Présidentielle ivoirienne : Début des opérations de vote dans le calme

dimanche 25 octobre 2015 à 13h27min

Les opérations de vote dans le cadre de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire ont débuté, dimanche, sur toute l’étendue du territoire nationale, mais avec un léger retard et quelques disfonctionnements techniques par endroits, a constaté l’AIP dans diverses localités du pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Présidentielle ivoirienne : Début des opérations de vote dans le calme

A Abidjan, dans la capitale économique du pays, l’AIP a constaté une affluence dans des lieux de vote, notamment dans les communes de Koumassi, Yopougon, Treichville, Adjamé, Abobo et Port Bouët.

"Je viens de voter. Je suis très très content. Je souhaite que tout se passe comme j’ai vu. Que tout le monde se lève pour aller voter, parce que celui qui sera élu sera le pr&eacut e ;sident de tous les ivoiriens", se réjouit Boti Hugues, près de la cinquantaine, qui sort d’un bureau de vote (BV) à l’EPP SIPOREX de Yopougon.

Toutefois, jusqu’à 8 H, les opérations n’avaient pas encore démarré dans certains lieu de vote de cette commune, comme au groupe scolaire SICOGI 3 où les salles étaient fermés, alors que des électeurs et agents électoraux attendaient dehors.

Selon, le superviseur de la Commission électorale indépendante pour ce lieu de vote, ce retard est dû au fait que le matériel électoral est arrivé très tard dans la nuit écoulée. Il a assuré que son équipe tiendra compte de cette situation pour que tous les électeurs puissent voter.

L’on a assisté à la même situation dans d’autres commune, tel qu’à Port-Bouët où jusqu’à 8 H 30, les tablettes servant à vérifier les empreintes digitales n’étaient pas encore disponibles au lieu de vote EPP André Latrille, malgré une forte présence d’électeurs sur les lieux.

A l’intérieur du pays, le vote se déroule sans incident dans l’ensemble. Dans la région de la Bagoué (Nord), l’AIP a constaté une bonne affluence dès l’ouverture des bureaux de vote à Tengrela et Kouto. Toutefois, dans certains lieux de vote, les tablettes numériques avaient du mal à fonctionner. Les agents électoraux ont alors décidé de procéder manuellement pour permettre aux électeurs de voter.

A Guiglo (Ouest), capitale régionale du Cavally, aucun incident n’était &a grave ; signaler jusqu’à 9 H. Tout comme à Ferkessédougou (Nord), chef-lieu de la région du Tchologo, et Grand Lahou (Sud), où tout se déroule normalement, ainsi qu’à Zuenoula.

Dans la région de la Mé (Sud), où 132.000 électeurs sont attendus aux urnes, les votants arrivent au compte-goutte dans les lieux de vote qui comptent 316 bureaux de vote sur l’ensemble des trois départements de la région, Adzopé, Akoupé et Yakassé Attobrou.

Quelque 6,4 millions électeurs sont convoqués sur l’ensemble du territoire national à prendre part à cette élection présidentielle, censée permettre à la Côte d’Ivoire de renouer définitivement avec la paix et la stabilité. Sept candidats dont le président sortant, Alassane Ouattara, s’affrontent &ag rave ; ce scrutin.

AIP

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés