Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

Déclaration • samedi 7 novembre 2015 à 18h38min

Le Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers (PFM), est un programme annuel du ministère de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi, exécuté dans les 13 régions du Burkina Faso. Seulement pour la session 2014, les formateurs se sont vu contraints de s’endetter pour la réaliser entièrement, car n’ayant perçu aucune avance. Malgré ces rudes conditions de travail offertes, ce la fait bientôt un an que ces mêmes formateurs scrutent l’horizon pour réclamer leur dû.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

Toutes les démarches auprès des directions régionales et de la DAF du ministère de la jeunesse de la formation professionnelle et de l’emploi sont restées vaines. Pourquoi cette injustice, quand on sait que ce même ministère de la jeunesse a initié et financé de nombreux programmes en cette année 2015 ?

Si il est vrai que « avec les jeunes tout est possible mais sans les jeunes, attention… » (Président KAFANDO), pourquoi brimer ces pauvres formateurs de ces 10 000 jeunes qui ne réclament que leurs salaires après un travail bien accompli ? Trop c’est trop, monsieur le ministre, ces braves formateurs méritent d’être payé immédiatement sans conditions.

Les formateurs du Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers (PFM2014

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 novembre 2015 à 19:04, par Cheicky de Londre
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Les Formateurs du Sud-ouest se rejoint à vous comme ce que on s’est dit au téléphone.
    Nous somme fatigue et nous sommes sans copie de convention. On na bien réclamer mais hélas !!!
    Alors que au départ nous avons souhait avoir les conventions avant de débuter la formation, mais avec la confiance que nous avons vis à vis de nos responsables régionaux, nous avons dû commencer espérant l’avoir avant la fin de la formation mais hélas !!! Jusqu’aujourd’hui, nous sommes sans notre argent et sans une copie de notre convention.
    Es-ce que, dans cette allure on eut promouvoir l’auto-emploi à travers les privés !!!
    Ce qui nous fait mal, il ya pas d’argent pour les factures impayés de nous les jeunes entrepreneurs mais il ya de l’argent pour d’autre programme qui vient de naitre.
    De grâce Monsieur le Ministre, voyez notre cas, on se cherche !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 19:17, par Cheicky de Londre
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Si lefasonet n’existait, il fallait le créer !!! Merci et encore merci !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 19:59, par Alino
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    « En effet on ne comprend pas comment on trouve des financements et privilégier seulement les élections, alors que des citoyens honnêtes se sont saignés pour donner une formation aux jeunes en matière d’emploi et lorsqu’il s’agit de les payer cela devient comme une quadrature de cercle. Écoutez, monsieur le Ministre de la jeunesse et de l’emploi, nous qui connaissons la misère que vivent depuis plus d’un an ces formateurs, nous nous élevons et nous vous intimons de payer ce qui leur est dû afin qu’ils puissent faire face aux nombreuses dépenses qu’ils ont engagées »

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 20:07, par Ouedraogo Gervaiss
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Comment ça ! sous la transition des formateurs de jeunes qui réclament leur salaires depuis un an ? C’est pas sérieux comment voulez vous qu’ils vivent, il sont burkinabè comme les fonctionnaires

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 20:13, par Ouedraogo Gervaiss
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Pauvres formateurs qu’est ce que vous avez pu bien faire pour mériter un tel sort ? un an sans être payer c’est grave ! pourtant tous les jours le ministre distribue de l’argent à travers de nouveaux programmes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 20:21, par BAMS
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Mais donc c’est l’argent de ces formateurs que vous avez pris pour augmenter l’argent des politiciens aux élections et mettre 3 milliards dans les véhicules et motos pour les élections du 29 novembre, ça c’est affamer le peuple messieur les ministres de la transition. remettez rapidement l’argent de ces formateurs c’est leur droit.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 20:27, par Mentor
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Trop c’est trop. Il faut rapidement agir et résoudre le paiement des prestations de ces courageux formateurs.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 21:19, par george ouattara
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    je crois qu’il s’avère nécessaire que le Ministre prenne ces responsabilités pour résoudre ce problème au plus vite.comment assuré la formation si les formateurs ne sont pas rémunéré ?A ce que je sache le budget a bel et bien été voté,alors situons les responsabilités et faisons la lumière sur ce problème avant qu’il ne pourrisse le ministère..

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2015 à 23:39, par sidbala
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Ce ministre me rappel zakaria de L’ADF. Heureusement que son mandat est fini

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 01:01, par Kanzim
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Ce n’est pas normal sinon que c’est amoral, que d’appauvrir les maître-artisans et les artisans, juste parce que les officiels veulent présenter des chiffres pour démontrer leur efficacité managériale et défendre leurs postes : les ministres concernés et leurs DR s’en tirent en dividendes politiques tandis que les DAF et leurs affidés en tirent des dividendes sonnantes et trébuchantes. Comment peut-on « mentir » à un artisan qu’il sera payé sur les avances qu’il devra s’échiner à trouver pour former 10 000 jeunes ? Et d’ailleurs, sait-on aujourd’hui combien parmi les milliers qui sont formés exercent un métier, un emploi décent ? Les effectifs visés depuis toutes ces années, ne convainquent pas quant à leur adéquation avec une demande effective, un marché pourvoyeur d’emplois rémunérateurs. En outre, pourquoi un ministère gérerait ce projet alors qu’il existe une Chambre des Métiers ? Le ministère devrait se limiter à participer au suivi et à l’évaluation, tandis que les structures organisationnelles avec la participation des partenaires sociaux l’animent. C’est vrai que la Chambre des Métiers nous a donné à voir une piètre et minable figure d’elle-même, lorsque certains de ses membres ont cherché à s’en accaparer à l’avènement de la Transition à laquelle ils n’ont d’ailleurs rien compris. Les artisans devraient prendre conscience de leurs forces et interroger les candidats aux élections sur leurs vues et visées à l’endroit de l’artisanat. Car l’artisanat est le premier pourvoyeur de niches de formation professionnelle et d’apprentissage au Burkina. C’est la plus grande université, en taille et en efficacité dans la création d’emplois. Que les artisans prennent donc conscience de leurs forces, et qu’ils s’en servent pour ne plus se laisser brimer par des DG, DAF et autres prédateurs de l’avenir des jeunes.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 06:21, par Salomon
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    L’argent là est allé où ? si c’est donner l’argent aux politiciens pour gaspiller, là vous êtes forts ! sinon comment des gens vont travailler de surcroit des jeunes, et vous refusez de les payer. c’est pas normal !

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 06:26, par Simboro Ousseni
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    On est fatigué donner notre argent monsieur le ministre ! ça c’est quel histoire. Mon patron est tombé en faillite à cause de votre refus de nous payer. ce qui est sûr nous n’allons pas nous laisser faire. notre argent ou rien.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 07:26, par Sanou Dafra
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Sous nos yeux impuissants, des jeunes diplômés qu’on n’est sensé formes, sont mis en position de stage il y a bientôt 4 mois, et sont payés, pendant que nous formateurs qui avions exécuté un programme national de formation depuis décembre 2014, sans avance, attendons toujours dû. c’est ça l’état de droit ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 09:19
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Hum ! Vous ne savez rien d’abord. Allez a la source et vous VERREZ

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 10:41, par Ouedraogo Malamine
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Quant même ça veut dire quoi, il faut donner leur argent c’est. le travail est fait ou bien ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 17:57, par Sincodo Boureima
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Je suis Sidéré, 10 000 jeunes formés c’est énorme pour notre pays, ce sont des formateurs à payer immédiatement et à décorer ; c’est mieux que d’allonger l’enveloppe de ces politiciens de 300 000 000 FCFA qui ne font que nous créer des problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 18:05, par Bala
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Monsieur le ministère vous nous avez bien dit au début de votre mandat que "rien ne sera comme avant" et la jeunesse constitue une priorité pour vous, mais maintenant comment vous expliquez ce retard d’une année ? Ce n’est pas clair il faut régler ces formateurs dans les meilleurs délais et sans conditions.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 18:21, par Madou
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Grand merci Faso.net d’avoir mis les autorités devant leur responsabilités. c’est ça un organe de presse. je suis un des formateurs de ce programme PFM 2014 de la Boucle du Mouhoun, qui vit cette injustice, comme si on était toujours sous le régime de Blaise ; je pense que quand on lance un programme, c’est qu’on a bouclé le financement , et c’est avec ce financement qu’on est sensé exécuter le programme en question ; malheureusement dans notre cas c’est le contraire : on oblige les formateurs à s’endetter pour travailler et à la fin on ne veut pas les payer ! où est parti l’argent prévu alors ? On veut notre argent immédiatement car on est vraiment fatigué.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 18:30, par Ouedraogo Samira
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    C’ est pas possible, moi j’avais trop confiance à ce ministre, qui fait de si belle chose pour ce ministère de la jeunesse ! c’est pas bon pour l’image de notre transition que je respecte tant ! monsieur le ministre il faut régler ce problème le plus vite possible car c’est de l’injustice qu’on ne saurait tolérer sous notre noble transition.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 19:29, par Job Dembélé
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    Entièrement d’accord avec internaute n°2 : Si lefasonet n’existait, il fallait le créer !!! ce organe de presse porte au grand jour notre cri de cœur, on ne savait plus à qui s’adresser ; nous finissons de faire le boulot et pour nous payer on en fait un problème : les directeurs régionaux avec lesquels on a signer nos conventions ne savent même pas comment nos prestations seront payées ; tantôt c’est l’ANPE, tantôt c’est le ministère de la jeunesse, une pagaille qui ne dit pas son nom ; nous vivons cette situation il y a au moins 11 mois jour pour jour. Trop c’est trop, nous exigeons notre argent sans conditions et immédiatement.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 15:39, par Traoré Abdoul Aziz
    En réponse à : Programme de Formation de 10 000 jeunes aux Métiers : Grogne dans les Hauts Bassins

    C’est honteux pour le Burkina Faso, le gouvernement peut financer les élections à plus 300 000 000 mais incapable de payer le salaire des pauvres gens qui ont dépensés leur énergie pour former des jeunes. Je trouve inadmissible que le gouvernement qui veut mettre l’accent sur la formation des jeunes refuse de payer les formateurs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés