Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

jeudi 12 novembre 2015 à 22h53min

Le 9 octobre 2015, la nation burkinabè après avoir rendu hommage aux 14 martyrs du coup de force du 16 septembre , avait prié et espéré que ces cas soient les derniers. Mais ce n’était pas fini. Le jeune Tiékoura Mamadou Touré, après avoir lutté contre la mort suite à une balle assassine de l’ex RSP reçue le 17 septembre 2015, a succombé à ses blessures le 10 novembre 2015. Il a été accompagné ce jeudi 12 novembre 2015 à sa dernière demeure, par les parents, amis, camardes de classes et membres du gouvernement.

Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été  inhumée

C’est désormais au cimetière de Gounghin, dans le carré des martyrs que repose le jeune Tiékoura Mamadou Touré. Son seul tort a été de se retrouver devant sa porte ce jeudi 17 septembre 2015, où il reçut une balle perdu dans l’abdomen.

Transféré à l’hôpital Yalgado Ouédraogo puis au CHU de Tengandogo, Touré Mamadou après avoir subi 4 interventions, a succombé à ses blessures le mardi 10 novembre 2015. « Ce camarade qui part aujourd’hui est un combattant, un martyr. Il y va de soi que le gouvernement soit là pour l’accompagner dans sa dernière demeure. Nous aurions souhaité ne pas être là, qu’il ne soit pas là. D’autres camarades sont tombés avant lui, nous prions et espérons que ce soit le dernier », a dit Cherif SY, président du Conseil national de la transition.

Pour Frédéric Nikièma, ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, la mort du jeune Mamadou Traoré est « la mort de trop »
toutefois, précise-t-il, sa mort « doit nous galvaniser à parachever notre lutte, celle d’un peuple libre et souverain ».

Ses camarades de classe, attristés et choqués par la nouvelle ont tenu à témoigner leur compassion à la famille. Aussi, réclament-ils justice pour celui qui était plus qu’un camarade d’école, un ami, un frère. « Mesdames et Messieurs les représentants du gouvernement, nous réclamons que justice soit rendue. Que les commanditaires et les assassins soient punis à la hauteur de leur forfait », a signifié Sanou Ibrahim, ami et camarade de classe de la victime lors de l’oraison funèbre.

Tiekoura Mamadou Touré était élève en classe de terminale. Agé seulement de 20 ans et ainé d’une famille de 4 ans enfants, l incarnait l’espoir de toute une famille.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 novembre 2015 à 01:23, par Nabiiga En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Alors que le coup de force n’a pas encore dit son dernier mot en matière de perte en vie humaine, le gouvernement de transition se borne à créer de commission et de commission à n’en finir, pour déterminer les auteurs et commanditaires de ce coup de force. Que faites-vous M le Président et votre Premier ministre, de ceux que vous tenez derrière les barreaux ? Qui sont-ils ces gens-là ? Sont-ils des voleurs de chèvre et de poulets des quartiers ou encore des coupeurs de route à l’intérieur du pays ? Si ce sont des gens que vous soupçonnez d’être impliqués de près ou de loin dans ce coup de force et que vous les avez identifiés, ne fallait-il pas les juger promptement ? Pourquoi faut-il une commission pour déterminer le niveau d’implication de chacun d’entre eux alors que vous les soupçonnez déjà ? Votre commission, combien a t-elle coûté au contribuable ? Le rapport qu’on vous a soumis dont nous attendons impatiemment son dévoilement, vous ne pensez pas que si vous juguiez ceux déjà écroués dès le moment où ils étaient mis aux arrêtes, ils vous auraient livré les mêmes complices cités dans ce fameux rapport ? Comme si cela n’était une débilité assez alarmante, la justice militaire est à pied d’oeuvre sur la même affaire. Ce que le contribuable burkinabè souhaite savoir est le pourquoi de ce chevauchement budgetivoire institutionalisé par la transition.

    Enfin, Excellence M le Président, tenez-vous bien, le burkinabè lamda attend de vous et de votre governement des intructions et des mesures claires à l’intention du prochain gouvernement sous forme d’une loi votée par le CNT concernant le jugement de tous ceux qui ont été impliqués dans ce coup de force ainsi que le jugement de tous les crimes du sang et économiques commis par le gouvernement de CDP. Si vous lavez les mains et partez sans qu’il y ait quelque chose de ferme, sachez-bien que vous préparez sciemment la prochaine insurrection et vous n’aurez qu’à vous-même pour tout ce qui arrivera. Ngaw !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 03:41, par Bikutu En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Seigneur que son âme repose en paix
    Que sa mort ne soit pas vaine
    Repose en paix Tiékoura Mamadou Touré
    Vive le peuple libre et souverain du Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 04:51, par zomkom En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Repose en paix Traoré,La famille Traore du courage dans cette dure épreuve,mais dites vous une chose il est dans de bonnes mains car Dieu est aux commandes !Nous on demande que justice soit faite car trop trop de morts et blessés !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 04:52, par RAWA En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Dieux punira serte les auteurs de ce crime mais il punira d’avantage ceux qui s’empiffrent sur le dos des morts !
    « Transféré à l’hôpital Yalgado Ouédraogo puis au CHU de Tengandogo, Touré Mamadou après avoir subi 4 interventions, a succombé à ses blessures le mardi 10 novembre 2015. »
    Si le bonhomme avait été évacué, ont aurai sans doute pu le sauver car vu le temps que ça pris, un traitement dans un quelconque hôpital rien qu’en Europe à côté aurai pu faire l’affaire du bonhomme.
    Mais comme les gens veulent fanfaronner, on le laisse mourir et après on vient lire avec la plus grande tristesse l’émouvant discours joyeusement préparé !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 04:56, par zomkom En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Repose en paix Traoré,La famille Traore du courage dans cette dure épreuve,mais dites vous une chose il est dans de bonnes mains car Dieu est aux commandes !Nous on demande que justice soit faite car trop trop de morts et blessés !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 05:39, par Oeil de lynx En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Repose en paix. Ton sacrifice j’en suis sûr ne sera pas vain.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 06:17, par IB En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Paix à son âme

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 07:28, par BAMOGO En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    RIP.
    Justice doit être rendue.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 07:41 En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    sincèrement quant j y pense maintenant, je crois que la demande des policiers et des militaires radiés est plus légitime et que ceux qui sont non seulement à radier mais aussi à poursuivre judiciairement sont les ex RSP, car ils méritent même pas leur place dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 08:05 En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Repose en paix Mamadou ! Le peuple Burkinabè n’oubliera pas que tu es tombé pour la liberté dont il jouit aujourd’hui. Puisse le Seigneur l’accueillir dans son royaume !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 08:12, par LE CONCEPTEUR En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    REPOSE EN PAIX !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 09:03, par kouadio En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Vous aimez les morts on dirait. Ok ! Continuez a les celebrer, vous serez recompenses

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 09:06, par Bédjou En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Paix à son âme. Justice doit être faite et les responsables de cette mort violente, punis à la hauteur de leur crime.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 09:11, par kado En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Ces RSP assasins n’auront jamais du repos de leurs ames ni ici bas, ni la haut dans les cieux tant q ils ne demandent pas pardon a la nation et aux familles des victimes. Chaque jour mon coeur se dechire quand je pense a mon frere dechire par les balles de la garde de francois compaore le 30 octobre 2014. Dieu rendra justice pour ce sang verse.
    Bien aime Tiekoura, repose en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 09:16, par kado En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    kouadio, tu as besoin du salut de Dieu. tu es une ame perdue et agitee. la haine qui t anime va te detriure si tu ne change pas. Si tu avais perdu un etre cher pendant ces evenements, tu ne dirais pas de pareilles aneries.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 09:20, par Zack En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    je crois que kouadio n ’ a rien compris de la vie, un jour ton tour viendra et tu comprendra ta douleur. QUE DIEU BENISSE LE BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 10:13 En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Kouadio est inhumain, laissez le.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 10:23, par lili En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    PAIX A SON AME

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 10:39 En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Pour tous ces jeunes qui ont perdu la vie, pour que leur mort ne soit pas vain, il est primordial que ceux qui sont les acteurs du coup d’Etat ne puisse plus prétendre à être éligible dans ce pays, qu’ils n’aiment et qu’ils n’ont jamais aimé. Sinon, comment comprendre un tel acharnement pour le pouvoir, être prêt à tout détruire dans un pays ( mettre le pays à feu et à sang) quitte à gouverner sur des ruines, cela représente quel genre de dirigeant ou de personne. Est ce que quelqu’un qui aime son pays peut accepter le pouvoir à ce prix ? Que la population et le pays paye le prix fort ; Si les propos publiés par les médias sont de bassolé et de soro guillaume , cela est très grave et montre la vraie nature de ces hommes, surtout en ce qui concerne bassolé qui a la prétention de gouverner. Pour ceux qui se faisaient encore des illusions à son sujet , voient maintenant à quoi le Burkina a échappé par la grâce de Dieu. S’il lui reste encore un brin d’humanité et dignité, il doit avoir honte d’avoir voulu livré son pays à des étrangers pour qu’ils le mettent à feu et à sang ; il doit comprendre qu’il est normal qu’il réponde à la justice et rende compte au peuple, et tous ceux qui défendent ce genre d’individu doivent être traités de la même façon, car on ne peut même pas qualifié ce qu’il projetait. QUE TOUS LES MARTYRS REPOSENT EN PAIX ; QUE DIEU APAISE NOS COEUR ET SAUVE LE BURKINA FASO. AMEN.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 10:43, par AKID En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Que ton âme repose en paix frère Touré. Que JUSTICE SOIT FAITES POUR L’AMOUR DE DIEU !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 11:10, par Roger En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Repose en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 12:34, par WENDKUUNI En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    May HE REST IN PEACE

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 12:52, par lucide En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Que son ame repose en paix ! Amen ! Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 13:51, par Alex En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Courage à la famille éplorée et au pays qui perd un futur cadre et un combat de la liberté. Son œuvre de combat sera poursuivit et de sa demeure céleste, il contemplera avec joie ce qu’il avait tant voulu pour son pays. Puisse la terre lui être légère et son âme reposer en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:23, par BEN En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    c,est vraiment curieux les journalists de faso font comme s,ils ne sont pas au courant ??
    affaire d,ecoute telephonique entre srolo&boussoler soro a mis sa main dans le feu nieERRRRRR] que ce n,est pas lui. il faut qu,on interroge boussole.dans cette ecoute soro a afirmer rock kabore et l,autre ont ete financer par abidjan dans le compte de leur campagne.
    vs mouiller d,en parler ou quoi ??? why to scare ? il faut informer les jeunes ils besoin de savoir si leur future president est un blaise deguiser m,enmoussoukouri gouomeBEN

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:45, par Sapaé En réponse à : Putsch du 16 septembre 2015 : La 15e victime a été inhumée

    Paix à ton âme Mamadou. Qu’Allah t’accueille dans sa demeure. Quant à Kouadio, que Dieu te pardonne. Un jour quand tu seras dans pareil situation, tu comprendras que ça fait mal et que ça n’arrive pas qu’aux autres.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés