Prytanée militaire du Kadiogo : La promotion « Unité nationale » a prêté serment

samedi 31 octobre 2015 à 17h41min

Ce vendredi 30 octobre 2015, 95 nouveaux élèves des classes de 6ème dont 31 filles ont officiellement intégré la prestigieuse école militaire d’enseignement secondaire, le Prytanée militaire du Kadiogo. Dans le respect de la tradition, ce sont les élèves des classes de 2nde et de 1ère qui ont remis les attributs, composés d’un béret, des épaulettes et des écussons, à cette promotion. La cérémonie a eu lieu au camp Général-Bila-Zagré, ex camp militaire de Kamboisé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prytanée militaire du Kadiogo : La promotion « Unité nationale » a prêté serment

La commémoration de remise des attributs aux élèves des classes de 6ème, de ce vendredi 30 octobre 2015, revêt un caractère solennel, car s’inscrivant dans la pure tradition de la prestigieuse école. En effet, ce sont les anciens, les parrains, qui ont transmis à leurs jeunes, « le code d’honneur et de comportement qui singularise les enfants de troupe et qui traduit si bien la devise de l’école : s’inscrire pour mieux servir ». Ainsi, sur les 95 élèves qui arboraient les attributs de l’école, 75 sont burkinabè, les 20 autres sont originaires du Benin, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Tchad et du Togo. Cette promotion comporte en son sein 31 filles dont 2 béninoises et 1 gabonaise.

Pour le Lieutenant-colonel, commandant le Prytanée militaire de Kadiogo (PMK), Boukary Baguian, les élèves de la classe de 6ème, depuis leur admission à l’école, ont fait preuve d’un courage remarquable affichant ainsi leurs dispositions à épouser l’éthique de l’enfant de troupe dans tout ce qu’elle a de fondamental et d’unique.

Aussi a-t-il pris acte de l’engagement des élèves à se plier aux exigences de cette école, faites d’honneur, de fidélité et surtout de goût du travail « dont la famille des enfants de troupe est si jalouse ». « Retenez que rien de positif et durable ne se construit dans la facilité et que l’élite se définit toujours, moins par le niveau des connaissances et de culture que par la moralité, le comportement et le sens du devoir » a professé le Lieutenant-colonel, commandant le Prytanée militaire du Kadiogo, Boukary Baguian.

Les responsables de cette prestigieuse école auront, pour ce faire, la noble tâche de former les enfants de troupe, c’est pourquoi M. Baguian n’a pas hésité à dire aux parents que, « notre souhait le plus ardent est que cela soit le début d’un long et durable accompagnement dans la tâche d’éducation des enfants à nous confiés, pour en faire les citoyens de demain qui feront votre fierté et celle de la nation entière ».

A l’issue de l’allocution du Lieutenant-colonel commandant le Prytanée militaire du Kadiogo, autorités et parents ont suivi avec grand intérêt la présentation du drapeau de l’école à la classe de 6ème, qui n’est autre que celui du Burkina Faso. Ensuite s’en est suivi le Baptême de la promotion par le colonel-major Commandant du groupement central des armées, Tou Sié : « Cette promotion s’appellera Unité nationale », a-t-il dit sur un ton militaire et qui a suscité un ban de l’assistance.

Pour ce dernier, le choix du nom de baptême de la promotion trouve son sens dans la nécessité profonde de tout burkinabè de s’unir dorénavant pour sortir le Burkina Faso d’une quelconque situation de crise.

La cérémonie de remise des attributs a pris fin par un défilé militaire bien orchestré de toutes les classes de l’école précédé de la section de la compagnie de soutien.
Pour rappel, au titre de l’année scolaire 2014-2015, l’école a fait du 100% et ce dès le premier tour avec 67 candidats au BEPC et 68 au Baccalauréat.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés