Protection de l’enfant : Save the Children dote des réseaux de protection de l’enfance en matériels roulants et informatiques

lundi 26 octobre 2015 à 21h23min

Rendre opérationnels les réseaux de protection de l’enfance des provinces du Sanmatenga, du Namentenga et de l’Oudalan. C’est l’objectif de l’ONG Save the Children international. Elle a doté ces réseaux, entre autres, de motos, d’ordinateurs et de carburant. La cérémonie de remise de cette dotation d’une valeur de plus de 7 millions de francs CFA a eu lieu le 23 octobre 2015 à Kaya.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Protection de l’enfant : Save the Children dote des réseaux de protection de l’enfance en matériels roulants et informatiques

Save the Children International/Burkina veut dynamiser l’action des réseaux de protection de l’enfance dans les provinces du Sanmatenga, du Namentengaet de l’Oudalan. Chaque réseau de protection de l’enfance a reçu une moto, du carburant, un ordinateur de bureau, une imprimante, un appareil photo numérique, etc. Selon le représentant du directeur pays, cette dotation est importante pour le fonctionnement des réseaux.
« Après avoir participé activement à la mise en place de ces réseaux de protection dans la région du Centre-Nord, il est apparu pour nous nécessaire d’équiper ces réseaux ainsi que les directions provinciales de l’action sociale et de la solidarité nationale, en matériel de travail », a estimé le Dr Sidi Coulibaly.

Pour le Directeur provincial de l’action sociale et de la solidarité nationale de l’Oudalan, Moara Ouoba, ce don va rendre opérationnels les réseaux de protection de l’enfance dans les différentes provinces. La moto et le carburant permettront de faire les différentes sorties sur le terrain. Les outils informatiques notamment les ordinateurs permettront de mieux capitaliser l’action et le suivi sur le terrain. Les différents bénéficiaires entendent donc se servir de ce matériel pour la cause des enfants de leurs localités.

Save the Children International/Burkina n’entend pas plus que cela. « Nous osons espérer que l’utilisation optimale de ce modeste appui permettra assurément de prévenir mais aussi et surtout d’apporter une réponse de qualité aux nombreux problèmes que rencontrent les enfants et pour lesquels vos structures sont régulièrement interpellées », a déclaré le Dr Sidi Coulibaly.
Les réseaux de protection de l’enfance du Centre-Nord ont aussi bénéficié de formation. Ils se composent de divers acteurs. Ce sont entre autres, les agents de l’action sociale, de la gendarmerie, de la police, de la justice, d’associations œuvrant dans le domaine de la protection de l’enfant.

Save the Children International intervient au Burkina depuis 1982 pour insuffler des avancées significatives dont le monde traite les enfants et parvenir à un changement immédiat et durable dans leur vie. C’est pourquoi, cette ONG met en œuvre des projets et programmes dans les domaines de la santé et la nutrition, la protection de l’enfant, la sécurité alimentaire, l’éducation dans plusieurs localités du Burkina Faso.

Judicaël Gaël Lompo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés