Mortalité maternelle et infanto-juvénile : Les acteurs de la région du Nord promettent de relever le défi

vendredi 20 novembre 2015 à 21h25min

La direction régionale de la santé a procédé au lancement officiel des activités 2015-2016 de la Stratégie Accélérée pour la Survie et le Développement de l’Enfant (SASDE). Hassane Sawadogo gouverneur de la région du Nord a présidé la cérémonie en présence des acteurs de mise en œuvre et des partenaires.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mortalité maternelle et infanto-juvénile : Les acteurs de la région du Nord promettent de relever le défi

Au Burkina Faso, la situation de la santé de la mère et de l’enfant reste préoccupante. Selon l’Enquête Démographique et de Santé 2003, le taux de mortalité infanto-juvénile est estimé à 184 décès pour 1000 naissances vivantes, le taux de mortalité néonatale à 31 décès pour 1000 naissances vivantes et le taux de mortalité infantile à 81 décès pour 1000 naissances vivantes tandis que le ratio de mortalité maternelle est de 484 décès pour 100 000 naissances vivantes.
La région du Nord est celle qui malheureusement détient le triste record des taux les plus élevés du pays malgré l’engagement de l’État, des acteurs terrain et des partenaires techniques et financiers. Depuis plus de cinq ans la SASDE est mise en œuvre dans la région pour juguler un tant soit peu cette situation.

Réduire la mortalité maternelle et infanto-juvénile

La stratégie en question se fixe pour objectif de contribuer à réduire la mortalité maternelle et infanto-juvénile dans la région du Nord à travers des actions d’information, d’éducation et de communication. Pour ce faire, il s’agira de mettre en œuvre un paquet d’interventions coût-efficaces à impact prouvé sur la réduction du taux de mortalité infanto juvénile en ciblant les principales causes de mortalité et en combinant des interventions efficaces.
Hassane Sawadogo dans son allocution de lancement des activités est revenu sur la mortalité maternelle et infanto-juvénile qui tout simplement de son point de vue est liée à des comportements non favorables à la santé. Pour cette raison, « la nécessité d’entreprendre des activités de communication en vue d’induire un changement de comportement de la population se justifie au regard de la situation qui n’honore point la région du Nord » laissera entendre le premier responsable de la région. M Sawadogo à assuré de sa disponibilité à accompagner les acteurs dans l’atteinte des objectifs de santé, condition sine qua none de toute action de développement.

Des agents de santé et des membres de noyaux relais recyclés

Afin de permettre à la région de sortir de la situation non reluisante, une session de formation recyclage a regroupé les responsables des structures de santé, de l’enseignement de base, de la promotion de la femme, des radios, des ONG/Associations. Pendant une journée ces acteurs clés de la mise en œuvre de la SASDE ont renforcé leurs capacités sur des activités de communication et sur les comportements à promouvoir. Au cours de cette cession, les modules sur le lavage des mains, l’alimentation complémentaire adéquate, l’utilisation des moustiquaires imprégnées, ont été développés. Les modules sur la lutte contre les maladies diarrhéiques et le VIH/Sida à travers la Prévention de la Transmission Mère Enfant (PTME) étaient aussi des modules qui ont été revus par les participants.
Au terme de l’activité le Dr Seydou Mohamed Ouédraogo, Directeur régional de la santé du Nord a remercié l’UNICEF qui accompagne cette activité dans la région du Nord. Il a invité les acteurs terrain à relever le défi de la mortalité maternelle et infanto-juvénile en s’investissant franchement auprès des populations pour un vrai changement de comportement.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés