors du cadre de militaire en activité.
    2)Le règlement de discipline général interdit à tout militaire de mener une activité politique.
    3)Le grade correspond à une compétence acquise dans des écoles de formations. Pour le cas Zida, son dernier diplôme est celui du cours de capitaine. Donc même son grade de lieutenant colonel est douteux en ce sens qu’il n’a pas qualification pour le porter. S’il commande une mission avec son titre de général, il est certain qu’il connaitra un échec cuisant exactement comme le cas du dernier général que notre armée avait envoyé au Darfour.
    4)Un grade obtenu illégalement peut être remis en cause dans des conditions précises, dont ce cas ci. Je serai étonné que l’état major ait donné sa caution pour cette nomination qui remet en cause des valeurs militaires. Alors que pour nommer à titre exceptionnel ; une commission ad hoc au niveau de l’état major statue sur cette nomination. Alors que l’état major s’était opposé à ce décret insultant visant un lieutenant colonel à proposer au titre de général (Zida est le seul lieutenant colonel dans cette situation.
    5) Au point où en est notre armée, un de plus ou un de moins, les carottes sont cuites et tout le monde a vu la pagaille au moment du coup d’état. Souhaitons simplement de ne pas connaitre le cas du Mali où une unité de l’armée a fui au Niger quand les Djihadistes sont arrivés, où en Cote d’Ivoire où les affrontements internes à l’armée ont fait des dégâts importants et des séquelles.

  • C’est en sautant les étapes comme cela qu’on finit par être Général auteur des coups d’état les plus bêtes de la planète terre

  • Pendant qu’on parle de reforme de l’armée, des individus égoïste s’emploient à poser les bases d’une profonde division au sein de l’armée par des nominations de complaisance.
    Lieutenant colonel à Général. Pendant que nous y sommes, qu’on donne des postes de Directeur à des stagiaires (novice)... plus rien ne sera comme avant....mon c... oui

  • Félicitation à mon général car il a gagné là où les irréductibles ont échoué. Bravo mon général que le bon Dieu te bénisse. Mais mon prési n’oublie pas aussi mon colonel AUGUSTE BARRY. Même si c’est général trois étoiles, il le mérite empalement avec tout ce qu’on a vue pendant la transition. Tous ceux qui méritent des récompenses pour service rendu à la nation pendant cette dure période, prési n’hésitez pas svp à reconnaitre leur mérite en les gradant.
    Nous pensons honnêtement que les membres du gouvernement de la transition et les membres du CNT doivent être décorés lors des festivités du 11 décembre pour s’être sacrifié pour le pays Il s ont eu chaud et ont risqué leur vie à tout moment avec le RSP et l’ex- régime. Bravo à tous. La nomination du PM ZIDA n’est pas exceptionnel, c’est normal car il vaut mieux que des généraux qui sont aujourd’hui en prison.

  • C’est scandaleux et encore un autre problème sur le dos de l’armée .C’est la pire bêtise de kafando et les différents chefs militaires vous les mettez ou .Et voila ce qu’on reprochait à Blaise C qui revient ,des nominations de complaisance pour créer des problèmes.Un commandant amélioré que vous bombardez général de division même pas brigade sans formation requise.Kafando tu seras responsable des maux de l’armée qui vont bientôt venir .Dites moi dans quel pays même chez Napoléon qu’on nomme directement général de division sans passer par la brigade.UN CARTON ROUGE à toi.Nous nous laisserons pas faire ,de toute les façons comme c’est un général tropical nous attendons pour le ramener à son grade initial.Trop c’est trop et plus rien ne sera comme avant .Faites un sondage et vous allez vous rendre compte que 99 pour cent dans l’armée est contre cette nomination.IL a aidé BC à faire et déjà c’etait un acte indiscipline pour avoir destituer un général et prendre la présidence .Il répondra tot ou tard.Quelle honte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • La crise nest pa fini

  • Est-ce que le vieux a évalué les conséquences financières de cette nomination bidon ? le traitement d’un général bidon ?
    Ce qui est sur il se dit dans mon parti le MPP que plusieurs membres de la transition seront jugés dans la 1ere année du mandat de ROCK. En particulier ZIDA pour les tueries d’octobre-novembre 2014, Bagoro pour les marchés de gré à gré

  • je pense qu’il mérite son grade de général pour avoir trahit ses compagnons de plus de 10 ans pour le bien du pays(la paix, la démocratie,la dignité, le partage des fruits de la croissance...).Il a faillit perdre sa vie durant cette transition et une vie ça se pays pas.deux généraux pleins ont faillis brûler ce pays, eux ils ne mérité pas le grade de général .

  • Je comprends maintenant pourquoi le décret sur le statut des forces armées n’a pas été relu. Cela discrédite la transition et l’esprit de sacrifice et de patriotisme dont le peuple Burkinabè a fait preuve. Apres lui je vois venir Barry et bien d’autres. Mais à quoi peuvent servir des généraux que l’on ne respectera pas. Félicitations a Zida l’opportuniste et le populiste.

  • Merci au vieux Ka pour les conseils ! Il a été le premier à dire qu’après le départ de Blaise, ce n’est pas encore fini et depuis ce jour, vu tout ce qui s’est passé, je l’appelle le vieux visionnaire. Je suis au Burkina pour voter mon candidat Rock Mark Kaboré. Bien de choses à vous.

  • Que Dieu sauve le Burkina à chaque fois c’est nous même qui cherchons les problèmes à peu de frais Zida ne pouvait pas t il renoncer à cette nomination pour attendre le moment opportun oubien le président Kafando ne pouvait pas t’il pas y renoncer au nom de la cohésion au sein de l’armée C’est triste

  • Moi, je pense qu’il le mérite. Il faut reconnaitre que la transition c’est donnée pour la cause du peuple et en particulier ZIDA, qui a été d’une lucidité et un conseiller précieux pour notre papa KAFANDO.
    Félicitation mon Général, ayez toujours à l’esprit que le plus grand combat est celui du peuple. Que Dieu vous bénisse et qu’il vous guide dans vos prochaines missions.

  • Quel est l’avis de la hiérarchie militaire, Kafando a il demande l’avis de la hiérarchie militaire. Sous Blaise on a critiqué les interférences du politique dans les forces armées et ça continu. Comment peut-on donner le grade de général à quelqu’un qui a volé la victoire du peuple en s’imposant comme président avec l’aide du balai citoyen et du RSP, en manquant du respect à toute l’institution militaire. Qu’a t’il fait de particulier. La hiérarchie militaire plutôt que de se taire devrait clairement exprimer sa désapprobation face à des actes qui entameront une fois de plus la cohésion de nos forces armées.

  • S.E.M le Premier ministre n’aurait du pas accepter ce grade. Imaginé vs 1 peu sans être Colonel ni Gle de Brigade on te saute ces 2 grades parce kon veut te remercier.
    Pour moi il fallait mieux remercier les dignes Chef de Corps ki ont pris l’initiative d’eux même à venir libérer le peuple Ouagalais des mains des terroristes du CND.
    Bon vent a vs mon Général.

  • Man yacoub, tu l’a bien mérité. Dans l’ensemble, il y’a plus d’approbations si je compte avec ceux qui disent oui, mais. De tous les 14 candidats, je suis sûr et certain qu’ils sont d’accord. Donc aujourd’hui ou demain, c’est kif kif. Tu a déjà dis : ( l’armée Burkinabè est républicaine et le restera ) auquel propos moi j’ajoute, un militaire c’est fait pour défense de la patrie. Point trait. Avec toute la troupe allez y travailler à reconstruire pour que soyons fières de vous dans un avenir proche. Tu ne fais pas de discours sans citation d’auteur. Celui que je connais et que j’aime bien, c’est khalil gibran dans le prophète qui dit ( nos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont l’appel de la vie à la vie ).
    Il des gx qui ont été nommés (a momentary lapse of raison) et personne n’a bronché. Mba Michel a toute sa tête et dans pas longtemps, il va retourner a sa retraite paisible.

  • @bougrawa, on te dit que le président est le chef des armées et tu demandes s’il a eu l’accord de l’armée. Vraiment, les conséquences de l’école buissonnière !!!!!!!

  • Cdpistes et autres ex RSP frustrés, si vous n’avez rien à dire taisez vous et laissez Zida tranquille. Bon vent à lui.

  • C’est très dangereux comme acte. Combien sont les colonels plus anciens que lui qui ne sont pas promis à ce grade. C’est une injustice que le Président vient de commettre.

  • Mon GENERAL toutes mes félicitations !!! Saches que tu le mérite et c’est le peuple burkinabè unanimement qui vous décerne ce nouveau grade. Ceux qui s’y opposent sont ceux là qui ignorent lourdement ce que vous a fait subir dans l’ombre la DIENDEROSE GILBERTOSE comme souffrance tout au long de cette transition jusqu’à son arrestation. Il fera tout ce qui sera de son pouvoir un jour pour davantage se venger. Car ce monsieur DIENDEROSE est très très rancunier. Que DIEU te protège des loups qui jouent à l’agneau. Que DIEU t’éloigne des jaloux et te sécurisent des méchants. Qu’il te grandisse d’avantage.

  • Félicitation à la transition et à Kafando. Les détracteurs de la transition risquent fort de mourir devant leur claviers la rancœur dans le cœur et la colère dans leurs doigts. Il a risqué sa vie pour vous, bande d’ingrats. Vous méritez pire que Blaise. Comparer Zida à Sanogo, c’est ne pas maitriser les contextes dans lesquels les choses se sont passées. Que vouliez vous d’autres ? Même si vous ne voulez pas, c’est déjà validé. Zida, ... allons seulement. On ne peut pas plaire à tout le monde.

  • Votre appartenance au RSP a été décriée ! Votre présidence quoique éphémère à la tête de la Transition a été décriée ! Premier Ministre décrié au début, encours et à la fin de la Transition ! Du grade de Colonel à celui de Général de DIVISION vous êtes et vous serez décrié ! C’est comme ça, c’est la loi de la nature ! Excellence Mr le Premier Ministre félicitations pour vos galons de Général ! Merci à son Excellence Mr le Président Kafando pour cette nomination ! Seuls les Généraux se félicitent entre eux !
    Général d’UNION ElMagnifico !

  • tous ceux qui dit non au galon de zida sont des jaloux zida mérite homme de parole garce a lui le burkina faso a chape a un cahot mes félicitations New générale du bf demeure bénis

  • La Transition et Michel Kafando sont vraiment tombés bien bas ! ils sortent par la petite porte et l’histoire les rattrapera in ch’Allah !.

  • Une nomination est une nomination !! Et celle là est à titre exceptionnel. Kafando est très sage . Honnêtement, entre nous ZIDA mérite cette promotion ; il s’est sacrifié, je dis bien sacrifié pour le peuple, quand bien il n’a pas été parfait ! Félicitation et bon vent mon Général

  • Félicitation mon général. Que la grâce divine tende sa main protectrice sur vous et sur votre famille. Merci à toute l’équipe de la transition.

  • Mba Michel tu viens de foutre la pagaille dans l’armee

  • Chers compatriotes
    Vous m’avez reproché d’avoir nommé le colonel major Gilb D Général ; d’avoir nommé le colonel Maj Honoré Général parce que ces derniers n’ont pas fait l’école de guère.
    Vous accepté la nomination d’un lieutenant colonel Général de Division.
    Et vous dites que plus rien ne sera comme avant.
    L’histoire vous rattrapera.

  • Blaise a usé de son pouvoir discrétionnaire pour détruire le pays mais Kafando en a usé pour l’arranger. Merci à la transition

  • ZIDA Y. Isaac comme Général de division, pourrait même être consacré après la Transition à l’ Œuvre d ’édification d ’une Armée bien hiérarchisée avec un nouvel esprit dans la génération des hommes (Officiers, Sous- officiers et MDR ) recrutés dans l’ ère de la rectification pour l’ instauration de la Démocratie républicaine et de l’ État de Droit. C ’est dire que les hommes des États d ’exception à quelques exceptions près (techniciens chevronnés dans leurs domaines restés comme tels ) devraient se voir appelés à monnayer leurs pratiques administratives arbitraires érigées en règles de commandement ailleurs.
    C ’est aussi ouvrir l’ ère d ’une nouvelle Armée moderne résolument tournée vers des missions stratégiques et tactiques prédéfinies par des politiques et des professionnels avisés.
    Toute initiative qui ne redimensionnera pas l’ Armée en tenant compte de l’ État de droit
    démocratique et de l’ idéal de justice du Peuple burkinabé, sera aventurière et rétrograde.
    PAIX.

  • Une nomination pas facile mais compréhensible, ZIDA a fait du boulot mais il y a tout de même des ???
    Avec cette nomination, il pourra tranquillement continué avec moins de problèmes pour la suite. En conclusion, cette nomination reste aussi une nomination à la va vite...

  • Pour moi femme insurgée des 30 et 31 octobre 2014, quelque soit ce ZIDA a eu à faire avant les 30 et 31 octobre 2014 tout a été effacé vu qu’il a accepté de se mettre au côté du peuple.
    Nous sommes allé plusieurs fois devant l’EMGA pour demander à l’armée de prendre sa responsabilité, ils sont resté à tergiverser chacun avait peur, mais lui nous a rencontré, nous a écouté et nous a accompagné. C’est parce qu’il a refusé de nous conduire par la suite à l’abattoir que ses supérieur lui en voulait à mort donc nous serons toujours avec lui.
    Moi Evy l’amazone je te dis mon général "laisse les galons de Dieu là c’est plus que ça là, mais, mais, mais, de grâce après ça, éloigne toi de la politique car nous qui te peignons en blanc pouvons demain te peindre en noir et même très noir si jamais tu nous lâche.

  • ZIDA Y. Isaac comme Général de division, pourrait même être consacré après la Transition à l’ Œuvre d ’édification d ’une Armée bien hiérarchisée avec un nouvel esprit dans la génération des hommes (Officiers, Sous- officiers et MDR ) recrutés dans l’ ère de la rectification pour l’ instauration de la Démocratie républicaine et de l’ État de Droit. C ’est dire que les hommes des États d ’exception à quelques exceptions près (techniciens chevronnés dans leurs domaines restés comme tels ) devraient se voir appelés à monnayer leurs pratiques administratives arbitraires érigées en règles de commandement ailleurs.
    C ’est aussi ouvrir l’ ère d ’une nouvelle Armée moderne résolument tournée vers des missions stratégiques et tactiques prédéfinies par des politiques et des professionnels avisés.
    Toute initiative qui ne redimensionnera pas l’ Armée en tenant compte de l’ État de droit
    démocratique et de l’ idéal de justice du Peuple burkinabé, sera aventurière et rétrograde.
    PAIX.

  • Vraiment décevant de voir des hommes cette tranche se donner à des pratiques impopulaires. La justice rattrapera tout un chacun qui à pris part aux dérives du gouvernement de transition.
    Le vieux et zida vraiment c’est pas bien. On ne devient pas général après avoir profité d’une insurrection populaire. Ça c’est de l’opportunisme malsain.

  • La plus sage décision qu’aurait dû prendre Kafando était de le nommer Colonel ou Colonel major depuis un ou deux mois. A la fin de la transition, il le nommait Général à faire valoir dans 18 mois après être passé dans une école militaire (décision irrévocable si il sort avec son diplôme).
    Il faut respecter le peuple et les devanciers (Lamizana, Saye Zerbo, JBO, Sankara, Blaise...). A part Djibril Bassolé (qui était neanmoins Colonel depuis longtemps), il n’y a pas d’antécédent pareil au Burkina. On est respecté pour notre discipline militaire qui, même s’il y a beaucoup de choses à redire pour ceux qui sont dans le milieu, est meilleure que certains pays. Cela nous ramène des années en arrière avec des exemples comme Eyadéma, Sassou, Mobutu, Sanogo, Kabila fils...)
    On sentait cela venir, mais pour ma part, j’espérais que cela n’allait pas se faire,aussi crument. Cela nous ramène à la question des signaux que cette transition va nous laisser. Tous les acquis depuis un an sont ceux du Peuple et non ceux des individus qui avaient juste le devoir de servir la Nation et non de se servir. Zida a joué sa partition depuis un an, certes, il mérite une récompense c’est possible. Mais faisons le dans les règles de l’art dans l’esprit du nouveau Brukina qu’on veut construire. C’est une information qui va circuler dans le monde entier. On devait faire de cette information un fort moyen de communication pour le rayonnement de notre pays.

  • félicitation mon général !!!! vous le mérité n’en déplaise aux jaloux !!!!

  • Internet 99, renseignez vous mieux :
    Extrait de la Loi n°019-2015 portant statut militaire :

    Article 141 : Le détachement est la position du militaire de carrière placé hors de son
    corps d’origine pour occuper un emploi public ou privé d’intérêt public, soit dans une institution ou structure nationale, soit dans un organisme international. Tout militaire de carrière peut être placé en détachement :
    - de plein droit ;
    - d’office par le commandement.
    Article 142 : Le détachement de plein droit concerne le militaire nommé membre du
    gouvernement jusqu’au terme de sa mission. Le détachement de plein droit est prononcé par arrêté du ministre chargé des Armées.
    Article 143 : Le détachement d’office concerne le militaire désigné par le
    commandement pour occuper un emploi public ou privé d’intérêt public. Le militaire est mis en détachement par un arrêté du ministre en charge des armées précisant la nature et le lieu de l’emploi. Pour le détachement d’office, la durée maximale est de cinq ans renouvelable sur la demande de l’employeur. En aucun cas la durée totale d’un détachement d’office ne saurait dépasser dix ans.

    Article 144 : Les droits à rémunération du militaire en position de détachement sont à la charge de l’administration d’accueil. La rémunération doit être au moins équivalente à celle perçue dans son administration d’origine. Toutefois, dans le cas du détachement d’office, un différentiel de solde doit être versé au militaire si la rémunération du nouvel emploi est inférieure à celle servie par l’armée.
    Article 145 : Le temps passé en détachement compte pour l’avancement et la pension de retraite. Les décorations sont possibles, au titre de l’administration d’accueil ou
    d’appartenance. Le détachement de plein droit ou d’office cesse dès la fin de la mission de l’intéressé. Dans ce cas, il est réintégré systématiquement dans les Forces armées
    nationales ou mis en disponibilité ou à la retraite anticipée, s’il le demande. Dans ce dernier cas, il est rayé des cadres des Forces armées nationales.

    Extrait de la Loi n°020-2015 portant conditions d’avancement...
    Article 8 : Nonobstant les dispositions des articles 4 à 7 de la présente loi, la nomination des officiers généraux se fait :
    - à la discrétion du Chef de l’Etat, parmi les colonels-majors titulaires du Brevet de l’enseignement militaire supérieur des écoles de guerre ou de tout autre diplôme reconnu équivalent ;
    -à titre exceptionnel, parmi les colonels et les lieutenants-colonels ayant rendu d’éminents services à la Nation ou s’étant illustrés par des faits d’éclat en temps de conflit armé ou au cours d’une mission spéciale.
    Remarque : Vous voyez donc que dans le second cas, il n’est pas besoin d’avoir le brevet de l’école de guerre.
    Article 10 : Les nominations dans un grade de la hiérarchie militaire sont prononcées, à titre définitif :
    - par décret du Président du Faso pour les officiers ;
    - par arrêté du ministre chargé des Armées pour les sous-officiers supérieurs ;
    - par décision du Chef d’Etat-major général des armées pour les sergents-chefs ou maréchaux des logis-chefs ;
    - par ordre du Chef d’Etat-major d’armée ou assimilés pour la nomination au grade de sergent ou de maréchal de logis ;
    - par ordre du Commandant du Groupement central des armées, du Commandant de la Brigade nationale de sapeurs pompiers et du Commandant de Région ou assimilés pour la nomination au grade de caporal ou de brigadier et de caporal-chef ou de brigadier-chef.
    La nomination des militaires de deuxième classe, à l’emploi de première
    classe, est de la compétence du chef de corps.
    Article 11 : La radiation du tableau d’avancement et de nomination peut être prononcée contre les militaires de tous grades punis pour faute grave ou inconduite. Elle est prononcée par l’autorité habilitée conformément aux dispositions de l’article 10 de la présente loi.
    Article 34 : L’avancement dans la hiérarchie des officiers généraux relève du pouvoir discrétionnaire du Chef de l’Etat, Chef suprême des Forces armées nationales.

    Comme vous pouvez le voir, tout est prévu par la loi. Quand à votre "commission ad hoc", d’ailleurs pas prévue par la loi, je ne vois pas ce qui vous fait dire qu’elle n’a pas été convoquée ni consultée ? On peut ne pas aimer Kafando ou Zida mais arrêtez de fabriquer des soit-disant illégalités.

  • Tout travail mérite salaire, récompense et reconnaissance. Zida, le pays réel t’est reconnaissant. Tu as choisi le camps du faible et de la vérité. Nous te remercions pour cela n’en déplaise à tes détracteurs.Demeure béni !!!

  • ZIDA AURAIT-IL PU ETRE EXECUTE PAR DIENDIERE ?
    - Oui !
    ET S’IL L’AVAIT EXECUTE ?

  • En toute Honnêteté, Zida mérite ce titre, tout simplement parce qu’il a su prendre partie aux cotés du peuple depuis qu’il est venu aux affaires. Donc Félicitation ! à lui et merci à Michel Kafando d’avoir pensé à récompenser ses mérites.
    Et puis je ne comprend pas ceux qui s’acharne sur Zida pour raisons :
    1- Si vous étiez à la place de Zida, auriez vous décliné cette distinction ? je dis non
    2- Zida a t-il demandé à Kafando de le nommer ?, je dis non
    3- La nomination de Zida rétrograde t-elle quelqu’un ? je dis non
    Alors quel est votre problème au juste ?
    Je peux comprendre que quelqu’un donne son opinion( favorable ou défavorable) sur la question, mais que l’on traite Zida de traite, ça n’a pas de sens.
    Chers internautes, ressaisissez-vous !!!

  • N015, "décidément ce pays là n’a plus de logique. Lors de la chute de Blaise ce type à été placé par Diendere. Il a ensuite trahi celui qui l’a fait roi pour avoir plus de pouvoir. Il a ensuite trahit ses frère d’armes pour avoir les faveur du peuple. Une ascension dû à une succession de trahison typique de la relation Sankara Compaoré. Aucun fait d’arme à son actif, aucun mérite digne de ce nom. Juste des manoeuvres militaro-politiciennes au profit d’une poignée d’opportuniste sur le dos des matyrs et d’un peuple assoiffé de justice"

    Je dirais meme plus. Non seulement trahison, trahison mais Zida n’ a meme pas l’ intelligence pour etre General. Franchement, c’est un imposteur et j’ ai honte. A part te faire adouber President puis PM, tu as fait quoi pour meriter ce tittre ? Et Evrard Somda, onle nomme quoi alors, parce que c’ est lui qui a force la main aux hauts grades qui croulent sous le poids des galons. Mais ces gens ne sont pas galonnees pour mourir pour la patrie mais plutot pour que la patre se saigne pour eux. La patrie n’ est meme pas une chose pour eux. Elle n’ en mourra donc pas. C’est degueulasse, ce jeu. Faire un coup d’ etat n’ est pas un merite. Si c’ etait un merite faire un coup d’ etat et echouer meritait au moins un galon de plus. Donc Diendere , a defaut d’ etre gonfalonier, devrait etre promu General de Corps d’ Armee. A ce rythme, Zida sera Geral d’ armee, un peu comme Eyadema, surtout apres son second coup. Qui a mange mangera. Mobutu, Oye !!! Ceux qui ont crie au loup des le 2 novembre 2014 ont tape juste dans le mil. Je comprends maintenant pourquoi la transition a ete en deca ds attentes. Meme le desarment de Djendjere, il a fallu encore la jeunesse qui a donne sa poitrine et meme son dos . Ca meme !!! Un gars qui echoue a l’ UO,parce qu’ il n’a aucun diplome universitaire de Zogona, entre dans l’ armee en 1993 se voit bombarder au dessus de ses grands- freres de [romotuion qui ne sont meme pas encore Colonels pour la plupart. Comment on peut motiver les troupes avec ces complaisances. Le pire est que s’ ils parlent, on va dire qu’ ils sont jaloux. Pourtant il faut etre juste. Si c’ etait meme les jeunes officiers qui ont risque leur vie, ca allait avoir une valeur de symbole. Imaginer si ces jeunes hommes avaient echoue. Djendjere allait les griller vivants. Dans tous les cas, il est habitue a traiter les vaincus comme les Romains tritaient leurs vaincus. Malheurs aux vaincus. Faisons la fete sans reflechir. A ce rythme- la on donnera raison a l’ anarchiste Bado qui lutte contre ses homoseuels invisibles aors qu’ il y a de vrais problemes dont il ne dit rien que le second battant de l’ enfer nous attend.Bonne sanse nous toussss !!!

  • Partageons vite le gateau et achilons car ils arrivent. Je demande que tous les internautes commentent ma phrase . Merci a vous tous

  • QUAND UN ENFANT TRAVAILLE,IL FAUT LE FELICITER. SI ON LE FAIT PAS PAR LUI,SES ANTAGONISTES GENERAUX VONT LE MANOEVRER.IL MERITE PLUS QUE CA.felicitation a toi !

  • Une aberration. De lieutenant-colonel à général de division ! Et pour quelle raison.? Nous avons notre "Sanogo" au Burkina. Espérons une fin différente. ...

  • Cette nommination va fait perdre des vois aux MPP. Ils ont montre comment "leur plus rien ne sera copmme avant" sera pire qu’ avant et ils auront raison puisque quand on va leur demandeer des comptes, ils vont dire de voir si plus rien n’est pas comme avant.

  • Ah oui, la commission ad hoc est prévue par l’article 6 de la loi 020 :
    Article 6 : L’avancement à titre exceptionnel consacre les faits d’éclat ou les services exceptionnels rendus à la Nation en temps de conflit armé ou au cours d’une mission spéciale. Hormis le cas de conflit armé où la promotion se prononce sans délais, tous les autres cas d’avancement à titre exceptionnel sont soumis à l’approbation préalable d’une commission ad hoc mise en place par le Chef d’Etat-major général des armées.
    Comme je le disais donc, je ne comprend pas ce qui fait dire à certains que Kafando n’a pas suivi cette procédure ?
    Quand aux grades, après celui de Lt-colonel qu’avait Zida, on lui a fait sauter :
    Colonel, Colonel-major (qui n’existe qu’au Burkina) et général de brigade. Au dessus de son nouveau grade de général de division, il y a général de corps d’armée et général d’armée. Comme quoi beaucoup parlent sans prendre le temps de s’informer...
    Il faut aussi noter que Honoré Traoré et Traoré Ali, nommés généraux de division avant Zida, restent donc ses supérieurs, à moins d’avoir oublié quelqu’un. Mais il devient plus gradé que le chef d’état major Zagré, général de brigade, ce qui fait penser que Zida risque de quitter l’armée de terre comme Honoré mis à la primature. Et pour ceux qui parlent de hiérarchie à tord et à travers, rappelons que Zagré a été nommé CDMGA alors qu’il était moins gradé que Ali Traoré de l’armée de l’air, sans que cela n’émeuve personne.

  • Internaute 4 cequejepense, les régimes de Saye ZERBO et Jean Baptiste ont été dechus par des coups d’Etat. Ils n’ont pas donc pu remettre le pouvoir aux civils. Ils ne pouvaient pas bénéficier de ces privilèges.

  • A internautes 55 et 57 qui veulent défendre la promotion de Zida, je vous informe de ce qui suit. Yacouba Isaac Zida a été interrogé par Fasozine le 17 novembre dernier qui lui a posé cette question : « Il était question que vous passiez général. Ce sera pour quand ? ». Voici ce qu’il avait répondu : « Bientôt, Dieu voulant. A mon sens, ce sera la reconnaissance de la nation à mes efforts déployés pour ramener la démocratie au Burkina Faso. Vu ainsi, cela ne peut pas intervenir avant la fin de cette mission dont l’effet majeur est l’organisation des élections réussies » (interview exclusive dans le Fasozine N°60 et le Notre Afrik N° 61 bientôt en Kiosques). Sur la base de cette déclaration et tenant compte de la date à laquelle le Grade de Général de Division lui a été attribué, j’avance les raisons objectives suivantes contre l’élévation de YIZ :

    1) Nous sommes toujours dans la transition et ce jusqu’au jour de la passation de charge entre Kafando et le nouveau Président élu. Ce dernier appréciera alors le travail abattu par Zida. Il décidera de récompenser Zida au nom du peuple burkinabè, s’il le juge méritant et sans reproches graves sur sa gestion calamiteuse de l’équipe gouvernementale pendant la transition. En ce moment, il s’agira d’une reconnaissance de la Nation.
    2) L’organisation réussie des élections qui sert de justification à Zida pour demander sa promotion fulgurante n’est pas encore acquise. L’organisation des élections peut se faire à deux tours, Zida ne peut donc pas déjà anticiper pour recevoir ce titre de Général de division pour la simple organisation des élections. Et les autres qui l’ont fait PM avant lui ?
    3) De deux choses l’une, soit Zida a accepté sa promotion par anticipation avant d’avoir fini la mission parce qu’il connait les résultats des élections à l’avance (ce qui ne serait pas démocratique) soit il n’a pas confiance que le futur Président élu lui reconnaissant au point de lui décerner ce grade envié. Alors, il anticipe pour que Kafando le sénile le lui donne.
    4) Or, comme il le dit lui-même, ce n’est pas tant l’organisation des élections le problème, mais le retour effectif de la démocratie au Faso qui doit lui valoir son grade de Général de division. A ce sujet, qui peut encore prédire, à la veille des élections, la remise en place des institutions républicaines (Assemblée Nationale à reconstruire), le retour définitif de notre pays à une vie constitutionnelle normale d’ici un mois, un an ou 5 ans ? C’est un processus long et difficile que nous allons devoir engager en commençant par la révision de la Constitution pour réorganiser les modalités de notre vivre ensemble, détruites par le gouvernement de transition de Zida avec ses lois et mesures discriminatoires ;
    5) Ainsi, Zida ne peut pas à ce stade se prévaloir de façon honnête d’avoir ramené la démocratie au Burkina Faso, parce qu’il n’y a personne de sensée qui peut attester aujourd’hui que le Burkina Faso est redevenue une démocratie. Lors de la fête des Etats-Unis en début juillet 2015, Mushingi appelait de ses voeux le retour rapide de notre pays à une vie constitutionnelle normale. Gilles Thibaut, l’Ambassadeur de France, a fait de même à Koudougou lors de la formation des membres du Conseil Constitutionnel. Nous sommes donc en état d’exception depuis plus d’un an et non sous la démocratie. Zida ne l’a pas ramenée comme il le prétend. Qui a pu bien lui mettre cela dans la tête ???
    6) Nous ne savons pas encore comment les élections vont se terminer et si le vainqueur des urnes va être celui qui sera proclamé président. Du reste, le chef de gouvernement Zida a décrété la fermeture des frontières de notre pays et demande à la population de ne pas manifester pour contester les résultats, nous sommes donc bel et bien sous un régime transitaire d’exception et non en démocratie ;
    7) Qu’on le veuille ou non, c’est Blaise COMPAORE qui a réinstauré la démocratie au Burkina en 1991 et mis en place les institutions républicaines. Il a été chassé avant la fin de son mandat de président démocratiquement élu avec la complicité de Zida et ses acolytes de l’ombre. Blaise a tellement cru à la démocratie au point de laisser à ses adversaires politiques toutes les libertés, y compris celle de le chasser du pouvoir, en plein midi, avant la fin de son mandat légal. Mieux que Zida, j’affirme que Blaise COMPAORE devrait recevoir le grade de Général, lui qui a jeté les bases institutionnelles de la démocratie au Faso après la révolution et garanti toutes les libertés essentielles aux citoyens. Au lieu d’un grade de Général de division, il a été traité comme un malfrat, un criminel, un renégat, un apatride.
    8) Ce sont les hommes de Zida qui ont tiré sur les manifestants en route vers Kossyam pour déloger le Président COMPAORE car Zida était encore chargé de la sécurité du Chef de l’Etat. C’est pourquoi, l’enquête sur les martyrs d’Octobre 2014 piétine avec des chiffres contradictoires sur le traitement des dossiers. Le gouvernement a annoncé 9 dossiers entièrement traités en juin 2015 (lors d’un point de presse) et ensuite 5 dossiers lors de l’Anniversaire de l’insurrection (sur une trentaine de morts).
    9) Zida est allé avec de jeunes éléments du RSP pour confisquer le pouvoir au Général Honoré Nabéré, pourtant Chef d’état major général des armées, et donc son supérieur hiérarchique. C’est un geste qui doit être puni sévèrement selon les règles de l’armée burkinabè. Il ne mérite plus d’être militaire. Au lieu d’une sanction disciplinaire, il est récompensé par un grade spécial qui le met au-dessus de toutes sanctions, tandis qu’on ignore ce qu’il a fait de ses jeunes camarades du RSP après le putsch monté.
    10) Sur le plan militaire, le grade attribué le 27 novembre 2015 à Yacouba Isaac Zida est illégal. Il n’est pas justifié car la mission à lui confiée par le peuple n’est pas encore terminée, à savoir l’organisation des élections. Dans aucune armée sérieuse du monde, on ne peut promouvoir au grade supérieur et à titre exceptionnel un soldat, avant qu’il n’ait réussi la partie la plus difficile de la mission qu’on lui a confiée ?
    11) Par sa réponse, et en disant que son élévation au grade de général ne peut pas intervenir avant la fin de sa mission, Zida condamne Kafando de l’avoir tout de même récompensé par complaisance, sans mérite et sans preuves de ses réalisations.
    12) Tout au plus, Zida méritait une décoration civile symbolique le 11 Décembre et pouvait être élevé au grade de Commandeur de l’ordre national si le Président Kafando estime qu’il a bien joué son rôle politique à ses cotés. Cette prérogative revient pleinement au président Kafando.
    13) En acceptant tout de même cette élévation indue au Grade de Général de division malgré ce qu’il a dit lui-même à Fasozine, Zida prouve définitivement qu’il n’est pas du tout intelligent, réfléchi et sage. Il est juste tombé dans le panneau comme Sanogo du Mali, un farfelu ambitieux et facile à manipuler. Il a succombé à la tentation comme Judas. Ses barrettes de Général seront pourtant des fardeaux très lourds sur ces épaules et il ne pourra pas les porter avec fierté, pendant longtemps. J’entends déjà les moqueries de la troupe. Il n’y a pas plus moqueurs les militaires et les hommes de rang vont se défouler grave.
    14) Zida n’ignore pas que les militaires ont contesté la nouvelle loi sur le statut général des forces armées qu’il a modifiée pour rendre son élévation possible. C’est donc un acte prémédité et préparé d’avance. Cette entorse flagrante aux règles militaires a déjà provoqué des remous et continue de susciter la désapprobation et le mécontentement au sein de l’armée. Comment compte-t-il retourner vivre au sein du corps ?
    15) Grâce au soutien indéfectible de Gilbert Diendéré, Zida a gravi les échelons dans l’armée sans jamais se fouler la rate. Maintenant, il veut s’octroyer par lui-même, le galon qui lui permettra d’être l’égal de son maître. Mais, après avoir liquidé le RSP, trompé et humilié Blaise et Gilbert, Zida sera honni à coup sûr dans l’armée parce que les vrais militaires intègres ne lui rendront pas les honneurs auxquels il s’attend. Il ne mérite pas ces honneurs car il a tout fait pour usurper le grade de Général de division.
    16) A moins que, comme une marionnette, Zida ait été utilisé et jeté en pâture comme un vulgaire objet hors d’usage par quelqu’un de plus intelligent que lui. Celui qui lui a fait ça est vraiment cynique et méchant, mais il a juste exploité les points faibles de l’homme. A malin, malin et demi.

    Toutes mes Admirations, mon Général de pacotille !!!

  • peut être c’est le début du rajeunissement de nos officiers supérieurs car les officiers affairistes de la génération diendiere ayant echoue !!!

  • Avec ca nous risquons encore de nous retrouver avec 2 armees comme du temps du RSP.

  • C’est inutile mais osé. Zida nommé général de division divisera encore plus les opinions dans l’armée. félicitation à lui même si au fond de lui, il sait ce qui l’attends

  • Bon c’est fait non ? A quoi peut servir les critiques puisqu’on s’en fou du peuple.
    La suite de la transition risque de nous réserver des lendemains difficiles.
    Des gens qu’on ne connaissait même pas le soir de l’insurrection se partagent aujourd’hui les lauriers. Et le pauvre peuple il a eu quoi ?
    Un lendemain incertain avec la même vie chère.
    Les officiers qui ont envoyé leurs troupes des provinces vont avoir quoi ?
    zida n’a joué que son rôle de militaire. Il n’y rien d’extraordinaire dans ce qu’il a fait.
    Il aurait été ce héros que tout le monde aurait applaudit s’il avait eu le courage du vrai soldat la veille de l’insurrection en mettant fin au régime dictatorial de Blaise.
    Nous évitant du même coup les pertes en vies humaines et toutes ces destructions.
    S’il le voulait il le pouvait.

  • La crise militaire est à venir. Depuis la fuite de Blaise Compaoré, aucun compartiment de la Défense n’a été remise en cause et réorganisée. Donc le système Compaoré militaire continue. La déstructuration du RSP ne signifie pas que la mauvaise armée est décapitée. Alors, je répète, la crise militaire est devant nous. Car il faudra rendre justice à tous ceux qui ont été brimés dans leur chair, leur cœur, leur honneur, etc. Mais plus que tout, il est temps d’arrêter toutes ses frustrations créées par les injustices. Le respect des textes est un impératif. Tous les textes.

  • Merci vérité No1, Comme il faut toujours être franc pour se faire détester, je te dis que le programme présidentiel des trois piments ressemble a celui de 1998 appeler les 6 engagements puisé dans le tiroir de Thomas Sankara dont ils ont réalisé et nous voyons les résultats jusqu’à nos jours. Oui le programme de Rock et ses deux visionnaires qui sont Simon et Salif fait partis des trois meilleurs programmes que j’ai sélectionnés avec mes neveux qui sont dans des partis comme MPP, UPC, PDC et d’autres partis. Tout dont je demande aux responsables des partis, c’est de penser à une élection apaisée pour un peuple meurtri par des crimes, de la corruption a ciel ouvert. Je me trouve dans mon petit village comme tout le monde pour voter demain la personne et les députés qui prendront le volant des affaires du pays que nous aimons tous. Quand a Zida, il mérite une grade, mais à mon humble avis c’est au président élu démocratiquement de faire cet honneur pour ceux qui le mérite vraiment. Bon vote mon cher ami. Je souhaite a l’équipe de Le faso.net et a toutes et tous les internautes bon vote, et faites le bon choix pour un Burkina qui avance. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

  • Juste pour ceux qui voudraient prendre le temps de vérifier, Zida a fait l’école internationale de geurre de Yaoundé.... Je ne suis pas militaire mais j’ai vu la photo de promotion. Si c’est de cette formation que certains internautes parlent, le PM l’a bien faite.

  • Zida est sorti du néant en octobre 2014 après la fuite de Blaise Compaoré rejeté le chef d’état major Traoré Nobéré qui s’est proclamé président. Cet acte est qualifié "d’indiscipline notoire" et se devait d’être sanctionné comme tel. Mais comme ce n’est plus une armée,....
    Zida a maigri et n’a pas fini de maigrir au regard de son passé et passif. Il sait les manquements professionnels éthiques et moraux. Que deviendra t il après son passage à la primature ? Il ne peut pas revenir dans l’armée après avoir occupé les plus hautes fonctions. Qu’il rejoigne ses nombreux prédécesseurs.

  • C’est une nomination qui n’augure rien de bon, c’est incroyable ça ! Maintenant soit ZIDA ne jouit pas bien de ce titre ou c’est la pays qui a des problèmes.
    A sa place je refuserai une telle facilité car l’armée a des règles quand même.

  • Internaute 130, Zida a le niveau capitaine d’une armée normale et régulière. Cela veut dire qu’il a compétence pour gérer une compagnie (150 hommes). Si vous comptez sur lui pour réorganiser notre défense, ce sera comme si vous demandez à un élève du secondaire de réorganiser l’université. Il n’a aucune vision et perspective pour un tel travail.

  • A internautes 55 et 57 qui veulent défendre la promotion de Zida, je vous informe de ce qui suit. Yacouba Isaac Zida a été interrogé par Fasozine le 17 novembre dernier qui lui a posé cette question : « Il était question que vous passiez général. Ce sera pour quand ? ». Voici ce qu’il avait répondu : « Bientôt, Dieu voulant. A mon sens, ce sera la reconnaissance de la nation à mes efforts déployés pour ramener la démocratie au Burkina Faso. Vu ainsi, cela ne peut pas intervenir avant la fin de cette mission dont l’effet majeur est l’organisation des élections réussies » (interview exclusive dans le Fasozine N°60 et le Notre Afrik N° 61 bientôt en Kiosques). Sur la base de cette déclaration et tenant compte de la date à laquelle le Grade de Général de Division lui a été attribué, j’avance les raisons objectives suivantes contre l’élévation de YIZ :
    1) Nous sommes toujours dans la transition et ce jusqu’au jour de la passation de charge entre Kafando et le nouveau Président élu. Ce dernier appréciera alors le travail abattu par Zida. Il décidera de récompenser Zida au nom du peuple burkinabè, s’il le juge méritant et sans reproches graves sur sa gestion calamiteuse de l’équipe gouvernementale pendant la transition.
    2) L’organisation réussie des élections qui sert de justification à Zida pour demander sa promotion fulgurante n’est pas encore acquise. L’organisation des élections peut se faire à deux tours, Zida ne peut donc pas déjà anticiper pour recevoir ce titre de Général de division pour la simple organisation des élections. Et les autres qui l’ont fait PM avant lui ?
    3) De deux choses l’une, soit Zida a accepté sa promotion par anticipation avant d’avoir fini la mission parce qu’il connait les résultats des élections à l’avance (ce qui ne serait pas démocratique) soit il n’a pas confiance que le futur Président élu lui reconnaissant au point de lui décerner ce grade envié. Alors, il anticipe pour que Kafando le sénile le lui donne.
    4) Or, comme il le dit lui-même, ce n’est pas tant l’organisation des élections le problème, mais le retour effectif de la démocratie au Faso qui doit lui valoir son grade de Général de division. A ce sujet, qui peut encore prédire, à la veille des élections, la remise en place des institutions républicaines (Assemblée Nationale à reconstruire), le retour définitif de notre pays à une vie constitutionnelle normale d’ici un mois, un an ou 5 ans ? C’est un processus long et difficile que nous allons devoir engager en commençant par la révision de la Constitution pour réorganiser les modalités de notre vivre ensemble, détruites par le gouvernement de transition de Zida avec ses lois et mesures discriminatoires ;

  • C’est une nomination qui n’augure rien de bon, c’est incroyable ça ! Maintenant soit ZIDA ne jouit pas bien de ce titre ou c’est la pays qui a des problèmes.
    A sa place je refuserai une telle facilité car l’armée a des règles quand même.

  • kel honte pour le burkina faso

  • Je m’oppose à la promotion de Zida au grade de général de division pour les raisons objectives suivantes :
    1) Zida est allé avec de jeunes éléments du RSP pour confisquer le pouvoir au Général Honoré Nabéré, pourtant Chef d’état major général des armées, et donc son supérieur hiérarchique. C’est un geste qui doit être puni sévèrement selon les règles de l’armée burkinabè. Il ne mérite plus d’être militaire. Au lieu d’une sanction disciplinaire, il est récompensé par un grade spécial qui le met au-dessus de toutes sanctions, tandis qu’on ignore ce qu’il a fait de ses jeunes camarades du RSP après le putsch monté.
    2) Sur le plan militaire, le grade attribué le 27 novembre 2015 à Yacouba Isaac Zida est illégal. Il n’est pas justifié car la mission à lui confiée par le peuple n’est pas encore terminée, à savoir l’organisation des élections. Dans aucune armée sérieuse du monde, on ne peut promouvoir au grade supérieur et à titre exceptionnel un soldat, avant qu’il n’ait réussi la partie la plus difficile de la mission qu’on lui a confiée ?
    3) Par sa réponse, et en disant que son élévation au grade de général ne peut pas intervenir avant la fin de sa mission, Zida condamne Kafando de l’avoir tout de même récompensé par complaisance, sans mérite et sans preuves de ses réalisations.
    4) Tout au plus, Zida méritait une décoration civile symbolique le 11 Décembre et pouvait être élevé au grade de Commandeur de l’ordre national si le Président Kafando estime qu’il a bien joué son rôle politique à ses cotés. Cette prérogative revient pleinement au président Kafando.
    5) En acceptant tout de même cette élévation indue au Grade de Général de division malgré ce qu’il a dit lui-même à Fasozine, Zida prouve définitivement qu’il n’est pas du tout intelligent, réfléchi et sage. Il est juste tombé dans le panneau comme Sanogo du Mali, un farfelu ambitieux et facile à manipuler. Il a succombé à la tentation comme Judas. Ses barrettes de Général seront pourtant des fardeaux très lourds sur ces épaules et il ne pourra pas les porter avec fierté, pendant longtemps. J’entends déjà les moqueries de la troupe. Il n’y a pas plus moqueurs les militaires et les hommes de rang vont se défouler grave.
    6) Zida n’ignore pas que les militaires ont contesté la nouvelle loi sur le statut général des forces armées qu’il a modifiée pour rendre son élévation possible. C’est donc un acte prémédité et préparé d’avance. Cette entorse flagrante aux règles militaires a déjà provoqué des remous et continue de susciter la désapprobation et le mécontentement au sein de l’armée. Comment compte-t-il retourner vivre au sein du corps ?
    7) Grâce au soutien indéfectible de Gilbert Diendéré, Zida a gravi les échellons dans l’armée sans jamais se fouler la rate. Maintenant, il veut s’octroyer par lui-même, le galon qui lui permettra d’être l’égal de son maître. Mais, après avoir liquidé le RSP, trompé et humilié Blaise et Gilbert, Zida sera honni à coup sûr dans l’armée parce que les vrais militaires intègres ne lui rendront pas les honneurs auxquels il s’attend. Il ne mérite pas ces honneurs car il a tout fait pour usurper le grade de Général de division.
    8) A moins que, comme une marionnette, Zida ait été utilisé et jeté en pâture comme un vulgaire objet hors d’usage par quelqu’un de plus intelligent que lui. Celui qui lui a fait ça est vraiment cynique et méchant, mais il a juste exploité les points faibles de l’homme. A malin, malin et demi.

    Toutes mes Admirations, mon Général de pacotille !!!

  • Je m’oppose à la promotion de Zida au grade de général de division pour les raisons objectives suivantes :
    1) Zida est allé avec de jeunes éléments du RSP pour confisquer le pouvoir au Général Honoré Nabéré, pourtant Chef d’état major général des armées, et donc son supérieur hiérarchique. C’est un geste qui doit être puni sévèrement selon les règles de l’armée burkinabè. Il ne mérite plus d’être militaire. Au lieu d’une sanction disciplinaire, il est récompensé par un grade spécial qui le met au-dessus de toutes sanctions, tandis qu’on ignore ce qu’il a fait de ses jeunes camarades du RSP après le putsch monté.
    2) Sur le plan militaire, le grade attribué le 27 novembre 2015 à Yacouba Isaac Zida est illégal. Il n’est pas justifié car la mission à lui confiée par le peuple n’est pas encore terminée, à savoir l’organisation des élections. Dans aucune armée sérieuse du monde, on ne peut promouvoir au grade supérieur et à titre exceptionnel un soldat, avant qu’il n’ait réussi la partie la plus difficile de la mission qu’on lui a confiée ?
    3) Par sa réponse, et en disant que son élévation au grade de général ne peut pas intervenir avant la fin de sa mission, Zida condamne Kafando de l’avoir tout de même récompensé par complaisance, sans mérite et sans preuves de ses réalisations.
    4) Tout au plus, Zida méritait une décoration civile symbolique le 11 Décembre et pouvait être élevé au grade de Commandeur de l’ordre national si le Président Kafando estime qu’il a bien joué son rôle politique à ses cotés. Cette prérogative revient pleinement au président Kafando.
    5) En acceptant tout de même cette élévation indue au Grade de Général de division malgré ce qu’il a dit lui-même à Fasozine, Zida prouve définitivement qu’il n’est pas du tout intelligent, réfléchi et sage. Il est juste tombé dans le panneau comme Sanogo du Mali, un farfelu ambitieux et facile à manipuler. Il a succombé à la tentation comme Judas. Ses barrettes de Général seront pourtant des fardeaux très lourds sur ces épaules et il ne pourra pas les porter avec fierté, pendant longtemps. J’entends déjà les moqueries de la troupe. Il n’y a pas plus moqueurs les militaires et les hommes de rang vont se défouler grave.
    6) Zida n’ignore pas que les militaires ont contesté la nouvelle loi sur le statut général des forces armées qu’il a modifiée pour rendre son élévation possible. C’est donc un acte prémédité et préparé d’avance. Cette entorse flagrante aux règles militaires a déjà provoqué des remous et continue de susciter la désapprobation et le mécontentement au sein de l’armée. Comment compte-t-il retourner vivre au sein du corps ?
    7) Grâce au soutien indéfectible de Gilbert Diendéré, Zida a gravi les échellons dans l’armée sans jamais se fouler la rate. Maintenant, il veut s’octroyer par lui-même, le galon qui lui permettra d’être l’égal de son maître. Mais, après avoir liquidé le RSP, trompé et humilié Blaise et Gilbert, Zida sera honni à coup sûr dans l’armée parce que les vrais militaires intègres ne lui rendront pas les honneurs auxquels il s’attend. Il ne mérite pas ces honneurs car il a tout fait pour usurper le grade de Général de division.
    8) A moins que, comme une marionnette, Zida ait été utilisé et jeté en pâture comme un vulgaire objet hors d’usage par quelqu’un de plus intelligent que lui. Celui qui lui a fait ça est vraiment cynique et méchant, mais il a juste exploité les points faibles de l’homme. A malin, malin et demi.

    Toutes mes Admirations, mon Général de pacotille !!!

  • Je m’oppose à la promotion de Zida au grade de général de division pour les raisons objectives suivantes :
    1) Zida est allé avec de jeunes éléments du RSP pour confisquer le pouvoir au Général Honoré Nabéré, pourtant Chef d’état major général des armées, et donc son supérieur hiérarchique. C’est un geste qui doit être puni sévèrement selon les règles de l’armée burkinabè. Il ne mérite plus d’être militaire. Au lieu d’une sanction disciplinaire, il est récompensé par un grade spécial qui le met au-dessus de toutes sanctions, tandis qu’on ignore ce qu’il a fait de ses jeunes camarades du RSP après le putsch monté.
    2) Sur le plan militaire, le grade attribué le 27 novembre 2015 à Yacouba Isaac Zida est illégal. Il n’est pas justifié car la mission à lui confiée par le peuple n’est pas encore terminée, à savoir l’organisation des élections. Dans aucune armée sérieuse du monde, on ne peut promouvoir au grade supérieur et à titre exceptionnel un soldat, avant qu’il n’ait réussi la partie la plus difficile de la mission qu’on lui a confiée ?
    3) Par sa réponse, et en disant que son élévation au grade de général ne peut pas intervenir avant la fin de sa mission, Zida condamne Kafando de l’avoir tout de même récompensé par complaisance, sans mérite et sans preuves de ses réalisations.
    4) Tout au plus, Zida méritait une décoration civile symbolique le 11 Décembre et pouvait être élevé au grade de Commandeur de l’ordre national si le Président Kafando estime qu’il a bien joué son rôle politique à ses cotés. Cette prérogative revient pleinement au président Kafando.
    5) En acceptant tout de même cette élévation indue au Grade de Général de division malgré ce qu’il a dit lui-même à Fasozine, Zida prouve définitivement qu’il n’est pas du tout intelligent, réfléchi et sage. Il est juste tombé dans le panneau comme Sanogo du Mali, un farfelu ambitieux et facile à manipuler. Il a succombé à la tentation comme Judas. Ses barrettes de Général seront pourtant des fardeaux très lourds sur ces épaules et il ne pourra pas les porter avec fierté, pendant longtemps. J’entends déjà les moqueries de la troupe. Il n’y a pas plus moqueurs les militaires et les hommes de rang vont se défouler grave.
    6) Zida n’ignore pas que les militaires ont contesté la nouvelle loi sur le statut général des forces armées qu’il a modifiée pour rendre son élévation possible. C’est donc un acte prémédité et préparé d’avance. Cette entorse flagrante aux règles militaires a déjà provoqué des remous et continue de susciter la désapprobation et le mécontentement au sein de l’armée. Comment compte-t-il retourner vivre au sein du corps ?
    7) Grâce au soutien indéfectible de Gilbert Diendéré, Zida a gravi les échellons dans l’armée sans jamais se fouler la rate. Maintenant, il veut s’octroyer par lui-même, le galon qui lui permettra d’être l’égal de son maître. Mais, après avoir liquidé le RSP, trompé et humilié Blaise et Gilbert, Zida sera honni à coup sûr dans l’armée parce que les vrais militaires intègres ne lui rendront pas les honneurs auxquels il s’attend. Il ne mérite pas ces honneurs car il a tout fait pour usurper le grade de Général de division.
    8) A moins que, comme une marionnette, Zida ait été utilisé et jeté en pâture comme un vulgaire objet hors d’usage par quelqu’un de plus intelligent que lui. Celui qui lui a fait ça est vraiment cynique et méchant, mais il a juste exploité les points faibles de l’homme. A malin, malin et demi.

    Toutes mes Admirations, mon Général de pacotille !!!

  • Qui pouvait enpêcher la promotion de Zida au grade de Général de division actuellement ? Zagré ? Kafando ? Barry ? le MPP ? Tous ceux à qui Zida a rendu service pendant la transition sont unanimes pour son grade, même s’il ne le mérite pas.

  • Qui pouvait enpêcher la promotion de Zida au grade de Général de division actuellement ? Zagré ? Kafando ? Barry ? le MPP ? Tous ceux à qui Zida a rendu service pendant la transition sont unanimes pour son grade, même s’il ne le mérite pas.

  • Je m’oppose à la promotion de Zida au grade de général de division pour les raisons objectives suivantes :
    1) Zida est allé avec de jeunes éléments du RSP pour confisquer le pouvoir au Général Honoré Nabéré, pourtant Chef d’état major général des armées, et donc son supérieur hiérarchique. C’est un geste qui doit être puni sévèrement selon les règles de l’armée burkinabè. Il ne mérite plus d’être militaire. Au lieu d’une sanction disciplinaire, il est récompensé par un grade spécial qui le met au-dessus de toutes sanctions, tandis qu’on ignore ce qu’il a fait de ses jeunes camarades du RSP après le putsch monté.
    2) Sur le plan militaire, le grade attribué le 27 novembre 2015 à Yacouba Isaac Zida est illégal. Il n’est pas justifié car la mission à lui confiée par le peuple n’est pas encore terminée, à savoir l’organisation des élections. Dans aucune armée sérieuse du monde, on ne peut promouvoir au grade supérieur et à titre exceptionnel un soldat, avant qu’il n’ait réussi la partie la plus difficile de la mission qu’on lui a confiée ?
    3) Par sa réponse, et en disant que son élévation au grade de général ne peut pas intervenir avant la fin de sa mission, Zida condamne Kafando de l’avoir tout de même récompensé par complaisance, sans mérite et sans preuves de ses réalisations.
    4) Tout au plus, Zida méritait une décoration civile symbolique le 11 Décembre et pouvait être élevé au grade de Commandeur de l’ordre national si le Président Kafando estime qu’il a bien joué son rôle politique à ses cotés. Cette prérogative revient pleinement au président Kafando.
    5) En acceptant tout de même cette élévation indue au Grade de Général de division malgré ce qu’il a dit lui-même à Fasozine, Zida prouve définitivement qu’il n’est pas du tout intelligent, réfléchi et sage. Il est juste tombé dans le panneau comme Sanogo du Mali, un farfelu ambitieux et facile à manipuler. Il a succombé à la tentation comme Judas. Ses barrettes de Général seront pourtant des fardeaux très lourds sur ces épaules et il ne pourra pas les porter avec fierté, pendant longtemps. J’entends déjà les moqueries de la troupe. Il n’y a pas plus moqueurs les militaires et les hommes de rang vont se défouler grave.
    6) Zida n’ignore pas que les militaires ont contesté la nouvelle loi sur le statut général des forces armées qu’il a modifiée pour rendre son élévation possible. C’est donc un acte prémédité et préparé d’avance. Cette entorse flagrante aux règles militaires a déjà provoqué des remous et continue de susciter la désapprobation et le mécontentement au sein de l’armée. Comment compte-t-il retourner vivre au sein du corps ?
    7) Grâce au soutien indéfectible de Gilbert Diendéré, Zida a gravi les échellons dans l’armée sans jamais se fouler la rate. Maintenant, il veut s’octroyer par lui-même, le galon qui lui permettra d’être l’égal de son maître. Mais, après avoir liquidé le RSP, trompé et humilié Blaise et Gilbert, Zida sera honni à coup sûr dans l’armée parce que les vrais militaires intègres ne lui rendront pas les honneurs auxquels il s’attend. Il ne mérite pas ces honneurs car il a tout fait pour usurper le grade de Général de division.
    8) A moins que, comme une marionnette, Zida ait été utilisé et jeté en pâture comme un vulgaire objet hors d’usage par quelqu’un de plus intelligent que lui. Celui qui lui a fait ça est vraiment cynique et méchant, mais il a juste exploité les points faibles de l’homme. A malin, malin et demi.

    Toutes mes Admirations, mon Général de pacotille !!!

  • Ce qui me choque le plus dans cette nomination c’est le fait qu’elle donne raison à ceux qui disaient que le nouveau code militaire était dédié à Zida ! On vote une loi pour récompenser une personne ! Où est la différence avec le projet de modification de l’article 37 que l’on a rejeté parce qu’il était dédié à Blaise ?

  • Les masques continueront de tomber pour livrer le vrai visage de nos transitionnaires qui sont certes intelligents (ce qui leur a permis d’utiliser le peuple pour atteindre leurs objectifs) mais pas plus que Dieu qui est burkinabè.
    Un président ayant fait de Sankara son ennemi juré qui l’avait contraint en exil à Dakar qui subitement devient sankariste. C’est bien il n’est pas rancunier. Allons seulement
    Un président devenu premier ministre du fait du RSP qui subitement s’est rangé du côté du peuple. Y a t’il pas eu contrainte ? Ah que si ! S’il ne voulais que le bonheur du peuple il aurait du ne pas être PM. Il poursuivait quelque chose au détriment du peuple. Il est prêt à l’obtenir en faisant alliance avec le diable.
    Sans être jaloux à l’image de nombreux burkinabè qui voient tout et prient en silence pour le Faso, c’est avec un pincement au coeur pour ceux de mes frères qui se laissent berner et tromper je dis ALLONS SEULEMENT

  • Vive le Président KAFANDO pour sa sagesse et félicitation à ZIDA pour sa promotion. ZIDA mérite t-il cette élévation ? Oui parce qu’il s’est sacrifié pour assurer la volonté et les ambitions légitimes du peuple au détriment du clan mafieux des putchistes.
    Oui, Oui et oui pour cette promotion.

  • pauvre de nous. ca toujours ete ainsi. les gens vont toujours nous utiliser a cause de notre ignorance pour arriver à leur fin. on a chassé blaise pour ce qui était de sa gouvernance nepotisme gabegie clanisme et voila. dites moi l’argent volé qui se trouvent dans les banques c’est combien de francs qui ont ete ramene au pays. les chiffres truqués de l’or on a saurai jamais. les tuyaux de fuites d’argent de l’ancien régime rien. pire encore les gens ont pillés le pays pendant 27 et aller se cacher dans des partis qui semble favorable pour la présidence. ils vont continué a piller et seront pas jugé tout ce que j’ai à dire les francs-macons quelqu’en soit DIEU vaincra.

  • Je ne félicite pas le premier ministre Zida pour sa nomination mais je suis de ceux qui pensent que c’est normal et que c’est le prix a payer pour notre pays. Aux heures chaudes de linsurrection populaire quand la hiérarchie militaire est entrée en conciliabule pour désigner par consensus celui qui allait diriger la transition, au sortir de leur entretien c’est bien le général Zagre Pingrenoom qui a lu devant tout le peuple le message de l’armée disant que le consensus s’est dégagé autour de la personne du LT COL Zida pour conduire la transition faisant de lui du même coup le chef suprême des armées c’est la que les amalgames ont commencé ou avez vs un chef suprême des armées subordonné a d’autres militaire de la même armée ? les chefs militaires n’ont pas pu s’imposer a son temps donc c’est logique que Zida soit général. Il a été chef suprême pendant 21 jours.ils étaient ou en ce moment pour laisser faire ensuite Zida au moins a osé défier le RSP pendant qu’il était encore fort quel autre chef militaire a osé le faire ? Zida a été pris en otage il aurait pu laisser sa vie quel autre chef militaire a été pris en otage ou a osé defier le RSP ? Même avec le putsch n eut été l’éveil patriotique des boys ces mêmes chefs militaires allaient entériner le putsch Zida Général c’est le moindre mal pour notre pays. Allons a l’essentiel allons seulement

  • TOUT CE CINEMA C’ETAIT POUR CA. ON VA VOIR QUI TU VAS COMMANDER. CETTE FOIS CI C’EST FINI POUR TOI. NOTRE ARMEE DIT NON ET NON A UNE NOMMINATION IDIOTE. ON COMMENCE A COMPRENDRE BEAUCOUP DE CHOSE ET ON VERRA SI LES OFFICIERS DE L’ARMEE BURKINABE ONT SUFFISAMENT DE GROS TESTICULES POUR AGIR

  • Aujourd’hui je suis très triste pour mon pays .Kafando vient de donner une image desastreusse de notre revolution. Honte à Toi Kafando et aussi à Zida.Je savais que vous n’etiez pas des lumières ; mais je ne vous savais pas si peut repectueux de votre peuple et des jeunes gens qui sont morts pour l’instauration de la justice et du culte de l’excellence. Qu’elle valeur voulez vous transmettre à la jeunesse §

  • LES MILITAIRES CORROMPUS ONT FINI DE BOUFFE LES 5 000 000 F QUE TU LES AVAIT DISTRIBUE POUR L’ASSAUT DE NABA KOOM. IL N’ONT RIEN PERCU POUR CETTE NOMMINATION PAR CONSEQUENT IL Y AURA DES PROBLEMES..MERDE

  • Zida mérite cette récompense il a pris des décisions courageuses et compromettant. il a risqué même sa vie devant les terroristes du RSP. Ceux qui ne savent pas qu’ils sachent que dans n’importe quelle Armée du monde le grade de général peut être attribué à tout militaire de tout grade qui a porté haut le flambeau de son pays.ZIDA MERITE IL MERITE. BON VENT A LUI.

  • L’apprentissage de la démocratie est complexe même en période de transition. Cette nomination exceptionnelle n’est pas transparente et est un favoritisme. La transition n’avait aucun mandat de récompenser UN SEUL héro. Ceci est un précédent pour d’autres cas où un président se sentirait dans ses droits de favoriser quelqu’un que lui avec le peuple aiment bien. Les promotions dans un environnement démocratique passent par un processus transparent, juste et équitable. Le président aurait pu se servir de ce véhicule mais a préféré prendre le plus court chemin des anciens régimes. Zida, ce grade porte peut-être cette tache d’iniquité évitable si le président avait pris les bons moyens.

  • J’ai bien peur que cette nomination divise notre armée au lieu de consolider l’unité retrouvée. Le caractère personnel de cette loi d’exception a été critiqué, selon NAB, par le conseil constitutionnel. De ce fait le président Kafando n’avait pas le droit de la promulguer, encore moins d’en user. La transition y compris Kafando et particulièrement Zida doivent leurs vies aux jeunes officiers qui ont battu rappel sur Ouagadougou. Ne sont-ils pas méritants ? Et pourtant, ils devront suivre les règles progression professionnelles fixées pour l’armée. Sur le plan de l’acceptabilité sociale, ce n’est bien une nomination qui fait des vagues au sein du peuple qu’on entend servir. Zida lui-même avait promis, en s’appuyant sur le registre de l’acceptabilité sociale, de débaptiser l’hôpital BC. ça fait sourire quand je fait le parallèle. Que l’armée burkinabè reste unie en surmontant cette nomination.

  • Merci au Président KAFANDO pour cet acte, le premier ministre l’a bien mérité.

  • Plus rien ne sera comme mon oeil oui allez-y vous faire fouttre

  • A république bananière, armée bananière. L’armée est à l’image de notre politique. Profiter de cette période d’attente des élections pour annoncer cette décision scélérate ne passera pas comme une lettre à la poste. Attendez les implications à long terme. Elles seront catastrophiques pour l’intérêt national. Zida même sera mal à l’aise parmi les autres généraux qui ont passé à la regulière.

  • Avec cette promotion, il ne reste plus que la mise à la retraite de ce général de l’armée. En effet, que fera-t-il encore dans l’armée burkinabé ? Il est plus politique que militaire maintenant. Il pourra service comme officier général mais dans le civil.

  • Avec cette promotion, il ne reste plus que la mise à la retraite de ce général de l’armée. En effet, que fera-t-il encore dans l’armée burkinabé ? Il est plus politique que militaire maintenant. Il pourra service comme officier général mais dans le civil.

  • Les burkinabè sont vraiment mesquins ,méchants ,minables et d’une petitesse d’esprit .Certes l’idéal aurait été que ce soit le futur président élu le 29 novembre qui éleva ZIDA au grade de général, grade qu’il mérite amplement après avoir conduit la transition à son terme au prix de sa vie qu’il aurait pu perdre pour avoir résisté au RSP . Seulement voilà ,si par hasard le futur président était ROCK KABORE comme beaucoup le prédisent et que celui -ci élevait ZIDA au grade de général, ce sont encore les mêmes personnes qui allaient crié au deal entre le MPP et ZIDA qu’ils s’acharnent à présenter comme un pro MPP .Donc M’BA Michel a bien fait d’assumer cette prérogative .
    Donc il n’ y a pas de quoi donner lieu à toutes ses récriminations de la part de certains internautes vraisemblablement des militants du CDP et de l’UPC

  • éffectivma Zida n’a menagé aucun effort pr la bne marche d la transition.dc on l8 doit notre reconnaissance,seulement kil a sauté une étape d grade. quand bien mèm cè cool !

  • Il y avait une loi spécifique qui ne concernait que Blaise Compaoré. Les gens ont négocié en vain, et Blaise l’a promulgué et il est parti sans pouvoir en profiter.
    Zida a fait voter le nouveau statut de l’armée, il en a profité avec son titre de général de division en sautant les grades et titre de colonel, colonel major et général de brigade pour être général de division. Et après ? Il a tous ceux qu’ il a survolés (tous ses anciens patrons) sur le dos et ne pourra qu’être en conflit pour illégalité de procédure.
    Dans Jeune Afrique, son agenda était le départ de l’armée française, la radiation de tous les généraux nommés par Blaise Compaoré et la dissolution du RSP. Bonne chance car ton tour arrive avec l’enrichissement illicite, le mercenariat en Cote d’Ivoire, le trafic d’armes et j’en passe.

  • Je salue et respecte les points de vue de tous ceux qui se sont exprime ici. A mon humble avis, je pense que Zida a du merite. Il a fait preuve de courage, souvenons nous que par 3 fois, il a ete humilie par les soldats de son camps d’origine et que la 4eme fois c’est sa vie meme qui etait menace. S’agissant des frustrations possibles au sein de l’armee, je pense que Zida est suffisament humble pour savoir comment gerer cette promotion.
    Certains ici l’ont dit avant moi, audela de la journee du 29 Septembre consacre comme journee d’homage a nos forces de defense et de securite, il me semble approprie que les autorites en concertation avec les premiers responsables des FDS essaient d’ameliorer leurs conditions de vie et de travail bien en tendu dans la limite du possible. Notons que c’est une categorie qui n’a pas droit de greve pour poser leurs doleances et ce n’est pas sur que les mecanismes internes fonctionnent. Aussi la mise en oeuvre des recommandations de la commission nationale de reconciliation nationale concernant les FDS devront permettre une amelioration significative, si non satisfaisante.

  • Je comprend diciffilement, pardon difficilement les burkinabè. Quand à moi Zida mérite bien ce galon et comme l’a dit un autre intervenant, il manque Barry et j’ajouterai Bonkian et tout les Colonels qui se sont battus corps et âme pour nous libérer pendant le coup d’Etat manqué. Félicitons-les et encourageons les. Je salut toute l’armée burkinabè.

  • Je félicite Zida et son supérieur hiérarchique immédiat Papa Kaf. Seulement comme nombre de gens se plaignent, je voulais savoir les enjeux de cette nomination au sein de notre armée. Qu’un militaire de haut rang me réponde si possible.

  • Tout en les félicitant je demande aux érudits d’éclairer ma lanterne sur les enjeux de cette nomination dans l’armée burkinabè.

  • A mon ami vérité No1 : Comme il faut toujours être franc pour se faire détester, je te dis que le programme présidentiel des trois piments ressemble a celui de 1998 appeler les 6 engagements puisé dans le tiroir de de Thomas Sankara dont ils ont réalisé et nous voyons les résultats jusqu’à nos jours. Oui le programme de Rock et ses deux visionnaires qui sont Simon et Salif fait partis des trois meilleurs programmes que j’ai sélectionnés avec mes neveux qui sont dans des partis comme MPP, UPC, PDC et d’autres partis. Tout dont je demande aux responsables des partis, c’est de penser à une élection apaisée pour un peuple meurtri par des crimes, de la corruption a ciel ouvert. Je me trouve dans mon petit village comme tout le monde pour voter demain la personne et les députés qui prendront le volant des affaires du pays que nous aimons tous. Quand a Zida, il mérite une grade, mais à mon humble avis c’est au président élu démocratiquement de faire cet honneur pour ceux qui le mérite vraiment. Je suis dans mon petit village pour voter comme tout le monde. Je te souhaite bon vote. Je souhaite a toute l’équipe le Faso.net, toutes et tous les internautes bon vote. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

  • Un général de division pour diviser l’armée. On l’a toujours dit Michel KAFANDO n’était pas l’homme de la situation mais il a été placé là par ceux qu’il récompense aujourd’hui. Si ZIDA connaissais la honte, il aurait tout humblement décliné ce cadeau empoisonné. Vivement que DIEU protège notre peuple de tels dirigeants. En définitive je dirai que chaque peuple mérite ses dirigeants. Les OSC ont passé leur temps à soutenir ces gens au nom du peuple tout entier. Mais chacun sera récompensé pour sa forfaiture.

  • Cest une honte sans égale. Dans le pays de thom sank on se comporte tirs comme tyrans. Ce vieux kafando neconnait pas de limite dans la bêtise. Après avoir fait embauché l’enfant de son frère a la sonabel sans nivo il persiste en nommant ce zida général. Pire les gens ont critiqué l’avance et on voyait venir et je pensais qu’il allait o moins réfléchir non on se partage le Burkina car j’ai raté ma carrières en Amérique. Jonte a vous.

  • Attendez mes frère il va nommer sy embassdeur ou consulat. Ce vieux et ce fo pasteur s’est foutu de nous. J’ai perdu mon frère rt être Blessé lors du putsch pour que ces deux là viennent nous insulte ainsi. Ils sont pires que cr sanguinaire de Blaise. En 1 an ils se partagée notre pays. Honte.

  • Voilà ce que le Gal Diendéré et certains militaires ont voulu empêché : les nominations de complaisance au sein de l’armée. Tout homme lucide sait que les mobiles du coup de force qui ont été servis après le prétendu coup de force n’en sont pas un. Les raisons se trouvent bien ailleurs et dans le comportement ambivalent du PM qui a trahi ses frères d’armes et foulé les règles militaires au pied. Les chefs militaires qui ont bombé la poitrine pour soi-disant découdre avec le RSP et le Gal Diendéré n’ont qu’à pleuré maintenant. Il apparaît que Gilbert n’a jamais été un officier félon mais il a voulu prévenir des dérapages voire des dérives susceptibles de déstabiliser l’institution militaire et la nation toute entière. La nomination de Zida Gal de Division est une forfaiture et un précédent dangereux au sein de la grande muette. C’est mensonger de dire que ce sont de jeunes officiers qui sont venus à bout du RSP. Le Burkina Faso doit son salut au sursaut démocratique de ses habitants qui se sont dressés en rempart contre la prise d’otages du 16 septembre dernier.

  • C’est une honte pour le Burkina et une injure juste avant les élections. Plus tu montes très haut et très vite, plus la chute sera encore plus bas et plus rapide. D’ailleurs ou est Barry qui a perdu son poste...

  • Tout ce qui sont en train de critiquer Zida le mérite occupez-vous de l’insiblism qui est en train de dominer le pays c’est ça qui fait hont le pays et honte à vous

  • C’est une insulte à l’armée Burkinabe. L’image et sa crédibilité de l’armée vont prendre un coup.un Général. c’est les diplômes et l’expérience dans l’armée. 05 ans de lt Col. 08 ans de colonel et mini 02 de Col major donc au total 15 ans.Merde et mille fois merde

  • Encore un général façon " force nouvelle ".
    Normal Zidane a été très proche des forces nouvelles du voisin

  • Encore un général façon " force nouvelle ".
    Normal Zidane a été très proche des forces nouvelles du voisin

  • Félicitation à Isaac Zida. Dieu te garde. Il ne faut pas oublier Le Général ZAGRE qui mérite malgré ses hésitations durant le putsch à être récompensé. Il a finalement réussi la gestion de la situation. Il ne faut pas aussi oublier le colonel BARRY qui a fait un travail exceptionnel avant de quitter. Enfin, il faut penser aux jeunes officiers qui ont chassé le RSP.
    Ca fera plaisir à la troupe et au peuple.
    Dieu bénisse le Burkina.
    Cordialement.

  • Il le mérite à mon avis, c’est une récompense et c’est normal, la France avait récompensé le putschiste par la légion d’honneur même si elle l’a retiré. Dans l’ensemble il le mérite. félicitation mon général, on verra qui va le faire pomper encore.

  • Eh ! Burkinabé, il faut un minimum de dictature dans ce pays. D’autres avaient été nommés auparavant sans que personne n’en dise mot alors qu’ils n’avaient que pour mérite d’être des assassins. Comme le dit un philosophe "je ne pas vous donner la formule de la réussite mais je peux vous donner celle de l’échec, cherchez à plaire à tout le monde ".
    M’ba Michel et ZIDA, tranquilisez. vous car même les prophètes n’ont pas pu plaire à tout le monde.
    Félicitations mon général !!

  • Rien contre ZIDA mais suis un peu mal à l’aise par cette nomination qui fait tant de polémique et certainement l’armée aussi est mal à l’aise. Que va t-elle faire ? Visiblement ça pose problème.

  • Rien contre ZIDA mais suis un peu mal à l’aise par cette nomination qui fait tant de polémique et certainement l’armée aussi est mal à l’aise. Que va t-elle faire ? Visiblement ça pose problème.

  • N0136, Jonasan, et les jeunes qui sont tombes , la peau trouee par les balles de djendjere ? Et Guilou Koussoube qui est mort pour nous ? Et les victimes de la guerre de Noel ? Et Bonde Bagnanmou et autres qui sont morts entre Bobo et Ouaga dans l’ accient d’ avion , morts en mission pour la patrie ? Et Sankara a qui Blaise et Djendjere n’ ont laisse aucune chance, il lui faut quel grade ? Dans tous les cas, les grades, surtout les grades de complaisance ne changeront rien dans la maniere dont on vous voit mais c’ est le desordre que cela va amener qu’ il fauit deplorer. Je suis decu de votre raisonnement qui ne va pas au fond des chose, Jonassan. Quand Zida taillait sa loi de general sur mesure, il y avait le coup de Djendjere deja ? Axk what you can to do fore your contry, note what your contry can to do fore you. C’ est Kennedy qui le disait.

  • TRÈS TRÈS BIEN MÉRITÉ LE RESTE BLABLA HOOO......

  • Internaute 110, papa Kafando peut mettre Zida au monde. Et si lui à son âge a manqué de lucidité au point d’être mené par le bout du nez par Zida, c’est plus que pathétique. Cette trajectoire bizarroïde qui a fait que le lieutenant-colonel Zida poussé par Diendéré, a foulé le Gal Honoré Traoré aux pieds pour s’autoproclamer président de la transition puis subitement rejoint par Michel Kafando, sorti de nulle part pour diriger cette même transition avec Zida rétrogradé en 1er ministre, cette trajectoire dis-je, doit être expliquée aux burkinabè. Si Kafando peut paraître plus ou moins sénile, pourquoi lui avoir confié une telle charge ? C’était à quelle fin, que Zida et par ricochet le quatuor Diendéré/RSP/CDP/MPP ait une marionnette manipulable à sa guise à la tête de l’exécutif burkinabè ? Peut-être, mais justement, ce scénario ubuesque a été monté à quelle fin précise ? Donner le temps à Diendéré de préparer sa félonie et l’aider à s’installer au pouvoir en feignant devant le peuple d’être contre le putsch ? En tout cas, c’est définitivement raté. Mais tout ce beau monde va devoir nous expliquer tôt ou tard bien des choses et dans les détails s’il vous plait mesdames et messieurs car cette gestion de la transition a été très opaque et le général de complaisance qui en découle aujourd’hui comme par enchantement, la rend encore plus opaque. Notons en passant que cette indiscipline dans la hiérarchie militaire fut sans conséquence pour Zida. Laisser passer des actes d’insubordination et d’indiscipline dans une hiérarchie militaire est très surprenant. Voici Zida bombardé Gal. Si d’aventure, un militaire moins gradé que lui venait à se foutre de lui, il ne faudrait pas qu’il s’en plaigne car il y a "jurisprudence" et actée par lui-même. Nous l’attendons à ce tournant.
    La crise est, je le pense aussi, loin d’être finie au faso, vu les dossiers bizarres et autres magouilles à éclaircir depuis Blaise jusqu’à la transition. Bonne chance au nouveau locataire de kosyam. Il devra être quelqu’un de neutre et surtout qui a la stature et la poigne pour faire face à tout cela en ayant à l’esprit l’intérêt majeur et la stabilité du pays. Qui ?!!

  • Tchrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ! Pathétique nomination ! Au moment où les pays mettent le paquet pour renforcer les capacités humaines et matérielles pour lutter contre le terrorisme et autres fléaux, vous ne trouvez pas mieux à faire que de saper le moral des troupes par cette nomination de pacotille ! Vous le nommez général, il n’en a pas le niveau que voulez-vous qu’on fasse avec ça !

  • A l’attention de ceux qui évoquent la conformité de la décision de nomination avec les textes, il est à noter que ce texte voté par le CNT a été rejeté par la hiérarchie dans son ensemble (pas par l’ex rsp seulement), à cause des incongruités de ce genre (passer de lieutenant colonel à général). Le vieux président s’était précipité de promulguer ça (en cachette), et a botté en touche lorsque la presse lui a posé la question sur le document lors de son voyage à abidjan. Avec l’armée il était question de relire le texte. On ne comprend donc pas pourquoi cette nomination sur la base d’un texte non consensuel, un texte en relecture. La hiérarchie militaire a-t-elle tant perdue sa crédibilité et son autorité pour que le vieux et son pm lui infligent une telle foutaise ? Nous espérons que non et attendons une suite ! une réaction ! La grande muette ne doit pas être la grande merde ! non et non et non !
    Si le vieux ne connait pas la parole donnée, rappelez lui que l’armée c’est l’honneur, la discipline et la rigueur !

  • Général de Division waaa !!!! J’espère que c’est honorifique et qu’il ne va pas chercher à aller commander ? Ridicule ces transitaires !

  • M. le Président transitaire là, la moyenne a dépassé la totale ! Ne foutez pas la merde dans notre pays dans votre fin de règne chaotique ! Adieu et sans regret à tous les transitaires !

  • Pauvres martyrs, ainsi donc vous êtes morts pour rien ! votre sang constitue un fertilisant qui a porté beaucoup de bonheur à Kafando et à Zida ! Essayez de reposer en paix et que Dieu console vos familles ! aux blessés nous souhaitons un bon rétablissement !

  • Je ne suis pas contre Zida je l admire mais ca je refuse de le cautionner pourquoi d etre un general au rabais il donne raison a ses detracteurs ki pense il a une idee dans sa tete. Il faut etre burkindi jusquau bout.Etre general sans aller ds une ecole de guerre ?puuuuffff meme moi je ne veux pas

  • BRAVO mon GENERAL. Après avoir risqué sa vie c’est bien mérité. Le peuple vs souhaite bonne continuation. ET surtout eloignez vous de la politique et investissez vous pour la sécurité du pays . si on a nommé des gens qui n’étaient plus dans le commandement depuis une décennie, c’est pas un Zida qui a pris ses responsabilités pour sauver du péril la patrie en dérive après la fuite du dictateur ? Sans la pression de l’ex-RSP, Zida allait faire mieux que ce qui est fait ? Avec cette nouvelle promotion, Le GAL Zida pourra évoluer dans l’international pour ne pas frustrer certains ? Aussi le souhait, que les Commandant qui ont osé puisse être élevé au grade supérieur sans rancune.

  • Le putsch dit idiot de Golf et cette nomination se ressemblent, à bien des égards en ce sens qu’ils insultent l’intelligence collective.
    Quel élève surdoué (or ici c’est loin d’être le cas) peut-il sauter quatre classes à la fois ?
    Pourvu que ça ne soit pas l’étincelle qui allumé le feu dans notre armée.
    De toute façon s’il y a une procédure pour remettre cela en cause...patientons seulement.

  • les jaloux vont secher comme du poisson sec avant de mourir .pourquoi les gens respirent la jalousie commca au Burkina ?Félicitations Mon général. Mba Michel ne tenez même pas compte des déclaration des aigris. c’est ca le fort du Burkinabé j’ai deja pitié du prochain président que nous choisissons aujourd’hui. s’il vous plait laissez ca tomber si non on avancera Pas. rien que des expe erts derrière clavier.

  • vieux père, vous n’avez pas bien fait. cette nomination n’était pas a vous de le faire. Comment pouviez-vous vous gratifier de cette façon ? vous auriez mieux fait en laissant la nation tout entière apprécié votre sacrifice. Autrement boucoup croiront que Zida vous a fait président de la transition pour le nommé prémier ministre et enfin Gal de division. Vous risquer de crée des frustration dans l’armée burkinabè. C’est pas gentil vieux père.

  • A mon ami vérité No1 : Comme il faut toujours être franc pour se faire détester, je te dis que le programme présidentiel des trois piments ressemble a celui de 1998 appeler les 6 engagements puisé dans le tiroir de de Thomas Sankara dont ils ont réalisé et nous voyons les résultats jusqu’à nos jours. Oui le programme de Rock et ses deux visionnaires qui sont Simon et Salif fait partis des trois meilleurs programmes que j’ai sélectionnés avec mes neveux qui sont dans des partis comme MPP, UPC, PDC et d’autres partis. Tout dont je demande aux responsables des partis, c’est de penser à une élection apaisée pour un peuple meurtri par des crimes, de la corruption a ciel ouvert. Je me trouve dans mon petit village comme tout le monde pour voter demain la personne et les députés qui prendront le volant des affaires du pays que nous aimons tous. Quand a Zida, il mérite une grade, mais à mon humble avis c’est au président élu démocratiquement de faire cet honneur pour ceux qui le mérite vraiment. Je suis dans mon petit village pour voter comme tout le monde. Je te souhaite bon vote. Je souhaite a toute l’équipe le Faso.net, toutes et tous les internautes bon vote. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

  • Il est logique qu’on diminue le nombre de hiérarchie militaire à lui ZIDA. Et ce, parce qu’il fut chef de l’Etat. Et JE poursuis en invitant les responsables politiques qui maîtrise mieux le dossier de pousser la réflexion pour son éventuel redéploiement afin d’éviter de quiproquos désagréables. L’Homme reste ce qu’il est ÉGOÏSTE par ESSENCE, en toute sincérité SEM Yacouba ZIDA a bel et bien mérité ce grade d’officier Général. S’il restait dans la logique des hommes du mal "TAUPE" le Faso allait coulé..... et on s’en sortira difficilement. SINCÉRITÉ.

  • Belle leçon pour la jeunesse burkinabè !
    Tout groupe bien organisé peut s’accaparer du pouvoir et faire ce qui lui plait.
    Honte à cette transition chaotique animée par des hommes qui n’ont aucun sens de l’Etat et de la République.
    De toute façon, un grade peut se retirer. Un Président a nommé, un autre Président peut retirer. Et ainsi va la vie.

  • nous n’avons rien contre zida mais pour son propre honneur et la considération envers ses frères d’armes il devait refuser cette nomination. Lamizana, Saye zerbo, Jean baptiste, Thom sank , Blaise ont tous été président du Faso mais ils n’ont jamais sauté de grade. si on suit la logique de cette nomination on peut dire aussi qu’au lieu d’organiser des élections il fallait tout simplement nommer le citoyen qui s’ est plus investi dans la chute de blaise compaore président du faso

  • Grosse déception et désillusion !!!!J’ai participé à toutes les manifestation de l’opposition d’alors contre la modification de l’article 37 de notre constitution parce qu’on vouliat modifier loi au bénéfice d’un seul individu : Blaise Compaoré. Or la loi est impersonnelle. Ici on a modifié la loi pour permettre de nommer un seul individu Général : Zida. Quelle différence y -a-t-il alors entre les dignitaires de la 4e république qui se sont servis en honneur et en argent avec ceux de la transition après certains actes comme la nommination de ZIDA au grade de Géneral,de bapteme d’un camp militaire du nom du Père du Président de la transition, et que sqis-je encore ? Désormais dans mon esprit la transition n’est rien d’autre que ’otes-toi de là que je me mette !". Ceci ternit tous les beaux discours tenus et je suis profondément décu !

  • Tous vos montages depuis la mise en place de la Transition, que dis-je, TRAHISON, cétait pour cette finalite ??? Je pensais que les grades dans l’armee se meritaient par des formations ou par des hauts faits. Le gouvernement de la Trahison nous montre que dans la nouvelle armee Burkinabe ces grades se distribuent. Qu’a fait de mieux ou de plus le Lieutenant-colonel ZIDA par rapport au Chef d’Etat-Major general ZAGRE ou le SG de la Defense, le Colonel-major MONE ? Et pourquoi cette nomination intervient-elle a l’avant-veille des elctions ? Quel plan machiavelique nous prepare-t-on encore ? Et les jeunes officiers qui ont refuse la forfaiture du 16 septembre 2015, en initiant la montee vers Ouagadougou des differents corps du pays, nest-ce pas la un haut fait ? Cést grace a eux que la transition-trahison a ete remise sur rail. Un capitaine de formation nomme GENRERAL DE DIVISION !!! Envoyez le sur un theatre d’óperations et vous verez la honte que boira le Burkina Faso.

  • Ainsi donc , le fameux "plus rien ne sera comme avant " plagié du premier ministre Turc , de zida à la place de la nation n’était qu’un leurre. Et quand je pense que ce même zida au début de la transition lors de son voyage à Bobo avait dit à la population que le financement des activités rémunératrices des femmes promis par Blaise et non réalisé pour cause d’insurrection était un leurre. On comprend aisément maintenant les manœuvres dilatoires de ce dernier pour se tailler la part du lion à la fin de la transition. Une chose est sûr le passé de l’homme le rattrape toujours.

  • Général ? Pourquoi pas ? Mais alors, que devient Auguste Barry ? En plus l’initiative d’une telle promotion devait être laissée au nouveau président. Mais pas plus que général de brigade. Général de Division c’est trop fort quand même.

  • La transition a été sauvé par l’arrivée des troupes provinciales a ouaga pr affronter le rsp. Michel devrait décoré toutes les troupes et nommé les jeunes officiers au lieu de nommé cette dérive du rsp, général. Le frere bogolo a dit que des dirigeant de la transition seront en majorité devant la justice il a raison. Il faut un audit financier et social de tous les dirigeant de la transition après. Si mon pays tant aimé venait un jour a connaître d’autre souci le coupable cette fois ci a un nom. Kafando et zida. Sankaara a hissé ce pays a la plus haute marche du podium sans se soucie de son grade. Honte.

  • Le colonel Saye Zerbo, le Médecin-commandant Jean Baptiste Ouédraogo, les Capitaines Thomsa Sankara et Blaise Compaoré ont tous été présidents et ont gardé leur grade jusqu’à ce jour, alors....

  • Roch a raison de dire, après avoir voté ce matin, qu’il faut « tout faire pour montrer que les civils peuvent assurer correctement la gestion du pouvoir ». Hier, j’entendais un jeune militaire dire à son ami qu’en cas de contestation des résultats des élections, si les civils n’arrivent pas à s’entendre pour désigner le vainqueur, l’armée va prendre ses responsabilités pour fouetter les politiciens civils puis récupérer le pouvoir.

    En cas de prise de pouvoir par l’armée, quel va être le rôle du Général de Division auto-proclamé qu’est devenu Zida ?? Qui va-t-il désigner comme Président ? Lui-même Zida bien sûr. Cela, au motif qu’il est celui qui a le plus d’expérience dans la gestion de l’Etat, après avoir été président pendant 21 jours et PM pendant un an. Il n’est pas le plus vieux officier, mais maintenant l’officier le plus élevé en grade. Pourquoi se désignerait-il lui-même comme président ?

    En Novembre 2014, il a remis le pouvoir à Kafando à contre-coeur et sous la pression des insurgés qui ne voulaient pas d’un militaire à la tête de l’Etat. Il a ensuite éliminé tous ceux qui pourraient lui faire ombrage au sein du RSP. Etant maintenant plus gradé que le Chef d’Etat major Zagré Pingrenoma (qu’il a nommé) qui a approuvé en retour sa promotion à un grade supérieur à la sienne, Zida se retrouve de fait dans la position de décideur suprême de l’armée. En effet, Kafando le Ministre de la Défense et Chef suprêmes des armées ne maitrise rien et ne peut pas s’imposer à Zida. Ce dernier a géré les renseignements intérieurs pendant 12 ans à la Présidence et disposent des ressources pour fliquer et écouter tous ses collègues, amis et ennemis.

    En moins d’un an, Zida est devenu l’homme fort du Burkina par le hazard de l’histoire et en manipulant le peuple entier et l’armée. Après avoir fomenté le faux coup d’Etat de retour d’Abidjan, il a réussi celui du 16 Septembre qui est l’oeuvre de ses hommes selon les indiscrétions. Les gars du RSP ont déjoué son premier plan monté avec Barry, mais le deuxième leur a été fatal. Zida s’est fait prendre en otage par ses hommes et a poussé les gars du RSP à l’erreur pour pouvoir les liquider sans pitié. Diendéré aurait rappliqué pour sauver les meubles et éviter la liquidation des jeunes RSPistes, mais c’était trop tard car les hommes de Zida ont fait la merde en ville pour soulever la colère populaire. Ce n’est pas pour rien que c’est le coup le plus bête et le plus mal préparé. Le rapport d’enquête sur le putsch a été transmis à Zida et non au Chef de l’Etat, ministre de la Défense et Chef suprêmes des armées. Les preuves sont fabriquées et sont contestées par les accusés. Personnes ne les écoute parce que des burkinabè donnent à Zida le bon Dieu sans confession. Or dans toute enquête, la question de base est toujours la suivante : A qui profite le crime ????

    Après avoir vainement tenté de faire prolonger la transition en utilisant les OSC, le coup d’état a été le pain béni qui lui permet d’atteindre décembre comme il le souhaitait. Maintenant, l’homme se sent tellement fort. Avec son nouveau grade de généralissime, il ne va pas renoncer à gérer l’Etat. Zida doit donc être surveillé car il est capable de chercher à jouer les prolongations au sommet de l’Etat en usant des moyens criminels. Zida peut financer en sous-main une contestation violente des résultats des élections pour justifier une prise de pouvoir par les militaires. Cela lui permettra d’éliminer la gang des vieux politiciens du MPP, dernier obstacle, pour une prise de pouvoir par l’armée nationale acceptée par la communauté internationale. Roch a donc raison de dire qu’il faut tout faire pour montrer que les civils peuvent assurer correctement la gestion du pouvoir.

    En effet, seule une contestation violente des élections peut servir de prétexte pour la prise de pouvoir légitime par l’armée et par ricochet, par le Général Iscariote de Pacotille. C’est peut-être une hypothèse improbable, mais avec ce genre d’individus assoiffés de pouvoir, il vaut mieux considérer toutes les éventualités et préparer les plans B. Ma conviction profonde est que Zida n’a pas modifié la loi pour se faire nommer Généralissime pour rien. Il veut plus. Après avoir rattrapé Gilbert en galon en un temps record, il tient maintenant à être Président du Faso comme Blaise COMPAORE !! Zida a déjà gouté au poste de Président et sait que c’est doux. Et puis, il a fait sa carrière à la Présidence. Où voulez-vous qu’il aille après le Premier Ministère ??

    Mes admirations, Général Iscariote de Pacotille (GIP), futur Président du Faso..

  • Roch a raison de dire, après avoir voté ce matin, qu’il faut « tout faire pour montrer que les civils peuvent assurer correctement la gestion du pouvoir ». Hier, j’entendais un jeune militaire dire à son ami qu’en cas de contestation des résultats des élections, si les civils n’arrivent pas à s’entendre pour désigner le vainqueur, l’armée va prendre ses responsabilités pour fouetter les politiciens civils puis récupérer le pouvoir.

    En cas de prise de pouvoir par l’armée, quel va être le rôle du Général de Division auto-proclamé qu’est devenu Zida ?? Qui va-t-il désigner comme Président ? Lui-même Zida bien sûr. Cela, au motif qu’il est celui qui a le plus d’expérience dans la gestion de l’Etat, après avoir été président pendant 21 jours et PM pendant un an. Il n’est pas le plus vieux officier, mais maintenant l’officier le plus élevé en grade. Pourquoi se désignerait-il lui-même comme président ?

    En Novembre 2014, il a remis le pouvoir à Kafando à contre-coeur et sous la pression des insurgés qui ne voulaient pas d’un militaire à la tête de l’Etat. Il a ensuite éliminé tous ceux qui pourraient lui faire ombrage au sein du RSP. Etant maintenant plus gradé que le Chef d’Etat major Zagré Pingrenoma (qu’il a nommé) qui a approuvé en retour sa promotion à un grade supérieur à la sienne, Zida se retrouve de fait dans la position de décideur suprême de l’armée. En effet, Kafando le Ministre de la Défense et Chef suprêmes des armées ne maitrise rien et ne peut pas s’imposer à Zida. Ce dernier a géré les renseignements intérieurs pendant 12 ans à la Présidence et disposent des ressources pour fliquer et écouter tous ses collègues, amis et ennemis.

    En moins d’un an, Zida est devenu l’homme fort du Burkina par le hazard de l’histoire et en manipulant le peuple entier et l’armée. Après avoir fomenté le faux coup d’Etat de retour d’Abidjan, il a réussi celui du 16 Septembre qui est l’oeuvre de ses hommes selon les indiscrétions. Les gars du RSP ont déjoué son premier plan monté avec Barry, mais le deuxième leur a été fatal. Zida s’est fait prendre en otage par ses hommes et a poussé les gars du RSP à l’erreur pour pouvoir les liquider sans pitié. Diendéré aurait rappliqué pour sauver les meubles et éviter la liquidation des jeunes RSPistes, mais c’était trop tard car les hommes de Zida ont fait la merde en ville pour soulever la colère populaire. Ce n’est pas pour rien que c’est le coup le plus bête et le plus mal préparé. Le rapport d’enquête sur le putsch a été transmis à Zida et non au Chef de l’Etat, ministre de la Défense et Chef suprêmes des armées. Les preuves sont fabriquées et sont contestées par les accusés. Personnes ne les écoute parce que des burkinabè donnent à Zida le bon Dieu sans confession. Or dans toute enquête, la question de base est toujours la suivante : A qui profite le crime ????

    Après avoir vainement tenté de faire prolonger la transition en utilisant les OSC, le coup d’état a été le pain béni qui lui permet d’atteindre décembre comme il le souhaitait. Maintenant, l’homme se sent tellement fort. Avec son nouveau grade de généralissime, il ne va pas renoncer à gérer l’Etat. Zida doit donc être surveillé car il est capable de chercher à jouer les prolongations au sommet de l’Etat en usant des moyens criminels. Zida peut financer en sous-main une contestation violente des résultats des élections pour justifier une prise de pouvoir par les militaires. Cela lui permettra d’éliminer la gang des vieux politiciens du MPP, dernier obstacle, pour une prise de pouvoir par l’armée nationale acceptée par la communauté internationale. Roch a donc raison de dire qu’il faut tout faire pour montrer que les civils peuvent assurer correctement la gestion du pouvoir.

    En effet, seule une contestation violente des élections peut servir de prétexte pour la prise de pouvoir légitime par l’armée et par ricochet, par le Général Iscariote de Pacotille. C’est peut-être une hypothèse improbable, mais avec ce genre d’individus assoiffés de pouvoir, il vaut mieux considérer toutes les éventualités et préparer les plans B. Ma conviction profonde est que Zida n’a pas modifié la loi pour se faire nommer Généralissime pour rien. Il veut plus. Après avoir rattrapé Gilbert en galon en un temps record, il tient maintenant à être Président du Faso comme Blaise COMPAORE !! Zida a déjà gouté au poste de Président et sait que c’est doux. Et puis, il a fait sa carrière à la Présidence. Où voulez-vous qu’il aille après le Premier Ministère ??

    Mes admirations, Général Iscariote de Pacotille (GIP), futur Président du Faso..

  • Bonsoir, Mon General de la Division. Je suis milo mais ca c’ est pas parce que j’ ai fait l’ ecole kiltivatere. Vous etes un General mais un General de la Division. Vous ne pouvez meme pas gerer un batailllon a plus fort raison un regiment, on dit meme pas une division. Donc, avec vos galons, vous n’ etes qu’ un General de la Division de notre armee. Ya une difference entre general de division et un general de la division. Vous avez semez la merde dans notre armee et tant pis si les pepins nous arrosnet tous.Dans une armee qui se respecte, le titre de General revient a ux officiers les plus intelligents. On se connait entre nous.

  • JE SUIS FIER DE SAVOIR QUE LES BURKINABE SONT TRES JALOUX ! AVANT JE DOUTAIS MAIS MAINTENANT TOUT EST CLAIR COMME L’EAU DE ROCHE ! ALLONS ? ALLONS SOLMENT !

  • Je propose bonification de 2 échelons et primes de rendement à tous les fonctionnaires et contractuels qui ont rendu service à la nation dans le cadre de l’insurrection et du putsch
    manqué du 16 septembre 2015.

  • En conclusion : l’homme d’aujourd’hui ne fait rien pour rien. Zida a fait tout ce cirque rien que pour ses intérets. Il est le plus gagnant dans toute cette histoire. Mais jusqu’à quand ?
    Félicitations Général taillé sur mesure.
    Tu seras victime de ta propre turpitude

  • Et voilà ! on découvre maintenant la face cachée de nos autorités de transition.
    Mon général, vous aurez moins de respect de ma part que lorsque vous étiez lieutenant-colonel. Remerciez le peuple insurgé car, vous êtes le premier bénéficiaire de notre insurrection.
    Allons seulement !!! comme on le dit

  • C’EST LA PLUS GRANDE BÊTISE DE L’HISTOIRE BURKINABÉ. JE CROIS QUE MON FRÈRE SY A SON TEMPS A PRÉVU QUE ZIDA VOULAIT RESSEMBLER A SANOGO DU MALI OU IL BAPTISAIT LA SANOGOSE. ET BON DIEU C’EST CONFIRME. DITES NOUS CE QU’IL A PU FAIRE EXCEPTIONNEL QU’AUX AUTRES MILITAIRES ? C’EST UNE INSULTE POUR LE RESTE DE L’ARMÉE. UN LIEUTENANT COLONEL DEVIENT GÉNÉRAL ET PENDANT CE TEMPS LES VIEUX COLONELS MAJORS SONT ASSIS DANS LES CASERNES. EN PLUS IL N’A PAS FAIT UNE ÉCOLE DE FORMATIONS MILITAIRE DES GÉNÉRAUX. KAFANDO PARDON OU TOUT SIMPLEMENT IL FAUT ÉLEVER TOUS LES COLONELS AUX GRADES GÉNÉRAUX ET CHAQUE MILITAIRE DOIT BÉNÉFICIER UNE A DEUX GRADES. ZIDA A SERVI COMPAORE COMME UN SUJET AUPRÈS DE SA MAJESTÉ ET APRÈS ON LUI ATTRIBUE UNE GRADE DE L’IMPUNITÉ. EN PLUS QUI N’A PAS RENDU SERVICE A LA NATION CAR ILS SOMMES TOUS APPELÉS QUE CELA SOIT DANS LES PRIVÉES OU FONCTIONS PUBLIQUES A RENDRE SERVICE A NOTRE NATION ET C’EST DANS CET ESPRIT QUE LE GOUVERNEMENT DÉCORÉ A CHAQUE 11 DÉCEMBRE LES AGENTS MÉRITANTS.

  • OK c’est bien quand je parlait de cet monsieur je crois que les gens me prenaient pour un fou mais hélas le verdict est tombé en plus ils ont laissé les peuples dans les campagnes pour pouvoir faire passer cette faute grave. Que Dieu bénisse le Faso sinon actuellement tout est à l’envers. Dites nous et ceux qui sont morts ? Qu’est ce que vous leurs aviez donnés ?

  • Il ya deux logiques
    1/ il a bien agit il merite les galons et pour le futur et il doit etre a la retaite d’office
    2/ il ne peut pas rester avec le grade actuel vu tous le travail accomplie
    regarder plutôt vers le Niger que vers le Mali

  • En une seule année :
    - Chef de l’État ( il y a eu un petit arrangement avec le président Kafando, car après la prise de serment de Michel Kafando, rappellez-vous, Zida avait toujours les prérogatives de Chef d’État qui ne lui ont été retirées que lors de la passation de charges avec Kafando soit... 21 jours après sa prise de pouvoir lors du départ de Blaise Compaoré) : reste à savoir si il voudra profiter de ce statut, mais l’histoire le retiendra comme un des chefs d’État du Burkina.

    - Grand croix de l’ordre burkinabé (ou un nom comme ça, lors de sa passation avec le président Kafando) et c’était supposé être la plus haute distinction nationale
    - Premier ministre et ministre de la défense

    - Maintenant Général de division. Soyons sérieux et surtout plus humbles ?
    Quelqu’un peut avoir du mérite mais il faut y mettre la manière, sinon bonjour la folie des grandeurs et la soif insatiable du pouvoir. Mon point de vue est qu’il était impératif que Zida soit promu au sein de l’armée, mais la manière n’y est pas. Je m’explique :
    je m’attendais à ce qu’il soit au maximum général de brigade mais après la transition (1 an après par exemple) qui l’aurait fait entre temps colonel-major ; quitte à ce que le PF Kafando aie un accord secret avec le président élu peu importe son bord. Parce que de la manière dont la nomination s’est faite : on a l’IMPRESSION (on est pas dans le secret des dieux),
    - qu’il y a de l’empressement à se faire plaisir avant la fin de la transition (juste avant les élections que la nomination est faite) ;
    - que la loi militaire décriée a été spécialement faite pour ZIDA ;
    - qu’il y a une volonté manifeste d’arriver au sommet par la très courte échelle (oui Zida fait désormais avec NABÉRÉ et Aly, partie des 3 plus haut gradés de l’armée et est même plus gradé que le chef d’Etat major actuel ; et même si ils sont plus anciens dans leur grade de général que Zida, on ne me fera pas croire que la voix de ZIDA ne comptera devant des officiers moins gradés mais plus anciens dans leurs grades que ZIDA)
    - et qu’on cherche à s’autoféliciter (ce qui peut sembler ridicule) pour une mission confiée par les insurgés et qui n’aurait certainement pas été aussi bien menée sans le regard attentif de ces même insurgés.
    In fine, je crois que non seulement la manière n’y est pas, mais qu’en plus ça fait trop de titres et d’honneurs pour une seule personne et en si peu de temps. De toute façon, c’est l’année de son année, qu’il en profite et qu’il n’ait pas trop de problèmes avec ses collègues militaires dans l’après-transition. Que Dieu fasse qu’il n’y ait pas de remous au sein de l’armée avec cette nomination.
    J’ai été long mais c’était mon humble point de vue que j’ai tenu à partager.

  • Je Respect le patriotisme de Mba Kafando, son sens élevé de gestion de la transition, son courage et de l’effort de l’ensemble de sont gouvernement à l’écoute du peuple. Je suis pour les récompenses sans corruption pour ceux qui le mérite. Mais je n’ai pas apprécier cette nomination comme si Zida à porter, pendant la transition le Burkina Faso sur sa tète comme un hercule, même si Diéndiéré en voulait à sa tête. Oui Zida mérite une récompense mais je pense qu’un président démocratiquement élu aurait pu faire cette nomination en guise de récompense et "griffé Mba Kafando en VIP intouchable du peuple Burkinabè" que tout les Burkinabè apprécierait à moins qu’il ait une autre raison à se precipiter que nous ignorons.

  • bon vent a toi mn general ;mais je te demande dètre un generale d’ union,un general de tolerence ,un general d’ecoute .un general ki fera tout pour ke le corps militaire soit mieux former mieux equiper mieux payer selon le merite de tout un militaire.je ne suis pas militaire mais j’aime les militaires.je suis infirmier ;ke dieu benisse ce corps

  • Ca s’est la honte du Faso, les blancs doivent vraiment rire de nous, une bande de guignoles.

  • Qu’ est-ce qu’ un militaire devait faire si c’ est pas rendre service a la nation ? Si tu dis que tu rends service a la nation et tu envoies la facture a la nation pour te faire payer plus cher meme, est-ce que c’ etait un service meme ? Zida, excuse- moi, mais tu es moins qu’ un caporal devant moi aujourd’ hui. Tu n’es pas un gars serieux.Tu sais que tu as redoubler non seulement ta 6eme, mais tu a s redouble ta 6eme au PMK en etant le dernier de la classe. Tu es parti en anglais en 1987 a l’ UO, tu es sorti en 1989 sans diplome. Depuis, on sait pas ce que tu faisais dans la vie et soudainement brusquement ton oncle Djiendjere te prends comme officier et tu vas a la formation a l’ Ecole des officiers Georges Namoano. La encore tu sos dernier de la promotion. D’ abord, est-ce que si tu avait des scrupiles, est- ce que si tu connaissais la honte, est-ce que si tu avais peur de Dieu et si tu respetait ton peuple, tu allais meme chercher a etre d’ abord President de ce pays puis PM ? La queue ne doit pas remuer la tete, Zida. Tu es habitue a etre dernier, tu dois pas chercher a diriger tout le pays. Peut=- etre tu peux chercher a diriger ta famille parce que les degats seront limites a ta famille. Vraiment, tu as perdu tout mon respect et cette promotion de complaisante et meme imbecile va pas te porter bonheur. Tu crois que tes promotionnaires qui connaissent ta valeur vont te respecter parce que tu as vole des galons avec la benediction d’ un Vieux President sans personnalite ? je suis fache, hein ! Mon coeur est gate. Il va falloir que les gens se respetent. certains disent que c’est juste une promotion honorifique, qu’ il va quitter l’ armee apres ca. La n’est pas le probleme. Est-ce que ce qui est simplement honorifque, on doit donner ca la yaaarrr sans que ca reponse sur des faits, des merites ? Vous avez souille notre transition, toi et le Vieux Michel pour qui j’ avais beaucoup de respect. Mais sachez que la gourmandise se paie tres tres cher. Webmaster, si tu me censures, je te souhaite tous les malheurs nes de la colere de nos martyrs qu’ on a insultes. Il faurt que ce Zida - la il n’ a qu’a savoir que le peuple n’est pas content et qu’ il sera la risee publique avec ses galons a la Idi Amin. Les galons doivent correspondre a une competence. Sinon c’ est comme moi ciivl si je dessinais des galons que je porte pour dire que je suis capitaine d’ aviation.

  • Les jaloux vont encore maigrir, maigrir, maigrir et enfin mourir.
    Félicitation mon Gl. C’est bien mérité.

  • Même quand on n aime pas le lièvre il faut reconnaître qu il court vite. Zida a fait de son mieux au regard des difficultés et épreuves traversées . Et puis sa nouvelle forme lui sied bien. Sachez que de nombreuses personnes femmes et hommes vous soutiennent SEM PM.

  • Webmaster vous m’avez censuré et pourtant je dis vrai. Zida l’éternel dernier de classe a voulu prendre sa revanche, mais cette courte échelle va le nuire, l’adage dit que quant tu atteint la cime d’un arbre, n’oublis jamais que sans les racines, le tronc et les branches tu ne pouvais pas atteindre ce sommet, la racine, le tronc et les branches de bases de la carrière de Zida c’est Diendiéré, les dernières branches c’est le Peuple qui lui à sauvé la vie, qu’il ne l’oublis jamais. J’aurai été à sa place, j’allais refuser cette nommination bananière, prendre ma retraite tout bonnement, louer Dieu pour ma vie sauve et travailler à mon compte. Mais le Diable est passé par là en touchant la vanité de Yacouba alias Jacob, hélas, hélas.

  • En attendant vous n’êtes pas à sa place, alors attendez votre tour au lieu de fatiguer les gens.
    On reconnaît le maçon au pied du mur, le Peuple Burkinabè a vous ZIDA au pied du mur, même si ce n’est qu’une partie, il fait sa part ;
    Ce n’est pas avec des gens comme vous que le CDP, remplissait ces meeting sur la base de gros mensonges.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés