Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • vendredi 13 novembre 2015 à 14h57min
Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

La campagne pour la présidentielle du 29 novembre bat son plein depuis le 8 novembre. Certains candidats ont des programmes politiques bien rédigés et disponibles ; d’autres non. Que proposent-ils dans les domaines stratégiques ? Bernard Zongo, un activiste de la société civile, co-fondateur du Collectif Tékré aux Etats-Unis s’est livré à l’exercice de l’analyse comparée des programmes. Ses conclusions.

Vos commentaires

  • Le 13 novembre 2015 à 12:48, par Dr SOME En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    tout ceci est bien mais ça restera des vœux pieux et des promesses sans suite si les candidats ne nous disent pas quelle sera leur stratégie de financement des programmes de santé. si les ménages vont continuer à financer le coût des soins et de façon directe, leur accès sera toujours problématique quelque soit les infrastructures disponibles et la corruption en milieux de soins ne fera que se renforcer...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 12:51 En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Ne nous embrouillez pas tous disent la même chose avec des arguments différents. Tous même chose.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 13:27, par fistien En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    la théorie est facile. Ou vont il trouver le financement pour mettre en pratique cela

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 13:28, par UN CITOYEN En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    félicitations à tous les partis pour les efforts. Cependant, constatez avec moi qu’il y a des politiques santé de certains partis qui sont très vague : pas d’objectifs bien définis, pas d’indicateurs fiable.... Par contre, j’apprécie bien celle de l’UPC qui est assez concise, précise et claire. je dirai que c’est une politique SMART (pour ceux qui en savent quelque chose). Je crois bien que c’est ce dont le Burkina a réellement besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 13:34, par Tinguinbiiga En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Peut-etre que cela va se preciser par la suite, mais pour le moment chaque candidat decline son programme sans dire comment il va le financer. En realite, il n’y a rien de gratuit, tout service ou bien est toujours paye quelque part par quelqu’un. C’est facile de dire "sante gratuite", "ecole gratuite", etc, par contre c’est moins evident de venir avec un plan detaille sur comment on va financer l’acces a ces services.
    Et pendant que nous y sommes, il aurait fallu aussi que chaque parti nous explique comment sa campagne est fiancee : (i) cotisation des militants de base, (ii) fonds propres, (iii) amis exterieurs, (iv) hommes d’affaires nationaux ou etrangers, etc. Souvent la corruption tire ses origine du mode de financement des campagnes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:10, par idris En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    du pareil au même. Que Dieu nous aide a choisir seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:31, par Jonassan En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Au moins il aura REFLECHI aux programmes des uns et des autres. Je sais qu’il n’a pas eu suffisamment de temps pour rationaliser au mieux ces tableaux comparatifs mais il faut louer l’effort qui est à encourager, à saluer.
    J’ai lu son tableau des coûts financiers qui exposent les coûts énoncés et les sources de financement. Sur facebook, j’ai demandé qu’il corrige un peu. Et nous tous, à la lecture si quelqu’un a mieux lu une rubrique de le lui proposer afin que son travail soit plus rationnel, plus scientifique et moins partisan. Surtout que les politiciens ne manquent pas de tirer ces tableaux et de sous-titrés pour ne pas dire usurper à leur avantage les-dits tableaux.
    Ce qui est important c’est de savoir où et comment ils vont gagner l’argent ? Par quelle magie le Burkina, seul au monde, va connaitre un taux de croissance moyen de 10% dans les 5 années à venir. J’ai noté qu’eux tous ont inséré quelque part qu’ils vont augmenter les impôts (les fonctionnaires qui lisent augmentation des salaires quelque part devraient se méfier de la proposition de ces goujats). C’est à peine si on ne va pas rétablir l’impôt de capitation, parce que le paysan devrait payer l’impôt sur son revenu de céréale de l’année en cours pour permettre à nos politiciens de réaliser exceptionnellement leurs rêves chimériques.
    Ces programmes sont de tout ce qui n’est pas faisable

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:55, par ROMY En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Très belle initiative. Cela permet aux lecteurs de comparer les prévisions des différents candidats. Bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 21:07 En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Tous les programmes de développement mènent nécessairement au développement.
    Mais c’est la capacité de les mettre en œuvre qui est le défi à relever, de sorte que les fonds qui seront alloués soient bien utilisés d’où la bonne gouvernance.

    Donc le défi ici, est de choisir un Président qui sera honnête, rigoureux et qui ne regardera pas son gouvernement et ses proches piller et détourner les ressources du pays. Ce que nous avons tous vu sous l’ancien régime et qui a créé le départ des autres du CDP car on leur avait fermé les portes du mangement...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 22:21, par le jaloux national En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Publier les programmes croisés des partis est une très belle initiative et j’encourage le site d’en faire autant car c’est déterminant pour le choix

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 22:45, par OUATTSON En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    merci pour cette initiative

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 09:32, par tag En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Félicitation pour cette initiative qui permettra aux électeurs potentiels de comparer et d’apprécier les différents candidats. J’attends impatiemment pour l’éducation.
    Merci et bon courage.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 09:40, par tag En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Félicitation pour cette initiative qui permettra aux électeurs potentiels de comparer et d’apprécier les différents candidats. J’attends impatiemment pour l’éducation.
    Merci et bon courage.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 11:30, par Tambi En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    J’espère vraiment que "PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT", Que des paroles de campagne, le futur LOCATAIRE de Kossiam passera aux actes concrets et bénéfiques aux populations des 30 et 31 octobre 2014.Moi, je crois à un Burkina NOUVEAU, un Burkina PROSPÈRE, un Burkina EXEMPLAIRE. Religieux et coutumiers continuez à prier pour Mon BURKINA FASO, Notre BURKINA FASO, le BURKINA FASO de nos Enfants et petits Enfants...
    Votons seulement !!! on se vera au tournant de la reddition des comptes.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 11:40, par SAT En réponse à : Programmes croisés : Ce que proposent les candidats en matière de santé

    Ce qui est fabuleux c’est que je constate que sur bien des points le MPP a été copié par les rédacteurs de celui de l’UPC comme quoi eux même sont d’accord avec notre programme. Allons seulement. Victoire au MPP. Roch Président !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés