Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si chacun faisait ce qu’il dit, on ne manquerait point d’honnêtes gens.» Proverbes danois

Message de l’ADF-RDA : L’axe de la Femme

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 25 novembre 2015 à 23h13min
Message de l’ADF-RDA : L’axe de la Femme

Slogan :ADF-RDA :Avec la femme pour l’édification de la Patrie de notre fierté !

La femme burkinabè, à l’instar de la plupart des femmes en Afrique, fait l’objet des pires formes d’injustice et de mauvais traitements de la part de ceux qui se devaient d’être leurs premiers protecteurs c’est-à-dire les hommes.
En effet, la femme burkinabè est héritière d’une société aux fortes pesanteurs socioculturelles défavorables avec une violence inouïe par ailleurs tolérée. L’organisation sociale traditionnelle étant à prédominance patriarcale et gérontocratique, sous l’influence des pesanteurs socioculturelles, les femmes occupent une place secondaire et sont victimes de discriminations et d’injustices sociales comme l’excision, le mariage forcé, etc.
Dans notre pays, les femmes représentent 52% de la population et assurent plus de 60% de la production agricole. Leur importance en terme numérique et leur poids dans la production en font des actrices privilégiées dans la lutte pour le développement. Pourtant tous les efforts quotidiens n’ont pas une assez forte incidence sur leur niveau de vie. Selon l’enquête sur la pauvreté, elles constituent 51,7% des groupes extrêmement pauvres de notre pays.
En outre, en dépit de la législation relativement importante de ces dernières années, force est de constater de graves insuffisances dans leur mise en œuvre.
C’est pourquoi, l’ADF-RDA, dans le cadre de sa participation au gouvernement et ce, sur la base d’accords programmatiques, n’a ménagé aucun effort durant ces dernières années pour rendre effectif le quota de 30% pour les femmes aux postes électifs.
En outre, sachant que les femmes se battent dans les domaines tels que le commerce, la transformation, la restauration, l’éducation, la santé, les bâtiments et travaux publics, notre Parti l’ADF-RDA, s’engage à la mise en œuvre d’une politique volontariste dans ces secteurs afin de sortir la femme burkinabè de sa pauvreté. Selon le rapport 2010 du Centre de formalités des entreprises (CEFORE), sur 3460 créations d’entreprises enregistrées, 592 entreprises ont été créées par des femmes ce qui dénote de la nécessité de promouvoir l’accès aux crédits et à la propriété foncière pour les femmes.
Par ailleurs, le taux de mortalité maternelle estimé à 341 décès pour 100 000 naissances vivantes en 2010 sera réduit à sa portion congrue en améliorant substantiellement la qualité et l’offre sanitaire. L’intensification de la scolarisation de la jeune fille contribuera à faire tomber les reliques des obstacles socioculturels.
Enfin, Il s’agira de construire avec la femme une société dans laquelle elle ne sera plus lésée et brimée. Une société dans laquelle la femme est au cœur du développement et dans la pleine jouissance de tous ses droits.

« Il s’agira simplement de Construire ensemble le renouveau de nos espérances. »

Vos commentaires

  • Le 26 novembre 2015 à 02:26 En réponse à : Message de l’ADF-RDA : L’axe de la Femme

    Et si vous arrêtiez de vous ridiculiser à tout va. Hier, c’était je ne sais plus quoi ? Aujourd’hui, c’est l’axe de la femme ! Quel est ce garibouya adressé déjà au futur président du faso qui n’est même pas encore élu, pour qu’on pense à vous pour quelque nomination et autre ripaille à la façon Blaisie. Sauf que désormais dans ce pays, nous n’allons plus admettre ce genre de ripaille ni les nominations fantoches auxquels Blaise vous a habitués. Vous n’avez pas encore compris ça ou quoi ? Vos déclarations sensationnelles ces temps-ci n’engagent que vous ADF/RDA. C’est seulement maintenant que vous voyez un axe de la femme pour édifier la patrie. Depuis 27 ans, avec la Blaisie vous faisiez quoi à part spolier le pays et œuvrer à modifier l’art 37 pour éterniser Blaise et Cie dont vous au pouvoir ? Vous avez partagé l’argent de vos détournements et de vos bassesses avec l’axe de la femme ? Rassurez-vous, nous n’en voulions pas. Laissez la femme burkinabè tranquille. Elle sait et saura contribuer à l’édification de notre patrie sans vous. Toutefois, merci tout de même d’avoir pensé à nous les femmes du faso pour cette fois-ci, si c’est sincère et pas seulement électoraliste ! Il est vrai, dit un adage, que quand on est crocodile, se laisser vivre sans scrupule au point de se retrouver dans un marigot asséché peut être très douloureux. Le crocodile ne peut pas vivre hors de l’eau ! Il lui faut grouiller par tous les moyens et stratagèmes pour rallier la mare la plus proche s’il veut survivre ! Apparemment, il semblerait que l’ADF/RDA soit à fond ces temps-ci, de même que bien d’autres partis, dans cette gymnastique-là. Alors, bonne chance nous tous comme dirait un certain Goama.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2015 à 13:03, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Message de l’ADF-RDA : L’axe de la Femme

    La titraille me pervertit l’esprit. Un axe en mathématiques est une ligne fictive ou réelle de symétrie. Alors vous a-t-il manqué une formulation ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2015 à 13:05, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Message de l’ADF-RDA : L’axe de la Femme

    La titraille me pervertit l’esprit. Un axe en mathématiques est une ligne fictive ou réelle de symétrie. Alors vous a-t-il manqué une formulation ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés