Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

mardi 10 novembre 2015 à 23h11min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

Les 6 et 8 novembre 2015, la Direction générale des Affaires immobilières et de l’Equipement de l’Etat (DGAIE) a diligenté, en collaboration avec les forces de sécurité, un contrôle des véhicules de l’Etat à Ouagadougou, Koudougou et Bobo-Dioulasso.
Cette opération a permis d’envoyer 14 véhicules en fourrière, pour non respect des textes sur 497 contrôlés.
Selon les textes, aucun conducteur n’a le droit de se garer devant des lieux de plaisir même si l’ordre de mission et le laissez-passer sont en règle.
Le gouvernement rappelle qu’il est formellement interdit d’utiliser les biens de l’Etat pendant la campagne électorale.

Le Service d’information du Gouvernement

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 novembre 2015 à 23:37, par tengen-biga
    En réponse à : Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

    Right. Vive l’Etat de droit au service du plus grand nombre

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 10:12, par Ouvrez l’oeil !
    En réponse à : Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

    Qu’entend-t-on par lieu de plaisir ? L’on peut bien aller manger dans un bar non ? le bar étant peut-être considéré comme un lieu de "plaisir". On peut aussi aller dormir dans un hôtel lors d’une mission et j’en passe....s’il vous plais messieurs de l’administration publique, arrêter de nous pondre des textes vagues à l’image de celui-ci qui connaîtra sans doute une difficulté d’application...
    Ouvrez l’œil !

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 10:51
    En réponse à : Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

    L’exemple doit venir des dirigeants eux-mêmes, quand nous voyant le PM pour ses visites privées chez son pasteur et sa messe de dimanche se déplace avec toute une escorte de véhicules de l’Etat, nous disons NON ; c’est trop facile de s’abattre sur les"petits". Parlant de véhicules avec vitres "fumées" tandis que la police traque les véhicules à vitres fumées, la femme de Zida se balade avec un véhicule personnel avec des vitres "noires" et personnes ne l’arrête. Ce sont les mêmes schéma du Blaizo qui se reproduisent, quant l’Etat prend des mesures que celà s’applique à tous les citoyens. Au Burkina il doit pas y avoir des Citoyens et des citoyens de 2ème catégories. PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT Webmaster laissez passer, c’est une vérité vérifiable.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 12:27, par ouedraogo
    En réponse à : Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

    ces contrôles sont de la poudre qu’on jette aux jeux des burkinabè. on peut bien lutter contre l’utilisation abusive des véhicules de l’état par des moyens plus indiqués et le plus sûr est de donner feu vert aux forces de sécurité qui patrouillent à tout moment d’interpeller tout conducteur dont le véhicule serait aperçu à un endroit ou à une heure non indiquée. mais comme c’est ceux là même qui vote les lois qui ne les appliquent pas. IL FAUT RÉELLEMENT QUE PLUS RIEN NE SOIT RÉELLEMENT COMME AVANT

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 13:39, par Vraiment
    En réponse à : Utilisation abusive des biens de l’Etat : 14 véhicules en fourrière

    Si ce que l’internaute 3 a dit est vrai, ZIDA devrait vite réviser ses méthodes avant que les prédilections de BOGLO ne s’accomplissent

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés