CNT : Communiqué de mise en demeure

mercredi 25 novembre 2015 à 02h34min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CNT : Communiqué de mise en demeure

Le Président du Conseil national de la transition communique :
Les agents ci-après désignés, précédemment en service à l’Assemblée nationale,
dont la position de disponibilité ou de suspension de contrat est arrivée à
expiration, sont mis en demeure de rejoindre leur poste de travail dans un délai
de 10 jours pour compter de la première diffusion du présent communiqué.

Passé ce délai, la procédure administrative de licenciement sera engagée à leur
encontre.
Il s’agit de :

1. KABORE N. Etienne, MIe 0135 C, chauffeur ;

2. KOGO Marius, MIe 0194 F, Attaché d’administration parlementaire ;

3. LINGANI Roger, MIe 0146 F, Attaché d’administration parlementaire.

Ouagadougou, le 1 8 NOV 2015

Ampliations

- Cabinet
-  Questure ;
-  Secrétariat général ;

-  DGMAN, pour diffusion dans les organes de presse nationale ;
-  Chrono/ Archives.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 novembre 2015 à 11:35, par tipoko
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    s’ils ne veulent plus travailler faites appel à candidature.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2015 à 22:34, par Le Citoyen
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    Toi shérif tu as besoin de faire un communiqué pour ces trois vacataires ?
    Tu sais ce que c’est qu’une décision administrative individuelle ?
    Tu n’as vraiment aucune notion de droit administratif ni de la fonction administrative.
    Il fallait juste adresser une lettre de demande de reprise individuelle et pas un communiqué de mise en demeure. Quelle incompétence, ce Shérif ? Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2015 à 12:55
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    moins de haine mon soi disant citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2015 à 14:35, par sawadogo ouobraogo
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    je ne pense pas qu’il y ai appel a candidature au CNT faites des verif et vous serez ebahi

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2015 à 18:51
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    Au Citoyen. La procédure administrative exige un communiqué de mise en demeure. C’est ce qu’à fait le Président du CNT. Et c’est bien lui qui devait le faire en temps que Président d’institution. Sans ce communiqué de mise en demeure, tout licenciement serait abusif et annulé par le juge en cas de recours des concernés. Sans haine mon frère.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2015 à 19:49, par Le Citoyen
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    Je n’ai aucune haine à l’égard de Shérif, mais de la pitié pour son incompétence.
    Si ce n’est pas l’entêtement de Blaise pour modifier l’article 37, comment des vauriens comme Shérif peuvent se retrouver à ce niveau de l’Etat, lui qui n’a récolté que 35 voix aux législatives à Ouahigouya. Maintenant, il a dû se goinfrer des fonds spéciaux de l’Assemblée Nationale croyant être à l’abri du besoin après la transition. Mais c’est la MACO qui l’attend et cela, sans aucune haine. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2015 à 21:05, par SIGUIDAN
    En réponse à : CNT : Communiqué de mise en demeure

    Mon gars le citoyen, pour toi c’est de la haine pure et simple, fait attention car tu pourrais te bruler toi même avec le feu de ta haine contre Shérif. Tu te ronge mon gars

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés