Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

lundi 26 octobre 2015 à 07h45min

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu la 56e session de son bureau politique national le 24 octobre 2015 au Conseil burkinabè des chargeurs de Ouagadougou. Au menu de la rencontre : analyse de la situation nationale au lendemain du putsch perpétré par le CND, la réorganisation du secrétariat permanent du parti, des échanges sur la participation du parti aux élections du 29 novembre. C’est le 3e vice-président du secrétariat permanent du parti, Moïse Nignan-Traoré qui a présidé la session à l’absence du président et de ses deux vice-présidents.

Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo est hors du pays depuis quelques temps, le 2e vice-président Léonce Koné est incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction de l’armée (MACA), le secrétaire général a rendu sa démission… Le parti de Blaise Compaoré sort, pour ainsi dire, très marqué par les derniers développements de la situation nationale. Il évolue dans un environnement très hostile pour sa supposée implication dans le coup d’Etat du 17 septembre 2015. Ou du moins, la supposée implication de certains de ses membres influents. Qu’à cela ne tienne, le CDP tente de se relever. C’est dans ce cadre que le bureau politique national du parti a organisé une session pour analyser la situation politique nationale et prendre des décisions « importantes » notamment sur sa réorganisation et sa participation aux élections du 29 novembre prochain.

Arrivée surprise de Achille Tapsoba

« Notre 56e session du bureau politique national doit délibérer sur un certain nombre de questions concernant l’action et l’activité politique de notre parti et aussi son organisation, son réaménagement suite aux événements du 16 septembre qui ont vu notre parti affaibli, affecté au niveau de sa direction et de ses structures de base », explique Moïse Traoré Nignan, le 3e vice-président du secrétariat permanent du CDP qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cette rencontre. Ce, à l’absence du président et des deux vice-présidents. Mais, le 1er vice-président, Achille Tapsoba est arrivé entre temps, interrompant « volontairement » le discours d’ouverture de la session. Il a été très ovationné par les participants.
Certes, il est question de réaménagement et de l’élargissement du secrétariat permanent du parti pour un fonctionnement plus judicieux, mais pas de changement de président du bureau exécutif pour l’instant. « Le camarade Eddie Komboïgo a été élu par un congrès. Nos statuts et règlements disent que dans le cas d’indisponibilité d’un membre, celui qui vient immédiatement après lui assure son indisponibilité en prenant les fonctions et tâches appropriées », précise Moïse Nignan-Traoré.
La question du candidat à soutenir pour l’élection présidentielle devrait également « peut-être être abordée », soutient-on. La priorité étant accordée à la propre participation du parti aux élections législatives.

Putsch du CND : « Le CDP n’est mêlé ni de près ni de loin »

Le 3e vice-président du parti n’a pas manqué de présenter ses condoléances aux familles endeuillées, prompt rétablissement aux blessés et surtout beaucoup de courage à ceux qui ont subi des injustices durant les événements liés au putsch du CND.
Cette session fut également une occasion pour se dédouaner. « Le parti a été considéré dès les premières heures du putsch comme co-auteur, malgré les démentis et les dénégations du général Diendéré. C’est l’occasion pour nous ici de réaffirmer au peuple burkinabè et à la communauté internationale que le CDP n’est vraiment, ni de près ni de loin mêlé à ce coup d’Etat et n’a participé ni à la préparation, ni à l’exécution », martèle Moïse Nignan-Traoré. Et d’ajouter : « Nous sommes un parti social-démocrate républicain et nous n’entreprendrons rien qui puisse aller à l’encontre de l’intérêt du peuple ou qui remettra en cause la paix sociale ou la quiétude si chère à notre pays ».

Moussa Diallo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 octobre 2015 à 05:29, par Un Patriote En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Mr Traoré Nignan Moise ,vous racontez du n’importe quoi....il faut que tous les membres de votre parti et de cette ancienne classe politique se remettent en question et aient le courage de se regarder dans un mirroir...un vrai ...
    Est ce que vous avez ce courage ? Toi et les autres membres....ou ancienne classe politique ?ou est votre president eddie K ?
    Vous avez failli.....!!!! pas vous seulement...!!!!, votre generation entiere...!!!!
    Je me rappelle vous l’avoir déjà dit lors d’une rencontre avec certaines personnes de votre generation et avoir trahi Thomas Sankara. ...le Vrai President du Faso. ...qui a fait beaucoup pour vous et votre epouse Alima Deborah. ...aujourdhui Mediateurs du Faso....depuis sous le regime de Blaise C....
    Laissez la place à d’autres fils et filles de ce pays...car vos devanciers(Papas..et mamans) l’ont fait pour vous....pourquoi pas vous...pour les generations presentes ?( vos enfants et petits enfants...dont je ne citerai les noms....)....
    Bon Dieu vous le rendra au Centuple. ..si vous croyez en lui ...le Seigneur des Seigneurs
    Laissez ce pays jadis ...Haute Volta aujourdhui Burkina Faso...en paix , dans la joie de vivre, dans laquelle vous etes nees.....et dans laquelle reposent vos Papas et mamans. ...qui vous ont fait... et fait ce pays bon à vivre....Un Patriote...
    NAN LARA AN SARA
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 06:13, par Ahmed En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    vous ne dites rien sur l’insurrection des 30 et 31 qui vous a valu l’inegibilité de certains de vos militants (42), une bonne lecture de la situation vous aurait permis de comprendre que l’inserrection a ete possible grace a la participation de vos militants recto-verso. Nier cet aspect a compliqué la vie du CDP qui a continué dans l’arrogance au lieu de reculer pour mieux sauter. La resistance du peuple contre le coup d’etat a fini de vous convaincre que seul DIEU est puissant et les peuples sont invaincible. Apres l’echec de votre appel a la desobeissance civile et autre faible participation au meeting du stade municipal auraient pu vous empeché de continuer de speculer sur l’inclusion/exclusion. Du reste de ouaga a bobo en passant par toutes les regions de Faso la resistance a ete exemplaire pour aneantir votre DIENDERE. Les routes ont ete barrées par une bonne partie de vos jeunes militants.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 07:53, par wawei En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Hummm !! ça fait pitié ! un parti politique comme le CDP qui est réduit à se faire conduire par des voleurs destructeurs d’institutions comme Moise Traoré... mais enfin.... comme c’est le temps du délitement et que la grande majorité sont des voleurs et des idiots partisans de la courte échelle...ça ne pouvait être autrement. A aucun moment vous ne condamné le coup d’état passant votre temps à crier que vous avez été à tort accusé ; mais dîtes clairement que vous "condamnez avec la dernière énergie le putsch du général félon" ou vous la fermez ! Vous étiez bel et bien dedans ouais ! minables fraudeurs !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 07:54, par ADAM’S En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Mesdames et Messieurs, du courage ! N’oubliez surtout pas d’où vous venez. Le peuple tout entier vous a à l’œil. Sachez que s’il est vrai que le Burkina a besoin de tous ses fils, il n’en demeure pas moins que ceux qui n’ont que leur intérêts personnels au viseur seront bannis. C’est maintenant que l’on se rend compte que vs avez vraiment liquidé...,pardon rectifié la REVOLUTION

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 07:54, par kouadio En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    C’est quel titraille ca ’’...se relever du pustch...’’, je dirai plutot resister aux manoeuvres politiciennes ourdies par le MPP, la Transmission. Aucun parti ne peut subir ce que le CDP a vecu et rester debout. Certains dont le MPP souhaitent meme qu’on ecarte le MPP du scrutin car ils n’auront rien si le CDP reste ’’debout’’. Ce parti va surprendre et vous allez le voir bientot
    ’’

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 07:54, par ka En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Toutes choses a son temps, 2015 n’est pas l’année du CDP. Quant au présidentiel je pense que le CDP n’aura pas à soutenir un autre parti : a mon humble avis, ‘’’’la surprise sera,’’’’ qu’il n’y aura pas d’un deuxième tour. Peut-être ça aussi, ça sera la surprise de 2015. D’ailleurs sous Blaise les deuxièmes tours en élection présidentiel étaient bannis. A mon humble avis le CDP doit se tourner vers sa jeunesse pour reconquérir le peuple. Les noms des anciens du CDP sont du poison pour le nouveau parti. Comme mon neveu au fond de Banfora très dévoué au CDP me disait, je parts à ce 56e, mais si un Achille Tapsoba prenne la parole je quitte la salle, et je ne militerai plus pour un parti. Erreur mon neveu, soutenir un parti politique n’est pas soutenir un seul individu, mais les actions concrètes et les bonnes actions que ce même parti entreprend par l’intermédiaire de son représentant. Si tous les grisonnant tiennent égoïstement le volent du BPN du parti, les jeunes partiront tous de ce parti car ils sont assoiffé de l’alternance politique comme partout ailleurs. Un responsable du RHDP de Ouattara me disait que le vieux ADO est très malin, tout le travail du parti est fait par les jeunes selon leur guise. Un conseil aux vieux responsables du CDP, laissez les vrais discours aux jeunes, car ils sont l’avenir du Burkina. Soyez des simples conseillers sans tabou, et laissez faire la jeunesse. Vous verrez qu’en 2020 votre rêve se réalisera.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:17, par Le BOSS En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Mes amis sous la bannière du CDP vous nous avez trop fait du tord .Quand on parle de ceux qui ne connaissent pas la honte c’est vous qui êtes présents à cette session

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:19 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Vous etes tous des menteurs, continuer dans le mensonge, vous n’avez tiré aucune expérience, aucune leçon du passé ?Si le CDP n’était impliqué dans le putsch, pourquoi, ACHILLE a achillé ?pourquoi il a été rattrapé par la population dans sa fuite ? Pourquoi EDDIE a achillé ?
    Vous êtes tous des menteurs, le peuple veut la vérité, continuer de mal en pie

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:25, par Nameba En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    D’abord si vous avez vraiment le souci de rebondir mettez définitivement Achille Tabsoba hors de votre parti. Sa face tout simplement dégoutte. Rajeunissez le parti avec quelques anciens comme Juliette Bonkoungou, Nignan Traoré, Kouanda mamady à leur côté (les jeunes) pour les encadrer.
    Autrement vos dénégations concernant votre participation au coup d’état en avançant des propos de Diendéré ne valent rien comme arguments. Le même Diendéré a dit que Djibril n’a pas participé au coup d’état, hors en ce qui concerne Djibril Bassolé les autorités ont démontré ces connexions extérieures en même temps qu’il possédait une quantité énorme d’armes de guerre à son domicile.
    Je pense que vous devez plutôt lutter pour que le parti ne soit pas dissous tout simplement. Ce conseil est gratis.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:26, par wendbenedo En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    A travers cette déclaration, treize partis, réunis au sein de la Coalition pour la République (CPR), réaffirment « leur total soutien et leur entière solidarité au Conseil national pour la démocratie (CND) qui a mis fin aux dérives anti démocratiques et sectaires du processus de la transition ».
    « En ces heures graves pour le destin du Burkina Faso, nos partis tiennent à réaffirmer leur total soutien et leur entière solidarité au Conseil National pour la Démocratie (CND) , qui a mis fin aux dérives anti démocratiques et sectaires du processus de la transition, telle qu’elle était conduite par le régime intérimaire qui a été mis en place au lendemain du soulèvement populaire des 30 et 31 octobre

    Partis signataires :
    Le CDP
    Le Regroupement PAP (8 partis)
    L’UBN
    L’Autre Burkina
    e 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:31, par Wêndyamba En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Je suis loin d’être un CDPiste. Mais je me permets de vous donner un conseil. Le jour où vous serez capables de reconnaître publiquement vos différents torts devant le peuple, vous pourrez commencer à vous remettre debout.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:39 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Manque de conviction. CDP en transition démocratique

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:40 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    hihihihih....les rangs de ce parti de dealers délinquants criminels se rétrécissent à vue d’oeil comme peau de chagrin. où sont passés les gros mal causeurs tels les alain yoda,assimi kouanda,yé bognessan,alain edouard traoré etc.....! ils ont tous achillé comme des rats mais ils iront les chercher one by one. le cdp est mort,vive le cdp. au fait à quand ses funérailles pour que nous puissions venir danser sur sa tombe ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:42 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    CDP en route vers l’opposition

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:47, par SIGUIDAN En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Les Burkinabè veulent vraiment savoir si cela est sincère. Mais l’issue des enquêtes du Putsch nous en dira mieux plus que les propos des gens qui ont applaudi le coup qu’ils se sont refusés de condamner. Diendéré et son CND agissaient-ils à leur seul profit lorsqu’il invoquait l’exclusion comme une des raisons justifiant le coup d’État ? Comment justifiez vous que certains d’entre vous après avoir sauté des champagnes se retrouvent comme par enchantement sur la liste du gouvernement du CND ? Pourquoi est-ce seulement les noms des éléments du cdp qui se trouvent sur cette liste du fameux gouvernement cnd ?. Ne dit-on pas que l’arbre tombe toujours du côté ou il est penché ? Faites votre mue afin de rentrer dans la république ce qui est mieux pour vous. Si vous sortez un de vos agendas cachés encore avec les coups bas dont on vous connait vous trouverez toujours le peuple mobilisé comme la veille des 30 et 31 octobre et qui a été répété exactement les 16 septembre 2015. Alors patience and wait for a while.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:47, par vision En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Quel courage de la part du CDP mais surtout quel SINISME envers le peuple burkinabè que de dire qu’il mêlé ni de prés ni de loin ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:50, par le tonneur En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    En voici des gens qui vivent sur une autre planète !!!!
    c’est après toujours le devoir que vous vous comprenez le sujet !!!!!!!!!!!
    pas étonnant car vole cdp né après la mort !!!!!!!!!!!
    mais les électeurs n’oublieront jamais !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 08:53, par TOGSDASIDA En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Si "Honte" pouvait tuer ! Mes chers compatriotes, revenez sur terre. Vous qui disiez que personne ne pouvait diriger notre Pays si ce n’est que Blaise et lui seul. Ah, c’est la démocratie qui triomphe. Vive le Peuple ! La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons. Merci Camarade !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:02, par Nabonsss saw En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Véritable serpent de mer.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:05, par OZ En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    « Nous sommes un parti social-démocrate républicain et nous n’entreprendrons rien qui puisse aller à l’encontre de l’intérêt du peuple ou qui remettra en cause la paix sociale."

    Mensonges ! Vous avez tenté d’instaurer au Faso une monarchie constitutionnelle qui a remis en cause la paix sociale du pays, et vous n’avez, durant 27 ans au pouvoir, rien entrepris qui soit allé dans l’intérêt du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:09, par Fatimata OUEDRAODO En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    ça c’est une foutaise les autorités de la transition veulent une crise électorale qui va prolonger la durée de la transition j’en suis persuadée. Vous voulez quelle preuve encore pour inculper ces apatrides et dissoudre ce maudit parti ? D’ici quelques jours ça sera à nouveau des menaces. Ces gens vont nous narguer à nouveau. Aujourd’hui il disent vouloir peser le tout pour que le président qui sera élu dirige le pays dans la coabitation politique. Vous aviez vu les conséquences d’une coabitation en France avec Chirac et Jospin et c’est ce qu’ils veulent(preuve que ces gens n’ont jamais aimé ce pays). Dans ces condition aucun dignitaire du CDP ne sera jugé car les deputés CDPistes et leur allié vont bloquer ces dossiers surtout concernant la haute cours de justice. Si le motif de leur participation aujourd’hui consiste à avoir beaucoup de députer pour bloquer des dossiers judicière au niveau de la haute cours de justice et que la transition frein d’ignorer, c’est qu’elle même y est pour quelque chose dans la destabilisation en préparation. Dieu les a poussé à commettre un coup d’Etat raté pour que les institutions à venir puissent fonctionner dans la quiétude, mais vous les autorités de la transition vous aviez décidé de rendre service au diable en refusant de faire votre travail. Ici c’est pas un meurtre où on ignore le coupable et qu’on a besoin de passer trop le temps dans les enquêtes. Quand les CDPistes disaient sans eux pas d’élection qu’est ce que la transition avait fait ? Rien. Edie agissait au nom du CDP ou pas ? je sais que vous n’êtes pas des enfants mais vous fermez les yeux pour que le pire arrive. Dans de telle situation, c’est la population qui n’aura que ses yeux pour pleurer aucune justice ne sera rendu. Dieu vous a donné une occasion en or pour que vous vous rachetiez de vos maladresses après l’insurrection mais vous préférez continuer vos dans des compromissions où c’est le peuple qui sera perdant. Vraiment la transition nous a trahi. A bas cette transition de complaisance !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:09, par Fatimata OUEDRAODO En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    ça c’est une foutaise les autorités de la transition veulent une crise électorale qui va prolonger la durée de la transition j’en suis persuadée. Vous voulez quelle preuve encore pour inculper ces apatrides et dissoudre ce maudit parti ? D’ici quelques jours ça sera à nouveau des menaces. Ces gens vont nous narguer à nouveau. Aujourd’hui il disent vouloir peser le tout pour que le président qui sera élu dirige le pays dans la coabitation politique. Vous aviez vu les conséquences d’une coabitation en France avec Chirac et Jospin et c’est ce qu’ils veulent(preuve que ces gens n’ont jamais aimé ce pays). Dans ces condition aucun dignitaire du CDP ne sera jugé car les deputés CDPistes et leur allié vont bloquer ces dossiers surtout concernant la haute cours de justice. Si le motif de leur participation aujourd’hui consiste à avoir beaucoup de députer pour bloquer des dossiers judicière au niveau de la haute cours de justice et que la transition frein d’ignorer, c’est qu’elle même y est pour quelque chose dans la destabilisation en préparation. Dieu les a poussé à commettre un coup d’Etat raté pour que les institutions à venir puissent fonctionner dans la quiétude, mais vous les autorités de la transition vous aviez décidé de rendre service au diable en refusant de faire votre travail. Ici c’est pas un meurtre où on ignore le coupable et qu’on a besoin de passer trop le temps dans les enquêtes. Quand les CDPistes disaient sans eux pas d’élection qu’est ce que la transition avait fait ? Rien. Edie agissait au nom du CDP ou pas ? je sais que vous n’êtes pas des enfants mais vous fermez les yeux pour que le pire arrive. Dans de telle situation, c’est la population qui n’aura que ses yeux pour pleurer aucune justice ne sera rendu. Dieu vous a donné une occasion en or pour que vous vous rachetiez de vos maladresses après l’insurrection mais vous préférez continuer vos dans des compromissions où c’est le peuple qui sera perdant. Vraiment la transition nous a trahi. A bas cette transition de complaisance !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:24, par pataamleukré En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Vos premiers responsables ont pourtant dit dès les premières heures du putsch, à la radio, qu’ils n’étaient contre l’action du CND.
    Ils n’avaient même pas eu une pensée pour les morts encore moins pour les blessés dudit putsch.
    Qui est ce qu’on doit croire ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:43, par kere En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    merci camarades nous les militants fideles on vous ecoute,allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 09:47, par anta En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Si vous n’êtes pas des aides-putschistes, expliquez-nous comment votre signature s’est retrouvée dans la déclaration de soutien de la CPR aux éléments rétrogrades du RSP et de son commandant diendéré ? Il ne faut pas vous foutre des gens.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 10:20, par vercingétorix En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Et oui !!! et si grand parti réduit à "quia" !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 10:32 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Du courage aux militants restés fidèle, le CDP vivra inchallah,.
    Que Dieu vous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 10:38, par Le sourd En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    huuunnnn, on a compris. Mes condoleances

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 10:39, par Le CDP En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Vive le CDP.
    On le croyait agonisant mais en fait, il est bien enraciné aussi bien en ville et dans les villages. Personnellement, j’ai été étonné de voir de nombreuses populations décrier la vie socio-économique du Burkina sous la transition. La vie est plus dure aujourd’hui. Le commerce , ça ne va pas. La corruption a plus que doublé sous la transition ! Les enquêtes parlementaires le confirment.
    Sous Blaise, il n’y avait pas d’attaques terroristes au Burkina. M’Bâ Michel a "chié" sur la diplomatie florissante du Burkina. Les grands projets de développement sont à l’arrêt. La machine de la fraude électorale est en marche pour transmettre le pouvoir au MPP (cartes frauduleuses non élucidées avant les élections).

    Que Dieu aide le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 10:40, par espoir 9° En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    En pays mossi, on appelle cela l’âne de la honte, tellement qu’ils s’en rendent pas compte de de quoi ils sont reprochés. Et moi, je crois que le Gouvernement de la transition doit être plus ferme que cela pour ne pas nous faire croire les martyrs sont morts pour rien. Tous ceux qui ont accepté occuper un poste dans le gouvernement du CND doivent être emprisonnés car ils ont pactisé avec le Satan.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:05, par KANTUOLA En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Merci a toi, sœur ! Tu as tout dit, exception observé à la fin : Vraiment la transition nous a trahi : Là je dis non ! Seulement leur réaction n’est pas immédiate quand ce parti de malfaiteurs agit. Comprends qu’à tout moment, la transition les a tjrs attendu au dernier virage pour réagir ce qui leurs coute chers. Questions aux cdpistes : pourquoi Eddie n’est-il pas au BURKINA en ce moment ? A T-il son propre parti ou agit il au nom du cdp ? De grace reposez vous cdpistes, j’ai honte à votre place. Votre parti est à son déclin et il n’y a plus de remède.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:40, par LE SAGE En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Je réclame la dissolution pure et simple du CDP comme le RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:43, par yaniyel En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Ce parti devrait être simplement suspendu d’activités politiques sur la base du comportement subversif de ses responsables. Les preuves de déstabilisation de la démocratie dont ils se sont rendus coupables à travers leurs sorties mediatiques sont etablies.
    Ils veulent perturber les élections en annonçant leurs intentions inavouables pour briguer la majorité à l’assemblée Nationale
    C’est le plan C de leur lutte pour se maintenir au pouvoir après l’echec du 30 Octobre et du 17 Septembre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:50, par ramya En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    écoutez ! cessons de réagir face a la provocation du CDP. qu il saches que nous ne sommes pas des incapables. merci à tous les patriotes !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:56, par Cdt Massoud En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    J’ai toujours dis que ce parti est une secte. Ses membres en vue respirent le mensonge et pue l’arrogance à outrance. Le serpent n’est pas encore mort, comme dirait l’autre ! Eddie et ses sbires, nous vous tenons maintenant à l’œil, restés muets comme une belle carpe et ça sera mieux pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:56, par Le gourou En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Vous êtes déjà morts ! Le CDP est à la morgue, il faudra fixer la date de l’enterrement !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 11:57, par Gringo En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    C’est triste et pitoyable !
    Dites-nous au moins qui rédigé et publié la fameuse déclaration de soutien au CND ; à notre connaissance, il n’y a jamais eu de communiqué ou déclaration du CDP pour démentir ou se démarquer.

    Aussi ne nous prenez pas pour des imbéciles parce que les imbéciles c’est vous.
    Bandes de truands !

    A Achille Tapsoba et Moise Nignan-Traoré : vous n’avez été sous blaise Compaore que des ramasseurs de poubelles et vous ne serez rien d’autre aujourd’hui.
    Voyez-vous, ceux de vos camarades qui avaient plus que vous de raisons de rester au CDP ont fui le navire au moment celui-ci prenait l’eau de partout.

    Il n’y a plus rien rien qui puisse être fait pour remorquer le CDP car Blaise lui-même n’en veut plus et il ne vous donnera plus un kopeck !

    Enfin, on voit que vous aimez la charogne, bon festin !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 12:15, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Vaine tentative de sauver la bête... Elle avait commencé à pourrir par la tête, et vous avez refusé de la couper quand il en était encore temps, tant pis pour vous. Maintenant que la gangrène s’est installée, vous voulez des solutions miracles. Pièce en cinq actes :

    "Comment perdre le pouvoir et l’honneur"

    Acte 1 : Eternisation au pouvoir sans renouvellement, corruption, népotisme, gabégie, arrogance, aveuglément et finalement tentative d’imposer la monarchie.

    Acte 2 : Insurrection populaire, perte du pouvoir mais vous continuez à être aveugles, arrogants et sans aucune repentance.

    Acte 3 : Refus de céder la place aux autres membres de vos partis, par égoïsme et soif de pouvoir et avantages personnels.

    Acte 4 : "Soutien total et solidarité entière" à un putsch sanglant uniquement pour forcer la candidature de ceux la qui ont ainsi lamentablement échoué. A défaut de prouver que vous avez organisé le putsch, votre soutien a été clairement affirmé par vous même, oralement et par écrit. Affirmer aujourd’hui le contraire est futile, ridicule et sans objet.

    Acte 5 : Arrestations, fuites, disparitions, démissions de vos membres, et finalement dissolution pure et simple de ce parti qui avait les pouvoirs politique, économique et militaire et qui a réussit la prouesse de tout perdre en moins de douze mois par sa propre bêtise.
    ---- FIN ---
    PS : Le titre est mal choisi. Pour "se relever du putsch", il faut d’abord en avoir été victime. Or, on compterait le CDP plus parmi les bourreaux que parmi les victimes !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 12:45, par pioyipo En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    " En ces heures graves pour le destin du Burkina Faso, nos partis tiennent à réaffirmer leur total soutien et leur entière solidarité au Conseil National pour la Démocratie (CND) , qui a mis fin aux dérives anti démocratiques et sectaires du processus de la transition, telle qu’elle était conduite par le régime intérimaire qui a été mis en place au lendemain du soulèvement populaire des 30 et 31 octobre" Pourquoi n’avez-vous pas condamné cette déclaration des 13 partis signataires :
    Le CDP
    Le Regroupement PAP (8 partis)
    L’UBN
    L’Autre Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 12:59, par HALTO En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Très bien dit, Wêndyamba !... Mais connaissant ce parti dont beaucoup de leaders n’ont jamais su, ne savent pas et ne sauront jamais que ce sont les MILITANTS qui constituent un PARTI, il faut SIMPLEMENT économiser vos (je parle là des militants dignes de ce parti ou qui se le réclament) FORCES pour FERMER toutes les portes de ce parti et surtout pour CRÉER un autre PARTI ou vous ferez valoir vos idéos, votre patriotisme, votre dévouement à servir le PEUPLE comme vous le PRÉTENDEZ toujours... Le BURKINA FASO est un PAYS TRÈS DÉMOCRATIQUE où il fait BON VIVRE et où l’on est LIBRE de CRÉER autant de FORMATIONS POLITIQUES que l’on souhaite...

    Le cdp est VOMI... avec tous ceux qui y sont...

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 13:06, par NulNestIndispensable En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    C’est bien de critiquer le CDP qui s’est mal comporté mais est-ce que vous vous êtes posez la question à savoir pourquoi "l’ex-opposition" ne souhaite pas aller au référendum pour une 5ème république ? Si nous voulons de façon impartiale adopter une ’bonne constitution’ il faut éviter les erreurs du passé à savoir donner la latitude à un futur vainqueur de tailler une constitution en sa faveur. Avec la Transition, on ne sait pas qui sera vainqueur des élections et cela permet de réfléchir de façon cohérente avec la participation de tous les acteurs en prenant réellement en compte les aspirations du peuple et non des futurs vainqueurs seulement. Si nous devons faire confiance entre les politiciens et les religieux et OSC, le choix est bien clair. Les religieux et OSC ne trahiront pas le peuple mais les politiciens en sont capables. Vous avez vu comment Gilbert OUEDRAOGO s’est comporté ???

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 13:12, par ATTA En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Le CDP avait dit que sans Blaise,le pays serait ingouvernable.Le CDP avait dit que tant que leur candidature n est pas retenue pour le présidentiel,il n aura pas élection.Le CDP dit que il veut soutenir un parti politique pour les élections prochaines.j en appelle a la vigilance des uns et des autres.Qu elle agenda cache nous réserve le CDP ?.Que DIEU aie toujours sa main sur le pays de Hommes intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 13:44, par Sidnoma En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Bonjour,
    Quelqu’un pourra-t-il me dire où sont désormais passés Yonli, TIAO, Alain YODA, Assimi KOUANDA, Soungalo OUATTARA et compagnies ? N’étaient-ils pas des vrais CDPistes ou bien ils ont fait tout simplement fais repli tactique ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 13:51, par Valian En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    vous les cdpistes il est temps de savoir ke vous êtes sombrés il fo vous eclipsé koi c mieux pour vous ok, prsonne ne veut entendre parler de vou, le vent a changé de direction il fo subir maintenant a votre tour.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 14:09, par dedegueba SANON En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Tentez alors de nous convaincre que les positions de Eddie, Achile,Fatou et son mari,Léonce etc...ne sont pas les positions du CDP.
    De plus il fallait vous démarquer du putsch en son temps.
    Tant que vous vous laisserez diriger par des gens qui ont confisqué votre parti, vous ne pourrez jamais vous affirmer comme "rénovateurs" du CDP, même si vous en êtes capables.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 14:11, par l’immortel En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    le cdp est mort. cela est une réalité, ce n’est point un rêve. il en est ainsi quand une personne chère s’en va dans l’au-delà. dans les premiers instants, on croit qu’il est là. on fouille dans les maisons mais le temps fini par montrer qu’il a quitté le monde visible. c’est pourquoi il est dit ¨Malheur à celui qui se confie à l’homme¨.le cdp est un parti politique mortel dont la tête a été décapité les 30 et 31 octobre 2014 suivi de son déracinement les 22 et 23 septembre 2015 par le peuple burkinabè dans toute sa composante. alors que dire de ces oiseaux sans repère et qui continuent de piaffer ?il est temps et sage pour eux de se comporter en bon orphelin en se cachant pour grandir dans cette cachette et se faire valoir demain. sinon, je décrète
    et je proclame avec assurance que le cdp est mort visiblement et invisiblement et ne verra plus jamais le jour.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 14:11, par SAPO En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Beaucoup de courage et de persévérance. Vous devrez trouvez les voies et moyens pour rester soudé et redonner espoir aux militants. Le parti à l’avantage d’avoir une assise nationale et il vous suffit de trouver les hommes qu’il faut à la place qu’il faut et vous verrez que le parti va rebondir facilement. C’est conscient de cette force du parti ,que vos détracteur ont tout mis en œuvre pour vous anéantir afin d’occuper le terrain
    Les prochains débats contradictoires et démocratiques se fera avec vous et une bonne partie du peuple n’attend que cela .

    Le Congo Brazzaville et la position de la France sur l’organisation d’un référendum dans ce pays là, vient de démontrer que vous n’aviez pas tord en voulant organiser une consultation populaire pour demander au peuple de se prononcer sur la modification de l’article 37.

    Tout se saura avec le temps !

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 14:32, par le fils du sage En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    après l’apogée, vive le déclin.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 16:10, par Hamidou ourdraogo En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    En vérité le CDP était les RSS. Blaise lui même n’était rien . ce sont les RSS qui ont fabriqué et entretenu Blaise et tout son système. Quand ils sont partis tout est tombé en morceaux. Que les gens veulent ou pas les RSS vont gérer le Burkina Faso et le remettre sur la voie du développement avant de se retirer. Si Salif DIALLO n’avait pas été humilié par Blaise il serait un monarque constitutionnel de nos jours en tarin de bouffer son Naam à Ziaré. Mais comme DIEU l’a maudit et l’a rendu aveugle il a pris son bouclier et son tout comme un malfrat . il a cru que son frère incapable ignorant et analphabète pouvait remplacer Salif. C’est une question de carrure et de capacité. Il n’y’a rien au CDP qui vaut la tapette de Salif en matière de stratégie politique. C’est moi qui vous le dis aujourd’hui. Dans environ un mois le MPP viendra au pouvoir et je vous donne six mois après pour que le CDP agonisant disparaisse de la scène politique. Ceux qui l’ont créé vont le détruire. il n’y’aura personne pour empêcher cela. Salif est un dinosaure et eux des minables.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 19:03 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Même si Eddie a pactisé avec le RSP pour le coup d’etat du 16 septembre 2015, on ne peut pas dire que le cdp n’est pas mêlé à ce coup d’Etat de la honte (sans préparation, sans concertation avec les autres garnisons, sans aucune maîtrise de la résistance prévisible, bref sans, sans, sans....). Même Valère Somé, civil de son état pouvait mieux coordonner ce coup d’état.Il faut maintenant virer tous les dynausaures (Juliette, Mahmadi Kounda, Moïse Traoré, Alain Yoda, kouanda Assimi, Alfred Sanou et tous les vieux de la vieille ) et permettre ainsi aux jeunes de se faire une place pour le cdp nouveau. Il n’y a pas d’autres solutions. Merde, c’est aussi simple que ça.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 20:28, par Ceres En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Bon courage meme si la barque prend l’eau serrez les dents et assumez car grandeur et decadence sont les 2 mamelles de l’univers retrouvez-moi sur ma planete. Sans rancune !!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 21:22 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    pourquoi moise nignan a t-il convoqué une réunion sans informer le 2è vice président qui est bien là et libre de ses mouvements ? le fait qu’il ait déclaré que les deux premiers vices présidents sont indisponibles alors que achille est bien au Burkina et libre de ses mouvements indique qu’il y a un froid au sommet du parti. moise nignan tente t-il un mini coup d’état au sommet du cdp à l’instar de ces jeunes soldats qui ont tenté le putsch au rsp et ont obligé golf à prendre ses responsabilités pour faire échouer leur stratégie ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 21:35 En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    internaute 49 je suis d’accord avec vous, Salif Diallo est l’un des plus grands stratèges civils que le Burkina ait jamais connu, qu’on le veuille ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2015 à 23:47, par ouedraoog biiga En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Toute mort douloureuse comme celle que vous connaissez conduit forcément la victime à se débattre, mais hélas, la mort survient quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2015 à 13:40, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    A tous ceux qui conseillent au CDP de renouveler ses hommes et sa direction pour rebondir : C’est justement parce qu’ils sont incapables de faire cela qu’ils en sont la ! Ils ont fait reculer le pays, fait des morts et des milliards de dégâts parce qu’ils n’imaginent pas, même en rêve, d’autres personnes qu’eux au devant de la scène. Pour eux, le parti, c’est EUX, point à la ligne, le reste c’est du bétail électoral. Rappelez vous :

    1°) Le CDP n’en serait pas la s’il ne s’était pas entêté à imposer encore et toujours les mêmes voleurs arrogants, détourneurs, affairistes, fraudeurs, vendeurs de parcelles et partisans de la violence élections après élections.
    2°) Le CDP n’en serait pas la si Blaise Compaoré avait accepté de trouver un autre candidat au lieu de s’entêter à modifier l’article 37.
    3°) Le CDP n’en serait pas la si après la démission de Blaise Compaoré ils avaient fait amende honorable, pleuré sur les martyrs (au lieu de parler de "dégâts collatéraux") et arrêté la surenchère verbale et l’arrogance.
    4°) Le CDP n’en serait pas la s’ils avaient accepté de choisir des candidats non susceptibles d’être recalés par le conseil constitutionnel, les mêmes personnes inamovibles malgré la démonstration de leur incompétence, et accepté de les remplacer sur les listes au lieu de recourir à un coup d’état pour les imposer.
    5°) Enfin, le CDP n’en serait pas la s’ils avaient condamné dès les premières heures le coup d’état au lieu de faire des déclarations de soutien, s’ils avaient déploré les morts et les dégâts du RSP au lieu de prôner leur maintien pendant un an.

    Leurs déclarations actuelles, c’est le médecin après la mort. Vouloir de plus se servir des premiers responsables comme boucs émissaires pour se dédouaner alors qu’on s’est tu quand ils parlaient au nom du parti, c’est honteux et malhonnête. Et coté renouvellement, si ce sont les Traoré Moïse Nignan le "renouveau" du CDP alors c’est perdu d’avance. Autant auto-dissoudre le parti vous même et essayer de sauver ce qui peut encore l’être.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre 2015 à 15:16, par cdp En réponse à : Situation nationale : Le CDP se réorganise pour se relever du putsch du CND

    Je crois que ces gars là devraient faire un recul considérable, faire leur méa culpa, chose qui leur permettra de voir ce qui a marché et ce qui n ’a pas marché. on ne peut pas faire 27 ans de gestion d’un pays dans le mensonge, l’impunité ; 27ans de détournement des deniers publics, sans oublier 27 ans de tueries et d’assassinats des honnêtes citoyens du BF. Et comme cela ne l’est suffisait pas, ils veulent de force par le truchement et la manipulation des forces du mal et de la terreur pour revenir au pouvoir après que le peuple les a chassés au pouvoir à travers cette insurrection salutaire. Vaillant peuple du Burkina, restons vigilant quel qu’il soit le parti qui sera au pouvoir. Pain et liberté pour le peuple

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés